Moteurs spéciaux, brevets, réduction de consommation de carburantL'écoconduite en pratique: conseils qui marchent!

Astuces, conseils et trucs pour baisser votre consommation ainsi que des procédés ou inventions comme de moteurs non conventionnels: le moteur Stirling par exemple. Brevets améliorant la combustion: injection d'eau, traitement plasma, ionisation du carburant ou du comburant.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50392
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 935

L'écoconduite en pratique: conseils qui marchent!

Message non lupar Christophe » 13/12/10, 14:35

Un article sur l'ecoconduite publié dans un HS de Science et Avenir de 2008.

On passe de 5.6 L/100 à 4.2 L/100 en adoptant l'écoconduite...bien mieux que n'importe quel aimant ou autre magnétiseur :cheesy: :cheesy:

25% d'économie ca veut quand même dire 1 plein sur 4 "gratuit"...

D'autres conseils d'éco-donduite sur la route: économiser du carburant

Image
Image

ps: j'espere tout de même que la dénivelation est constante... :mrgreen:
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50392
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 935

Message non lupar Christophe » 13/12/10, 14:50

Un petit rappel sur le cycle consommation normalisée Europe et l'évolution des consommations

Image

Source: même numéro de S&A - 154 H - mai/juin 2008

Image
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8709
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 178

Message non lupar Remundo » 13/12/10, 16:21

Hum, il y a des petites choses discutables...

Notamment le rapport "le plus long et bas régime" place le moteur sur une mauvaise consommation spécifique.

Pour les véhicules à carburateur (vieux et de plus en plus rares), ne surtout pas se mettre en frein moteur, ça siphonne l'essence direction le pot d'échappement. Pour les véhicules à injection électronique, c'est au contraire favorable car en général, il y a coupure à l'injection dans ce cas.

Mais cela n'est que de la correction à la marge.

S'il y a quelque chose de fondamental, c'est de rappeler que l'énergie à fournir sur un trajet est proportionnelle au carré de la vitesse imposée... La puissance, quant à elle, au cube de la vitesse.

Ainsi, entre celui qui roule à 50 et l'autre à 100 km/h, l'un des deux ira 4 fois moins loin avec le même volume de carburant, et aura besoin de 8 fois plus de puissance durant tout le trajet...

Je vous laisse deviner lequel ? :P
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50392
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 935

Message non lupar Christophe » 13/12/10, 18:08

Sacré Remundo !

Je ne sais pas si faut prendre ton message sur le ton de l'ironie ou pas...mais il me semble que tu te contredit :)

D'une part :

a)
Notamment le rapport "le plus long et bas régime" place le moteur sur une mauvaise consommation spécifique.


Tout à fait, le rendement dépend de la puissance (donc des RPM) moteur (encore qu'avec les diesel récent c'est de moins en moins sensible)...

...et d'autre part:

b)
c'est de rappeler que l'énergie à fournir sur un trajet est proportionnelle au carré de la vitesse imposée


D'un point de vue physique oui mais d'un point de vue motoriste non puisque la consommation spécifique est justement meilleure à vitesse plus soutenue ( = à plus grande puissance moteur)...cf ton point a)

Il y a de fortes chances qu'en roulant 20h à 5km/h on consomme plus qu'en roulant 2h à 50km/h... :cheesy:

ps:

Ainsi, entre celui qui roule à 50 et l'autre à 100 km/h, l'un des deux ira 4 fois moins loin avec le même volume de carburant, et aura besoin de 8 fois plus de puissance durant tout le trajet...


Physiquement oui mais en pratique, cette tournure est 1 poil trompeuse, avec un véhicule à moteur thermique, on ne consomme pas 4 fois plus à 100 qu'à 50 km/h...cf a)

En pratique, il y a une vitesse idéale de "consommation spécifique véhicule", actuellement vue les puissances moyennes, elle est probablement entre 50 et 100...je dirais plus précisement entre 70 et 90km/h...

Plus le véhicule est puissant et aérodynamique, plus cette vitesse de consommation minimale est élevé...Avec une Ferrari, elle dépasse surement les 100 km/h...

Cette remarque n'est plus valable avec un véhicule électrique..
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 237

Message non lupar chatelot16 » 13/12/10, 21:58

il m'est arrivé il y a longtemps avec ma citroen gs en fesant le trajet besancon angouleme la nuit , un long week end de ne pas trouver de station service ouverte pour faire le plein ... ne n'avais pas assez d'essence pour finir le trajet avec une consomation normale ... je n'avais pas envie de passer la nuit d'hivers a atendre que ca ouvre ... j'ai donc continué mon chemin en grande economie , moteur coupé dans les descente ... vitesse tres faible dans les monté et pas plus en plat ... je suis arivé a angouleme sans panne seche en pulverisant tous les records de basse consommation

autre remarque , je rigole en voyant la baisse de consomation des voitures ... mes gs sans aucune modification mecanique ont aussi diminué de consomation ... il y a 20 ans quand je gagnait beaucoup et que je n'avais pas peur des flic , ca consommait 12l/100 ... maintenant ca consomme plutot 6l/100 ... bien sur la vitesse n'est plus la meme ...
0 x

sspid14
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 141
Inscription : 28/12/08, 22:11

Message non lupar sspid14 » 14/12/10, 01:23

J'espere que le parcours n'a pas été réalisé l'un en dénivelé positif et l'autre en dénivelé négatif, ni l'un avec gros vent dans le dos et l'autre de face... sinon ca fausse pas mal les données.

Néanmoins, quand je vois certaines personnes de ma famille qui consomment 6,1 à 6,3 l aux 100km et que moi j'atteind les 5,5 l aux 100km avec la meme voiture, je confirme qu'il est possible de réduire pas mal les consommations !! 10 à 13 % d'économie juste en roulant à 100 - 110 km/h sur autoroute et en anticipant les endroit où il faudra freiner (tournant, ceder le passage, stop, feu,...).
0 x
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 5

Message non lupar elephant » 14/12/10, 09:21

Dis donc, Chatelot, tu volais trop bas ! :cheesy:

En 1981, avec un Break GS 1300 essence, 3 personnes + bagages, Charleroi Carcassonne mi autoroute, mi nationales, 6,5 litres !
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8709
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 178

Message non lupar Remundo » 14/12/10, 10:25

Christophe a écrit :Sacré Remundo !

Je ne sais pas si faut prendre ton message sur le ton de l'ironie ou pas...mais il me semble que tu te contredit :)

D'une part :

a)
Notamment le rapport "le plus long et bas régime" place le moteur sur une mauvaise consommation spécifique.


Tout à fait, le rendement dépend de la puissance (donc des RPM) moteur (encore qu'avec les diesel récent c'est de moins en moins sensible)...

...et d'autre part:

b)
c'est de rappeler que l'énergie à fournir sur un trajet est proportionnelle au carré de la vitesse imposée


D'un point de vue physique oui mais d'un point de vue motoriste non puisque la consommation spécifique est justement meilleure à vitesse plus soutenue ( = à plus grande puissance moteur)...cf ton point a)

Il y a de fortes chances qu'en roulant 20h à 5km/h on consomme plus qu'en roulant 2h à 50km/h... :cheesy:

ps:

Ainsi, entre celui qui roule à 50 et l'autre à 100 km/h, l'un des deux ira 4 fois moins loin avec le même volume de carburant, et aura besoin de 8 fois plus de puissance durant tout le trajet...


Physiquement oui mais en pratique, cette tournure est 1 poil trompeuse, avec un véhicule à moteur thermique, on ne consomme pas 4 fois plus à 100 qu'à 50 km/h...cf a)

En pratique, il y a une vitesse idéale de "consommation spécifique véhicule", actuellement vue les puissances moyennes, elle est probablement entre 50 et 100...je dirais plus précisement entre 70 et 90km/h...

Plus le véhicule est puissant et aérodynamique, plus cette vitesse de consommation minimale est élevé...Avec une Ferrari, elle dépasse surement les 100 km/h...

Cette remarque n'est plus valable avec un véhicule électrique..

Mais non, je ne me contredis pas...

Le problème est complexe : dans la mesure où tu ne peux pas éteindre ton moteur thermique à 5 km/h, voilà le hic.

Par ailleurs : le frein moteur systématique n'est pas le plus économique. Il faut laisser partir la voiture en débrayant et en laissant la vitesse enclenchée.

Pourquoi ? Ne pas oublier qu'un frein moteur, c'est dissipatif dans une thermique. Donc la seul régénération possible, c'est de récupérer son énergie potentielle de pesanteur en laissant partir en roue libre dans une descente.

Là aussi, du fait qu'on ne peut pas éteindre le moteur (bien trop dangereux), celui-ci tourne au ralenti, mais consomme très peu en comparaison de l'énergie récupérée via le travail de la gravité. Ce qu'on aurait gagné en carburant par coupure à l'injection est plus que récupéré sur l'énergie cinétique en bas de la côte...

Tout ça est un art :idea:

Etc....
0 x
ImageImageImage
dirk pitt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2081
Inscription : 10/01/08, 14:16
Localisation : isere
x 66

Message non lupar dirk pitt » 14/12/10, 10:27

quelques infos complémentaires:

sur les vitesses de conso minimale:

Image

et un exemple de diagramme de conso spécifique d'un moteur diesel: les conso mini sont bien pour des charges importantes a bas régime:

Image
0 x
Image
cliquez ma signature
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8709
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 178

Message non lupar Remundo » 14/12/10, 10:34

très bien ces liens et images, Dirk;

ça permettra au lecteur de comprendre ce que je raconte sur les consos spéc :idea:
0 x
ImageImageImage


Revenir vers « Moteurs spéciaux, brevets, réduction de consommation de carburant »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités