Réduire vos factures d’énergie

Partagez cet article avec vos amis:

Les bonnes habitudes chez soi au quotidien pour baisser facilement ses factures énergétiques
Échangez vos conseils pour réduire ses factures énergétiques et visitez la boutique éconologique

  • Éteignez les lumières et les appareils dès l’instant où vous n’en avez plus besoin
    On laisse facilement une lumière allumée en se disant qu’on y reviendra rapidement.
    Cela ne coûte pourtant pas grand chose d’appuyer sur l’interrupteur. Mais attention si vous êtes équipé de lampes à économie d’énergie, mieux vaut alors les laisser allumer quelques minutes ( mais pas des heures évidement ) que de les couper. En effet; le fait d’allumer et éteindre fréquemment ce type d’ampoule diminue fortement leur durée de vie.
    De même pour la TV ou votre PC que vous n’éteignez pas quand vous ne vous en servez plus ou qui tourne toute la nuit dès fois…pour rien!
    Cette règle de bon sens au quotidien peut sembler évidente mais force est de constater que même les gens les plus convaincus ( nous y compris) ne l’appliquent pas forcément systématiquement.
  • Ne chauffez pas les fenêtres ouvertes !!
    Pas besoin d’explications…
  • Profiter des apports gratuits du soleil.
    Ouvrez vos volets ou rideaux lorsque votre façade est exposé au soleil. Vous pouvez également profiter de certain vent chaud mais c’est plus délicat.
  • Mettez des couvercles sur vos casseroles.
    Un couvercle retient la chaleur et limite donc les pertes thermiques quand vous cuisinez. Optimiser la préparation de vos plats. Par exemple utiliser la même plaque électrique pour faire cuire 2 aliments de suite afin de profiter de l’inertie thermique.

Les petits réglages et gestes qui font beaucoup diminuer vos factures

  • Ne surchauffez pas.
    Vous pouvez peut être revoir la température de votre maison à la baisse et mettez plutôt un pull plutôt que d’augmenter le chauffage. Une température comprise entre 18 à 20°C est en général bien suffisants pour un très bon confort thermique si on accepte de porter un pull quand on est chez soi. C’est un gros poste pour vos économies d’énergie à venir. Aidez vous d’un petit thermomètre.
  • Ne chauffez pas quand vous n’êtes pas là.
    Nul besoin d’une maison bien chauffée en journée alors que tout le monde est au travail. Baissez le thermostat quand vous partez travailler. 15 ou 16°C suffiront largement. Vous remonterez le chauffage en rentrant du boulot, ou un peu avant si vous avez la chance d’avoir un programmateur. De nombreuses chaudières modernes permettent de paramétrer le cycle de chauffe très facilement et heure par heure mais attention à ne pas couper complètement votre chauffage : la remontée en T° serait plus énergivore qu’un maintient à basse T°.
  • Apprenez à jouer et maitriser l’inertie thermique de votre habitation.
    Ceci pour optimiser le cycle de chauffe de votre chaudière. Chaque habitation étant unique ( ou presque ) il vous faudra tâtonner pour arriver à un résultat optimum au niveau confort et consommation.
  • Régler votre VMC au débit minimum…
    …et coupez la si possible les jours de grand froid.
  • Luttez contre la consommation invisible de vos appareils en veille.
    En effet quand on éteint un appareil, il se met souvent en veille sans réellement être éteint. Il consomme en permanence et à la longue, cela fini par chiffrer beaucoup. Même les appareils vraiment éteints consomment un peu. En effet les transformateurs qu’ils contiennent ont des déperditions thermiques même hors fonctionnement. Mettez la main sur votre chargeur de portable oublié sur la prise : il est chaud !!

    Il existe une solution, mettez des multiprises avec interrupteurs (ceux qui font une lumière orangée lorsqu’ils sont allumés) entre vos prises et vos appareils. Lorsque vous avez finis d’utiliser un appareil, coupez le courant avec l’interrupteur de la multiprise. Ces multiprises sont disponibles partout et à un prix modique. Vous pouvez également utiliser des programmateurs horaires disponibles sur la boutique éconologique.

    En France, les appareils fonctionnant pour rien sont pourtant un véritable gouffre énergétique…équivalent à la production annuelle d’un réacteur nucléaire (hé oui!)!
    Pour mesurer les consommations de vos appareils en veille, vous pouvez utiliser un compteur sur prise comme le PM231 de Brennenstuhl

  • Chauffez pas ou peu les pièces où vous êtes rarement.
    Garage, cellier, laverie… sont des pièces qu’on ne fréquente pas beaucoup et qui n’ont donc pas besoin d’être chauffées.
  • Placer les appareils de froid… dans les pièces froides ou peu chauffées ou éloigné des radiateurs ou autres sources de chaleur (soleil inclus!) !
  • Mettez y votre congélateur et ne chauffez que faiblement votre cuisine ou est votre réfrigérateur. Ils auront moins d’efforts à produire pour maintenir vos aliments au frais s’ils sont dans une pièce plus froide. Ils consommeront donc beaucoup moins d’énergie. Les éloigner donc également des sources de chaleur. Un réfrigérateur placé devant un radiateur est un gouffre de consommation.

Échangez vos conseils pour réduire ses factures énergétiques et visitez la boutique éconologique

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *