Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz...Combien de biogaz produit 1 m3 de déchets, au moins, au plus

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
clasou
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 553
Inscription : 05/05/08, 11:33

Message non lupar clasou » 31/10/11, 11:55

@did67.
Non tu ne parle pas dans le vide,mais pour faire simple ,moi je fais mes expériences et je vois le changement au niveau du sol.
Maintenant l'an dernier quand on m'as parlé du sorgho ,l'idée général étais que le fait de planter une graine de sorgho ,a l'arrivée tu avais des grains ,et que si tu laissé la canne,le sol serait disons proportionnellement plus riche qu'avant.
Alors qu'après ça soit des unités carbonées de la matière sèche ou autre.
Et que c'étais le sorgho qui toujours proportionnellement avait disons le meilleur rendement .

Peut tu me dire quelle est l'espèce de choux que vous cultivés ,
Par contre je suis contre les ogm de l'homme ,par contre ceux que la nature fait ou disons les mutations que les plantes ont en s'adaptant a leur environnement ,ne me géne pas.
Un spécialiste de ce domaine disais il y a peu que si on regardé le génome des premiers humanoide ,et ceux de maintenant il y a trés peu d'évolution.
Et elle c'est faite en un temps très long.
a+claude
0 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16046
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6460

Message non lupar Did67 » 31/10/11, 13:51

OK.

Reprenons cela si tu veux bien :

1) Tu sèmes ton sorgho, tu récoltes les graines, tu incorpores le reste de biomasse.

Du point de vue des éléments minéraux (autre que le carbone ; donc potassium, phosphore, calcium, sélénium, que sais-je...), ton cycle s'est appauvri exactement des éléments contenus dans tes graines. C'est ce qu'on appelle les "exportations" (ce qui sort du champs).

Du point de vue du C, la source est le CO² de l'air. Effectivement, le CO² capté par le sorgho est en faible partie exporté dans les graines (il est dans l'amidon du grain, dont tu te nourris, c'est-à-dire que tu vas re-décomposer finalement en CO² en en tirant ton énergie). Si tu procèdes comme tu le dis (tu vois qu'il faut se mettre d'accord : si tu récoltes ton sorgho vert pour nourrir les vaches, la donne sera tout autre !) la plus grande partie retourne au sol. Mais une partie importante va se décomposer très vite (la plus grande partie) et sera de nouveau dans l'air sous forme de CO². Cette partie entretient au passage la vie du sol (toutes les "bestioles" y compris bactéries du sol s'en nourrissent). Cela a donc un effet très positif. Mais par rapport à ton "pour 1 unité, il reste 7 unités", rien à voir;

Une autre partie va se transformer en humus stable. Une petite partie, mais vu la biomasse importante, cela n'est pas négigeable du tout.

Tu as raison, si tu procèdes ainsi, ton sol va vivre (sur la part de biomasse qi va se décomposer très vite et retourner dans l'air pour le CO², dans le sol pour les autres éléments), il va s'enrichir en humus (l'autre partie), va séquestrer du CO².

Le point faible du sorgho va être d'épuiser le sol en N (azote). Après quelques années, les exportations d'N dans les protéines végétales contenues dans les graines (qui sont assez riches, pour une céréale !) vont appauvrir ton sol en cet élément.

Et c'est là qu'une légumineuse (haricot, soja, luzerne, pois, petits pois) ferait un bien énome, car elles sont (seules) capables de capter l'azote gazeux de l'air pour l'incorporer dans leur biomasse. La part de biomasse laissée dans ta parcelle va enrichir celle-ci en azote. Qui est un facteur important dans le croissance et dans l'efficacité de la photosynthèse (l'azote colore les feuilles en vert, donc photosynthèse lus active, donc plus de biomasse produite toutes choses égales par ailleurs)...

Je te recommande donc vivement une rotation sorgho / légumineuse...

Je ne pense pas que le sorgho ait le meilleur rendement (quantité de graines récupérées / quantité de biomasse produite). J'ai pas les chiffres... C'est surtout un grand producteur de biomasse (plus que le maïs, plus que les céréales ; à vérifier : peut-être moins que la luzerne).

2) Choux : comme dit, je participe à l'équipe de direction, je ne gère pas diretcement. Il ya deux varitées : l'une de choux à chourcoute typîquement alsacien, et une variété tardive hollandaise...

3) Je ne voulais pas aboder le débat sur les OGM. Il y a 50 000 forums là-dessus.

Je me suis juste permis de noter que si jamais j'avais travaillé sur les OGM, est- ce que tout ce que je viens d'écrire n'avait plus de valeur [car sinon, explique moi le sens de ton interrogation ?]

Cette façon de catégorier les gens m'est insupportable. Si t'es facteur, tu n'as pas le droit d'être férû sur Mozart et de t'exprimer ??? Si t'es boucher, t'y connais rien en informatique ???

De la même façon, si je travaillais sur les OGM, je serais forcément suspect ?

De la connerie en barre, pour moi. Excuses-moi d'être tranchant là-dessus. La signature d'une société des médias, où l'émotion domine. C'était aussi, avant, la société des sorcières, celle de l'inquisition...
0 x
clasou
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 553
Inscription : 05/05/08, 11:33

Message non lupar clasou » 31/10/11, 15:09

Re,
Bon pour ce qui est des ogm ,pas de soucis ,ceux qui sont pour ont leur raison et je la respecte ceux qui sont contre aussi.Mais comme tu dis ce n'est pas le sujet.

Sinon bon compris ,et si par hasard tu trouve des infos sur la capacité de biomasse des espéces ,je suis preneur.

Bon pour l'azote ,comme j'ai dit précedemment peut être pas sur ce sujet.

Je crois que certains appel ça les trois soeurs,moi j'appel ça mon truc a moi.
Mais dans mon jardin tous est mélangé,c'est a dire il y a du mais du sorgho mais entre les pieds je mets des haricot ,des épinards,il y a bien sur concombre et toutes les autres espèces,;j'essaye juste de me débrouiller pour que l'ensemble puisse avoir accés au soleil.
Un exemple qui fait hurler de rire ou de honte ou de ce qu'il veule.
Mais j'ai une plate bande ou il y a les fraisiers ,mais j'ai semé une espèces de blé anciens et les épinards dedans.
Aprés ça pousse je récolte sinon je fais avec,bon pour moi tous les prédateurs se retrouve ensemble et pendant qu'il se font la guerre ,il s'occupe un peu moins de ce que j'ai planté.
Est ce que le rendement est optimum ,j'en sais rien ce qui sur c'est que je n'ai pas de maladie apparente ,et je n'y suis que pour regardé le film de la vie qui s'y passe.
a+claude
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 31/10/11, 15:25

OGM = Monsanto et l'industrie méprisante se moque des risques avec herbicides et pesticides partout sur la planète !!
Exactement comme banque Subprim = Goldman Sachs et pomper un max de fric en créant une collection de krach et récessions planétaires !!

Les OGM font des médicaments, mais ils ont été dévoyés, même on appelle arôme naturel sur les aliments mis partout des odeurs arômes faits par des moisissures OGM !!
OGM = mensonges malheureusement !!

De plus on se permet de faire des OGM trop vite, car on ne connait presque rien à la vie, comme l'épigénétique et l'ADN poubelle (junk DNA), jugé inutile alors qu'il est essentiel (la plus grande partie du code génétique) avec des codes dans le code génétique qui restent totalement à découvrir !!!
Donc OGM = risques énormes cachés dans les êtres vivants multicellulaires vu les inconnues à découvrir !!

Le cancer reste un mystère de la vie à comprendre, qui se multiplie avec nos cochonneries industrielles partout !!
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16046
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6460

Message non lupar Did67 » 31/10/11, 17:33

clasou a écrit :
Bon pour l'azote ,comme j'ai dit précedemment peut être pas sur ce sujet.

Je crois que certains appel ça les trois soeurs,moi j'appel ça mon truc a moi.
Mais dans mon jardin tous est mélangé,c'est a dire il y a du mais du sorgho mais entre les pieds je mets des haricot ,des épinards,il y a bien sur concombre et toutes les autres espèces,;j'essaye juste de me débrouiller pour que l'ensemble puisse avoir accés au soleil.

a+claude


1) L'azote est un élément majuer (avec le phosphore et le potassium). C'est un constituant spécifique des protéines.

Donc sans azote, pas de croissance.

Donc si tu exportes tes récolets, tu exportes forcément de l'azote...

Si tu veux que ton milieu nes'appauvrit pas, il faut faire appel, en l'absence d'engrais, à des légumineuses : haricots, soja, petits-pois, luzerne, tréfle, fève, féverolle...

Donc tu as intérêt à "favoriser" ces plantes pour que ton systèlme reste durable.

As-tu remarqué que dans des prairies naturelles (cela devient rare !), il y a toujours du trèfle qui s'installe ??? Dès que la graminée (ce qu'on appelle l'herbe !) regresse, le trèfle apparait et corrige la pauvreté en azote qui a affaibli la céréale.

Le sorgho est une céréale.

Donc "soigen tes légumineuses" (en rotation ou en mélange).

3) Le fait de mélanger permet évidemment d'optimiser le système : meilleure exploitation de l'espace aérien, meilleure exploitation du sol (toutes les plantes n'ont pas le même système de racines)...

Soit tu fais tourner ; cela s'appelle la rotation... Donc sur 10 ans, tu as finalement eu de tout en un même endroit...

Soit tu mélanges...

Aucune importance (le mélange contrariant juste la mécanisation)... Sur un petit carré travaillé à la main, aucune importance...
0 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16046
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6460

Message non lupar Did67 » 02/11/11, 09:29

@clasou

1) les variétés de choucroute sont respectivement Sepdor et Mandy [je ne pense pas qu'elles soient dans le commerce ; c'est des sélections pour les producteurs spécialisés - la seconde est hollandaise]

Rendement : environ 70 t de choux à l'hectare (poids du choux, pas de la matière sèche, le chou étant surtout de la flotte !)

2) Par la même occasion, j'ai retrouvé les données suivantes :

cette année, en Alsace, la luzerne a produit 25 tonnes de Matières Sèche / ha en 4 coupes

un sorgho et un mélange de moha-pois-trèfle ont produit 4 tonnes de Matières Sèches par ha (1 seule coupe, évidemment).
0 x
clasou
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 553
Inscription : 05/05/08, 11:33

Message non lupar clasou » 02/11/11, 16:43

0did67
Merci pour l'info,
Bon je verrai ,j'avais essayer une année l'alfafa (luzerne),
Pour récolter les graines que je fais germé plutôt que de les a cheter.
Mais une autre espéces avais du prendre le dessus ,a moins que j'ai ressemé autre chose a la place.
bon je verrai.
a+claude
0 x
Avatar de l’utilisateur
antoinet111
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 874
Inscription : 19/02/06, 18:17
Localisation : 29 - Landivisiau

Message non lupar antoinet111 » 02/11/11, 18:32

La luzerne est idéale en cas de bio digesteur, tu peux gerer la coupe en fonction des besoins de ce dernier, un peu à l'image du zéro pâturage pour des laitières.
0 x
Je vote pour l'écriture de post concret et de sens pratique.
A bas les beaux parleurs et les brasseurs d'air !
clasou
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 553
Inscription : 05/05/08, 11:33

Message non lupar clasou » 04/11/11, 16:11

Bonjour,
Toujours dans la même idée,Ayant lu un rapport sur le brf ,il parlé entre autre de ce qu'il appel la faim d'azote.
Suite apparemment a l'apport de carbone.
Une idée que j'ai essayé mais que momentanément ,un lombricomposteur ,quel serait les inconvénients avantages, de se principe ,disons pour leur faire digéré 100 kg de paille.
Bon il faut de l'humidité certainement mieux,j'ai vu aussi qu'il fallait leur amener de temps en temps du sable fin qui apparemment entretien leur système digestif.
Et quel serait bien sur le résultat qualitativement de luer déjections.
a+claude
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16046
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6460

Message non lupar Did67 » 04/11/11, 18:00

antoinet111 a écrit :La luzerne est idéale en cas de bio digesteur, tu peux gerer la coupe en fonction des besoins de ce dernier, un peu à l'image du zéro pâturage pour des laitières.


Hélas, non, je ne suis pas d'accord : la teneur en azote est trop élevée ; or l'azote n'est pas transformée (contrairement aux glucides, qui sont la base du CH4 = méthane).

Il faut donc suivre de très près la teneur en azote du digesteur...

[pour ceux qui connaissent bien l'agriculture, cela s'apparente au phénomène de météorisation des vaches]
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités