Energie : Carburants et propulsions alternatifs en Allemagne

Partagez cet article avec vos amis:

L’objectif fixe par la directive europeenne du 8 mai 2003, est d’atteindre, d’ici 2010, une proportion de 5,75% de biocarburants sur le marche. La nouvelle commissaire europeenne en charge de l’agriculture a, en outre, fortement encourage l’Allemagne a developper des carburants alternatifs, notamment dans la perspective de la liberalisation du marche agricole dans le cadre de l’OMC.

Dans ce contexte, le gouvernement allemand a entrepris plusieurs mesures :

– Afin d’inciter les groupes petroliers au melange carburants classiques/biocarburants, le gouvernement a totalement defiscalise jusqu’a 2020 la part de biocarburants de ces melanges. L’objectif allemand est de parvenir, des 2012, a 10% de biocarburants dans la consommation totale.

– Le chancelier Gerhard Schroder, le ministre federal des Finances Hans Eichel et le ministre de l’environnement Jurgen Trittin se sont mis d’accord pour soutenir fiscalement a partir de 2006 les vehicules diesel equipes de filtres a particules. Il doit se terminer au 1er janvier 2008, date a
laquelle tous les nouveaux vehicules diesel produits seront equipes de filtres a particules.

– Telechargez gratuitement ce rapport au format pdf : http://www.bulletins-electroniques.com/rapports/smm05_022.htm

D'autres pages pour vous sur le même sujet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *