trading

Trading Forex, l’alternative historique aux cryptomonnaies ?

À l’heure où les échanges monétaires sont en pleine expansion, le Forex semble être à la tête des meilleurs marchés de change. En effet, de plus en plus d’investisseurs passent par des courtiers (Brokers) en ligne pour vendre et acheter des devises. Le Forex fait donc partie des marchés les plus faciles à trader. C’est même une excellente alternative historique au trading de cryptomonnaies (bitcoins).

En savoir un peu plus sur le Forex : qu’est-ce que c’est ?

Si vous venez de débuter dans le trading Forex, il est important que vous compreniez la base de ce marché de devises et son fonctionnement. Le Forex est une contraction des mots Foreign et Exchange. Il s’agit d’un marché de change où les investisseurs peuvent vendre et acheter des paires de devises. Autrement dit, c’est un marché de devises.

Les investisseurs qui se lancent dans le trading Forex sont ce qu’on appelle les traders Forex. Ils peuvent être des traders particuliers (petits investisseurs) ou des professionnels (investisseurs institutionnels, banques, entreprises, etc.). Voici un exemple de trader francophone.Pour pouvoir échanger les paires de devises, les traders particuliers passent par des courtiers en ligne appelés « brokers Forex ». Ce sont ces courtiers spécialisés sur les devises qui vont négocier le marché pour eux.

D’où vient le Forex ?

L’échange monétaire est un concept qui existe depuis longtemps. D’ailleurs, de nombreux systèmes d’échange comme le système de Bretton Woods et l’étalon-or ont existé avant le Forex. Ce dernier a vu le jour vers 1971, suite à la conjoncture économique de l’époque qui a mis fin à l’accord de Bretton Woods. À partir de là, le taux de change des monnaies de plusieurs nations a été déterminé par les offres et les demandes sur Forex.

A lire aussi:  10 clichés sur la richesse

Comment ça marche ?

Tout trader Forex qui souhaite se lancer dans le marché des changes doit connaître son fonctionnement et les termes de base. La paire de devises est l’élément clé qui participe à l’échange de devises. Elle est constituée de la devise de base et de la devise de contrepartie (par exemple EUR / USD).

Le principe de transaction sur Forex est assez simple à comprendre. Pour échanger les devises, le trader achète une paire de devises lorsque la cotation augmente puis la vend quand elle est en baisse. Pour information, la cotation Forex est l’évaluation de la devise de base par rapport à la contrepartie.

Les traders n’achètent et ne vendent donc pas de la monnaie physique, mais des devises. Cette opération de change a lieu dans les transactions de change ou en ligne via les plateformes de trading. Il existe plusieurs paires de devises tradées sur Forex. Les plus connues sont le dollar américain, la livre sterling, l’euro, le yen japonais et le franc suisse.

D’autres groupes de devises mineures comme le dollar canadien et le dollar australien sont aussi tradées sur Forex. Ils représentent cependant moins de 10 % des opérations de change, ce qui n’est pas vraiment avantageux pour les traders.

A lire aussi:  Étiquette énergie: améliorer les informations sur les performances énergie et la durabilité des produits

Faire appel à un broker

Un broker est tout simplement un courtier. C’est un intermédiaire qui met en accord l’offre d’un vendeur et la demande d’un acheteur en échange d’une commission. Il facilite donc la transaction entre le vendeur et l’acheteur.

Dans le domaine du trading, le broker Forex est un individu ou une entreprise qui propose aux traders particuliers un accès aux marchés financiers. Il utilise un compte de trading pour négocier les ordres de vente et d’achat de devises placés par les clients. Certains sites comparent les brokers sur différents critères, ainsi vous pouvez lire ici un avis sur Vantage Fx

Le Forex : une bonne alternative aux bitcoins ?

Des gains considérables pour les traders

Par rapport aux autres marchés financiers, notamment le bitcoin, le Forex présente des avantages importants pour les traders particuliers et les professionnels. Il s’agit en effet d’un marché sans frais, car il ne demande pas de frais de compensation ni de frais de courtage. Le Forex présente également des coûts de transaction plus bas par rapport au bitcoin (inférieur à 0,1 %). Cependant, il faut savoir qu’il n’est pas possible de gagner à tous les coups et que les prises de position avec bénéfice rapide systématique sont un mythe urbain. Un rendement de 10% est déjà excellent et la majorité des professionnels tablent sur un rendement mensuel moyen allant de 1 à 10%, avec quelques pics à 20%, voire 40% dans des cas exceptionnels.

A lire aussi:  Les bourses au carbone

Sachez également que le Forex est un marché ouvert 24h/24 (sauf le week-end), ce qui vous permet de trader à tout instant et aux heures qui vous conviennent. L’effet de levier proposé par les brokers vous donne, par ailleurs, la possibilité d’amplifier vos transactions et de multiplier les gains.

Quels sont les risques ?

Dans le milieu du trading, les risques de perte peuvent être énormes. Il faut savoir que pour obtenir les meilleurs rendements, il faut jouer sur l’appréciation et la dépréciation de la valeur des devises. En effet, le taux de change des devises est en permanente fluctuation, ce qui fait qu’il est parfois risqué de réaliser des transactions. Par ailleurs, pour gagner de l’argent en investissement en Forex, il n’est pas question d’ouvrir des positions de tous les côtés. Au contraire, il faut trader moins, mais plus efficacement, ce qui nécessite de bien se renseigner sur l’univers du trading Forex.

Une question placement et finance ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *