Chauffage électrique: les radiateurs modernes en 2019


Partagez cet article avec vos amis:

Les technologies des radiateurs électriques sur le marché en 2019: que choisir pour votre projet?

Chauffer un logement à partir d’énergies renouvelables permet de réduire significativement les dépenses en électricité. Malheureusement nombreux sont ceux qui ne peuvent opter pour les solutions de chauffage fonctionnant aux EnR (Énergies Renouvelables) en raison de l’incompatibilité de ces types de dispositifs avec leur bien. Dans le cas où vous ne pouvez pas tirer profit de l’énergie solaire, de l’énergie éolienne ou de la géothermie pour chauffer l’intérieur de votre habitation, sachez que pouvez toujours réaliser des économies en vous tournant vers les radiateurs nouvelle génération.

Ces derniers sont bien moins énergivores que les traditionnels « grille-pains » et embarquent diverses technologies permettant d’améliorer de manière significative le confort thermique de votre logement sans gonfler votre facture. Tour d’horizon des différents types de radiateurs de nouvelle génération: leur fonctionnement, leurs points forts et leurs faiblesses.

Radiateur à inertie

Les radiateurs modernes à convection naturelle

Ces types de radiateurs sont tout simplement des « grille-pains », mais ils se font intelligents, en embarquant des technologies permettant de réduire, dans une certaine mesure, la consommation en électricité et de mieux gérer les horaires de chauffage.

Radiateurs à convection modernes

À l’instar de leurs aînés, ils utilisent la convection naturelle pour diffuser de la chaleur dans une habitation. L’air froid est prélevé au niveau de la partie inférieure de l’appareil et est réchauffé grâce à une résistance. Il ressort ensuite à partir de grilles ou d’ailettes, et continue son ascension jusqu’au plafond. À mesure que sa température baisse, il redescend au niveau du sol et est de nouveau prélevé par le radiateur pour être réchauffé.

Les principaux atouts du dispositif de chauffage à convection naturelle résident dans son prix particulièrement abordable (quelques dizaines d’euros) et dans son installation, réalisable par un bricoleur amateur. Néanmoins, si vous souhaitez optimiser efficacement le confort thermique de votre logement tout en réduisant votre consommation énergétique, nous vous recommandons de vous tourner vers un autre type de modèle. En effet, ce radiateur reste relativement énergivore et ne diffuse pas la chaleur de manière homogène.



Les radiateurs à inertie

Ces radiateurs se présentent comme d’excellentes alternatives aux modèles à convection naturelle. Ils diffusent la chaleur par rayonnement, et peuvent diminuer leur temps de fonctionnement grâce à un cœur de chauffe solide ou liquide.

Ce cœur (ou corps) de chauffe a pour principale fonction de conserver la chaleur produite par l’appareil, pour ensuite la restituer progressivement à l’intérieur de votre habitation. À certains moments, le radiateur à inertie réduit grandement sa consommation en électricité pour laisser le chauffage de votre logement à un fluide caloporteur ou un matériau réfractaire tel que la fonte ou l’aluminium.

Ce type de dispositif est tout simplement un incontournable pour limiter vos dépenses, tout en améliorant le confort thermique de votre habitation. Toutefois, il possède quelques faiblesses parmi lesquelles on peut citer son temps de chauffe assez long et son prix d’achat nettement plus élevé que celui des radiateurs à convection classiques.

Le radiateur (à panneau) rayonnant

Le radiateur à panneau rayonnant combine les atouts respectivement des modèles à inertie et à convection naturelle. Comme son nom l’indique, il est doté d’un panneau dont le rôle est de diffuser la chaleur par rayonnement électromagnétique

Radiateurs rayonnants

Cet élément peut être conçu en carbone ou en alliage de métaux. Il est chauffé grâce à des résistances électriques, et restitue la chaleur produite à l’intérieur de votre logement, en diffusant des rayons infrarouges sur de grandes distances.

Le radiateur à panneau rayonnant est moins énergivore qu’un convecteur classique. Par ailleurs, il met moins de temps à chauffer une pièce qu’un modèle à inertie. Cependant, il n’offre pas le même niveau de confort que les appareils dits « à chaleur douce » et peut entraîner des dispersions d’allergènes et de microparticules en raison de son système de rayonnement.

À titre d’information, ce dispositif de chauffage est à la fois compact et design. De nombreuses marques mettent leur créativité en œuvre pour faire de leurs produits de véritables pièces de décoration. Il existe même des miroirs rayonnants, notamment pour les salles de bain!

Les radiateurs à double cœur de chauffe

Les radiateurs à double cœur sont à la fois économiques et performants. Tout comme les modèles à inertie, ils sont équipés d’un corps de chauffe en fonte ou en céramique pouvant emmagasiner efficacement la chaleur et réduire la consommation énergétique.

Mais en plus du cœur de chauffe en matériau réfractaire, ce type de système de chauffage est doté d’un panneau rayonnant. Celui-ci se charge de générer rapidement de la chaleur grâce à la diffusion de rayons infrarouges sur de grandes distances.



Les deux corps de ce radiateur fonctionnent en alternance, afin de réduire le temps de chauffe, de limiter la consommation énergétique et de garantir un confort optimal. Dans un premier temps, le panneau rayonnant réchauffe l’air et le diffuse dans votre chambre, votre salle de bains ou votre salle de séjour. Dès que le corps en matière réfractaire atteint une certaine température, il prend le relais et l’appareil ajuste sa consommation pour que vous puissiez réaliser des économies d’énergie conséquentes.

Grâce à l’association de ces deux technologies, le radiateur à double cœur est plus économique que les convecteurs modernes, et garantit un niveau de confort similaire à celui des dispositifs à inertie. Toutefois, il n’est pas exempt de faiblesses : d’une part, il est plus cher que les radiateurs à convection naturelle et, d’autre part, il vous oblige souvent à procéder à un certain nombre de réglages pour ajuster efficacement la température de l’air ambiant de votre habitation.

À noter que les premiers systèmes de chauffage à double cœur sont apparus dans les années 90. Ils étaient connus sous l’appellation “radiant 2 en 1”, et alliaient panneau à rayonnement et convection, à l’instar des radiateurs à panneau actuels.

Les murs et les sols chauffants électriques

Les configurations des murs et des sols chauffants sont très différentes de celles des radiateurs classiques puisqu’ils sont intégré dans les murs et les sols. Cependant ils reprennent certaines caractéristiques des radiateurs rayonnant mais leur puissance surfacique est beaucoup plus faible, ce qui augmente le confort thermique et les économies d’énergie. C’est le mode de chauffage électrique le plus confortable et le plus économique mais il nécessite des travaux d’installation assez lourds.

En effet, ils sont placés sous le plancher ou sous l’enduit ou revêtement mural ce qui nécessite de refaire l’un ou l’autre entièrement. Ce mode est donc réservé aux rénovations ou aux constructions neuves. Ils sont donc nettement plus coûteux à l’installation que les convecteurs, les radiateurs à inertie, à panneau rayonnant et à double cœur.

Une question pour votre projet? Visitez le forum chauffage et confort thermique

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *