Changement climatique: CO2, réchauffement, effet de serre...Réchauffement climatique: variabilité naturelle vs influence anthropique ?

Le réchauffement et les changements climatiques: cause, conséquences, analyses...Débat sur le CO2 et autres gaz à effet de serre.
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5157
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 389
Contact :

Réchauffement climatique: variabilité naturelle vs influence anthropique ?

Message non lupar izentrop » 03/02/20, 01:28

ABC2019 a écrit :si c'est pour dire que l'homme est au moins en partie responsable du réchauffement climatique, non je ne le nie pas pour ma part.
D'après le consensus de 99 % des climatologues, le "au moins en partie" est de trop, mais bon, tu n'est pas hermétique au moins :wink:

Le Second Principe pour un système fermé est un concept assez compliqué, un rappel ne fait pas de mal https://www.sciences.univ-nantes.fr/sit ... opi.htm#31

(divisé depuis sciences-et-technologies/la-capillarite-c-est-de-l-anti-gravite-t16290-90.html )
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci

ABC2019
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 355
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 10

Re: La capillarité, c'est de l'anti-gravité?

Message non lupar ABC2019 » 03/02/20, 06:47

izentrop a écrit :
ABC2019 a écrit :si c'est pour dire que l'homme est au moins en partie responsable du réchauffement climatique, non je ne le nie pas pour ma part.
D'après le consensus de 99 % des climatologues, le "au moins en partie" est de trop, mais bon, tu n'est pas hermétique au moins :wink:


j'ai l'habitude de ne croire que ce qui est scientifiquement prouvé (cf l'homeopathie) . Donc :

a) un sondage sur l'avis des scientifiques n'a jamais été considéré comme un standard de preuve en science (à part en climatologie où le débat a été largement confisqué par des journalistes, des politiciens, et des philosophes qui ne pratiquent pas eux même la science)


b) as tu même des preuves sérieuses de ça ? quelle est la méthodologie pour dire que 99 % des climatiologues excluent qu'une partie du réchauffement soit naturel ?


Le Second Principe pour un système fermé est un concept assez compliqué, un rappel ne fait pas de mal https://www.sciences.univ-nantes.fr/sit ... opi.htm#31

ça , c'est la base :).
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5157
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 389
Contact :

Re: La capillarité, c'est de l'anti-gravité?

Message non lupar izentrop » 03/02/20, 14:38

Suffit de faire un calcul simple entre la quantité de CO2 dans l'atmosphère avant l'ère industrielle et ce qu'on a émis depuis par la combustion des énergies fossiles... Même pas besoin de l'avis des climatologues. :mrgreen:
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2707
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 169

Re: La capillarité, c'est de l'anti-gravité?

Message non lupar GuyGadebois » 03/02/20, 14:54

ABC2019 a écrit :a) un sondage sur l'avis des scientifiques n'a jamais été considéré comme un standard de preuve en science (à part en climatologie où le débat a été largement confisqué par des journalistes, des politiciens, et des philosophes qui ne pratiquent pas eux même la science)

J'adore cette phrase!
L'avis de 99% des scientifiques ne compte pas parce qu'en climatologie, les journalistes, les politiciens et les philosophes sont d'accord (eux qui ne l'étaient pas il y a peu) avec eux et relaient leur avis.
Merveilleux de biais, de mauvaise foi et d'inutilité.
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes.” (J.Rouxel)
"Par définition la cause est le produit de l'effet"
(Tryphon)
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8728
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 155

Re: La capillarité, c'est de l'anti-gravité?

Message non lupar janic » 03/02/20, 14:56

j'ai l'habitude de ne croire que ce qui est scientifiquement prouvé (cf l'homeopathie) . Donc :
en clair en cas de maladie mortelle, tu préfèrerais mourir plutôt que de te soigner avec de l'H. Comment quoi le fanatisme peut aller loin, très loin! :evil: Glisse-en un mot à l'oreille des 157.000 morts du cancer qui ont eut cette chance, chaque année, et qui ont cru à ce qui était scientifiquement prouvé. 8)
Heureusement, tout le monde n'est pas comme toi, sinon quelle hécatombe! :cry:
Dernière édition par janic le 03/02/20, 15:04, édité 1 fois.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré

Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2707
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 169

Re: La capillarité, c'est de l'anti-gravité?

Message non lupar GuyGadebois » 03/02/20, 15:00

janic a écrit :
j'ai l'habitude de ne croire que ce qui est scientifiquement prouvé (cf l'homeopathie) . Donc :
en clair en cas de maladie mortelle, tu préfèrerais mourir plutôt que de te soigner avec de l'H. Comment quoi le fanatisme peut aller loin, très loin! :evil:
Heureusement, tout le monde n'est pas comme toi, sinon quelle hécatombe! :cry:

Comme si l'Homéopathie soignait (et/ou guérissait) les maladies mortelles... :roll:
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes.” (J.Rouxel)
"Par définition la cause est le produit de l'effet"
(Tryphon)
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8728
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 155

Re: La capillarité, c'est de l'anti-gravité?

Message non lupar janic » 03/02/20, 15:09

Comme si l'Homéopathie soignait (et/ou guérissait) les maladies mortelles... :roll:
malgré ta bonne volonté en ce domaine, tu as encore beaucoup de chemin à parcourir, mais tu es sur la bonne voie. Je te conseillerais, tout au plus, de lire l'imposante bibliothèque traitant de ce sujet[*] et tu seras surpris très certainement. Ca n'est pas efficace seulement pour les petits bobos comme certains le prétendent. Mais à chaque jour suffit sa peine et il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs.
[*] pas comme ABC qui s'y refuse obstinément ce qui montre son refus de savoir, mais pas son refus de dénigrer!
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
ABC2019
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 355
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 10

Re: La capillarité, c'est de l'anti-gravité?

Message non lupar ABC2019 » 03/02/20, 15:16

izentrop a écrit :Suffit de faire un calcul simple entre la quantité de CO2 dans l'atmosphère avant l'ère industrielle et ce qu'on a émis depuis par la combustion des énergies fossiles... Même pas besoin de l'avis des climatologues. :mrgreen:


c'est passé de 280 ppm à 410 ppm, mais je ne vois pas en quoi ça prouve qu'il n'y a pas eu de composante naturelle dans le réchauffement.

A titre d'information, voilà la courbe de la vitesse de réchauffement (pas de la température mais de sa variation/an,) lissée sur 50 ans

Image

alors que le CO2 lui n'a fait qu'augmenter régulièrement : la vitesse de réchauffement était presque la même dans la première moitié du XXe siècle que maintenant, puis elle s'est quasiment annulée entre 50 et 70, puis a augmenté à nouveau

Si il n'y a pas de composante naturelle qui se rajoute au CO2, comment tu expliques ça ?

Autre graphique sur la reconstruction des températures par les carottes de glace du Groenland

Image

là encore j'aimerais savoir comment expliquer ce graphique si il n'y a que le CO2 qui intervient.

Et non, c'est faux de dire que 99% des climatologues excluent une composante naturelle du réchauffement, vous ne trouverez aucune étude nulle part qui n'a montré ça.

La vraie étude a montré que 97 % (pas 99 %) des articles qui citaient une cause de réchauffement, citaient la composante anthropique, mais ça ne veut absolument pas dire la même chose .
0 x
ABC2019
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 355
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 10

Re: La capillarité, c'est de l'anti-gravité?

Message non lupar ABC2019 » 03/02/20, 15:19

GuyGadebois a écrit :Merveilleux de biais, de mauvaise foi et d'inutilité.


de dire que 99% des climatologues excluent une composante de variabilité naturelle dans le réchauffement ?

oui , je suis d'accord :cheesy:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50377
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 933

Re: La capillarité, c'est de l'anti-gravité?

Message non lupar Christophe » 03/02/20, 15:24

Merci, vous m'avez pourri mon sujet!! :evil:

:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Changement climatique: CO2, réchauffement, effet de serre... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités