Quel broyeur pour produire du BRF (Bois Raméal Fragmenté) ?

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9969
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1215

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?




par Ahmed » 28/04/20, 19:46

Je parle de courbure, mais à aucun moment d'arc de cercle; en réalité, la déformation de cette tôle suit bien une courbe d'Euler, ce qui correspond à une démarche intuitive (mélangée d'expérience) et non mathématique de ma part!
J'ai écrit:
Le fait que la courbe soit progressive, sans rupture, est un point positif pour l'extraction : pas de risque d'accumulation, puis de bourrage.

Si tu veux, je te ferai une photo... 8)
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 19538
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8398

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?




par Did67 » 28/04/20, 20:00

OK.

J'ai mieux regardé. J'ai vu.

Elle me semble néanmoins "brutale" : encore dans l'axe de la goulotte droite, si tu prolonges, tu as quasiment, sur la droite, la tôle de travers à 90°... Là même Fangio se latte (ou renverse sa Ferrari).
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9969
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1215

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?




par Ahmed » 28/04/20, 20:25

Franchement, je reconnais que la courbe voit son rayon diminuer un peu brutalement vers la fin du trajet, mais le broyat s'éjecte vraiment très bien. Ne pas oublier que la casquette de tous les broyeurs forment un angle avec leur goulotte, mais ce n'est pas critique à ce point de la trajectoire et que je n'aurai pas cette configuration...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9969
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1215

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?




par Ahmed » 29/04/20, 08:39

J'ai un peu réfléchi à ta remarque et, en effet, si l'entrée de la courbe correspond bien à une spirale d'Euler, la sortie marque plutôt une accentuation qui serait néfaste à Fangio, mais me semble convenable pour ce cas de figure, puisqu'ainsi on obtient une augmentation de la vitesse* d'éjection, ce qui est l'objectif (anti-bourrage) et ce, malgré les frottements qui freinent certainement un peu...

* La vitesse initiale croît en fonction de la diminution du rayon de la courbe, donc de la moindre distance parcourue, me semble-t-il.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9969
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1215

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?




par Ahmed » 17/05/20, 09:11

Mes activités confinatoires un peu trop intensives avaient lourdement impactés mes muscles lombaires (qui sont d'époque! :wink: ), me contraignant à une sage suspension au niveau du broyage. Je viens de ressortir le broyeur pour finir mon tas de branchage en souffrance depuis un peu de temps: ça crache fort, sans manifester, en aucune circonstance, la moindre velléité de bourrage: que du bonheur! :P
J'attends lundi pour finir tout ça (pas la peine d'emmerder le voisinage un dimanche, la semaine est pleine de jours!). J'ai regarni mes patates en broyat, un peu les fraisiers, comme prévu, et j'ai commencé à en épandre autour des arbres fruitiers...
À venir, un chantier de branches de noyer un peu sèches que le confinement m'a empêché de mouliner jusqu'ici (pas loin, mais pas sur place)... Pas de quoi m'inquiéter avec un dos qui a enfin recouvré sa fonctionnalité usuelle... 8)
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

Avatar de l’utilisateur
Rust COHLE
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 108
Inscription : 23/11/20, 14:37
Localisation : Méditerranéen-montagnard 450m
x 12

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?




par Rust COHLE » 23/11/20, 15:11

Bonjour à tous, tout d'abord merci pour la qualité de vos échanges sur ce sujet, je souhaite faire l'acquisition d'un broyeur thermique pour faire du BRF, en bon Paresseux, en lisant l'ensemble de vos posts sur ce fil j'étais décidé à faire l'acquisition du GEOTECH PRO PCS 70 L, au lieu du GS70 à double trémie qui est semble t-il moins pratique et plus lent du fait des deux trémies, mais il y a quelques dizaines de minutes je suis tombé sur ce broyeur ST PIERRE DU CHAMP https://www.bricolagedirect.com/broyeur ... 03328.html à un prix légèrement supérieur.
Voici la vidéo de présentation :


BROYEUR.jpeg
BROYEUR.jpeg (122.83 Kio) Consulté 1770 fois


Je souhaiterais avoir votre avis et plus précisément ceux d'AHMED et d'ELECTRON possesseurs du GEOTECH.

Les différences que j'ai pu remarquer à mon niveau sont les suivantes :
- Goulotte d'éjection ronde et plus courte que le GEOTECH
- Trémie d’alimentation et goulotte d’éjection montées sur gonds pour en faciliter l’ouverture à la différence du GEOTECH ? Cela semble être un montage différent sur photos surtout au niveau du bas de la trémie (je souhaite les démonter pour le rangement et le transport cela serait plus simple ?)
- Poids : 95,5kg au lieu de 85kg pour le GEOTECH
- Cylindrée de 196cm3 au lieu de 212cm3 pour le GEOTECH, 6,5 chevaux au lieu de 7.
- Capacité de coupe annoncée de 100mm au lieu de 70mm, alors que le moteur semble moins puissant ?
- Double lame réversible et réaffutable, Contre lame réversible, ajustable et réaffûtable, la même chose sur le GEOTECH il me semble ?

Est-ce que ces quelques différences vous vont croire que les améliorations techniques que vous avez apporté sont inutiles sur ce broyeur ? N'étant pas bricoleur je ne pourrais pas les faire sur le GEOTECH.

En conclusions, conseilleriez-vous ce modèle à la place du vôtre ?

Question subsidiaire, le diamètre du BRF a t-il une incidence ? Ici environ 4-5 cm sachant que les plus petits rameaux sont semblent-ils plus difficiles à broyer, il passe sans être broyés d'après ce que j'ai compris, alors que ce sont eux qui ont les bourgeons pour les futures feuilles et donc le plus de nutriments (n'étant pas bon en science j'attends vos lumières)...

Enfin, j'envisage de faire un BRF d'aulne de rivière (glutineux?), arbre fixateur d'azote pour compenser la faim d'azote, qu'en pensez-vous ?
Je suis tombé sur cette vidéo
prônant le saule en BRF, j'avais dans l'idée de faire un mélange avec l'aulne qu'en pensez-vous ? 50/50 ? 70 aulne /30 saule ?

Par avance merci.
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9969
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1215

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?




par Ahmed » 23/11/20, 18:35

Je vais essayer de t'apporter quelques éléments de réponses, sachant que je ne pourrais me fonder que sur les observations des photos que tu fournis et les quelques caractéristiques techniques. Pour faire simple, je reprends l'ordre des questions...

- La goulotte, qu'elle soit carrée ou ronde, ça ne change pas grand chose; le fait qu'elle soit rétrécie constitue l'écueil qui provoque le bourrage lorsque des gros volumes de petits éléments ne peuvent s'évacuer. Le fait d'articuler la goulotte d'éjection permet probablement de débourrer un peu plus rapidement, mais ne s'attaque pas à la cause...
- La trémie d'alimentation est également montée sur gonds sur notre modèle, donc pas de différences (pas étonnant puisque ton broyeur est aussi chinois et très probablement sorti de la même usine!). Ces montages sur gonds ne changeront pas grand chose pour un éventuel remisage, de toute façon, la trémie avant comporte des fils électriques qu'il faudra déconnecter chaque fois et son poids est plus conséquent que la goulotte arrière... Je doute de l'intérêt pratique de cette manœuvre.
- Concernant le poids, je n'ai pas d'explication. Peut-être le moteur Chinois (Loncin) est-il plus lourd que l'américain?
- Au sujet de la puissance, il faut comprendre qu'on se situe déjà au minimum de ce qui est raisonnable, donc la diminuer n'est pas forcément une bonne idée.
- Les capacités de coupe sont souvent inspirées par la plus grande fantaisie, inutile donc de tabler là-dessus et les 10 cm relèvent du rêve. Pour le nôtre, plutôt viser 7-8 cm au maximum, avec la capacité d'absorber une irrégularité un peu plus grosse...
- Les lames sont semblables, ainsi que les contre-lames. Il faut savoir que les contre-lames s'usent très peu du fait de leur position de travail en oblique; leur réajustement éventuel se justifie par l'usure des lames et de la nécessité de maintenir un jeu minimum entre ces deux éléments.
- Étant donné le peu de différences entre ces deux appareils, cette question est sans objet. Un point important concernant l'usage et l'entretien de cette machine est qu'il est bon d'avoir un minimum de compétence en matière de bricolage mécanique ou quelqu'un de disponible répondant à ce critère (même en n'envisageant aucune modification). Ce qui me semble inquiétant dans ce modèle, c'est surtout la puissance sensiblement inférieure, puissance qui ne saurait être compensée par un argument de capacité de coupe de type "commercial".
- Les petits diamètres ne posent pas tant de soucis; certes, les rameaux fins sont moins broyés, mais biologiquement ils sont plus faciles à digérer et de façon pratique, on peut les réserver à des emplois où une granulométrie plus homogène n'est pas nécessaire; le tri à la fourche est chose aisée. Ne t'inquiètes pas de la répartition des nutriments suivant le calibre, puisque tout est mélangé (rappel: BRF= diamètre maximal de 7 cm, ça donne de la marge).
- Je ne connais pas spécialement le BRF d'aulne, mais concernant l'azote, il ne faut pas confondre la capacité fixatrice des racines de l'aulne (et donc l'alimentation de l'arbre) et la teneur des rameaux en azote... Il existe pas mal de façons de résoudre ce souci de faim d'azote (qui peut très bien se manifester en dehors de l'usage de BRF!).

J'espère que ces réponses seront de nature à t'éclairer, n'hésite pas à poser d'autres questions...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Rust COHLE
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 108
Inscription : 23/11/20, 14:37
Localisation : Méditerranéen-montagnard 450m
x 12

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?




par Rust COHLE » 23/11/20, 19:58

Ahmed a écrit :Je vais essayer de t'apporter quelques éléments de réponses, sachant que je ne pourrais me fonder que sur les observations des photos que tu fournis et les quelques caractéristiques techniques. Pour faire simple, je reprends l'ordre des questions...

- La goulotte, qu'elle soit carrée ou ronde, ça ne change pas grand chose; le fait qu'elle soit rétrécie constitue l'écueil qui provoque le bourrage lorsque des gros volumes de petits éléments ne peuvent s'évacuer. Le fait d'articuler la goulotte d'éjection permet probablement de débourrer un peu plus rapidement, mais ne s'attaque pas à la cause...
- La trémie d'alimentation est également montée sur gonds sur notre modèle, donc pas de différences (pas étonnant puisque ton broyeur est aussi chinois et très probablement sorti de la même usine!). Ces montages sur gonds ne changeront pas grand chose pour un éventuel remisage, de toute façon, la trémie avant comporte des fils électriques qu'il faudra déconnecter chaque fois et son poids est plus conséquent que la goulotte arrière... Je doute de l'intérêt pratique de cette manœuvre.
- Concernant le poids, je n'ai pas d'explication. Peut-être le moteur Chinois (Loncin) est-il plus lourd que l'américain?
- Au sujet de la puissance, il faut comprendre qu'on se situe déjà au minimum de ce qui est raisonnable, donc la diminuer n'est pas forcément une bonne idée.
- Les capacités de coupe sont souvent inspirées par la plus grande fantaisie, inutile donc de tabler là-dessus et les 10 cm relèvent du rêve. Pour le nôtre, plutôt viser 7-8 cm au maximum, avec la capacité d'absorber une irrégularité un peu plus grosse...
- Les lames sont semblables, ainsi que les contre-lames. Il faut savoir que les contre-lames s'usent très peu du fait de leur position de travail en oblique; leur réajustement éventuel se justifie par l'usure des lames et de la nécessité de maintenir un jeu minimum entre ces deux éléments.
- Étant donné le peu de différences entre ces deux appareils, cette question est sans objet. Un point important concernant l'usage et l'entretien de cette machine est qu'il est bon d'avoir un minimum de compétence en matière de bricolage mécanique ou quelqu'un de disponible répondant à ce critère (même en n'envisageant aucune modification). Ce qui me semble inquiétant dans ce modèle, c'est surtout la puissance sensiblement inférieure, puissance qui ne saurait être compensée par un argument de capacité de coupe de type "commercial".
- Les petits diamètres ne posent pas tant de soucis; certes, les rameaux fins sont moins broyés, mais biologiquement ils sont plus faciles à digérer et de façon pratique, on peut les réserver à des emplois où une granulométrie plus homogène n'est pas nécessaire; le tri à la fourche est chose aisée. Ne t'inquiètes pas de la répartition des nutriments suivant le calibre, puisque tout est mélangé (rappel: BRF= diamètre maximal de 7 cm, ça donne de la marge).
- Je ne connais pas spécialement le BRF d'aulne, mais concernant l'azote, il ne faut pas confondre la capacité fixatrice des racines de l'aulne (et donc l'alimentation de l'arbre) et la teneur des rameaux en azote... Il existe pas mal de façons de résoudre ce souci de faim d'azote (qui peut très bien se manifester en dehors de l'usage de BRF!).

J'espère que ces réponses seront de nature à t'éclairer, n'hésite pas à poser d'autres questions...


Bonsoir AHMED, un grand merci pour votre retour, j'en conclu qu'à priori ce broyeur n'a pas grand intérêt...
Juste pour être sûr, vous évoquez un moteur américain, me confirmez-vous que votre broyeur est bien celui avec le moteur chinois LONCIN ou bien s'agit-il du moteur américain Briggs & Stratton ?
Par avance merci.
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9969
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1215

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?




par Ahmed » 23/11/20, 20:11

Étant fort peu différends, c'est à toi de conclure...
Pour répondre à ta question, oui, j'ai préféré le modèle équipé d'un moteur Brigg & Stratton à celui entraîné par le Loncin chinois; un poil plus cher, mais réputé pour sa robustesse et sa fiabilité.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Rust COHLE
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 108
Inscription : 23/11/20, 14:37
Localisation : Méditerranéen-montagnard 450m
x 12

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?




par Rust COHLE » 01/12/20, 17:36

Bonjour, dans la rubrique "Un jour, un idée", que pensez-vous de la marque DELEKS ?

Notamment de son modèle DK-500-LF : https://www.deleks.fr/fr/p/599/broyeur- ... oteur-15cv

Je ne connais pas la marque du moteur LIFAN, une idée ? (il existe aussi des versions avec moteur B&S, YAMAHA et HONDA)

Qui semble moins performant que le GEOTECH, moteur et diamètre de coupe inférieur, et pourtant plus cher... Peut-être à cause de tous les accessoires et pièces de rechange offertes ?

Si vous avez des avis, je suis preneur...
Pièces jointes
Broyeur.jpg
Broyeur.jpg (169.15 Kio) Consulté 1626 fois
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 36 invités