voiture écolo

Comment être aussi écolo que possible avec sa voiture ?

La voiture est, aujourd’hui, le mode de transport le plus utilisé en Europe, mais elle a un impact considérable et néfaste sur l’environnement. Heureusement, il est possible d’agir en conséquence pour devenir un éco-conducteur et limiter une consommation abusive de carburant. Il y a certains gestes simples à adopter au quotidien. Découvrez, tout de suite, quelles sont les solutions pour devenir aussi écolo que possible avec sa voiture.

Achetez des pièces auto d’occasion pour les réparations

Ce n’est pas nouveau, une voiture qui est entretenue régulièrement polluera moins qu’un véhicule qui présente des problèmes. Alors oui, ça a un coût, mais il existe des astuces pour faire des économies tout en respectant notre planète.

Vérifiez la charge de vos pneus

Des pneus pas assez gonflés auront besoin de beaucoup d’énergie pour faire avancer la voiture. N’hésitez pas à les vérifier régulièrement. Si vous devez les changer, il existe des modèles plus écolos. Faites-vous conseiller et réfléchissez bien sur le choix que vous allez faire. Certains pneus permettront d’économiser en carburant et donc de réduire votre impact en CO2.

Assurez un bon entretien de votre voiture

Une révision de votre voiture chez le garagiste est importante. Elle permet de faire un point sur l’état de celle-ci. Si vous devez changer certaines pièces de votre véhicule, c’est le moment d’agir comme un éco-conducteur. Vous pouvez choisir d’utiliser des pièces auto d’occasion pour les réparations au lieu d’en acheter des neuves. Cette pratique a des avantages à la fois économique et écologique.
Aujourd’hui, il est facile de trouver des pièces de réemploi adapter à votre voiture. Il existe des sites internet mettant à disposition un grand nombre de pièces recyclées ou reconditionnées. Qu’il s’agisse de moteur d’occasion, de boîte de vitesse d’occasion, ou de nombreuses autres pièces détachées auto d’occasion (aile, airbag, carburateur, filtre et trappe à carburant, pédales, ressorts, sièges, valves…), vous trouverez un vaste choix de pièces très qualitatives sur internet et bénéficierez d’une livraison rapide et directe. Pour trouver les pièces détachées adaptées à votre véhicule, il vous suffira de renseigner le modèle de votre voiture et votre plaque d’immatriculation directement sur le site.

A lire aussi:  Téléchargement: Classement EcoMobiliste et bilan environnemental 2007 des voitures neuves

La démarche est simple et vous pouvez gagner jusqu’à 40 % d’économie tout en vous assurant de l’efficacité de celle-ci et en agissant favorablement pour l’environnement. Au-delà de l’aspect économique, réutiliser des pièces d’occasion vous permet de vous inscrire dans une démarche éco-responsable en évitant le gaspillage et la fabrication de nouvelles pièces.

réparation phare

Inscrivez-vous dans une pratique encouragée par L’État

Le recyclage des pièces automobiles a été approuvé par l’État en janvier 2017. Depuis cette date, les garagistes sont dans l’obligation de proposer deux devis à leurs clients. Un qui propose une pièce détachée d’occasion et l’autre présentant le tarif du produit neuf. C’est au client de choisir. Cette loi a été mise en place pour favoriser le recyclage des pièces automobiles. Il est préférable d’éviter la création d’une nouvelle pièce, lorsqu’on peut donner une seconde vie à une autre qui est parfaitement réutilisable.

Cette pratique a un énorme un impact sur notre environnement. Cela évite de jeter inutilement des produits qui sont encore aptes à être utilisés durant quelques années. En choisissant d’acheter des pièces auto d’occasion, vous incitez les industries à fabriquer moins de nouveaux produits et donc vous participez à la baisse de la pollution dans le monde.

En choisissant d’utiliser des pièces recyclées, vous réalisez une réparation éco-responsable harmonieuse. Une action dont notre planète vous remerciera !

A lire aussi:  Le passage du Nord Ouest

Pensez à une nouvelle façon de conduire

Il y a des astuces que nous ne connaissons pas forcément. Et pourtant, elles pourraient vous faire économiser de l’argent et surtout réduire votre consommation d’essence. En faisant attention à ces petits gestes, vous allez, à la longue, diminuer votre impact écologique.

Adoptez une conduite tranquille

Les automobilistes qui circulent en ville ont généralement une conduite nerveuse, voire agressive. Ils appuient plus facilement sur le champignon, mais cette attitude est très mauvaise pour notre planète. En accélérant brutalement, la voiture dégage beaucoup de CO2. Si vous redémarrez en douceur alors vous en gaspillerez moins.
De même pour le freinage, lorsqu’il est brutal, vous dépensez énormément en essence. Pour éviter cela, il est conseillé d’anticiper la situation en ralentissant de manière progressive. Plus vous appuierez calmement sur le frein, moins vous consommerez. En agissant de cette façon, vous pouvez économiser jusqu’à 2 L.
Le mieux est de rouler de manière constante. En adoptant une conduite tranquille, vous allez aux fils du temps réduire votre impact écologique et la somme de vos prochains pleins.

voiture CO2

Ne démarrez pas en trombe à froid

Il faut savoir que lorsque le moteur est froid, la voiture dépense jusqu’à deux fois plus d’essence sur le premier kilomètre parcouru. C’est pourquoi nous vous conseillions de prendre un peu de temps avant de partir. Il est préférable de faire chauffer votre véhicule lorsque celui-ci était au repos depuis un long moment. Ainsi, vous devenez un conducteur écolo en démarrant tranquillement et en évitant une surconsommation d’essence.

Arrêtez le moteur de votre voiture

Si vous savez que vous allez être à l’arrêt plus d’une minute, voire même 5 minutes, alors stopper votre véhicule serait intéressant. Lorsque le moteur tourne inutilement vous gaspillez du CO2 qui se répand dans la nature. C’est bien dommage ! Surtout qu’il n’a servi à rien. N’hésitez pas à arrêter le moteur de votre voiture quand vous allez faire une longue pause.

A lire aussi:  Téléchargement: Fabriquer votre scooter électrique solaire (2/2)

Apprenez à anticiper vos trajets

Avoir une éco-conduite, c’est également réfléchir sur le trajet que vous allez emprunter. Il est parfois préférable de faire un petit détour pour éviter les embouteillages. En effet, en restant à l’arrêt trop longtemps, vous risquez de consommer plus de carburant que si vous empruntez un petit chemin calme sans trop de circulation, même si celui-ci vous fait perdre quelques minutes de plus.
C’est à vous de prévoir votre temps de trajet, mais cette technique est parfois très efficace pour agir de manière écolo en voiture.

Utilisez la climatisation avec modération

La climatisation est un outil qui fait utiliser beaucoup d’énergie à la voiture. Il est conseillé de s’en servir seulement en cas d’extrême chaleur. Si vous avez la possibilité d’aérer avec les fenêtres, alors faites-le. Vous limiterez ainsi votre consommation d’énergie et prendrez soin de l’environnement.

Encore des questions ? Visitez notre forum sur les transports du futur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *