fuite radiateur

Réparer plutôt que remplacer ou jeter, un fondement de l’écologie

Les pannes et autres dysfonctionnements, on aimerait bien s’en passer ! Sauf qu’à partir du moment où on a un toit sur la tête et de l’équipement pour se faciliter la vie, les petits et gros tracas du quotidien sont inévitables. La complexité du monde qui nous entoure est source de multiples pannes ou problèmes de fonctionnement. Bercés par notre société d’ultra-consommation, on peut être tenté de remplacer immédiatement ce qui ne fonctionne pas bien et de jeter des choses pour gagner du temps. Mais acheter neuf plutôt que de réparer, c’est aussi soutenir l’exploitation de ressources naturelles et de sources d’énergies limitées. Réparer plutôt que de remplacer et jeter, c’est écologique ! Il est tout à fait possible de profiter des services de dépannage à domicile ou de faire quelques petites (ou moins petites) réparations soi-même, un geste à la fois pratique et écoresponsable !

Soyons écolos : réparons au lieu de remplacer !

Si vous rencontrez des problèmes importants sur les réseaux de plomberie, d’électricité et de chauffage, les désagréments occasionnés peuvent vite vous peser. Une fuite de plomberie en appartement peut vite se être catastrophique pour la copropriété et  nécessite une intervention très rapide pour limiter les dégâts ! Si certaines petites pannes peuvent être résolues par vous même, une grosse panne de chauffage, de chauffe-eau, de disjoncteur qui sautent par court-circuit et autres soucis majeurs de réseau électrique doivent être diagnostiqué par un professionnel tel qu’un électricien Depanneo. Pour votre sécurité d’une part, mais aussi pour votre confort et pour éviter de priver la maisonnée d’eau, d’électricité, de chauffage ou d’eau chaude sanitaire et de ne pas occasionner des dégâts à un tiers.

Cependant, un problème de radiateur ou de chauffe-eau ne signifie pas qu’il faut immédiatement en acheter un autre !

À moins de s’y connaitre sérieusement, il peut être difficile de connaitre l’origine de la panne et de savoir si cela nécessite de changer de matériel. L’intervention d’un professionnel sera souvent nécessaire pour évaluer la gravité de la situation et éviter qu’elle s’aggrave. En fonction de son diagnostic, vous saurez si la meilleure solution est un remplacement de pièce, d’installation ou une simple réparation. À moins que l’installation ne soit vétuste, les réparations pourront presque toujours être envisagées. Beaucoup de dépanneurs proposent de se déplacer gratuitement pour vous faire un devis. Basez-vous sur ce dernier pour savoir si son intervention est indispensable ou si vous (et vos proches éventuellement) pouvez résoudre le problème ensemble. Attention en cas de grosse panne, faites toujours marcher la concurrence et ne signez pas le premier devis reçu sans avoir comparé les prix et les solutions de réparation. En effet, une réparation peut être l’occasion d’une amélioration de l’existant à moindre coût. N’hésitez pas à poser vos question sur des forums spécialisés en réparation.

A lire aussi:  Rentabilité économique et ROI d'une ampoule fluocompacte

Évaluer le professionnel qui vient chez vous

N’hésitez donc pas à poser quelques questions quand le professionnel se déplacera chez vous en ayant pris soin de les préparer avant, en vous renseignant sur internet et les forums par exemple. Vous pourrez ainsi rapidement évaluer son professionnalisme. Un professionnel qui s’agace de trop de questions n’est pas un bon professionnel à l’écoute de ses clients. Demandez-lui si votre installation peut être améliorée et dans quel buts lors de la réparation.  Cela vous donnera une idée de ce qu’il faudra améliorer dans le futur.

La serrurerie : toujours surfacturée ?

Les soucis de serrurerie sont plutôt faciles à réparer, mais ils posent des problèmes d’urgence si vous êtes enfermé.e dehors. Si vous êtes locataire, le premier réflexe si il n’est pas trop tard, est de contacter votre propriétaire ou syndic. Ils pourront peut-être vous dépanner temporairement, par exemple si vous avez perdu vos clés ou que la porte a claqué en vous enfermant dehors.

Dans les autres cas, il faudra également contacter votre assurance pour savoir ce que vous pouvez faire sans faire sauter vos garanties. Si vous pouvez réparer vous-même la serrure, ce sera plus économique et vous éviterez à un professionnel de se déplacer, mais il faut être outillé.  Il faut d’ailleurs savoir que l’intervention en urgence d’un serrurier ou d’un dépanneur n’est pas toujours couverte par l’assurance habitation. Si elle l’est, elle ne l’est pas forcément en intégralité. Renseignez-vous bien auprès de votre conseiller.

Il est bien connu que les problèmes de serrurerie sont source de surfacturation et d’arnaques variés. Donc attention !

A lire aussi:  Canicule : les alternatives à la climatisation

La menuiserie

Une vitre est cassée chez vous ? Laissée telle quelle, elle invite l’humidité, le vent et la poussière à l’intérieur. Si le vitrage est encore en place, la première chose à faire est de faire une réparation de fortune au scotch de déménagement pour que la vitre ne tombe pas. Si le vitrage est tombé au moins en partie, alors retirez le soigneusement tous les bouts de verre sans vous blesser et remplacez le temporairement par une plaque de bois de type OSB….ou au pire un carton !

Pour la réparation définitive,  examinez l’huisserie (support), pour savoir s’il est possible et intéressant de la réparer. Si c’est une vieille menuiserie simple vitrage en bois mal entretenue qui présente de nombreuses fuites ou ne ferme plus correctement : ne la réparez pas, changez là par une menuiserie moderne. Si l’huisserie est encore en bon état, ce qui est le cas la plupart du temps, on peut simplement remplacer la vitre. Comme la plupart des vitres ne sont pas standardisées en dimensions, il faudra faire une réparation sur mesure, dans ce cas il faudra passer par un professionnel. Il se chargera de la préparation du nouveau vitrage et de la pose. Attention en cas de changement total de menuiserie, il y a d’inévitables dégâts au niveau des murs d’encadrement…et souvent les finitions ne sont pas comprises dans le devis. N’hésitez pas à poser la question !

Les réparations qu’on peut réaliser soi-même

Toutes les pannes de la maison ne nécessitent pas l’intervention d’un professionnel. Votre chasse d’eau fuit ? Ce genre de problème n’est pas très difficile à résoudre, surtout pour les modèles à tirette. N’hésitez pas à consulter quelques tutoriels sur YouTube ou sur n’importe quel blog de bricolage pour vous aider plutôt que d’acheter un nouvel équipement. Ce serait consommer pour un souci qui pouvait se régler de façon bien plus écoresponsable.

Deux exemples vidéos d’aide à la réparation d’un Lave-Linge et d’un four à Micro-Ondes qui perd sa puissance :

Si vous avez un bricoleur dans votre entourage, vous pourrez lui proposer un échange contre de l’aide pour vos petites réparations. Changer un robinet, un culot de lampe ou encore traiter un cadre de fenêtre en bois sont des petites réparations à la portée de tout le monde. De plus, c’est souvent en bricolant qu’on s’améliore en bricolage. Vous pourriez même finir par y prendre goût ! Il n’y a rien de plus gratifiant que de réussir à faire les choses soi-même. Vous contribuerez aussi à protéger l’environnement et ses ressources à votre échelle en ne consommant pas plus que de raison !

A lire aussi:  Chauffage au bois, pourquoi choisir ce moyen écologique, économique et durable?

Sensibiliser toute la maison ?

Et pourquoi ne pas impliquer vos enfants dans vos projets de réparation ? Sans forcément les faire participer, vous pourriez au moins leur expliquer ce qu’il se passe, ce qui ne fonctionne plus et ce qui a besoin d’être réparé. Ils assimileront tôt qu’il est préférable de réparer soi-même les choses, tant qu’elles peuvent l’être et qu’elles sont à notre portée.

Avoir confiance en soi est une force, se surestimer est une faiblesse. Il faut connaitre ses compétences et ses limites et ne négligez jamais les risques lorsque vous envisagez une réparation. Risques autant physiques pour votre santé (voir la vidéo sur le micro-ondes ci-dessus) qu’économiques pour le futur d’une réparation mal faite. Autrement dit : ne risquez pas des milliers d’euros pour en économiser quelques dizaines.

Faire intervenir un professionnel de la réparation est donc une nécessité pour beaucoup de cas de pannes. Il y en a encore des sympas : voyez avec lui les solutions, discutez des prix…et surtout comparez avec la concurrence. Il est en effet de plus en plus difficile de réparer dans notre société actuelle qui, pour des raisons économiques, tend à vouloir systématiquement remplacer par du neuf plutôt que réparer. Mais souvent, et c’est le comble de l’obsolescence programmée, du neuf pourra durer moins longtemps qu’un appareil plus ancien déjà réparé mais plus résistant car mieux de meilleure conception initiale.

Bref, il existe certaines réparations qui sont économiquement très intéressantes.

Une question réparation ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *