Lampes LED : quels sont leurs atouts écologiques ?

Les habitudes de consommation de ces cinquante dernières années ont considérablement transformé le visage de la planète. En plus d’empiéter chaque jour un peu plus sur les espaces naturels, vitaux pour la survie d’innombrables espèces animales et végétales, l’Homme moderne puise toujours plus loin et toujours plus abondamment dans les ressources naturelles de la Terre, loin d’être infinies.

Notre environnement suffoque peu à peu sous la pression que lui impose le style de vie contemporain. Il est aujourd’hui du devoir de chacun d’agir pour la sauvegarde de la planète et la préservation des espèces sauvages. Chacun peut, à son humble niveau, agir dans ce sens. Cela passe notamment par de simples gestes quotidiens qui, même s’ils semblent insignifiants au départ, prendront du poids et de l’importance une fois mêlés aux efforts de tous.

Le tri et le recyclage des déchets, ou la gestion dosée des ressources en eau, sont de bons exemples. Une consommation électrique mesurée est également un élément important de la sauvegarde de la planète. Sous de nombreux aspects, l’emploi de la technologie LED permet de réduire drastiquement sa consommation d’électricité, et donc son empreinte écologique, sans pour autant modifier radicalement ses habitudes de vie.

Une longue durée de vie des lampes LED

L’un des principaux atouts écologiques des lampes LED réside dans leur durée de vie exceptionnellement longue. Loin des luminaires traditionnels, qu’ils soient incandescents, fluorescents ou halogènes, les luminaires LED font preuve de capacités cinq à dix fois supérieures en moyenne. Certaines ampoules LED peuvent en effet fonctionner pendant plus de quinze ans sans jamais défaillir, ou perdre en qualité d’éclairage.

Un utilisateur lambda se satisfera de ses luminaires LED pendant de longues années, sans qu’il n’ait à les remplacer. Le besoin de production d’ampoules s’en trouve alors automatiquement amoindri. Les émissions de gaz à effet de serre, inhérents à la production industrielle, sont eux aussi drastiquement réduits. Les quantités de ressources nécessaires à la fabrication des ampoules, à leur emballage ou à leur transport, sont également revues à la baisse. Plus qu’un simple intérêt économique pour l’utilisateur, la longue durée de vie des luminaires LED est un gage d’action en faveur de la préservation de la planète.

A lire aussi:  Isoler avec de la cellulose recyclée: la pose en vrac

Lampes LED écologie

Un excellent rendement lumineux

L’intérêt écologique des lampes LED s’observe également à travers l’efficacité de leur rendement lumineux. La lumière qu’elles produisent est à la fois mieux répartie dans l’espace, plus puissante et plus efficace. À la différence des ampoules traditionnelles qui émettent leurs rayons dans tous les sens, les ampoules LED dirigent leur lumière dans une direction bien précise. Seules quelques-unes d’entre elles, savamment disposées dans une pièce, sont nécessaires à l’éclairage idéal d’un lieu. Leur utilisation évite ainsi un immense gâchis d’énergie, perdue à produire une lumière inutile et inefficace. Utiliser deux luminaires LED au lieu de six spots fluorescents réduit considérablement la consommation d’énergie du foyer.

En plus de participer à la réduction d’émissions de gaz à effet de serre nocifs pour la planète, les lampes LED participent efficacement à l’atténuation de la pollution lumineuse. Cet aspect souvent oublié, est pourtant une composante primordiale de l’équilibre d’un écosystème. Une pollution lumineuse trop importante peut avoir des effets négatifs durables sur la faune et la flore sauvage locale. Naturellement, les rayons des lampes LED sont plus concentrés, se diffusent de manière uniforme, et tendent à moins se disperser aux alentours. Les luminaires LED ne troublent pas l’obscurité avoisinante, nécessaire au bon développement de la flore et de la faune environnante. Opter pour un éclairage extérieur LED représente un intérêt certain pour les particuliers en quête d’un éclairage écologique et efficace.

A lire aussi:  Pouvoir isolant des matériaux isolants (laine de verre, de roche, polystyrène ...)

Une faible consommation d’énergie

Les lampes LED sont remarquablement raisonnables en termes de consommation d’énergie. Il est actuellement estimé que plus de 95 % de l’énergie consommée par la lampe est transformée en lumière, et que seuls 5 % se dissipent sous forme de chaleur. En comparaison des anciennes méthodes d’éclairage, les lampes LED ont donc besoin de beaucoup moins d’énergie pour produire une quantité de lumière égale, voire même supérieure.

Très intéressant pour les factures et le budget de l’utilisateur, c’est avant tout un point primordial dans la lutte pour la préservation de la planète. Si moins d’énergie est nécessaire au fonctionnement de l’éclairage, cela entraîne systématiquement une baisse de la demande en électricité. Les centrales électriques produisent moins et rejettent alors moins de gaz nocifs dans l’atmosphère.

LED E27 puissante

Une absence de produits toxiques

Aucun élément toxique n’est contenu ou produit par les luminaires LED. Il est bon de savoir que les lampes à incandescence contiennent du mercure sous forme de gaz, nécessaire à leur fonctionnement. Une ampoule incandescente négligemment jetée ou égarée dans la nature, une fois brisée, libère son mercure qui vient alors souiller le sol de sa toxicité. Même en infime quantité, le mercure peut être une source d’empoisonnement pour les êtres vivants qui en ingèrent, et représente donc un danger potentiel pour la planète. Le traitement des luminaires incandescents hors d’usage nécessite de lourds investissements pour les débarrasser de leur composant chimique. Les lampes LED sont quant à elle parfaitement, et facilement, recyclables.

A lire aussi:  Les isolants naturels

Également, il est intéressant de noter que les lampes LED n’émettent pas de chaleur lorsqu’elles fonctionnent. Elles ne produisent pas non plus de rayons ultra-violets. Certaines personnes peuvent présenter des sensibilités particulièrement développées à l’un ou l’autre de ces éléments, et peuvent en souffrir au quotidien. L’unique but d’une lampe LED est de satisfaire l’utilisateur en produisant un éclairage approprié, efficace et constant.

Un recyclage facilité

Pour reprendre le point précédemment décrit, l’absence complète de produits toxiques entraîne une facilitation du recyclage des lampes LED. Les émissions de carbone, liées aux moyens humains mis en œuvre pour le traitement des luminaires, sont bien plus faibles que pour les éclairages traditionnels. Le processus de recyclage étant moins complexe, il nécessite moins d’outils et de machines spécifiques, et donc moins de ressources naturelles pour assurer leur fonctionnement.

Plus intéressant encore, la grande majorité des lampes LED sont aujourd’hui faites à partir de matériaux recyclés. Le cycle de vie complet d’un luminaire LED s’inscrit dans une logique durable, entièrement profitable à l’environnement. Plus qu’un simple éclairage domestique, il s’agit donc d’un véritable éclairage écologique.

Une question sur l’éclairage? Visitez notre forum éclairage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *