Eco-conduite: baisser la consommation de carburant gratuitement

Conseils gratuits pour baisser la consommation de carburant de votre véhicule sans aucun investissement…juste en adoptant quelques bonnes habitudes!

  • Vérifiez régulièrement l’état de votre voiture. Par exemple, des pneus mal gonflés ou usés entraînent une surconsommation de carburant, sans parler de votre sécurité mise en jeu !
  • Faites vos entretiens régulièrement, un moteur ménagé non seulement polluera moins mais également vous amènera plus loin. Connaissant le cout éconologique d’une fabrication d’une voiture, croyez nous vous serez gagnant.
  • Dans la mesure du possible, laisser chauffer votre moteur avant de commencer à rouler. Par exemple démarrez le avant de mettre votre ceinture…quelques secondes de chauffe ne font jamais de mal. Ne ne « tirez pas » dessus lorsqu’il est froid ! Ceci augmente de manière très importante l’usure de votre moteur et crée une surconsommation importante.
  • Conduisez en souplesse, respectez les limitations de vitesse (qui ne sont pas définies au hasard au niveau consommation), vous consommez ainsi  au moins 40 % de carburant en moins (qu’en étant tout le temps pied au plancher), ce qui génère moins de pollution et moins de risques d’accident.
  • Évitez les sur-régimes moteur. Très gourmand en carburant, sans parler de l’usure prématurée, pour une puissance par forcément transmise aux roues. Utilisez donc judicieusement les rapports.
  • Utilisez l’inertie de votre véhicule! Ne freinez pas à la « dernière minute » (ou sur les tous derniers mètres), ainsi vous pouvez gagner 10 à 20% en ville en anticipant bien. Mais attention à votre sécurité qui passe avant tout !
  • A Paris, la vitesse moyenne du métro est de 27 km/h et celle d’une voiture 18 km/h…Un cycliste moyen est donc presque aussi rapide ! Vous gagnerez du temps à laisser votre voiture au garage. Utilisez la voiture seulement pour les longs trajets ( > 10 km ) et privilégiez, quand c’est possible, les transports en commun ou naturels ( vélo et marche à pied ).
  • Pour des trajets inférieurs à deux kilomètres, essayez de ne pas prendre la voiture. Elle surconsomme (de 50% à 80%) et surpollue durant les premiers kilomètres ( le pot catalytique n’est efficace qu’après 7 km). Il faut savoir que 70% de l’usure d’un moteur l’est pendant les premiers tours de roue…Autant de démarrage en moins, c’est autant de kilomètres possibles avant la casse de votre moteur ! A vous de réfléchir…
A lire aussi:  Chargeur de pile et accu polyvalent

Gaz échappement CO2 et eau

  • Optimisez votre parcours suivant vos activités. Réfléchissez avant de partir. Faites vos arrêts dans un sens « logique » suivant la localisation de vos activités. Lorsque vous prenez votre voiture, faites plusieurs « choses » à la fois et si possible sur un parcours optimisé. Par exemple n’allez pas à la Poste pour n’envoyer une seule lettre, mais faite le en meme temps que d’aller faire vos courses quitte à attendre un jour ou deux ( pour les courriers non urgents ). C’est bête et méchant mais cela vous fera gagner du temps, de l’argent et du stress ! N’optimisez tout de même pas à l’extrême, sinon le facteur stress sera perdant…
  • En vacances, si vous avez beaucoup de bagages, optez pour une remorque plutôt qu’une galerie de toit qui augmente plus la consommation d’essence que la remorque
  • Choisissez évidement plutôt des voitures légères et moins gourmandes si vous habitez en ville. En la matière la règle est simple, plus une voiture est grosse, plus elle pollue.
  • Si possible, organisez le covoiturage avec vos collègues de travail, avec des amis pour emmener vos enfants à l’école, avec des voisins pour faire vos courses…En effet, en France, Le taux d’occupation moyen par véhicule est de seulement 1,2 personnes !
  • Attention aux déchets toxiques (huiles de vidange, solvants, acides de batteries…). Un litre d’huile de moteur usagée jetée à l’égoût pollue environ un million de litres d’eau ! Si vous faites vos entretiens vous meme, amenez-les à votre déchetterie.
  • A coût équivalent et dans la mesure du possible, privilégiez le train plutôt que votre voiture ou l’avion.
  • En règle générale et si possible, choisissez les transports en commun: une voiture pollue 10 à 20 fois plus qu’un bus par personne transportée ( attention ceci est vrai lorsque le transport en commun est rempli, le taux de remplissage moyen étant de 35%). En plus les communes ont fait de véritables efforts d’équipement ces dernières années…pourquoi ne pas en profiter ?
A lire aussi:  Le Potager du Paresseux, les fruits et légumes en Août 2016

En savoir plus sur l’éco-conduite

– Partager vos astuces pour réduire la consommation de carburant?

– Télécharger le fascicule « Accélérez intelligemment » de l’association suisse Quality Alliance Eco-Drive, Suisse

– Et pourquoi pas, tout simplement ne pas démarrer votre voiture? Favorisez des déplacements à vélo

– Et un débat de fond: l‘éco-conduite use-t-elle (plus) les voitures?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *