Algeco

Le concours d’architecture(s) élémentaire(s) d’Algeco

Partagez cet article avec vos amis:

Pour la 5ème année consécutive, la marque Algeco a lancé un concours d’architecture destiné aux jeunes architectes et aux étudiants en architecture d’intérieur et design*. Cette année, pour l’édition 2015-2016, le thème était le suivant : « Transit 2025 : c’est quoi un lieu de transit dans 10 ans ? ». L’objectif était donc de proposer des solutions originales et novatrices pour aménager les lieux en mouvement comme les halls de gare, les aéroports, les parkings, les hôtels, les stations de métro, etc. Focus sur les grands gagnants de cette édition.

La « Running City by Algeco » : 1er Prix

Le premier Prix de cette édition a été attribué à Ronan Thomas et Benoît Sallé, deux architectes en génie civil et urbain. Ces derniers ont imaginé un module vertical de type totem en pleine ville abritant des vestiaires. L’idée : permettre aux citadins de se déplacer à pied, rapidement et sans contrainte ; le vestiaire permettant de troquer ses baskets contre des chaussures de ville et son t-shirt contre une chemise propre. Le but : désengorger la ville de ses voitures et autres engins motorisés. Une belle manière de mêler santé, plaisir et écologie !

concours_archi_projet1_2

Alge-co : 2e Prix

Fadwa Asbar et Mylène Grolleau, architectes, ont reçu cette année le deuxième Prix. Leur proposition : un lieu de transit polyvalent et modulaire à la fois pratique et convivial. Exit l’individualisme et l’hyperconnectivité, place au partage et à l’échange : Co-nnecting, co-working, co-cooking, co-playing ou encore Express & co…

La construction modulaire d’Algeco se prête parfaitement à l’échange tandis que l’esprit écologique semble omniprésent dans ce projet.

concours_archi_projet2_2

Shelter : 3e Prix

C’est enfin Mélaine Ferré, architecte ADE HMO, qui décrocha le 3e prix. Son projet zen et apaisant propose de s’évader et d’oser s’ennuyer, le temps d’une pause « déconnectée ». Des matières nobles, un style épuré, le projet de Mélaine Ferré impose une pause dans nos vies trépidantes.

Chrono-rail : la mention spéciale du jury

Marc Bergeal et Alexandre Zouein, tous deux architectes, ont présenté un espace modulaire répondant à deux problématiques : l’ennui et l’impossibilité de se reposer. Ce module Algeco® invite les personnes en transit à utiliser leur temps, temps qui serait totalement perdu sans ces zones de transit aménagées.

concours_archi_projet4_2

Ces projets prometteurs peuvent nous laisser imaginer un avenir plus convivial en 2025, des espaces de transit où tout sera possible et où chacun pourra apprécier de se retrouver (seul, avec des inconnus ou à l’occasion de découvertes) afin de profiter pleinement de chaque minute de son existence.

* Concours ouvert aux étudiants en architecture, architecture d’intérieur, design (niveau Master / 5e année) et aux jeunes architectes de moins de 30 ans à la date de l’inscription. Les participants s’inscrivent individuellement ou en groupe (max. 4 pers.).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *