La stratégie du choc économique par Naomi Klein

Débats philosophiques et de sociétés.
Avatar de l’utilisateur
grelinette
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2002
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 268

Re: La stratégie du choc économique par Naomi Klein




par grelinette » 25/03/20, 22:37

Ahmed a écrit :Invoquer une "stratégie du choc" n'est qu'une figure journalistique qui cache l'essentiel: il est évident que les pouvoirs publics vont chercher à tirer parti à leur profit de cette crise sanitaire; rien de nouveau là-dedans...

Certes, nous sommes à une époque où le moindre événement, si petit ou néfaste soit il, est un motif pour que certains cherchent s'enrichir.
Plus singulier est que ceux qui justement ont réussi à s'enrichir à partir d'une crise suscitent une sorte d'admiration (cf. la crise des subprimes et les quelques investisseurs qui l'avaient anticipé et font figures d'ingénieux précurseurs).

La crise que nous vivons n'échappera pas à ce phénomène de récupération, en particulier par les pouvoirs publics et quelques autres vautours financiers.

En revanche, quand on parle de "stratégie du choc" on évoque un phénomène plus pernicieux et opaque qui consiste à créer une crise, l'entretenir ou grossir une crise qui vient de débuter pour en récupérer de substantiels avantages, principalement financiers ou politiques (ou les 2 ! comme on l'a dit de la guerre de Malouines que Margaret Thatcher aurait à tout prix provoqué malgré le retrait de l"Argentine).... mais là on tombe dans la parano de la vilaine thèse du complot !
1 x
Projet de l'hippomobile-hybride - Le projet sur éconologie
"La recherche du progrès n’exclut pas l’amour de la tradition"

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 63836
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 4015

Re: La stratégie du choc économique par Naomi Klein




par Christophe » 25/03/20, 22:49

Des fois, les complots sont dévoilés...et cela coute souvent en vie humaine...

Et à ce moment ce ne plus ni des théories ni des thèses...mais bien des complots avérés...
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10394
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1444

Re: La stratégie du choc économique par Naomi Klein




par Ahmed » 25/03/20, 23:06

Plutôt que de complots, mieux vaut parler d'adaptation au contexte en fonction d'objectifs inchangés. N'oublions pas que les déterminismes s'expriment au travers des situations et de leurs évolutions.
Il y a trop d'improvisations dans la gestion de cette crise pour que tout soit, en réalité, "sous contrôle"....
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 63836
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 4015

Re: La stratégie du choc économique par Naomi Klein




par Christophe » 25/03/20, 23:23

Bah y a plus fin qu'un complot...cela s’appelle les LOIS D'URGENCE !! :mrgreen:
1 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 63836
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 4015

Re: La stratégie du choc économique par Naomi Klein




par Christophe » 06/04/20, 18:20

La stratégie du Choc version Coronavirus:

1 x

Avatar de l’utilisateur
grelinette
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2002
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 268

Re: La stratégie du choc économique par Naomi Klein




par grelinette » 13/04/20, 18:50

Christophe a écrit :La stratégie du Choc version Coronavirus:


Je m'interroge sur cette prétendue Stratégie du Choc (préméditée ? complot ?...) qui laisserait un blanc-seing aux néo-libéraux.
Où commence la préméditation, l'exploitation opportuniste d'une crise imprévisible, ou un peu des 2 ?

Quels sont les chocs connus qui ont été volontairement produits ?
Quels sont les chocs imprévisibles plus ou moins connus qui ont été exploités ?

Mon analyse est plutôt la suivante :

Certains acteurs économiques, financiers et politiques savent que certains de leurs actes border-line peuvent leur rapporter gros mais comportent de gros risques de produire un choc (ex. les subprimes), mais anticipent aussi et imaginent comment exploiter les éventuels dégâts consécutifs du choc, et gardent sous le coude une stratégie opportuniste pour changer leur fusil d'épaule afin de protéger leurs avoirs et même les faire fructifier.

C'est simplement une version de la stratégie du Pompier-Pyromane !

La Grèce est un exemple atypique car le pays était déjà dans une décrépitude notoire avec une corruption et des déséquilibres sociaux et économiques criants : le pays allait de toute façon s'effondrer tôt ou tard, et les néo-libéraux ont surement anticipé une stratégie puis donner le petit coup de pouce pour accélérer la chute.
0 x
Projet de l'hippomobile-hybride - Le projet sur éconologie
"La recherche du progrès n’exclut pas l’amour de la tradition"
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 63836
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 4015

Re: La stratégie du choc économique par Naomi Klein




par Christophe » 13/04/20, 20:41

Coronavirus : Edward Snowden s’exprime sur les données récoltées par les gouvernements et les mesures prises

Depuis ses révélations concernant les scandales d’écoute de masse des populations par la CIA, l’ex-expert en sécurité informatique Edward Snowden est régulièrement consulté pour ses opinions concernant les décisions gouvernementales sur l’ensemble du globe, et leurs répercussions sur les habitants. Shane Smith l’a ainsi interviewé sur la pandémie actuelle causée par le coronavirus SARS-CoV-2, et les mesures prises par les autorités mondiales pour endiguer sa propagation.

L’avenir est peut-être imprévisible, mais pas les pandémies mondiales. Il n’y a pas un seul gouvernement sur la planète qui n’ait été averti, à plusieurs reprises, qu’à un moment donné une pandémie virale balayerait le globe, causant des morts et des perturbations économiques. Et pourtant, la plupart n’ont pas réussi à se préparer au nouveau coronavirus. C’est en substance les propos du lanceur d’alerte mondialement connu Edward Snowden.

« Tous les universitaires, tous les chercheurs qui ont examiné cette question savaient que cela allait arriver. Pourtant, lorsque nous en avions besoin, le système nous a fait défaut, et il nous a complètement fait défaut », déclare Edward Snowden. Snowden est le premier invité de la nouvelle série « Shelter in Place » qui débute sur VICE TV, et qui examine la réponse mondiale à COVID-19 et son impact durable dans le monde.

À l’heure où des entreprises comme Google et Facebook utilisent les données de leurs utilisateurs pour établir des cartographies du confinement, et que plusieurs opérateurs téléphoniques mondiaux collaborent avec différentes autorités publiques, dont la Commission Européenne, en partageant les données de géolocalisation de leurs clients, Snowden revient sur l’utilisation de ces données et leur traitement post-pandémie.

Smith : Pourquoi semble-t-il que nous soyons si mal préparés ?

Snowden : Il n’y a rien de plus prévisible comme crise de santé publique dans un monde où nous vivons les uns sur les autres dans des villes surpeuplées et polluées, qu’une pandémie. Et chaque universitaire, chaque chercheur qui a étudié cela savait que cela allait arriver. Et en fait, même les agences de renseignement, je peux vous le dire avec assurance, car elles lisaient les rapports, planifiaient des pandémies en avance.

Les régimes autocratiques sont-ils mieux à même de gérer de telles choses que les régimes démocratiques ?

Je ne pense pas. Je veux dire, certains avancent que la Chine peut faire des choses que les États-Unis ne peuvent pas faire. Cela ne signifie pas que ce que font ces pays autocratiques est en fait plus efficace.

Si vous regardez des pays comme la Chine, où les cas semblent s’être stabilisés, à quel point pouvons-nous croire que ces chiffres sont vrais ?

Je ne pense pas que ce soit possible. En particulier, nous voyons le gouvernement chinois travailler récemment pour expulser les journalistes occidentaux précisément à ce moment où nous avons besoin d’informations indépendantes crédibles dans cette région.

Il semble que le coronavirus soit peut-être la plus grande question de l’ère moderne autour des libertés civiles, du droit à la vie privée. Pourtant, personne ne pose cette question.

À mesure que l’autoritarisme se répand, que les lois d’urgence se multiplient, que nous sacrifions nos droits, nous sacrifions également notre capacité à arrêter le glissement dans un monde moins libéral et moins libre. Croyez-vous vraiment que lorsque la première vague, cette deuxième vague, la 16e vague du coronavirus seront des événements oubliés depuis longtemps, que ces mesures ne seront pas conservées ? Que ces ensembles de données ne seront pas conservés ? Peu importe comment elles sont utilisées, ce qui se construit actuellement est l’architecture de l’oppression.

L’épisode complet de Shelter in Place, comprenant l’interview d’Edward Snowden :



https://trustmyscience.com/coronavirus- ... s-mesures/
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Société et philosophie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 18 invités