La non fermeture de la centrale de Fessenheim, où est l'arnaque des négociations?

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire (REP, EPR, fusion chaude, ITER), centrales électriques thermiques gaz et charbon, cogénération, tri-génération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques. Prix, pollutions, coûts économiques et sociaux...
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 62137
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 3381

La non fermeture de la centrale de Fessenheim, où est l'arnaque des négociations?




par Christophe » 16/06/16, 13:25

Cela fait un moment qu'on parle de la fermeture de la centrale de Fessenheim, voir : energies-fossiles-nucleaire/fessenheim-la-centrale-nucleaire-a-30-ans-t5027.html

Ces derniers jour EDF refuse d'enclencher la fermeture de la centrale car, il est vrai, l'indemnisation proposé par le gouvernement est assez ridicule (100M€ soit le bénéfice de quelques semaines de fonctionnement de la centrale...). Voir cet article du Monde: http://www.lemonde.fr/economie/article/ ... _3234.html

Pour les dirigeants d’EDF, impossible d’entamer juridiquement la fermeture de Fessenheim sans s’être entendus au préalable avec l’Etat sur l’indemnité que recevra l’entreprise. Or, sur ce terrain, aucun accord n’est en vue. Là où EDF espérait recevoir au moins 2 milliards à 3 milliards d’euros, Mme Royal a proposé, au début de mai, de verser entre 80 millions et 100 millions d’euros « seulement ». Un montant jugé dérisoire, voire insultant, au siège de l’électricien. Faute de compromis sur le sujet, EDF fait donc de la résistance. Le dépôt formel de la demande de fermeture n’est plus envisagé avant décembre.


Mais..Mais..Mais où est l'arnaque? Parce ce que L'ETAT FRANCAIS DETIENT 85% d'EDF!!

L'Etat est donc actionnaire largement majoritaire!
L'Etat devrait donc pouvoir imposer ce qu'il veut!
L'Etat peut virer les dirigeants pas content d'EDF quand il veut!
Bref, l'Etat, en tant qu'actionnaire largement majoritaire, n'aurait aucun compte à rendre à EDF...Puisque EDF c'est l'Etat ou l'Etat c'est EDF (à 85%)


Si l'Etat indemnise EDF...en fait il s'auto indemnise à 85%... :cheesy: donc cela ne lui coute in fine que 15% de la somme versée :)

Ah oui il reste le soucis des puissants syndicats EDF (qui ne pensent qu'à eux...): c'est sans doute avec eux que les négociations se jouent vraiment...en dessous de table?
0 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 20015
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8535

Re: La non fermeture de la centrale de Fessenheim, où est l'arnaque des négociations?




par Did67 » 16/06/16, 17:24

Là tu pourras voir un peu que tout ça est beaucoup beaucoup plus compliqué !

http://www.lemonde.fr/politique/article ... 23448.html

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/art ... 55770.html
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 62137
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 3381

Re: La non fermeture de la centrale de Fessenheim, où est l'arnaque des négociations?




par Christophe » 16/06/16, 17:45

Content de te revoir didi :)

Euh je vois pas bien le rapport avec la hausse des tarifs...sauf que c'est encore EDF qui fait qu'à sa tête et n'écoute donc pas toujours pas son actionnaire largement majoritaire?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 20015
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8535

Re: La non fermeture de la centrale de Fessenheim, où est l'arnaque des négociations?




par Did67 » 16/06/16, 18:00

C'était pour te dire que la situation de "propriétaire" est beaucoup plus compliquée : l'Etat ne peut imposer un tarif ; mais du coup, les coûts sont moins bien couverts ; du coup, l'entreprise peut se trouver en difficulté (et elle l'est !)...

Tu as beau être propriétaire de ton pommier, si tu lui scies régulièrement et à tout moment des branches, la récolte ne sera pas bonne ! IL faut cesser de voir une entreprise publique située dans le domaine marchand comme une "planche à billets" ! Cela ne marche pas comme ça. Elle est soumise aux règles de l'économie. L'Etat a failli faire couler plus d'une de "ses" boites, si elles n'avaient été privatisées...

Enlever une partie de l'outil de production à une entreprise, c'est la mettre en difficulté. Obliger à fermer Fessenheim, c'est couper une des 50 racines qui alimentent l'arbre EdF !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 62137
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 3381

Re: La non fermeture de la centrale de Fessenheim, où est l'arnaque des négociations?




par Christophe » 16/06/16, 18:21

Elle l'est parce que l'EPR la plombe actuellement et qu'elle a fait le choix du 100% nucléaire...mais elle est loin de la faillite !! EDF ne peut PAS faire faillite!

Qui voit EDF comme une planche à billet à par EDF lui même?? Voilà pourquoi ils refusent les fermetures...toujours tirer sur la corde...

Le CE d'EDF est 1er propriétaire de villégiatures en France cela représentent plusieurs centaines de millions d'immobilier rien que pour les vacances de ses employés et des millions par an d'avantages en nature...La cours des compte a fait un rapport dessus il me semble il y a des années...

Bref du fric EDF en a encore: ils n'ont qu'a se séparer un peu (j'ai pas dis tout) de leurs privilèges et de certains de leurs privilégiés...les ingénieurs EDF qui finissent leur carrière à 55 ans avec 4000€ de retraite désolé mais c'est du privilège (sauf pour eux: c'est "normal")...c'est particulièrement dégueulasse dans la France actuelle où le reste de la population n'arrête pas de se paupériser! Bref faudrait dégraisser le mammouth comme disait l'autre...


Je serais l'Etat à 85% propriétaire d'EDF je ne me foutrais pas comme cela de la gueule des gens dans les 2 sens: les citoyens d'un coté où on promet une illusoire sortie du nucléaire et les employés d'EDF de l'autre en négociant une compensation financière assez ridicule (100M€ c'est quelques semaines de revenus de 2 réacteurs nucléaires...si le coût réel n'est que de 15% alors l'Etat peut se bien payer 2 milliards à lui même :) )
0 x

Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 243

Re: La non fermeture de la centrale de Fessenheim, où est l'arnaque des négociations?




par chatelot16 » 18/06/16, 19:35

tirer sur la corde ça serait fermer des centrale nucleaire , et faire tourner celle qui restent a outrance ... je prefere qu'on garde toutes les centrales en etat de marche et de securité et qu'on les fasse tourner de moins en moins ... que la surcapacité permette de les arreter au moindre probleme ... c'est comme quand on a des vieilles voiture ... celui qui a une voiture neuve peut n'en avoir qu'une ... quand on a des vielle voiture il vaut mieux en avoir 2 pour prendre le temps d'en reparer une quand on utilise l'autre
1 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8410
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 680
Contact :

Re: La non fermeture de la centrale de Fessenheim, où est l'arnaque des négociations?




par izentrop » 19/06/16, 08:37

C'est le CE qu'est riche, pas EDF
Ce comité présente deux particularités notables :

il est financé à hauteur de 1 % du chiffre d’affaires et non pas 1 % de la masse salariale, comme c'est le cas habituellement pour les comités d'entreprise
https://fr.wikipedia.org/wiki/Caisse_ce ... s_sociales
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 62137
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 3381

Re: La non fermeture de la centrale de Fessenheim, où est l'arnaque des négociations?




par Christophe » 19/06/16, 11:38

C'est ce que j'ai dis (ou plutôt sous entendu) plus haut izentrop :)

Le CE d'EDF est 1er propriétaire de villégiatures en France
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 20015
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8535

Re: La non fermeture de la centrale de Fessenheim, où est l'arnaque des négociations?




par Did67 » 19/06/16, 12:01

Puisqu'on en parle :

"Le géant de l’électricité [Edf, donc] a annoncé l’arrêt, lundi 13 juin, du réacteur n° 2 de la centrale de Fessenheim (Haut-Rhin), appelée à fermer dans les toutes prochaines années.

Son générateur de vapeur, pièce essentielle de l’îlot nucléaire avec la cuve, fait en effet partie des 80 dossiers d’anomalies qui concernent le parc français, communiqués à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN)."

..../....

L’arrêt, pour plusieurs semaines, d’une partie de la centrale alsacienne est le dernier épisode d’un feuilleton qui trouvera son épilogue une fois que l’ASN, gendarme de la filière, aura tranché la question : les pièces fabriquées à Creusot Forge sont-elles sûres ou non ? Pierre-Franck Chevet, patron de l’ASN, juge que les irrégularités découvertes au Creusot relèvent « clairement de pratiques industrielles inacceptables ».


.../...

EDF affirme que les irrégularités constatées sur 79 des 80 dossiers « n’ont pas de conséquence sur la sûreté » des 21 réacteurs (sur un total de 58) concernés par les anomalies et répartis dans 12 des 19 centrales de l’Hexagone : Le Blayais, Bugey, Cattenom, Chinon, Civaux, Dampierre, Fessenheim, Golfech, Gravelines, Paluel, Saint-Laurent-des-Eaux et Le Tricastin. En revanche, il est avéré que la cuve de l’EPR de Flamanville a de « graves défauts », selon l’ASN. Elle ne dira qu’au premier semestre 2017 s’ils peuvent être corrigés ou s’il faut forger une nouvelle cuve. C’est le seul élément, avec l’enceinte en béton, qu’on ne peut pas changer durant la durée d’exploitation d’une centrale.



En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/economie/article/ ... crGGIG2.99
0 x
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 18509
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 2042

Re: La non fermeture de la centrale de Fessenheim, où est l'arnaque des négociations?




par Obamot » 19/06/16, 13:11

Comme toutes les cuves de tous les réacteurs nucléaires au monde après quelques années de service?
C'est un fait de notoriété public, qu'il n'y a jamais eu aucun acier capable de résister au contraintes exercées au niveau atomique, par le nucléaire. Donc toutes ces questions de prétendues sécurité des centrales, n'est qu'une vaste fumisterie. Il n'y a pas eu un seul cas au monde où lors de la fonte d'un réacteur, la réaction serait restée confinée à l'intérieur de l'enceinte, sans provoquer de fuite.

Tout ceci est de la pure fable.
Une centrale qui s'emballe à nouveau, ne pourra pas plus être stoppée que les autres et ce sera un nouveau Tchernobyl ou Fukushima.
0 x
Fans-Club des “marrant(e)s”: ABC2019, Izentrop, Sicetaitsimple (dit Kiki), Pedrodelavega (Ex PB2488).


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon et électricité nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invités