plomberie cuivre

Cuivre ou PER ? Quels matériaux pour l’installation d’une plomberie écologique chez soi ?

Aujourd’hui plus que jamais, le respect de l’environnement est la préoccupation de tout le monde, et il commence par intervenir dans tous les secteurs d’activités. En effet, on veut, à tout prix, préserver l’environnement en limitant au maximum les effets néfastes que peuvent avoir certaines installations. Les plombiers doivent ainsi trouver une alternative pour éviter le gaspillage d’énergie, par exemple dans les bâtiments. Quels matériaux peuvent-ils donc utiliser en plomberie pour une maison écologique ? On en parle dans cet article !

Les matériaux pour les tuyaux d’une plomberie écologique ?

La plomberie écologique et bien réalisée peut être vue comme une voie permettant ici d’avoir une maison écologique. Son objectif est de réduire principalement les dépenses énergétiques des foyers et les frais de maintenance. Aussi, grâce à une plomberie durable et bien faite, vous ferez des économies considérables sur vos factures de maintenance pour les décennies à venir. Un certain nombre de matériaux peuvent être utilisés par les professionnels comme https://www.artisanducuivre.fr pour garantir l’installation d’une plomberie écologique dans votre maison. Il s’agit par exemple :

  • Du cuivre, utilisé par l’homme depuis des millénaires
  • Du PER (PolyÉthylène Réticulé), utilisé depuis quelques dizaines d’années

Avec ces matériaux nécessaires à l’obtention d’une plomberie écologique et durable, votre réseau d’eau durera des dizaines d’années !

Le cuivre, un matériau sain d’utilisation

Le cuivre a l’avantage d’être résistant et d’être un matériau très pratique. Il convient donc bien aux tuyaux d’arrivée d’eau, chaude ou froide. C’est aussi un matériau qui est sain pour tout constructeur ou propriétaire. De même, retenez que grâce à sa résistance, le cuivre peut supporter une grande pression d’eau et il est également reconnu pour son faible coefficient de dilatation. Le cuivre est un excellent conducteur de chaleur, il faudra donc penser à isoler les tuyaux d’eau chaude qui ne sont pas dans les endroits chauffé de la maison (cave, garage…). Par exemple, isoler vos tuyaux d’eau chaude vers votre douche vous fera gagner confort et des économies d’eau et d’énergie. Par ailleurs, c’est un matériau recyclable, durable et qui offre une bonne résistance à la corrosion et il est assez esthétique et peut même s’encastrer dans les murs.

Le cuivre est également un matériau anti septique et anti bactérien naturel et sain pour l’homme (au contraire de la plomberie…en plomb encore largement présente notamment dans les immeubles parisiens du début du XXième siècle  !)…important de le savoir dans cette période de pandémie Covid !

Traditionnellement, les tuyaux en cuivre s’assemblent au chalumeau par soudure à l’étain (qui est en fait, techniquement parlant, une brasure) ou, méthode plus récente, par sertissage d’embouts spéciaux (nécessite les embouts et outils spécifiques). La photo d’introduction de cet article présente des raccord cuivre à sertir justement.

A lire aussi:  Coefficient de transmission thermique de l'air et des gaz courants

Pourquoi devriez-vous aussi utiliser le PER ?

Le cuivre et le PER peuvent remplir les mêmes fonctions mais le PER est plus facile à travailler et moins cher !

Le PER est une bonne alternative au cuivre, car celui-ci peut vous revenir excessivement cher car lié à la spéculation mondiale sur les matériaux. Il s’agit ici d’un tuyau en polyéthylène réticulé qui a une durée de vie d’au moins une cinquantaine d’années.

Il n’a pas d’inconvénient sur la santé et il n’est à l’origine d’aucun dépôt de calcaire. Grâce au polyéthylène réticulé il n’y a ni tartre ni corrosion. Son installation est plus rapide et facile que celle du cuivre, il s’assemble avec des raccords à sertir (outils et raccords dédiés) ou simplement avec des raccords dits bicônes à serrer avec une clé de plomberie ou à molette classique. Dans ce 2ieme cas vous pouvez très facilement modifier une installation de plomberie en PER contrairement à une installation en cuivre soudé. Vous pouvez l’utiliser pour le réseau de chauffage (notamment les planchers chauffants) et pour acheminer rapidement l’eau chaude et froide. Pour mieux une installation plus durable, vous pouvez utiliser les variantes à barrière anti-oxygène (BAO)…mais il est rare de nos jours de trouver du PER sans BAO. La différence de prix est minime et les avantages sont très importants.

La BAO évite les boues dans les réseaux de chauffage et augmente la durée de vie des circulateur, raccord, vanne et chaudière !

Réduire sa facture d’eau

En ce qui concerne les matériaux pouvant vous aider à réduire votre consommation d’eau, vous pouvez opter pour des dispositifs éco-responsables comme certaines catégories de douchettes. Lesdits matériaux disposent le plus souvent d’un bouton qui permet d’économiser l’eau. Par ailleurs, les mousseurs Hydro économes que l’on installe sur la sortie des robinets réduiront aussi votre consommation en eau. Il y a également les adoucisseurs d’eau, les osmoseurs qui limiteront les dépôts calcaire et filtreront l’eau.

Avec tous ces matériaux, vous avez la possibilité de mieux contrôler la qualité et la quantité d’eau consommée. Le gaspillage est alors réduit, ce qui contribue à la réduction de votre consommation d’eau.

Autres matériaux nécessaires à la réussite de l’installation de votre plomberie écologique

Pour les cuves de toilettes, optez simplement pour une chasse d’eau ayant une double commande, et vous pourrez alors économiser jusqu’à 60% de votre eau. Grâce au robot mitigeur ou encore à la thermostatique, vous aurez plus vite une bonne température d’eau sans faire couler une importante quantité de volume d’eau. Dernièrement, il a été aussi mis en place des cabines de douche à recyclage d’eau et de calories qui vous permettront amplement d’économiser sur votre consommation d’eau….mais leur utilisation est encore loin d’être rentable !

A lire aussi:  La paille en écoconstruction

maison écologique

Que faut-il pour réduire sa consommation d’énergie ?

Une plomberie véritablement écologique doit également réduire votre consommation d’énergie. C’est à dire que le réseau doit être bien réfléchis, bien conçu, bien réalisé et bien régulé !

Un réseau de plomberie bien conçu devra faire attention aux point suivants :

  • Le dispositif producteur de chaleur: la chaudière (mazout, gaz ou bois…)
  • Les dispositifs de distribution de la chaleur: les radiateurs classique ou planchers chauffants
  • La régulation et le réseau d’amenée des calories entre production et distribution : la meilleure régulation du monde ne pourra rien faire sur un réseau mal conçu

Le chauffage au sol

Les plombiers chauffagistes professionnels vous aideront à mettre en place un plancher chauffant. C’est la meilleure solution pour distribuer la chaleur actuellement en terme de confort et d’économie d’énergie. Elle doit donc être LA solution retenue pour toutes les constructions neuves durables. Sa mise en place est assez complexe et nécessite de couler une nouvelle chape de béton, elle ne peut être réalisée que pour les rénovations lourdes donc ! Attention tous les professionnels ne sont pas bons, n’hésitez pas à vous renseigner sur eux sur internet avant.

Un plancher chauffant diffuse la chaleur uniformément partout dans la pièce (contrairement aux radiateurs classiques) et il permet de marcher pieds nus en hiver comme en été. En été, le plancher chauffant pourra faire circuler de l’eau froide dans les installations également tout en baissant la température dans votre maison.Un plancher chauffant peut être hydraulique et relié à votre chaudière ou électrique. La version électrique a l’avantage d’être installable un peu plus facilement, notamment en rénovation. Elle ne nécessite pas une nouvelle chape de béton et peut être posée simplement sous un plancher MDF.

A lire aussi:  Puissance d'éclairage conseillée et calcul de conversion de Lumens en Lux

En hiver, le plancher chauffant va distribuer de l’eau à environ 40°C et grâce à la chape de béton, la chaleur est diffusée dans le sol par rayonnement une température qui n’excède pas 28°C. Ce plancher est concrètement constitué de plaques d’isolant sur lesquelles l’on pose des circuits de tubes de polyéthylène puis on coule une chape de béton de quelques cm. Grâce à ce chauffage, vous aurez une chaleur douce et uniforme dans votre intérieur pour votre plus grand confort…mais comme dit plus haut, elle nécessite des travaux assez lourds et et difficile à mettre en œuvre en rénovation. Dans ce cas, optez plutôt pour la variante électrique, qui vous fera réaliser des économies si vous n’avez pas de chaudière.

Il existe également des murs chauffants voir, plus rarement, des plafonds chauffants, plus facile à mettre en place, notamment en version électrique.

Le chauffe-eau solaire et les panneaux photovoltaïques

Le chauffe-eau solaire est un équipement qui permet de produire de l’eau chaude sous l’action de la lumière du soleil. Cette eau est alors stockée dans un ballon pour vous permettre de profiter d’une bonne température à toute heure de la journée sans l’intervention de l’électricité. Pour parvenir à cette fin, on utilise des panneaux solaires. Grâce à ce système, vous avez la possibilité de produire jusqu’à 70% des besoins en eau chaude sanitaire dans une maison comptant en moyenne 4 personnes. Avec la plomberie écologique, les performances énergétiques de votre logement seront nettement améliorées et vous vivrez plus confortablement dans votre domicile. Retenez aussi que cette plomberie s’adapte à toutes les maisons, que vous soyez en construction ou en rénovation. En France en 2021, comptez environ 700€ par m2 posé de panneaux solaires thermiques…mais ils sont de plus en plus rares au profit des panneaux photovoltaïques.

En effet,  le prix du photovoltaïque s’est effondré ses dernières années, il est donc tout à fait intéressant d’installer des panneaux solaires photovoltaïques même sans subvention. Comptez en France pour une installation moyenne « livré clés en main »  de 3000 à 4000Wc entre 1,5€ et 2€ le Watt crête…si c’est plus cher, on se fout de vous ! Si vous trouvez un installateur sympa vous pouvez négocier le chantier aux alentours des 1€/Wc…Il gagnera encore bien sa vie puisque le Wc part actuellement de Chine à…0.2€/Wc ! Hé oui !

Un projet ou une question ? Parlez en sur le forum plomberie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *