Quel broyeur pour produire du BRF (Bois Raméal Fragmenté) ?

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
eclectron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2785
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 390

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?




par eclectron » 03/04/20, 10:08

Ahmed a écrit :Peut-être qu'un broyeur à rotor de conception identique à ceux que nous utilisons tous deux, mais sur prise de force derrière un tracteur constituerait-il une bonne solution dans ton cas? :idea:
Le seul appareil qui corresponde à ce critère (rotor) est celui -ci: https://www.triadegreenworld.com/broyeu ... oints-pto/
Tous les autres petits broyeurs ont équipés d'un disque, choix économique, mais moins satisfaisant de mon point de vue.

J'ai essayé de me renseigner sur le prix d'un broyeur pro en version électrique (secteur et/ou batteries), mais... Covid19... :frown:

Je réfléchis a être le bénévole et transporter facilement mon broyeur.
Cela suppose une troisième roue amovible dans l'esprit de ce que tu as fait pour le déplacer facilement sur le terrain et de pouvoir le monter aisément sur ma remorque de voiture : rampes et treuil électrique car il est quand même lourd.
Le treuil est peut être du luxe mais lorsqu'on est seul, je ne sais pas.

Dans la même logique je pense que la commune pourrait se payer le modèle au dessus du notre qui est dans les 1500€.

A moins que le Maire soit généreux, il possède un broyeur pro auto tracté sur chenille... un petit qui peut passer du 150mm tout de même.
Il me l'avait proposé mais d'une part c'est embattant de demander tout le temps des faveurs et d'autre part si je l'avais abîmé pour une raison X ou Y, ça m'aurait coûté un bras.

Faut que tout cela germe ! :lol:
0 x
https://i.pinimg.com/564x/94/3d/47/943d ... dcb276.jpg
"Si vous combattez quelque chose vous lui donnez plus d’énergie" E.Tolle
Bon, je pense avoir fait le tour du cloaque :mrgreen:, alors musique https://www.youtube.com/watch?v=kFRdoYfZYUY

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9844
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1164

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?




par Ahmed » 03/04/20, 10:29

Le broyeur derrière petit tracteur me semble plus adapté à l'usage que tu décris et résout les problèmes de mobilité (de mémoire, son prix est dans les 1500€, donc équivalent au modèle thermique supérieur au nôtre).
Monter notre broyeur sur des rampes est assez délicat (risques de glissades) et peut se jouer plus facilement à deux... Un treuil est une autre solution, mais la répartition sur trois roues nécessite le maintien manuel du broyeur lors de la traction (donc télécommande)... La descente cause évidemment moins de soucis...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Paul72
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 684
Inscription : 12/02/20, 18:29
Localisation : Sarthe
x 139

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?




par Paul72 » 03/04/20, 11:34

eclectron a écrit :
Ahmed a écrit :Oui, un broyeur pro tractable par un véhicule léger (3T5 de la commune?); La prestation à domicile s'entend avec le personnel qualifié (sécurité des personnes et aussi de la machine!), c'est ce qu'avait mis en place la ville de Chalon/Saône, mais c'est une option à débattre avec la municipalité...

OK, nous ne jouons pas dans la même cour au niveau des moyens (300 hab)
Va falloir que je trouve une autre solution beaucoup plus économique, plus axée sur le bénévolat et ça suppose pour le bénévole d’être convaincu.
Pas de camion communal mais des tracteurs personnels. Une personne au moins a un broyeur sur tracteur.
De la à le convaincre d’être bénévole....je ne sais pas. Il pratique tout de même le BRF pour lui même.
Faut que je réfléchisse a tout ça...

Paul72 a écrit :Les feux de potager sont interdits par la loi... :shock:

Oui, et c'est moi la police ! :lol:
En fait les gens s'en foutent, ils mettent le feu et se barrent.
et le peu de gens qui habitent a coté, c'est pas leur problème...
"Faut bien qu'on brule ! "
J'en ai même eu un qui a amené des choses a brûler de la ville voisine. "bah c'est la campagne !" ,ça dérange en ville mais pas sous mes fenêtres visiblement.
La haie qui nous sépare arrête peut être la vue mais pas la fumée.
Alors faut se fâcher...

l'autre argument imparable" Je ne brûle jamais" (bah oui la preuve !) ou "je ne brûle qu'une fois pas an", oui comme tous les autres, chacun son tour....

A force de râler, ça semble marcher mais faut que je me les tapent tous un a un...
ça permet de faire connaissance. :lol:


Mon voisin n'a même pas de potager, mais à force de subir ses feux pluri hebdomadaires (pour pas aller à la déchetterie), j'ai dû user presque tous les recours pour qu'il arrête (jusqu'à la gendarmerie, le maire n'a pas pu lui faire entendre raison). là on est enfin tranquilles...
Et les paysans qui font un grand trou au milieu du champ, et mettent à cramer toutes les haies rasées autour du champ pour faire de la place au maïs. ça mouronne des jours et bonjour la pollution de l'air et du sol (tout est concentré en un point)
0 x
J'suis allergique aux cons: parfois, je m'fais même tousser.
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9844
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1164

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?




par Ahmed » 03/04/20, 21:29

Cet après-midi, petite séance de broyage pour garder la forme 8) : un peu de branches de Douglas tombées par le vent, quelques tailles d'un voisin et surtout les branches du cerisier d'un autre. Ce dernier lot a produit un broyat fin et régulier que je vais utiliser pour recharger mes planches de fraisiers: ce sera facile de l'épandre entre ces plantes basses... :P
Les voisins sont bien contents et en cette période sans déchetteries, ça évite des tentations malsaines et fumigènes...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6532
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 972

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?




par GuyGadebois » 03/04/20, 21:34

Ahmed a écrit :Cet après-midi, petite séance de broyage pour garder la forme...

Des doigts, des articulations, des....??? :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligente.(J.Rouxel)
"Par définition la cause est le produit de l'effet". (Tryphion)
"360 000 /0,5/100 ça fait 72 millions et pas 6 millions" (AVC)

eclectron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2785
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 390

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?




par eclectron » 04/04/20, 11:04

Paul72 a écrit :Mon voisin n'a même pas de potager, mais à force de subir ses feux pluri hebdomadaires (pour pas aller à la déchetterie), j'ai dû user presque tous les recours pour qu'il arrête (jusqu'à la gendarmerie, le maire n'a pas pu lui faire entendre raison). là on est enfin tranquilles...
Et les paysans qui font un grand trou au milieu du champ, et mettent à cramer toutes les haies rasées autour du champ pour faire de la place au maïs. ça mouronne des jours et bonjour la pollution de l'air et du sol (tout est concentré en un point)

Tu as de la chance que la gendarmerie se déplace pour ça et de manière réactive.
J'ai eu droit a" voyez le maire", et on"passera peut être, si on la temps" sous entendu quand tout seras terminé. :D
et le maire pareil, injoignable au bon moment donc pas réactif...

Mais bon les gens n'aiment pas être pris en défaut et être vu comme un mauvais voisin par chez moi, alors malgré bien souvent la mauvaise foi du départ, ils ne le refont plus.
Mais comme des gosses ils faut leur dire à tous, un a un...

Les agri c'est encore autre chose...même le Maire est adepte de l'allumette, alors... :lol:
Il s'est même fait remonté les brettelles par la gendarmerie qui passait, pour le brûlage(fumage pendant des jours :lol: ) d'une friche près de la ville...
Mais dans le village nous sommes loin des rondes...
0 x
https://i.pinimg.com/564x/94/3d/47/943d ... dcb276.jpg
"Si vous combattez quelque chose vous lui donnez plus d’énergie" E.Tolle
Bon, je pense avoir fait le tour du cloaque :mrgreen:, alors musique https://www.youtube.com/watch?v=kFRdoYfZYUY
eclectron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2785
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 390

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?




par eclectron » 04/04/20, 11:09

Ahmed a écrit :Cet après-midi, petite séance de broyage pour garder la forme 8) : un peu de branches de Douglas tombées par le vent, quelques tailles d'un voisin et surtout les branches du cerisier d'un autre. Ce dernier lot a produit un broyat fin et régulier que je vais utiliser pour recharger mes planches de fraisiers: ce sera facile de l'épandre entre ces plantes basses... :P
Les voisins sont bien contents et en cette période sans déchetteries, ça évite des tentations malsaines et fumigènes...

Moi c’était le matin. :lol:
Au fait concernant le Douglas (stratosphérique qui me bouche la lumière :lol: ) un voisin m'a dit que s'il étêtais ses Douglas, ça les ferait crever, c'est vrai ?
J'ai étêté plusieurs sapins chez moi et ils repoussent.
Certes la coupe peut faire entrer des maladies.
Le Douglas est il particulier sur le point de l’étêtage ?
0 x
https://i.pinimg.com/564x/94/3d/47/943d ... dcb276.jpg
"Si vous combattez quelque chose vous lui donnez plus d’énergie" E.Tolle
Bon, je pense avoir fait le tour du cloaque :mrgreen:, alors musique https://www.youtube.com/watch?v=kFRdoYfZYUY
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9844
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1164

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?




par Ahmed » 04/04/20, 11:42

Non, étêter un Douglas, pas plus qu'un autre résineux ne provoquera sa mort (il existe même des résineux qui rejettent carrément de souche!), mais ce n'est pas une opération que je recommande sur un plan pratique.
En effet, comme on peut le constater aisément, ces arbres possèdent une forte dominance apicale (en clair, la tige principale pousse droit!) et le fait de couper la flèche va provoquer la pousse de tiges annexes situées vers l'endroit du sectionnement (c'est un phénomène "hormonal"); partant de bourgeons latéraux, ces tiges vont tendre à se redresser sous l'effet des auxines et formeront un bouquet qui se substituera assez rapidement à l'ancienne flèche unique. Ce gain de hauteur sera donc très provisoire et induira une possible fragilité plus grande des tiges remplaçantes (et une plus grande prise au vent!).

Nota: peut-être que ton voisin cherche un bon prétexte pour éviter des frais? :P

Il est d'ailleurs tout aussi contre-indiqué d'effectuer semblable opération sur des feuillus, car le résultat est du même ordre. Il faut aussi noter que dans tous les cas, la restauration de la hauteur originelle (celle dont on voulait s'affranchir) s'opère très rapidement du fait du déséquilibre ainsi créé entre la masse foliaire et la masse racinaire. Tout déséquilibre tend à se rétablir: ici, les réserves racinaires vont venir au secours du feuillage (dont les racines dépendent); dans le cas contraire (ablation importante de racines avec le feuillage intact) il s'observera également une tentative de rééquilibrage, mais souvent infructueuse, car l'évapotranspiration foliaire ne pourra pas être compensée par l'alimentation en eau du système racinaire déficient.
1 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
eclectron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2785
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 390

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?




par eclectron » 04/04/20, 12:31

Ahmed a écrit :Non, étêter un Douglas, pas plus qu'un autre résineux ne provoquera sa mort (il existe même des résineux qui rejettent carrément de souche!), mais ce n'est pas une opération que je recommande sur un plan pratique.
En effet, comme on peut le constater aisément, ces arbres possèdent une forte dominance apicale (en clair, la tige principale pousse droit!) et le fait de couper la flèche va provoquer la pousse de tiges annexes situées vers l'endroit du sectionnement (c'est un phénomène "hormonal"); partant de bourgeons latéraux, ces tiges vont tendre à se redresser sous l'effet des auxines et formeront un bouquet qui se substituera assez rapidement à l'ancienne flèche unique. Ce gain de hauteur sera donc très provisoire et induira une possible fragilité plus grande des tiges remplaçantes (et une plus grande prise au vent!).

Nota: peut-être que ton voisin cherche un bon prétexte pour éviter des frais? :P

Il est d'ailleurs tout aussi contre-indiqué d'effectuer semblable opération sur des feuillus, car le résultat est du même ordre. Il faut aussi noter que dans tous les cas, la restauration de la hauteur originelle (celle dont on voulait s'affranchir) s'opère très rapidement du fait du déséquilibre ainsi créé entre la masse foliaire et la masse racinaire. Tout déséquilibre tend à se rétablir: ici, les réserves racinaires vont venir au secours du feuillage (dont les racines dépendent); dans le cas contraire (ablation importante de racines avec le feuillage intact) il s'observera également une tentative de rééquilibrage, mais souvent infructueuse, car l'évapotranspiration foliaire ne pourra pas être compensée par l'alimentation en eau du système racinaire déficient.

Merci, je dormirais moins bete ce soir ! :lol:
Pas certain de tout retenir... :lol:

En fait c'est curieux, il y une vingtaine d'année à notre arrivée, c'est mon voisin lui même qui m'a dit que la variété crevait suite à un étêtage, donc il n'y toucherait jamais sauf à les abattre.
Je lui ai presque dit , je m'en fiche ils ne me gênent pas du tout et d'ici là....
Nous en sommes à ici là :lol:

Je pense qu'il le crois fermement car il taille sévère tous les feuillus à coté mais ne touche jamais à ses beaux Douglas... :roll:
Je n'ai hélas pas beaucoup de vitrage sud et comme par hasard ses Douglas sont devant, ce qui le protégé lui, du vent du nord ! :lol:
L'hiver le manque de luminosité/apport solaire se fait sentir chez moi.
Pareil je pense a mettre du PV sur le toit, donc se serait ombre aux meilleures heures, l'hiver.
Je ne lui en ai pas encore parlé mais quand l'occasion se présentera, je n'y manquerais pas. :wink:
ça va être dur de batailler contre une croyance ancrée...
Ce n'est pas le vis a vis qui le générait si il les réduisait, non je pense qu'il le croit...
0 x
https://i.pinimg.com/564x/94/3d/47/943d ... dcb276.jpg
"Si vous combattez quelque chose vous lui donnez plus d’énergie" E.Tolle
Bon, je pense avoir fait le tour du cloaque :mrgreen:, alors musique https://www.youtube.com/watch?v=kFRdoYfZYUY
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9844
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1164

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?




par Ahmed » 04/04/20, 14:35

La nature a intégré ce processus bien connu des spécialistes de la question et il est appelé "descente de cime". C'est une adaptation qui vise à la survie de l'arbre lors de stress sévère, comme la sécheresse estivale prolongée: le haut de l'arbre se dessèche, ce qui réduit ipso facto la consommation d'eau. Ce mécanisme adaptatif fonctionne bien chez les feuillus, car même s'il se manifeste aussi parmi les résineux, c'est souvent le signe avant-coureur d'un dépérissement total...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Ahmed, Alcaline et 45 invités