Peut on faire la transition écologique sans nucléaire ?

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire (REP, EPR, fusion chaude, ITER), centrales électriques thermiques gaz et charbon, cogénération, tri-génération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques. Prix, pollutions, coûts économiques et sociaux...
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6831
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 716

Re: Peut on faire la transition écologique sans nucléaire ?




par sen-no-sen » 13/11/21, 20:44

Pour revenir dans le vif du sujet:
Nombre de réacteurs, vétusté, poids dans le mix électrique... Le parc nucléaire français en quatre graphiques

Le président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé mardi soir la relance du programme nucléaire de la France. L'occasion pour franceinfo de faire le point, en infographies, sur le poids de cette énergie dans notre pays et l'état du parc de centrales.


https://www.francetvinfo.fr/societe/nucleaire/infographies-nombre-de-reacteurs-vetuste-poids-dans-le-mix-electrique-le-parc-nucleaire-francais-en-quatre-graphiques_4839669.html
1 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.

Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10618
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 2823

Re: Peut on faire la transition écologique sans nucléaire ?




par GuyGadeboisLeRetour » 13/11/21, 20:48

Centrale nucléaire du Tricastin : un cadre dénonce "une politique de dissimulation" des incidents et porte plainte contre EDF
Un cadre de la centrale nucléaire du Tricastin, dans la Drôme, porte plainte contre EDF qu'il accuse de mener "une politique de dissimulation" des incidents, a appris franceinfo vendredi 12 novembre auprès de ses avocats William Bourdon et Vincent Brengarth, confirmant une information du journal Le Monde.

Ce cadre revendique le statut de lanceur d'alerte. Il a déposé sa plainte auprès du parquet de Paris le 5 octobre dernier. Cette volonté de dissimuler les incidents concerne notamment la visite décennale de la centrale du Tricastin afin d'obtenir l'autorisation de l'exploitation au-delà de 40 ans.
Le plaignant a subi des "représailles"

Cet homme d'une quarantaine d'années est aujourd'hui en arrêt maladie car sa position au sein de la centrale a entraîné une dégradation de ses relations avec la direction de la centrale.

"C'est parce qu'(il) a dénoncé ce qui s'apparente à une politique de dissimulation et qu'il a refusé de prêter son concours à des opérations visant à entretenir de l'opacité sur certains incidents qu'il fera l'objet d'une éviction extrêmement brutale et injustifiée", affirment à l'AFP ses avocats Mes William Bourdon et Vincent Brengarth dans la plainte. Selon eux, leur client a subi des "représailles", "dans un climat de management très autoritaire, lié notamment aux objectifs de production".

La plainte a été déposée pour des infractions à la réglementation relative aux installations nucléaires, au code de l'environnement et au droit du travail, mise en danger de la vie d'autrui et harcèlement.
https://www.francetvinfo.fr/societe/nuc ... 42217.html
1 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12927
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 1006

Re: Peut on faire la transition écologique sans nucléaire ?




par ABC2019 » 13/11/21, 23:18

Ahmed a écrit :Est-ce que Bernard Arnault, qui possède X fois le revenu médian, vit X fois mieux que ce dernier? Pourquoi réduire une qualité à une quantité? Cela a-t-il un sens?


oui tu as raison finalement c'est ça qu'il faut dire aux indiens et aux africains : votre PIB/hab est 5 fois plus faible que le notre, mais c'est pas grave puisque c'est pas ça qui compte, le PIB c'est ringard, faut sortir de tout ça, et que ça veut pas dire que vous vivez 5 fois moins bien, donc contentez vous en !

c'est comme ce qu'un patron pourrait dire à ses employés aussi d'ailleurs.
0 x
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. (Georges COURTELINE)

Mééé nie nui allé a des fetes avec 200 personnes et n'iai meme pas été maladee moiiiiiii (Guignol des bois)
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11017
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1799

Re: Peut on faire la transition écologique sans nucléaire ?




par Ahmed » 14/11/21, 12:27

Mon propos faisait suite à celui de Sen-no-sen qui évoquait "un seuil de dignité matérielle" et non à une comparaison avec les pays "en retard" de modernité... Inutile donc de démontrer une fois de plus ta capacité à faire comme si tu ne comprenais rien.

En tant qu'idéologie le capitalisme a vocation à l'universalité, cependant sa capacité a produire le type de richesse qui lui est lié est fortement limité, en ce qu'il suppose une masse irréductible de pauvres pour assurer la prospérité des autres Donc, les encourager à foncer dans la direction actuelle n'est pas franchement une bonne idée...
L'idée de décroissance, qui est maladroite, car insuffisante pour décrire le souhaitable, suppose qu'elle ne s'applique pas prioritairement à ceux qui n'ont rien... :mrgreen:
1 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
humus
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1853
Inscription : 20/12/20, 09:55
x 610

Re: Peut on faire la transition écologique sans nucléaire ?




par humus » 14/11/21, 12:43

Garde précieusement ton message pour faire des copier/ coller, je pense qu'il resservira, vu les habitudes du personnage.

Ahmed a écrit : Inutile donc de démontrer une fois de plus ta capacité à faire comme si tu ne comprenais rien.

Je ne suis pas certain qu'il feint de ne pas comprendre, je crois hélas qu'il ne comprend rien, ou peu. Un chien savant :roll:
0 x
Je ne m'attendais à rien mais je suis quand même agréablement surpris ( Moi)

ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12927
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 1006

Re: Peut on faire la transition écologique sans nucléaire ?




par ABC2019 » 14/11/21, 14:44

Ahmed a écrit :Mon propos faisait suite à celui de Sen-no-sen qui évoquait "un seuil de dignité matérielle" et non à une comparaison avec les pays "en retard" de modernité... Inutile donc de démontrer une fois de plus ta capacité à faire comme si tu ne comprenais rien.

si si j'ai tres bien compris, c'est pas bien d'etre riche, mais c'est triste d'etre pauvre. :wink:

La Fontaine avait déjà tout compris !

https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Renard_et_les_Raisins
0 x
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. (Georges COURTELINE)

Mééé nie nui allé a des fetes avec 200 personnes et n'iai meme pas été maladee moiiiiiii (Guignol des bois)
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6831
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 716

Re: Peut on faire la transition écologique sans nucléaire ?




par sen-no-sen » 14/11/21, 16:51

On ne défini la pauvreté que par rapport à la richesse,celle ci étant à sont tour déterminé par le degré de dissipation d'énergie des agents économique qui compose un type de société considérée.
Ce niveau est calculé par rapport à un niveau de vie médian,à partir duquel on élabore "un seuil" (,de pauvreté,médian,de richesse).
Cette détermination est relative d'un pays ou d'une époque à une autre.
Le mode de vie des années 50 des classes moyennes française corresponds au seuil de précarité actuel...Les Français étaient ils plus ou moins heureux alors?
Une fois sortie de l'indignité sociale(matérielle et culturelle),il n'existe pas d'indicateur sérieux permettant de définir une corrélation entre bonheur et possession.
La raison à cela est d'ordre neurologique:il n'existe pas de couplage direct entre une quantité de richesse et un niveau de gratification.
Par contre à l'intérieur d'un champs économique,la différence de potentiel entre individus est à même de créer (par rivalité mimétique)un phénomène de dépréciation.
Par principe et au delà du dit seuil limite, il ne s'agit donc pas d'une problématique de gradient,mais de différence de potentiel.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10618
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 2823

Re: Peut on faire la transition écologique sans nucléaire ?




par GuyGadeboisLeRetour » 14/11/21, 20:12

ABC2019 a écrit :La Fontaine avait déjà tout compris !

Et toi, toujours rien à rien ! Bel équilibre. :mrgreen:
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 16639
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 2158

Re: Peut on faire la transition écologique sans nucléaire ?




par janic » 15/11/21, 18:20

abcon
si si j'ai tres bien compris, c'est pas bien d'etre riche, mais c'est triste d'etre pauvre. :wink:
grand connard ne comprend pas les choses les plus simples. La richesse se fait toujours au détriment des plus "pauvres" et ces "pauvres" ne le sont que parce que d'autres accumulent leur richesse sur leur dos.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 24178
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 3985

Re: Peut on faire la transition écologique sans nucléaire ?




par Obamot » 15/11/21, 18:55

humus a écrit :On ne le réalise pas toujours, mais la transition énergétique que nous devons opérer pour faire face à l’urgence écologique, nécessite dans la plupart des scénarios un changement de société. Car l’énergie est au cœur de nos vies, si omniprésente qu’on ne s’en rend même plus compté, jusqu’à ce que ses prix augmentent ou que nous n’y ayons plus accès.

Dès lors, quel projet de société voulons-nous pour notre transition énergétique ? Peut-on imaginer un avenir sans nucléaire ? Et comment faire cette transition vers un futur plus sobre ? C’est à toutes ces questions que nous allons répondre avec Yves Marignac, porte-parole de Négawatt pour ce nouvel entretien de Blast sur nos futurs énergétiques.
https://www.youtube.com/watch?v=tXnnjAu0L9I
Je ne sais pas si ça a déjã été dit, dans ce cas mes excuses, mais le titre de ton fil souffre de problèmes de sémantique et/ou de syntaxe tout en n’identifiant pas bien les causes qui seraient la base pour avoir une vision 3D des remarques et questions... bref, il est mal posé! Il suggère que nous aurions le choix (si nous le voulions ou non) “de faire la transition écologique sans nucléaire” ...or:

1) ça irait si cette source d’énergie était nouvelle, mais elle est omniprésente depuis les années soixantes...

2) il n’est donc, “en l’état” déjà rien possible de faire sans elle...

3) et par conséquent la réponse est: “NON, pas possible de faire la transition écologique sans le nucléaire” (mais allons plus loin)

4) parce que, de par ce fait, nous sommes déjà depuis longtemps dans cette “transition” qui a commencé avant le PIC OIL, et qui voit l’émergence des véhicules avec d’autres modes de propulsion que les moteurs thermiques. (Notamment: hybrides, électrique, gaz, éthanol, hydrogène... Et donc le nucléaire y est pour quelque chose..

5) parce que l’énergie pour la souveraineté des états est une donnée centrale et cruciale — c’est pourquoi (à nouveau sans trop vouloir m’avancer), ce secteur et celui des transports sont des secteur stratégiques en matière militaire et sont rattachés aux états-majors des armées — en temps de guerre il faut bien alimenter l’armée en énergie et soustraire les populations a tout chantage y relatif, du moment qu’il faut chauffer les bâtiments en hiver, alimenter frigos et plaques électriques, etc)

6) du coup on a le décor qui est planté et qui dépasse toute velléité de choix ou non-choix au second plan puisque je dirais que ça va au-delà de la recherche de ceux-ci, rendant impossible en l’état les beaux principes philosophiques ou axe sociétaux (qui dépendent encore trop du secteur énergétique pour parvenir au stade d’émancipation ou toute forme d’idéal dont ils dépendraient finalement, ne pourraient se réaliser qu’à la condition de régler problème en amont, soit l’équation: valeurs abstraites/dette/énergie, puisque “l’économie se confondant avec l'énergie”, ce duo est lui-même vecteur de guerres au premier chef, si elle n’est pas résolue.

Du coup ce n’est pas:
— “Dès lors, quel projet de société voulons-nous pour notre transition énergétique “?

Mais plutôt:
— “Aurions-nous la capacité de changer le paradigme de la société actuelle avant de faire la transition énergétique”?

Puisque cela consisterait à sortir du cercle des profits basés sur le déterminisme énergétique, de sortir de “l’ultra-dépendance militaire” liée aux énergies et “à la sécurité de l’approvisionnement chėre aux tacticiens” qui nous est imposée par ce/s biais, pour aller vers un/des cercle/s plus vertueux qui donnerai(en)t alors le luxe de pouvoir réfléchir à faire la transition énergétique de tes vœux “[/i]

On ne peut pas mettre la charrue devant les bœufs tout de même...
0 x
Où va le monde? KoWeït-(19) & See...


Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon et électricité nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invités