Les volets roulants: le solaire une solution d’avenir

Partagez cet article avec vos amis:

Disposer de volets est important pour sécuriser ses fenêtres durant la nuit ou vos absences, mais aussi pour occulter la lumière du jour. De plus en plus de particuliers font le choix du volet roulant en raison de sa facilité d’utilisation, de sa fiabilité et de son esthétique à toute épreuve. Si vous désirez équiper votre maison de volets roulants, que ce soit en construction ou en rénovation, il existe certains éléments à maîtriser pour éviter les erreurs. Voici nos recommandations pour vous aider à choisir le type de volet roulant le plus économique et écologique.

Le volet roulant : Un équipement populaire

Le bureau d’études TBC Innovations a réalisé en 2018 une étude sur le marché des volets en France. Selon cette étude, le domaine d’activité compte environ 6 millions de volets, dont 73% sont des volets roulants. L’hexagone représente donc un marché de plus de 4 millions de volets roulants, contre un peu plus de 1 million de volets classiques. Les Français ont donc massivement fait le choix du volet roulant, une tendance qui tend à se confirmer, car dans le domaine de la construction neuve, le nombre de volets roulants a progressé de 13%.

Parmi ce volume énorme de volets, on estime que 59% d’entre eux sont motorisés, soit 3,5 millions d’équipements. La motorisation des volets roulants, permettant une très grande facilité d’utilisation et une certaine automatisation, dispose d’arguments qui font mouche auprès des Français.

Enfin, TBC Innovation propose une vision plus précise du degré de sophistication que les Français désirent avoir pour leurs volets roulants. Le bureau d’étude affirme que 13% des volets roulants motorisés sont couplés à une installation domotique ou Smart Home, soit un peu plus de 450 000 équipements, dont certains sont même des volets roulants solaires.

Il en ressort que le volet plébiscité par les Français entre 2017 et 2019 est un volet roulant électrique.



Comment fonctionne un volet roulant ?

Un volet roulant propose l’obturation d’une fenêtre simplement et élégamment. L’équipement est composé de lames d’alu ou de PVC articulées entre elles afin de former un tablier de la dimension de la fenêtre. Un moteur électrique (ou un système manuel) permet d’enrouler les lames autour d’un axe. Ce mécanisme très simple et rapide permet de faire disparaître le volet entièrement. Le système est dissimulé sous un coffre en PVC qui peut être situé en surplomb de l’ouverture ou directement intégré dans le linteau de la fenêtre. Il s’agit donc d’un équipement sachant disparaître pour améliorer l’esthétique d’une façade.

Les volets roulants modernes doivent afficher des performances élevées en matière d’isolation et de sécurité. Par exemple, un volet roulant doit obligatoirement pouvoir résister au moins 10 minutes à une tentative d’effraction.

Les volets roulants motorisés sont les plus pratiques, car ils permettent de fermer un ou plusieurs volets en n’actionnant qu’un seul interrupteur ou en pressant le bouton d’une télécommande. Certains modèles permettent en outre une programmation, avec ouverture et fermeture des volets aux heures spécifiées.

Volets roulants pour terrasse

Est-il impératif de relier un volet roulant à l’électricité ?

En raison du vaste marché des volets roulants en France, il existe de très nombreuses possibilités, dont certaines permettent de ne pas relier un volet roulant à l’électricité.

  • Le volet roulant manuel. On connaît ce type de volet roulant depuis très longtemps. S’il tombe un peu en désuétude, il reste populaire auprès de configurations particulières. Si la zone d’installation du volet roulant ne peut absolument pas recevoir de câble électrique, le volet roulant manuel est une solution efficace et très peu onéreuse. De nos jours les volets roulants manuels reprennent les matériaux modernes de leurs homologues électriques, à savoir l’alu et le PVC.
  • Le volet roulant solaire. D’un succès mitigé il n’y a encore que quelques années, le volet roulant solaire est à présent une solution tout à fait viable. Cet équipement se différencie visuellement d’un autre volet roulant par la présence de cellules photovoltaïques sur la face avant de son coffre. Ces cellules permettent de charger la batterie qui permettra d’actionner le volet roulant. Le système ne nécessite pas de raccordement électrique et permet de faire baisser les coûts d’installation.

Le volet roulant solaire : Un compagnon idéal

Le volet roulant solaire est idéal en rénovation, car il permet de ne pas engager de travaux d’électricité. Les maisons anciennes qui ne disposent pas de circuit électrique dédié au niveau de leurs fenêtres pourront être équipées de volets motorisés, sans avoir à tracer des saignées dans les murs ou à modifier le tableau électrique.

Cet équipement est également recommandé pour les fenêtres de toit. Ces dernières qui sont souvent d’accès difficile peuvent ainsi être équipées rapidement et sans contrainte électrique.

Pour toutes les constructions, le volet roulant solaire permet de réduire la consommation électrique, car les modèles actuels peuvent fonctionner de manière autonome sans apport de courant même durant les jours nuageux.

Certains fabricants proposent d’ailleurs des volets roulants pouvant fonctionner 30 jours de manière autonome, sans aucun ensoleillement. Pour ces modèles, quelques jours de soleil permettent de recharger les batteries complètement.

L’économie d’énergie des volets roulants se double inévitablement d’un meilleur respect de l’environnement pour des raisons évidentes. Les particuliers ayant la bonne santé de la planète à cœur sont généralement sensibles à cet argument de taille.



Volet roulant pour Velux

Quel surcoût envisager pour un volet roulant solaire ?

La technologie des volets roulants solaires s’est progressivement débarrassée de ses inconvénients. Il n’en reste à l’heure actuelle plus qu’un seul : le coût.
Le prix d’un volet roulant solaire est en effet supérieur à celui d’un volet roulant électrique du même type. Généralement à qualité comparable, le volet roulant solaire est de 25% à 40% plus onéreux qu’un volet électrique.

Il faut cependant mettre ce surcoût en relation avec l’absence de travaux d’électricité. Ces derniers peuvent être très onéreux pour les logements anciens et entraînent souvent d’autres travaux de finition.

Pour déterminer si la pose de volets roulants solaires est rentable ou non, l’idéal est de faire réaliser des devis de volets similaires, les uns avec un système solaire, les autres avec un système électrique classique.

Peut-on installer un volet roulant sans aucune autorisation ?

Avant d’installer un volet roulant de quelque type que ce soit il est capital de consulter le PLU de la commune. Le Plan Local d’Urbanisme est un document disponible en mairie précisant ce qu’il est autorisé ou interdit de faire sur les parties visibles d’une maison.

Ce règlement, qui peut être très permissif ou très restrictif touche aux fenêtres et donc aux volets roulants. Dans certaines communes, les volets roulants peuvent être entièrement interdits ou autorisés à condition d’installer tout de même des volets battants.



Si vous désirez installer des volets roulants, ces informations vous permettront de savoir très rapidement comment se situe votre marge de manœuvre.

Pour toute questions sur le changement de volets, consultez notre forum sur l’isolation de l’habitat

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *