confort thermique

Astuces pour avoir chaud chez soi sans pousser le chauffage

Partagez cet article avec vos amis:

Solutions pour augmenter votre confort thermique et avoir chaud sans exploser vos factures de chauffage!

L’hiver approche à grands pas et avec lui, la perspective de devoir faire fonctionner à fond le système de chauffage de la maison pour avoir chaud. Source de surconsommation d’énergie, cela engendre, évidement, une hausse de la facture énergétique. Dans un contexte de crise écologique et économique, on peut pourtant éviter cet excès tout en gardant à la bonne température l’ensemble de l’habitation et un bon confort thermique, à condition de suivre quelques conseils. Comment limiter cette surconsommation ? Quelles sont les solutions pour rester au chaud sans pousser à fond le chauffage ? Quelques éléments de réponse sous forme d’astuces plus ou moins facile à entreprendre.

Installer des volets roulants sur mesure

La première astuce consiste à installer des volets roulants traditionnels ou sur-mesure sur les portes et les fenêtres. En effet, quand fermé, celui-ci empêche toute déperdition de chaleur par l’ouverture sur laquelle il est posé. Synonyme de sécurité, le volet roulant offre aussi un confort thermique optimal, à l’instar du volet roulant à configurer ici. Son choix dépend pourtant du type d’habitation, que celle-ci soit une ancienne maison ou une nouvelle construction.

  • Des volets roulants rénovation

On trouve ainsi les volets roulants rénovation avec coffre qui permettent de rénover les ouvertures de la maison ne disposant pas d’emplacement spécial pour volet. Pour cela, le coffre peut être installé sous le linteau de la fenêtre ou en façade afin de sauvegarder la luminosité de l’ouverture. Tous les coffres existants ne garantissent toutefois pas un confort thermique total. Aussi, il est conseillé de privilégier ceux compacts avec un parfait enroulement, retardateurs d’effraction, car fabriqués avec des lames résistantes et performantes sur le plan thermique.

  • Des volets roulants spécial construction neuve

Des volets roulants pour construction neuve sont également disponibles. Dans ce type de volet roulant, le coffre est directement intégré dans la maçonnerie. À la fois pratique et esthétique, ce système pallie toute déperdition de chaleur ou de fraîcheur.
Si votre maison dispose déjà de volets roulants intérieurs, mais doit être réhabilitée afin d’augmenter son confort thermique, changer ceux-ci par des volets électriques constitue une autre alternative. En optant pour des lames en aluminium plutôt qu’en PVC, on gagne en longévité et en performance en termes d’isolation thermique. Garnies de mousse en polyuréthane, celles-ci résistent aux températures extérieures que ce soit en hiver ou en été.

Utiliser des rideaux thermiques et/ou des double rideaux!

Une autre solution consiste à installer des rideaux thermiques sur les fenêtres ou les portes à simple vitrage. S’ils ne vont pas optimiser la performance énergétique de la maison d’un coup, ils pourront néanmoins l’améliorer et permettre de réaliser des économies d’énergie. En effet, une porte ou une fenêtre avec un simple vitrage ne manque pas de créer une paroi froide, les rideaux thermiques améliorent donc nettement la sensation de confort thermique en diminuant l’effet de paroi froide.



Pour lutter contre cette sensation de froid, poser un rideau thermique (appelé aussi rideau isolant) empêche au phénomène de s’étendre dans toute la pièce. Grâce à la matière de fabrication de son côté intérieur qui sauvegarde la chaleur ambiante, le rideau thermique permet de garder à la bonne température l’intérieur de la maison.

Vous pouvez également encore augmenter l’efficacité en posant des doubles rideaux avec une lame d’air d’environ 5 cm entre les 2. Cela aura presque l’effet d’un double vitrage supplémentaire sur votre confort thermique et surtout c’est accessible aux locataires sans gros investissement (et c’est démontable)! Il y a aussi un avantage esthétiqu appréciable,  vous pouvez avoir 2 couleur de rideaux possibles! Voir l’exemple ci dessous avec 1 rideau opaque bleu foncé et 1 rideau thermique crème.

Rail double rideau

Le plus délicat, pour les non bricoleurs, est de pouvoir poser un 2ieme rail (ou tringle) à rideau. Voici des conseils pour poser des double rideaux. Vous pouvez lire ce comparatif volets, rideaux ou stores quelle est la meilleure solution?

Utiliser des doubles ou triples vitrages aux fenêtres

L’installation de double ou de triple vitrage sur les fenêtres est une autre solution pour éviter de surchauffer son chez habitat. Constitué d’un ensemble de 2 ou de 3 verres séparés par un ou deux espaces d’air selon son type, le double ou le triple vitrage assure un confort thermique optimal. Cette performance est due à la présence de l’argon, un gaz isolant entre ses espaces. Enfermé entre les vitrages isolants faits de verres à couche de préférence, ce gaz optimise la performance énergétique du vitrage. Pour que l’usage de ce vitrage soit efficace, il faut toutefois traiter préalablement tous les ponts thermiques existants dans la maison. Exemple: la chasse aux ponts thermiques dans une salle de bain

Evidement les simples vitrages ne sont plus installés en construction neuve et en rénovation ils se limitent aux sites historiques (monuments classés).

Entretenir régulièrement et nettoyer ses radiateurs

L’entretien régulier des radiateurs du chauffage central de la maison permet aussi d’en obtenir une performance maximale. Cela veut dire les purger au moins une fois par an dès que l’un d’eux ne chauffe plus. Cela signifie aussi désembouer au moins tous les 5 ans son circuit d’eau chaude. Pour cela, il vous faudra utiliser un produit avec lequel éliminer les résidus de boues issus de la corrosion de la tuyauterie et des dépôts de calcaire. Des traitements préventifs réguliers empêchent aussi les boues de se redéposer rapidement.

Un simple dépoussiérage, réalisable par tous, permet également d’augmenter l’efficacité des radiateurs, peu de gens y pensent!

 

Entretenir sa chaudière

En entretenant régulièrement sa chaudière, on prévient aussi les risques de surconsommation d’énergie, mais aussi de pannes et d’intoxication au monoxyde de carbone. Les chaudières au gaz, à charbon, à bois ou à fioul de puissance entre 4 et 400 KW sont d’ailleurs soumises à des visites d’entretien annuelles obligatoires. Il en est de même pour les conduits de fumées qui doivent être ramonés au moins une fois par an. Ainsi, la chaudière peut délivrer tout son potentiel sans nécessité de la faire fonctionner à fond.

chaudière gaz

Laisser entrer la chaleur solaire quand le temps le permet

La solution la plus logique pour avoir chaud à la maison sans pousser le chauffage est de laisser entrer la chaleur du jour quand la météo s’y prête. Même si le soleil ne pointe le bout de son nez que quelques heures, voire quelques minutes, autant en profiter pour ouvrir les rideaux et fenêtres. Cela permet d’ailleurs d’aérer les pièces afin d’en renouveler l’air et évacuer les humidités ou vapeurs d’eau qui proviennent de la respiration ou des cuissons. L’air sec est en effet plus facile à chauffer que l’air humide, la raison d’en profiter pour faire baisser sa consommation énergétique quotidienne.



Supprimer les ponts thermiques de l’habitation

Toutes ces précautions sont toutefois inutiles si l’habitation comporte encore des ponts thermiques par lesquels s’échappe la chaleur emmagasinée. Il vaut donc mieux placer des joints sur les fenêtres susceptibles de faire passer l’air, ou de coller du film plastique sur les fenêtres à simple vitrage en attendant de trouver mieux. Quand inutilisée, la trappe d’aération de la cheminée doit aussi être fermée, car c’est le premier passage de l’air froid extérieur.
Quand une pièce n’est pas occupée, il faut aussi la fermer pour qu’elle ne puisse pas refroidir les autres. Isoler enfin par des rideaux thermiques les escaliers ou les couloirs qui n’ont pas besoin d’être chauffés empêche le froid de s’étendre dans toute la maison.

S’habiller plus chaudement, le classique pull en laine de nos grands mères!

Et enfin, certainement la plus simple, facile et économique des solutions: savoir s’habiller convenablement. La mode ne doit pas passer au dessus de votre confort thermique. Il existe aujourd’hui des gilets très tendances, des jeans molletonnés, des grosses chaussettes-pantoufle rigolotes, des plaids polaires très confortables…le tout pour quelques  dizaines d’euros, des habits que vous garderez des années et très vite rentabilisés (en quelques jours).

On pense souvent à l’isolation de sa maison mais beaucoup moins à l’isolation de son propre corps. Être bien habillé ou emmitouflé dans un plaid polaire permet, pour quelqu’un en bonne santé, de supporter facilement une température ambiante de 15-16°C au repos (ordinateur, TV…)…et vous pouvez tout de même enlever votre manteau (humour)!

Grâce à toutes ces astuces, on peut rester au chaud chez soi sans avoir besoin de faire fonctionner au maximum son chauffage. La planète vous en remerciera ainsi que votre facture énergétique!

Pour aller plus loin, visitez le forum sur le confort thermique

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *