baie vitrée bioclimatique

Rénovation : changer ses fenêtres pour obtenir un logement écologique

Rénover une maison, c’est lui redonner un coup de jeune et la remettre aux normes de confort. Cependant, la rénovation d’un logement nécessite parfois la mise en place de nouvelles ouvertures ou le remplacement des existants. À l’heure où la préservation de l’environnement est au cœur de tous les débats, le choix des travaux à effectuer et des matériaux à installer doit être mûrement réfléchi pour limiter au maximum notre impact environnemental. Vous souhaitez restaurer votre habitat afin de le rendre plus économique et écologique ? Voici quelques exemples de travaux à réaliser pour y arriver.

Remplacer ses volets pour avoir une bonne isolation

Lorsqu’on fait la rénovation de sa maison, on se rend rapidement compte qu’il est important de procéder au remplacement des volets. Habituellement soumis aux intempéries (grêle, pluie, vent violent, neige, etc.), ces éléments peuvent présenter au fil du temps des fissures, de la moisissure et des problèmes de fermeture. Il s’avère donc indispensable d’en installer de nouveaux. Lorsque les volets sont d’une qualité irréprochable, ils assurent une meilleure isolation thermique et vous permettent ainsi d’améliorer la performance énergétique de votre logement. Les volets roulants en particulier laissent passer très peu d’air et limitent les déperditions énergétiques en période hivernale.

Pour le Syndicat National de la Fermeture, de la Protection Solaire et des Professions Associées (rebaptisé Actibaie), la mise en place de ces éléments peut réduire de 6 à 37 % votre consommation de chauffage sur toute une année. Ce qui vous permet de faire des économies d’énergie et de produire moins de gaz à effet de serre. Le remplacement de volets performants est donc un bon moyen pour diminuer votre incidence sur l’environnement.

De nos jours, il existe des volets battants et roulants de très bonne qualité comme ceux proposés par Storistes de France. Ils allient charme et efficacité et assurent une bonne performance isolante. En ce qui concerne les différents matériaux dans lesquels ces éléments sont disponibles, vous avez le choix entre le PVC et l’aluminium. Ces derniers ont l’avantage d’être recyclables. Leur caractère réutilisable permet de réduire la quantité de déchets produite chaque année et déversée dans la nature.

A lire aussi:  Isolation: résistances thermiques conseillées par la RT2005

Changer sa porte d’entrée pour réduire son impact sur l’environnement

Une porte d’entrée vieille et abîmée constitue une véritable source de déperdition thermique et un accès facile aux nuisances sonores. En effet, elle représente une frontière fragile entre l’extérieur et l’intérieur de la maison. Et une usure avancée de cet élément peut causer des pertes d’énergie assez importantes et laisser filtrer les sons désagréables de l’extérieur, surtout si vous habitez une zone de passage. Une porte d’entrée neuve est un excellent moyen pour pallier ce problème.

Outre le renforcement de la sécurité de votre logement, elle contribue à garantir une bonne isolation thermique en évitant les déperditions de chaleur. Vous utilisez moins d’énergie et vous contribuez à lutter contre le phénomène du réchauffement climatique. En outre, une porte neuve est plus hermétique. Elle bloque donc le passage des bruits provenant de l’extérieur et améliore ainsi l’isolation phonique de votre habitat. Pour l’installation d’une porte respectueuse de l’environnement, vous pouvez opter pour une porte d’entrée blindée en acier, matériau plébiscité pour sa durabilité. Mais la production de ce métal reste l’un des secteurs les plus énergivores.

Mieux vaut choisir un modèle en aluminium, en PVC ou en bois. Ces matériaux ont l’avantage d’être écologiques, résistants et faciles à entretenir. De plus, ils offrent plusieurs options de personnalisation et bénéficient de très bonnes performances d’isolation phonique et thermique.

Ajouter à son logement une baie vitrée bioclimatique

L’impact de nos dépenses énergétiques sur l’environnement est un sujet qui est au centre des préoccupations depuis quelques années. Le bioclimatisme est une bonne solution pour venir à bout d’une consommation excessive d’énergie électrique. L’installation d’une baie vitrée bioclimatique au sein de son logement est en parfaite adéquation avec ce concept. En effet, grâce aux rayons solaires qui pénètrent plus facilement le vitrage, ces éléments chauffent naturellement votre logement.

A lire aussi:  Essais et calcul du COP réel d'une climatisation réversible Airton

Ainsi, en hiver une bonne quantité de chaleur entre dans le bâtiment et n’en ressort pas. Ce qui contribue à diminuer la consommation du chauffage pendant cette période. En été par contre, pour atténuer les effets des rayons solaires et faciliter l’entrée de la fraîcheur dans les différentes pièces de la maison, il faudra compter sur une avancée de toit judicieusement placée ou sur un store pour faire de l’ombre. De quoi réduire l’utilisation du système de climatisation.

De plus, la mise en place des baies vitrées est une bonne solution si vous souhaitez gagner en luminosité et vous reconnecter à la nature. Elles offrent une vue dégagée sur l’extérieur et créent une symbiose avec le paysage et la végétation environnante. Très esthétiques, vous pouvez utiliser les baies vitrées en rénovation pour remplacer vos anciennes portes ou fenêtres et donner un aspect nouveau à votre espace de vie.

écologie maison

Installer des stores extérieurs ou intérieurs pour se rafraîchir sans polluer l’environnement

Lorsque vous aspirez à rénover de façon écologique votre maison, la mise en place des stores est un impératif. Qu’ils soient extérieurs ou intérieurs, ces éléments constituent une protection efficace contre les rayonnements solaires. En hiver, les stores permettent de conserver la chaleur à l’intérieur du logement. En été par contre, ils bloquent la chaleur et l’empêchent de pénétrer dans le bâtiment. On estime que les stores peuvent faire baisser la température de votre logement de 2 à 5 °C lors des fortes chaleurs en période estivale. L’installation de ce dispositif vous dispense donc de l’utilisation de la climatisation et du chauffage de façon régulière. Votre production de gaz à effet de serre est réduite et vous luttez ainsi contre le réchauffement du climat.

A lire aussi:  Technologies des ampoules à économie d'énergie

En fonction de la densité du tissage de la toile, les stores filtrent de 90 à 99 % les rayons ultra-violets (UV). De même, ils permettent de réguler l’exposition des pièces à la lumière et d’atténuer l’éblouissement. Les stores améliorent donc le confort visuel de votre propriété. Placés en extérieur, les stores offrent également une bonne protection contre les aléas climatiques, les poussières et beaucoup d’autres saletés. Les stores intérieurs quant à eux tamisent beaucoup plus la luminosité et ajoutent à l’esthétique de votre intérieur. En fonction de vos besoins, de la surface de pose choisie et de l’emplacement, vous pouvez opter pour un store banne, une moustiquaire, un store bateau, un panneau japonais, un store vélum, etc.

Pour rénover votre maison, vous pouvez choisir de réaliser différents travaux d’ouverture avec des matériaux écologiques pour vos baies vitrées, stores extérieurs et intérieurs, etc. En plus de donner un aspect nouveau à votre logement, vous contribuez à une réduction de votre consommation d’énergie.

Une question sur votre projet de rénovation ? Posez la sur le forum chauffage et isolation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *