Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)La non fermeture de la centrale de Fessenheim, où est l'arnaque des négociations?

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3623
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 318

Re: La non fermeture de la centrale de Fessenheim, où est l'arnaque des négociations?

Message non lupar moinsdewatt » 01/05/18, 12:05

Aucune raison de les fermer. Quelle idée.
0 x

moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3623
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 318

Re: La non fermeture de la centrale de Fessenheim, où est l'arnaque des négociations?

Message non lupar moinsdewatt » 31/07/18, 19:43

EDF se prépare à prolonger l'exploitation de Fessenheim

Publié le 31/07/2018

La fermeture de la centrale de Fessenheim devait coïncider avec le démarrage de l'EPR de Flamanville (Manche), précédemment prévu fin 2018 mais que le groupe a récemment dû reporter d'un an.

EDF, qui s'était déjà mis en situation d'exploiter Fessenheim jusqu'à l'été prochain, a précisé mardi sur son site internet que les réacteurs n°1 et n°2 de la centrale seraient en arrêts programmés du 19 janvier au 20 mars 2019 et du 18 mai au 17 juillet respectivement.

Alors que le chargement du combustible de l'EPR de Flamanville était prévu fin décembre 2018, EDF a fait savoir mercredi que l'opération aurait finalement lieu au quatrième trimestre 2019 et a porté l'objectif de coût de construction du projet de 10,5 à 10,9 milliards d'euros en raison de la reprise à venir d'une cinquantaine de soudures.



https://www.usinenouvelle.com/article/e ... im.N726474
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3623
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 318

Re: La non fermeture de la centrale de Fessenheim, où est l'arnaque des négociations?

Message non lupar moinsdewatt » 08/10/18, 00:42

Nucléaire: l'arrêt de Fessenheim ne dépend plus forcément d'ouverture de Flamanville

Par Challenges.fr (Lire tous ses articles)

Publié le 04.10.2018 à 11h46

Le ministre de la Transition écologique François de Rugy ne conditionne plus forcément la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim au démarrage de celle de Flamanville. Le chantier de la future centrale EPR connaît en effet des déboires en série qui perturbent son calendrier de lancement.


https://www.challenges.fr/entreprise/en ... 617147.amp
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 47611
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 492
Contact :

Re: La non fermeture de la centrale de Fessenheim, où est l'arnaque des négociations?

Message non lupar Christophe » 25/10/18, 22:32

Mouahahahhahaha comment c'était cousu de fil blanc...

Fessenheim : le gouvernement devra prendre un nouveau décret de fermeture de la centrale
Le Conseil d’Etat a annulé le décret pris en 2017, mais cette décision ne remet pas en cause l’arrêt des deux réacteurs alsaciens.


C’est un rebondissement de plus dans le feuilleton de la fermeture de la centrale nucléaire alsacienne de Fessenheim. Jeudi 25 octobre, le Conseil d’Etat a annulé le décret du 8 avril 2017 qui abrogeait l’autorisation d’exploitation de cette installation. Le gouvernement devra donc prendre un nouveau décret dans ce sens, mais cette nouvelle péripétie ne change rien à l’arrêt annoncé des deux réacteurs du Haut-Rhin, dont seule la date demeure incertaine.
(...)


https://www.lemonde.fr/energies/article ... 53054.html

"Dont seule la date demeure incertaine"...ah ces Messieurs les journalistes, mais non, vous n'utilisez pas les bons mots:
Cela s'appelle une enculade étatique AMHA!

Peut-être qu'on aura un jour une société plus juste et plus démocratique si les promesses électorales non tenues étaient pénalement punissables!

Si je me lançais dans la politique cela serait le 1er point de mon programme (Quoi quoi? Un politique veut promettre mieux?... :cheesy: )
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3359
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 198
Contact :

Re: La non fermeture de la centrale de Fessenheim, où est l'arnaque des négociations?

Message non lupar izentrop » 26/10/18, 02:07

C'est juste un retard du à un vice de procédure, n'importe comment EDF n'a rien fait pour perdurer le site
Les collectivités locales, dont la commune de Fessenheim, et certains syndicats avaient formé des recours qui ont in fine débouché sur la décision de jeudi.

D'ici la fin du quinquennat

Rien n'empêche désormais au gouvernement actuel, qui a repris à son compte la promesse de fermer la plus vieille centrale nucléaire encore en activité, de prendre un nouveau décret en respectant cette fois-ci la procédure telle que l'a rappelée le Conseil d'Etat.

L'exécutif promet de mettre Fessenheim à l'arrêt d'ici à la fin du quinquennat sans forcément attendre, comme auparavant, le démarrage de l'EPR de Flamanville, dans la Manche.
https://www.24heures.ch/monde/Decret-su ... y/24950576

L'après Fessenheim est même en préparation https://www.24heures.ch/monde/etat-prep ... y/24365589
0 x
Cum hoc ergo propter hoc ... Autrement dit : Corrélation n'est pas causalité.

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 47611
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 492
Contact :

Re: La non fermeture de la centrale de Fessenheim, où est l'arnaque des négociations?

Message non lupar Christophe » 26/10/18, 08:50

Certains syndicats c'est pas EDF peut être? On peut jouer sur les mots si tu veux, à qui profite le "crime"? (tiens les syndicats du crime...bon lapsus en l’occurrence...)

Bin oui, faut bien payer les multi-propriété des employés d'EdF...
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3623
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 318

Re: La non fermeture de la centrale de Fessenheim, où est l'arnaque des négociations?

Message non lupar moinsdewatt » 28/10/18, 10:01

Fessenheim : malgré l’annulation du décret, la centrale nucléaire fermera bien d’ici 2022
Le Conseil d’Etat a annulé le décret pris sur la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim. Celle-ci fermera bien d’ici 2022, a réagi le ministre de la Transition écologique François de Rugy.


25 oct 2018 Europe1 AFP

Fessenheim va bien fermer en 2022. C’est ce qu’a confirmé le ministre de la Transition écologique François de Rugy dans un tweet. "La fermeture est enclenchée de façon irréversible", a-t-il également déclaré. Il réagissait à la décision du Conseil d’Etat qui a annulé "le décret du 8 avril 2017 portant abrogation de l'autorisation d'exploiter la centrale nucléaire de Fessenheim". La haute juridiction administrative justifie sa décision par le fait que "l'abrogation d'une autorisation d'exploiter une installation de production d'électricité ne peut intervenir que sur demande de son titulaire", c'est-à-dire EDF.

Le gouvernement de l’époque n'avait en effet pas attendu la demande formelle de la part d'EDF pour publier son décret. L’électricien avait annoncé attendre la mise en service de l'EPR de Flamanville (Manche). Le décret avait ensuite été attaqué par des collectivités locales, parmi lesquelles la commune de Fessenheim, ainsi que par les syndicats CFE-CGC Énergies et FO Énergies et mines.

Un nouveau décret sera pris

A l'audience au Conseil d'État, le 12 octobre, le rapporteur public s'est prononcé pour l'annulation du décret, jugeant que "le vice juridique" lui "semblait trop grave pour passer outre". "Cette proposition n'a rien à voir avec le bien-fondé" de la fermeture de la centrale nucléaire, s'est-il cependant empressé de préciser. "Il ne s'agit pas de dire qu'on ne peut pas fermer Fessenheim", a-t-il dit.

François de Rugy a d’ailleurs précisé qu’"un nouveau décret sera pris en temps utiles". Agacé par les retards de Flamanville, le gouvernement souhaite aussi désormais séparer le sort du Fessenheim du démarrage de l'EPR. "Aujourd'hui on est obligés d'envisager de ne pas faire les deux opérations en même temps", avait indiqué François de Rugy début octobre. "EDF n'est pas capable de nous donner une date, et l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) non plus, sur l'ouverture de Flamanville", avait-il alors regretté.

En réalité, EDF prévoit officiellement de démarrer l'EPR de Flamanville fin 2019, pour une mise en service commerciale en 2020. Mais le chantier est affecté par des problèmes de soudures qui nécessitent encore un "travail technique important", a mis en garde l'ASN. Pour ce qui est de Fessenheim, l'ASN a aussi prévenu que ses deux réacteurs devront cesser de fonctionner au plus tard en 2020 et 2022 respectivement.

(avec AFP)

https://www.google.fr/amp/s/www.lejdd.f ... 787109.amp
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités