Économie: d’une certaine prospérité à une progressive austérité

Économie et Société: d’une certaine prospérité à une progressive austérité ou de l’État providence à l’État gendarme. Le débat politique est largement circonscrit au seul domaine de la gestion des intérêts conflictuels des diverses catégories sociales, au travers de formations politiques censées assurer des compromis suffisants pour le maintien de la structure sociale. L’essentiel de […]

Faire tomber le masque

Les limites physiques à la croissance sont-elles pertinentes ?

Depuis la fameuse phrase de K.E. Boulding ainsi que la publication du rapport du Club de Rome, cette limite physique est devenue un lieu commun : raison de plus pour s’en méfier et de s’interroger sur la validité de l’affirmation, puisqu’avec le réchauffement climatique, ce sont les deux piliers d’une molle critique « écologique » du fonctionnement de nos sociétés. Si je qualifie de « molle » ce type de critique, c’est parce qu’elle est aveugle à d’autres phénomènes et, si elle l’est, c’est parce qu’au fond, elle agrée complètement à notre mode de fonctionnement et ne fait que déplorer que des obstacles matériels n’entrave sa marche triomphale.