La fermeture de Fessenheim, une faute écologique

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire (REP, EPR, fusion chaude, ITER), centrales électriques thermiques gaz et charbon, cogénération, tri-génération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques. Prix, pollutions, coûts économiques et sociaux...
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8125
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 652
Contact :

Re: La fermeture de Fessenheim, une faute écologique




par izentrop » 05/07/20, 12:16

Paul72 a écrit :La biomasse n'est écologique que si elle est locale
Local ou pas ça ne va pas dans le sens de l'urgence d'enrayer la progression du RC. Ce qui brule rejette du CO2 qui mets beaucoup plus de temps à être capté, d'autant plus les effets rétroactifs.

Il est beaucoup plus logique de conserver des centrales nucléaires sures https://www.irsn.fr/FR/connaissances/In ... wGkGigzaCi et se chauffer avec des pompes à chaleur.
Mais non, l'électeur a toujours le dernier mot, même à tord https://www.pseudo-sciences.org/Fermetu ... taux-et-de
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci

Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6532
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 972

Re: La fermeture de Fessenheim, une faute écologique




par GuyGadebois » 05/07/20, 12:35

C'était un communiqué de l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire et des lobbies de l'atome
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligente.(J.Rouxel)
"Par définition la cause est le produit de l'effet". (Tryphion)
"360 000 /0,5/100 ça fait 72 millions et pas 6 millions" (AVC)
Avatar de l’utilisateur
Paul72
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 684
Inscription : 12/02/20, 18:29
Localisation : Sarthe
x 139

Re: La fermeture de Fessenheim, une faute écologique




par Paul72 » 06/07/20, 17:20

izentrop a écrit :
Paul72 a écrit :La biomasse n'est écologique que si elle est locale
Local ou pas ça ne va pas dans le sens de l'urgence d'enrayer la progression du RC. Ce qui brule rejette du CO2 qui mets beaucoup plus de temps à être capté, d'autant plus les effets rétroactifs.

Il est beaucoup plus logique de conserver des centrales nucléaires sures https://www.irsn.fr/FR/connaissances/In ... wGkGigzaCi et se chauffer avec des pompes à chaleur.
Mais non, l'électeur a toujours le dernier mot, même à tord https://www.pseudo-sciences.org/Fermetu ... taux-et-de


N'importe quoi, les haies bocagères et les bosquets gérés en taillis avec coupes sélectives sont des puits de carbone. Ce qui est coupé repousse, et les racines stockent du carbone aussi. C'est le moyen de chauffage le plus économique en ressources (après les économies de chauffage elles mêmes).
1 x
J'suis allergique aux cons: parfois, je m'fais même tousser.
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8125
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 652
Contact :

Re: La fermeture de Fessenheim, une faute écologique




par izentrop » 06/07/20, 18:51

Paul72 a écrit :N'importe quoi, les haies bocagères et les bosquets gérés en taillis avec coupes sélectives sont des puits de carbone. Ce qui est coupé repousse, et les racines stockent du carbone aussi. C'est le moyen de chauffage le plus économique en ressources (après les économies de chauffage elles mêmes).
Les coupes vertueuses sont de plus en plus remplacées par des coupes à blanc, rentabilité oblige.

https://www.akuoenergy.com/fr/kogeban c'est aussi du local et ils ne laissent même pas les petites branches pour entretenir la fertilité du sol.
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
bardal
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 505
Inscription : 01/07/16, 10:41
Localisation : 56 et 45
x 193

Re: La fermeture de Fessenheim, une faute écologique




par bardal » 06/07/20, 19:43

Paul72 a écrit :
izentrop a écrit :
Paul72 a écrit :La biomasse n'est écologique que si elle est locale
Local ou pas ça ne va pas dans le sens de l'urgence d'enrayer la progression du RC. Ce qui brule rejette du CO2 qui mets beaucoup plus de temps à être capté, d'autant plus les effets rétroactifs.

Il est beaucoup plus logique de conserver des centrales nucléaires sures https://www.irsn.fr/FR/connaissances/In ... wGkGigzaCi et se chauffer avec des pompes à chaleur.
Mais non, l'électeur a toujours le dernier mot, même à tord https://www.pseudo-sciences.org/Fermetu ... taux-et-de


N'importe quoi, les haies bocagères et les bosquets gérés en taillis avec coupes sélectives sont des puits de carbone. Ce qui est coupé repousse, et les racines stockent du carbone aussi. C'est le moyen de chauffage le plus économique en ressources (après les économies de chauffage elles mêmes).


Oui, sans doute, l'exploitation familiale d'une haie bocagère est intéressante écologiquement (esthétiquement aussi d'ailleurs); le problème, c'est que économiquement, ça n'est intéressant que si l'on ne compte pas la main d'oeuvre ni les frais d'exploitation (transport, séchage, entrepôt, sciage,...); si on les compte, ça n'est pas généralisable et c'est une échelle sans rapport avec les besoins d'un pays, ou même d'une agglomération. Erigée en filière énergétique (centrales électriques u chaufferies urbaines), cela conduit tout droit à une exploitation industrielle des forêts et à une catastrophe écologique (c'est ce qui se passe à Gardanne). C'est ce que montrent les études citées par Izentrop: l'intérêt du bois en termes de baisse des émissions de CO2 dépend principalement du mode d'exploitation et de l'échelle de cette exploitation.

C'est une erreur très fréquente des écologiste que de croire que ce qui est valable à l'échelon individuel peut s'inférer à une échelle bien plus importante (c'est ce qui sépare une société rurale peu mécanisée et peu spécialisée d'une société industrielle à forte division sociale du travail).

Perso, je pense que le bois-énergie n'est une solution valable que pour les régions à faible densité de population et proches de la ressource, pour des installations de faible importance; ce n'est d'ailleurs pas si mal que cela... Mais ça n'est qu'une "niche", pas très importante...
Dernière édition par bardal le 06/07/20, 19:52, édité 1 fois.
1 x

bardal
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 505
Inscription : 01/07/16, 10:41
Localisation : 56 et 45
x 193

Re: La fermeture de Fessenheim, une faute écologique




par bardal » 06/07/20, 19:45

Doublon...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Paul72
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 684
Inscription : 12/02/20, 18:29
Localisation : Sarthe
x 139

Re: La fermeture de Fessenheim, une faute écologique




par Paul72 » 07/07/20, 10:07

C'est peut-être vrai par endroit (faute de ressource car tout a été massacré au profit de cultures intensives et invasives pour les systèmes bocagers).
Mais pas partout. Faut pas généraliser.
0 x
J'suis allergique aux cons: parfois, je m'fais même tousser.
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8125
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 652
Contact :

Re: La fermeture de Fessenheim, une faute écologique




par izentrop » 14/07/20, 17:08

Casse sociale, explosion des émissions carbone et dépendance à l'Allemagne : l’addition salée de la fermeture de Fessenheim https://www.marianne.net/societe/casse- ... n-salee-de
Depuis 2011, plusieurs sentiments ont traversé les salariés d'EDF. Il y a d'abord eu de l'incompréhension. Pourquoi Fessenheim ? De la colère ensuite. Quel intérêt de fermer une centrale nucléaire avant d'avoir un moyen plus propre qui soit équivalent en terme de production ? Et puis, un mélange de tristesse, d'inquiétudes et d'amertume. Que va-t-on devenir désormais ? Onze ans après la promesse de campagne de François Hollande, selon laquelle Fessenheim devait fermer pour réduire la part d'énergie nucléaire, la doyenne des centrales nucléaires françaises a cessé de produire de l'électricité. Le résultat ? Plusieurs centaines de salariés (690 sur 750) doivent à terme changer de lieu d'activité, se déraciner eux et leur famille. Plusieurs milliers d'autres, que la centrale faisait travailler par réflexion, risquent de disparaître...
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6532
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 972

Re: La fermeture de Fessenheim, une faute écologique




par GuyGadebois » 14/07/20, 18:19

0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligente.(J.Rouxel)
"Par définition la cause est le produit de l'effet". (Tryphion)
"360 000 /0,5/100 ça fait 72 millions et pas 6 millions" (AVC)
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8125
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 652
Contact :

Re: La fermeture de Fessenheim, une faute écologique




par izentrop » 23/01/21, 09:47

Après Fessenheim, le nouvel os à ronger pour les antinucléaires est la centrale du Bugey. Inconscience? utopisme ? clientélisme? Antinucléarisme primaire irréfléchi? Une demande abérante.
Texte inspiré par Maxence Cordiez, que j'approuve bien sûr:
- Le Bugey, c'est deux fois Fessenheim (qu'il était déjà très con de fermer, mais bon, François Hollande en avait besoin pour se faire élire 8) )
- Actuellement, vu qu'il reste encore un tiers d'électricité européenne d'origine fossile, fermer du nucléaire revient à augmenter les émissions de CO2, de manière importante. Fermer la centrale du Bugey toutes choses égales par ailleurs augmenterait les émissions de CO2 entre 12 et 20 millions de tonnes de CO2 par an, soit l'empreinte carbone annuelle de 1 à 1,5 millions de français.es (!!!) (Explications ici : https://www.afis.org/Fermeture-de-la-centrale-de...)
- EELV demande à l'ASN de ne pas prolonger la centrale du Bugey. Un parti politique demande à une instance technique conçue justement pour être indépendante du pouvoir politique de prendre une décision allant dans leur sens. On aurait un parti politique qui demanderait à l'ASN de prolonger les centrales, les anti nucléaire seraient en train de hurler :(
- EELV propose de remplacer la centrale du Bugey par du photovoltaïque et du biogaz. Sauf que les ordres de grandeur ne collent pas du tout.
La centrale du Bugey produit le double de tout le photovoltaïque de France. De plus, la centrale est pilotable alors que le photovoltaïque ne l'est pas. Même en triplant tout le photovoltaïque de France, le service rendu ne serait donc pas le même.
Quand au biogaz, la centrale du Bugey produit 10 fois tout le biogaz actuellement produit, et le gaz est une forme d'énergie moins valable que l'électricité. Si on voulait transformer ce biogaz en électricité, il faudrait passer par une centrale à cycle combinés avec un rendement de 50 %, donc on passe à un facteur 20. De plus, je rappelle qu'actuellement, on importe 560 TWh de gaz fossile par an, émettant 128 millions de tonnes de CO2 par an. On pourrait déjà commencer par utiliser le biogaz pour remplacer le gaz fossile avant d'envisager de remplacer du nucléaire avec. Bon, actuellement on est à 1,2 TWh de biogaz par an, donc c'est pas demain qu'on aura remplacé tout le gaz fossile :|
https://www.lyonmag.com/article/112516/ ... avant-2024
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon et électricité nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 11 invités