Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz...Combien de biogaz produit 1 m3 de déchets, au moins, au plus

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
Tchelovek
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 6
Inscription : 07/05/11, 09:19

Combien de biogaz produit 1 m3 de déchets, au moins, au plus

Message non lupar Tchelovek » 28/10/11, 07:32

Bonjour

Tout est dans la question.
J'ai un jardin partagé et j'aimerai tenter l'expérience d'un digesteur de 1 m3 ou un peu plus, afin de recycler les déchets et d'avoir de quoi, au mieux, faire chauffer de l'eau, au plus, stériliser des bocaux.

Merci d'avance.

PS, je n'avais pas vu que c'était mon premier message, je suis venu si souvent jeter un œil, que j'avais l'impression d'avoir déjà posté des messages. Donc bonjour à tous.
0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50382
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 935

Message non lupar Christophe » 28/10/11, 09:41

Hello!

Réponse: cela dépend des déchets, voici un sujet qui répond à la question avec chiffres et quelques calculs et le potentiel m3 de biogaz/Tonne de déchets: https://www.econologie.com/forums/biogaz-met ... t2338.html

Christophe y a écrit :Peu importe l'ordre de grandeur est la : il faut, suivant la matière, entre 10 et 20Kg de matière pour faire l'équivalent d'un L de fioul dans des conditions optimum de rendement (bactériologie et conditions idéales de T°, agitation, ph...etc). On comprend vite que ce n'est pas cette solution qui remplacera les 2000L annuel d'une maison...à moins d'avoir 20 à 40 Tonnes de matière biométhanisable donc un TRES grand jardin ou un pote paysan...


Tu obtiendras très probablement de quoi faire la "cuisine" avec un petit digesteur...mais cela nécessite une attention quasi constante et un maintient en T°...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Tchelovek
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 6
Inscription : 07/05/11, 09:19

Message non lupar Tchelovek » 28/10/11, 09:58

Bonjour Christophe

Super, merci beaucoup pour le lien, je savais bien que ce sujet avait été abordé, mais mes recherches n'avaient pas abouti.

Je vais néanmoins réfléchir à la construction d'un petit digesteur de jardin.

Ivan.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50382
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 935

Message non lupar Christophe » 28/10/11, 10:05

Super, tiens nous au courant de ta fabrication, cela va en intéresser plus d'un (et tu pourrais surement avoir des conseils)
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Tchelovek
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 6
Inscription : 07/05/11, 09:19

Message non lupar Tchelovek » 28/10/11, 15:50

Je vais réfléchir à tout cela, plan, matériaux... coût...
0 x

Avatar de l’utilisateur
renaud67
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 632
Inscription : 26/12/05, 11:44
Localisation : marseille
x 1

Message non lupar renaud67 » 28/10/11, 16:50

0 x
Les absurdités d'hier sont les vérités d'aujourd'hui et les banalités de demain.
(Alessandro Marandotti)
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 28/10/11, 19:51

Sécher les végétaux très bien au soleil d'été (séchoir avec capteur solaire à cheminée) donnera un produit combustible bien sec avec un bien meilleur rendement, car la digestion microbienne se sert avant tout pour faire vivre les bactéries, dégager de la chaleur en vivant et peu de biogaz avec un rendement déplorable !!!
C'est pareil que bruler du bois mangé avant pendant des années par des champignons, il ne reste pas grand chose en énergie de combustion !!!

Sécher bien sec au soleil d'été et bruler dans cuisinière ou poêle après, est bien plus simple comme installation que un gazogène étanche, en plus du rendement meilleur en séchant et brulant avec gazéification les végétaux !!
0 x
clasou
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 553
Inscription : 05/05/08, 11:33

Message non lupar clasou » 29/10/11, 11:23

Bonjour,
D'accord avec toi dedeleco ,mais a partir ou c'est du bois,
dans le cas de Tchelovek ,il parle de déchet végétaux ,donc je suppose reste de plante légume dépassé broussaille.
Je ne sais pas si c'est valable de faire 1 digesteur car avant de le remplir.
Par contre ,cette année j'ai fait du sorgho et la les cannes font plus de deux métres,donc j'ai gardé la graine qui peut se manger comme du riz parait 'il.
Et les cannes je les ai broyées pour brf,mais l'an prochain je vais en faire plus ,et partagé entre brf et peut être ou broyé ou en faire des petits morceaux pour allumé la cheminée,séché au soleil.
a+claude
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 29/10/11, 11:42

N'importe quoi qui brule une fois sec convient à un séchoir avec air sec ( le cas à 40°C si cet air est humide à 20°C) et le séchage est d'autant plus rapide que les trucs sont finement divisés !!
On peut même prendre la bouse de Yak ou de vache seul combustible dans les hauts plateaux d'Asie, qui eux ont un air bien ultra sec qui fait sécher ces bouses sans chauffer !!!!
Donc cette phrase :
D'accord avec toi dedeleco ,mais a partir ou c'est du bois

n'est pas valable, car on peut sécher n'importe quoi, pas que du bois, même des excréments, des algues qui une fois très secs brulent très bien aussi bien que le bois.
Plus c'est finement divisé, plus le séchage est rapide !!!
Quelques secondes en dessous du mm et le temps de séchage croit par diffusion dans la masse.
Il croit comme le carré des dimensions et donc du bois de 100mm de diamètre sèche plus de 100x100=10000 fois plus lentement que ce même bois de 1mm de diamètre !!
Donc plus c'est petit et fin
broyées pour brf

plus cela sèche vite, dans air bien sec (plus de 40°C) , mais la difficulté est que cela brule aussi trop vite et le foyer doit être alimenté continument, comme pour les granulés ou les plaquettes !!
A la main, chaque minute !!!
0 x
clasou
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 553
Inscription : 05/05/08, 11:33

Message non lupar clasou » 29/10/11, 12:09

Bon je me suis peut être mal exprimé et on parle peut être pas de la même chose.
Bien sur que tout peut sécher a l'air ou d'en un séchoir.
Tu parlais rendement énergétique,donc je disais que pour ce qui du bois en buche ou finement haché ,il vaut mieux le faire sécher que de le méthanisé ,a l'inverse des pied de tomate de courge ou autre déchet de jardin ,il vaut mieux les mettre dans un méthaniseur,car les faire sécher les broyer les ramasser,seront certainement plus ardu que de laisser faire la nature.

Quand a l'efficacité tu dis 10000 fois plus vite si en 1 mm.
Maintenant quel énergie (%) du bois sec tu utiliseras pour le broyer en 1 mm ,de plus pour le faire sécher faut ou une lessiveuse ou tapis avec ventilation pour le sécher,car si tu mets ta buche de trois kilos broyer en 1 mm ,dans un séchoir solaire ,Comme ça il va être en tas ce qui favorisera plus la décomposition que le séchage ,et ne sera certainement pas 10000 fois plus rapide.
Il me semble que ceux qui font du parquet ,n'ayant pas le temps et peut être pour d'autre raison ,mette les planches d'en des séchoir géant chauffer a 90)° pendant deux heures.
Donc le bilan pas terrible ,mais eux le vende.
a+claude
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités