Robot de piscine électrique

Quels sont les différents types de robot de piscine ?

Le nettoyage de la piscine est l’une des tâches dont on aimerait bien se passer, afin de n’avoir que des avantages à posséder un joli bassin chez soi pour se baigner quand il fait chaud. Pourtant l’hygiène de l’eau et de la piscine, de même que le confort et la santé des baigneurs, en dépendent. Nous devons donc trouver des solutions pour compléter l’action conjuguée des produits chimiques avec lesquels on traite l’eau et du système de filtration de la piscine. Il est possible de tout laver à la main, à l’aide d’une éponge, d’une brosse et d’une épuisette, mais cela est particulièrement pénible, sans compter le temps qu’il faut y consacrer. Le meilleur moyen, qui est aussi le plus rapide et le moins contraignant, pour parvenir à une propreté optimale, consiste à employer un robot nettoyeur de piscines. Il existe deux grandes familles de robots de piscines : les robots de nettoyage hydrauliques et les robots de piscine électriques.

Le robot hydraulique pour nettoyer la piscine

Nettoyer le fond d’un bassin de piscine est difficile, parce que dès que l’on touche aux saletés qui sont déposées, elles ont tendance à se déplacer au gré des mouvements d’eau. De plus, cela nécessite d’être soi-même dans l’eau si l’on n’utilise pas d’équipement de nettoyage automatisé. Si cela peut être amusant les premiers temps, on se lasse assez rapidement de cette opération, tant il faut la renouveler au quotidien, en particulier durant la haute saison, l’été, où tout le monde réclame de pouvoir se baigner chaque jour. Pour répondre à cette nécessité, les robots hydrauliques ont été mis au point.

L’énergie hydraulique dans la piscine

Si on l’appelle “hydraulique”, c’est qu’il s’agit d’un appareil qui fonctionne grâce à la puissance de l’eau. Dans une piscine hors-sol comme dans une piscine enterrée, il existe un système de pompage et de filtration qui génère des flux d’eau. Celle-ci est aspirée via les skimmers, qui récupèrent une partie des impuretés qui flottent et qui passent sous la surface. L’eau poursuit son chemin, grâce à des pompes, jusqu’au système de filtration de la piscine, qui va éliminer les impuretés restantes. Puis, débarrassée de ce qu’elle contenait d’indésirable, elle poursuit son chemin et retrouve le bassin, via les buses de refoulement.Ce parcours génère une force hydraulique, sur laquelle se base le principe de fonctionnement du robot de piscine hydraulique.

A lire aussi:  Étiquette énergie: améliorer les informations sur les performances énergie et la durabilité des produits

Le fonctionnement du robot de piscines hydraulique

Les piscines sont dotées d’une prise dédiée à leur nettoyage appelée “prise balai”. L’eau est aspirée par cette ouverture, au même titre que via les skimmers. Le robot hydraulique se connecte à cette prise ou bien à un skimmer, en fonction du modèle et de la marque, via un tuyau. Dans un cas comme dans l’autre, le principe reste identique :

  1. l’eau est aspirée
  2. elle passe à travers le robot, en direction de la prise ou du skimmer
  3. la force hydraulique entraîne le robot sur ses roues et lui permet de se déplacer
  4. ce faisant, il aspire les feuilles mortes et autres résidus divers qui se sont déposés sur le fond du bassin
  5. ces derniers sont aspirés et rejoignent le système de filtration de la piscine, dans lequel ils sont tamisés
  6. l’eau ressort dans le bassin, propre, via les buses de refoulement

Le robot décrit une course aléatoire, et il faut bien souvent le déplacer à la main pour qu’il aspire les saletés là où il n’est pas passé. Certains robots modernes sont confectionnés pour réaliser des parcours en spirale, afin de pouvoir éliminer un maximum de déchets, mais cela reste insuffisant pour un nettoyage exhaustif de la piscine, son fond, ses parois et surtout sa ligne d’eau.

tuyau de piscine

Le robot hydraulique pulseur

Il existe un genre particulier de robots de piscines hydrauliques, ce sont les robots pulseurs. Eux aussi fonctionnent grâce à l’énergie hydraulique, mais leur fonctionnement diffère. Leur principe d’action est d’employer la force de l’eau mais dans le sens inverse : l’eau est éjectée du robot avec force, pour décoller les saletés présentes sur le sol du bassin. Pour que cela soit possible, on connecte le robot à une buse de refoulement, par le biais d’un tuyau. Afin que la puissance hydraulique soit suffisante, on doit au préalable installer un surpresseur au niveau du système de pompage et de filtration de la piscine. L’impact est donc plus fort et les saletés se décollent, avant d’être éjectées hors du bassin.

A lire aussi:  Les isolants écologiques, liens et documents

Le robot de piscine électrique

Il existe un appareil qui est à la fois plus autonome que le robot hydraulique et plus efficace que le robot pulseur : c’est le robot de piscine électrique. Branché à un transformateur qui est lui-même connecté au réseau électrique domestique, il dispose d’une puissance plus importante, tout en étant sans danger pour l’utilisateur (moteur électrique basse tension). De plus, grâce à l’alimentation en énergie électrique, il possède un plus grand nombre de fonctionnalités. Simple d’utilisation grâce à sa technologie plug & play, il fait le bonheur de ceux qui veulent une piscine des plus propres, sans efforts.

Les atouts des robots de type électriques

D’abord les robots de piscine électriques ont un avantage de taille : ils sont dotés de brosses. L’énergie électrique permet de les actionner tout au long du cycle de nettoyage du robot. Ainsi au gré de ses déplacements, il décolle les saletés, même celles qui sont bien incrustées sur le liner, le béton, le PVC ou encore le polyester qui constitue le revêtement du bassin. Quel que soit le type de piscine, il va et vient en brossant et chaque impureté est ensuite aspirée dans le corps du robot. Certains robots de piscine électriques sont munis de différents filtres, un filtre pour les gros débris et un pour les particules les plus fines. De nombreux modèles de robots électriques pour piscines sont capables de débarrasser des saletés non seulement le fond du bassin, mais aussi les parois de la piscine. Ils adhèrent au revêtement et, grâce à la propulsion électrique, ils remontent le long de la paroi. Dans certaines gammes, on trouve aussi des robots autonomes qui remontent les parois pour aller nettoyer la ligne d’eau, cet endroit particulier où l’eau est en contact de l’air et où les saletés s’incrustent, les bactéries prolifèrent et les algues sont susceptibles de commencer à se développer.

A lire aussi:  DPE: outils et méthode de calcul d'un diagnostic de performance énergétique

En résumé, il est bien plus autonome que n’importe quel autre appareil dédié au nettoyage des piscines :

  • il brosse le revêtement afin de faire disparaître tous les types d’impuretés, y compris les algues et les bactéries
  • il aspire les saletés au fur et à mesure de sa progression
  • il les filtre et est donc indépendant du système de filtration de la piscine, qu’il libère d’une charge

robot nettoyage ligne d'eau piscine

Les technologies embarquées

En plus de cette capacité unique à nettoyer de façon autonome et radicale le fond, les parois et la ligne d’eau grâce à son système de brossage, le robot de piscine électrique peut avoir d’autres atouts. Prenons certaines fonctionnalités proposées par les robots de piscine Dolphin :

  • scan de la surface du bassin qu’il doit nettoyer, et calcule ainsi les distances qu’il doit parcourir, en conséquence de quoi il nettoie absolument tout le revêtement, sans oublier le moindre centimètre carré
  • pilotage à distance, grâce à un système de télécommande, voire sur un smartphone via une application mobile
  • possibilité d’avoir plusieurs cycles de nettoyage, que l’on peut choisir soit via le transformateur électrique, soit sur la télécommande ou sur l’application mobile
  • fonction “récupérez-moi) pour revenir vers le bord de la piscine et faciliter son extraction de l’eau.

Résolument plus autonome et bien plus efficace que les autres, un robot pour piscines électrique est donc un atout conséquent pour obtenir une eau cristalline et un bassin tout-à-fait propre.

Une alternative au nettoyage de votre piscine serait l’utilisation de piscine naturelle, mais leur entretien doit être rigoureux et leur conception nécessite un espace de lagunage qui est souvent incompatible avec les surfaces des jardins chez les particuliers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *