Economie et finance, durabilité, croissance, PIB, fiscalités écologiquesAperçu du monde dans lequel nous vivons

Economie actuelle et développement durable sont-ils compatibles? PIB, croissance (à tout prix), développement économique, inflation...Comment concillier l'économie actuelle avec l'environnement et le développement durable.
Avatar de l’utilisateur
eclectron
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 504
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 47

Re: Aperçu du monde dans lequel nous vivons

Message non lupar eclectron » 02/02/17, 16:23

Ne vous formalisez pas si je ne participe pas trop, et rompt le fil, juste envie de partager cela:
https://www.youtube.com/watch?v=sPxtk_VW4Sc
0 x

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7573
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 600

Re: Aperçu du monde dans lequel nous vivons

Message non lupar Ahmed » 02/02/17, 19:14

Je ne partage évidemment pas la totalité des conceptions de Paul Ariès, loin de là, mais, sur la question de la gratuité des biens communs, nous nous rejoignons... 8)
Sen-no-sen, tu écris:
En effet, le classique effondrement civilisationnel pour cause de manque de pétrole est bien peu plausible, les capacités de l'économisme à se restructurer étant très fortes

La plupart des défis antérieurs ont été d'abord causes de crise, suivis d'un rebond spectaculaire qui contournait ou même transformait les difficultés en opportunités nouvelles. Cependant, à chaque fois, la contradiction qui est au cœur de l'accumulation du capital n'était niée qu'en surface et, en réalité simplement portée à un niveau supérieur qui allait, à la crise suivante, solliciter des efforts plus considérables. Naturellement, ces amplifications successives ne peuvent se reproduire indéfiniment et comportent une borne supérieure. Celle où la somme de valeur abstraite accumulée ne peut plus s'augmenter encore (ce à quoi elle est structurellement condamnée) du fait de l'exclusion massive du travail humain qui en est la source.
Je pense donc qu'un effondrement brutal pourrait (éventuellement) résulter d'un facteur externe (mais pas le pétrole, effectivement) qui viendrait précipiter (au sens physique) le lent effondrement intrinsèque que nous connaissons aujourd'hui.
Attention! Cela n'est que la conséquence de déterminismes auxquels nous nous abandonnons et "en reprenant la main", la catastrophe est tout à fait évitable (mais les petits bricolages alternatifs seront parfaitement insuffisants pour cela)!
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5975
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 325

Re: Aperçu du monde dans lequel nous vivons

Message non lupar sen-no-sen » 02/02/17, 21:05

Ahmed a écrit :Attention! Cela n'est que la conséquence de déterminismes auxquels nous nous abandonnons et "en reprenant la main", la catastrophe est tout à fait évitable (mais les petits bricolages alternatifs seront parfaitement insuffisants pour cela)!


Du point de vue de la physique et de sont champs des possibles,il n'existe en effet pas d’impossibilité à la mise en œuvre d'un scénario favorable à notre survie et à la préservation de la biosphère,toutefois je reste assez circonspect concernant les déterminismes sociaux en jeux.
Les modèles de D.Meadows réalisés dans les années 70 sont bien(malheureusement) vérifiés,et les projections actuelles prévoient un effondrement globale d'ici 3(!) à 30 ans selon les modèles...l’hystérésis des forces en jeux risque malheureusement de nous faire dériver vers des scénarios peu enviables.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7573
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 600

Re: Aperçu du monde dans lequel nous vivons

Message non lupar Ahmed » 02/02/17, 21:32

Ta première phrase est un peu bancale (désolé! :oops: ) à la fin. Je pense que tu veux dire que tu es dubitatif sur la possibilité d'une évolution favorable, étant donné la capacité des déterminismes en jeu...?
Si je mets "eu égard aux" à la place de "concernant les", j'ai bon?
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5975
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 325

Re: Aperçu du monde dans lequel nous vivons

Message non lupar sen-no-sen » 02/02/17, 23:05

Oui,il se fait tard... :oops:
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.

Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4226
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 295
Contact :

Re: Aperçu du monde dans lequel nous vivons

Message non lupar izentrop » 03/02/17, 00:51

Intéressant son état des lieux à Paul Aries , mais comme solution, il n'a rien à apporter, sauf le partage de fruits et légumes avec ses voisins.
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3985
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 366

Re: Aperçu du monde dans lequel nous vivons

Message non lupar moinsdewatt » 12/05/19, 00:03

Philippe Bihouix vient de sortir un nouveau bouquin.

Le bonheur était pour demain. Les rêveries d’un ingénieur solitaire, de Philippe Bihouix, éditions du Seuil, avril 2019 366 pages, 19 euros.

Image

La technique ne sauvera
pas le monde


10 mai 2019 / Jean-Pierre Tuquoi (Reporterre)

Dans « Le Bonheur était pour demain », l’ingénieur Philippe Bihouix démolit efficacement les illusions d’une réponse technologique à la crise écologique. Quant à l’économie circulaire, c’est un fourre-tout tout aussi vain. La vraie solution est d’aller vers la sobriété.

Tous ceux qui sont convaincus que demain, on pourra se rendre de Paris à New York en trente minutes, que la colonisation de Mars — et au-delà — n’est qu’une question de temps, que le stockage de l’information sur de l’ADN est à notre portée, bref que les lendemains s’annoncent radieux pour l’humanité, tous ces optimistes béats devraient lire le dernier livre de Philippe Bihouix. Il les aiderait à redescendre sur terre.

Mais pas qu’eux. Devraient également se jeter sur l’ouvrage ceux du camp d’en face, si l’on peut dire, ceux qui croient qu’un autre monde est possible moyennant un peu de bonne volonté, les thuriféraires de l’économie circulaire et du développement durable, les consomm’acteurs et les prosélytes de l’économie collaborative. Ils y seront confrontés à des vérités dérangeantes propres à faire vaciller quelques-unes de leurs convictions.

Bihouix n’en est pas à son premier coup d’essai. Dans un ouvrage précédent (L’Age des low-tech, Seuil 2014), bien accueilli par la critique, il démolissait le mirage de l’innovation high tech en en prenant le contre-pied. Dans Le Bonheur était pour demain, d’une lecture aussi aisée que stimulante, il élargit son champ d’action. Pour remettre d’aplomb une planète bien malade, ceux qui prêchent la course au progrès sont des menteurs ou des illuminés, accuse-t-il avant de fustiger, avec une égale vigueur, les effets de mode et les fausses bonnes idées colportées par certains courants écolos.
......
.....


https://reporterre.net/La-technique-ne- ... s-le-monde
1 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5975
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 325

Re: Aperçu du monde dans lequel nous vivons

Message non lupar sen-no-sen » 31/05/19, 20:48


Une entretien effectué par la chaine Thinkerview avec Philippe Bihouix,précédemment cité.
A l'origine il devait s'agir d'une confrontation entre P.Bihouix et Laurent Alexandre,malheureusement ce dernier n'a pas pu être présent...en espérant une prochaine fois!
Est abordé la question du pic pétrolier,de la fin des ressources,de l'effet "rebond",du shifting baseline et autre sujets intéressants les problématiques futures.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.


Revenir vers « Economie et finance, durabilité, croissance, PIB, fiscalités écologiques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité