Potentiel petrolier dans le bassin de la Reine Charlotte

Partagez cet article avec vos amis:

Le departement des sciences de la Terre et de l’Ocean de l’Universite de Victoria (UVic) vient de publier une etude sur la presence potentielle de gaz naturel et de petrole dans le bassin de la Reine Charlotte, au large de la Colombie Britannique.

 Une investigation detaillee a ete menee sur le systeme petrolifere de ce secteur geographique pour tenter d’ameliorer l’information scientifique disponible sur les reserves offshore de la Colombie Britannique en gaz et en petrole. A l’aide de programmes de modelisation informatique avances, les informations geophysiques, geologiques et geochimiques existantes ont ete analysees pour mieux identifier les facteurs influencant la formation et l’accumulation d’hydrocarbures.

Les chercheurs ont conclu que les conditions necessaires a la formation de gaz naturel et de petrole etaient reunies dans le bassin de la Reine Charlotte. D’apres le Dr Michael Whiticar, professeur de biogeochimie a UVic, la delimitation des zones presentant un potentiel petrolier permettra a differents groupes d’affiner leur evaluation economique et environnementale et de mieux cibler leurs activites.

Cette etude a ete financee dans le cadre du programme de recherche " Coast Under Stress " – qui aborde les impacts des restructurations environnementales, sociales et economiques sur les communautes cotieres – et le ministre de l’Energie et des mines de Colombie Britannique.

Contacts :
– Dr. Michael Whiticar (School of Earth and Ocean Sciences) –
whiticar@uvic.ca
– Steve Simons (BC Offshore Oil and Gas Team, Ministry of Energy and Mines)
steven.simons@gems7.gov.bc.ca
– Maria Lironi (UVic Communications) – lironim@uvic.ca
Sources : University of Victoria media release, 18/11/2004
Redacteur : Delphine Dupre, VANCOUVER,
attache-scientifique@consulfrance-vancouver.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *