Catastrophes humanitaires, naturelles, climatiques et industriellesLa fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Les catastrophes humanitaires (dont les guerres et conflits liés aux ressources), naturelles, du climat et industrielles (sauf accident nucléaire ou pétrolier qui sont dans le forum énergies fossiles et nucléaire). Pollution de la mer et des océans.
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6888
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 116

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar janic » 06/01/19, 08:02

janic a écrit :...
comme d'habitude tu donnes le bâton pour te faire battre, car s'il est un intervenant qui ne donne jamais de chiffres, de traitements de données, mais qui se contente de théories, d'interprétations à la noix, on ne peut que ne pas être convaincu par tes discours.

Je donne des chiffres quand je présente des faits et qu'ils le nécessitent (par exemple dans ce fil, mess du 30/12/18, 18:59, du 22/12/18, 20:46, du 16/12/18, 17:19, du 15/12/18, 18:08 et 17:59... donc tu mens), sinon je n'ai aucune raison d'en donner.

Je ne parlais pas spécifiquement de ce sujet où là tu es prodigue en citations qui ne sont pas des preuves, mais des estimations. Mais peu importe, personnellement, le réchauffement qu’il soit naturel ou d’origine humaine importe moins que de se poser la question : qu’est-ce que cela va donner pour les décennies à venir et les estimations ne sont pas rose et peut être même encore trop optimistes.
NB: je suis toujours en attente DE PREUVES SUR D'AUTRES SUJETS.
Et je pensais évidemment aux vaccins ou l’homéopathie (que je connais bien mieux que le climat et bien d'autres sujets) par exemple où cette demande n’a toujours pas été satisfaite, mais le pourrais-tu seulement, même et surtout avec l'OMS?
Les preuves te sont données, mais tu nies les évidences et les références, comme l'OMS que tu affirmes "non crédible". Les obscurantistes n'acceptent aucune référence venant des organismes internationaux comme l'OMS (sauf peut-être le GIEC, ils ont y su reconnaître la même bouillie pour chat qu'ils nous servent).

Ce que tu appelles preuves n’est souvent que de la réalité tronquée pour rendre crédible certaines affirmations. Mais si tu suivais avec attention ce que j’ai déjà exprimé, l’OMS A CESSE D’ETRE CREDIBLE lorsque celle-ci est passée de son rôle et objectif de neutralité scientifique (puisque uniquement subventionnée par les nations) à, majoritairement,des subventions, des soutiens financiers de certaines grosses industries de la « santé » qui orientent, sélectionnent, suppriment des informations de cet organisme pour soutenir leurs désirs de maintenir sous leur coupe et influence, la majorité des populations craintives et tétanisées par la peur des méchants microbes. Donc il passe bien, malgré tout, des informations scientifiques mais que si elles ne font pas de l’ombre à ces lobbies.
Maintenant et heureusement, l’OMS , n’est pas le seul organisme à diffuser des informations scientifiques et c’est par la comparaison entre ces diverses informations, souvent contradictoires, que la science peut avancer sans être auto censurée pour ne pas déplaire aux sponsors.
Je termine par cette réflexion de Ahmed qui confirme ce que je t’ai déjà et aussi faite :
Puisque nous sommes sur l'objectivité et la neutralité (!), je note que tu fais habituellement des bonds de putois lorsque quelqu'un se hasarde, par prudence méthodologique, à employer la formule "il semble", or je note que tu n'hésites pas à employer ce que tu condamnes chez les autres...?
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest

Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1303
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 65

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar Exnihiloest » 08/01/19, 20:06

Je ne ressens pas vraiment de différence entre aujourd'hui et le passé que nous ont rapporté les témoins de leur temps grâce aux historiens :

Hiver 582: hiver très doux, nombreuses fleurs aux arbres. Orages fréquents
Hiver 584: Très doux. Des rosiers fleurissent en janvier. Ouragan de grêle puis sécheresse
Automne 585-hiver 586: Douceur extrême, les arbres refleurissent en septembre et à nouveau des fruits avant Noël
Automne 586-hiver 587: A nouveau douceur insolite, les vignes fleurissent deux fois
Hiver 588: A nouveau douceur insolite, arbres en fleur en automne, rosiers en fleurs en décembre
Hiver 589: Les rosiers fleurissent en novembre…
Hivers 1014 à 1017: hivers doux
Hiver 1056: hiver doux
Hiver 1081: hiver doux, année sèche
Hivers 1092 à 1100: Série d’hivers doux
Hiver 1097: hiver très doux, le plus doux de la série
Hiver 1116: hiver très doux « des fraises à Noël » à Liège
Eté 1266: été chaud
Eté 1267: été chaud
Eté 1268 (ou 1267 ?): été chaud. A Colmar, température très élevée, 12 semaines dès le 14 mai sans pluie, « il y avait tellement de fruits sur les arbres que les branches cassent »
1270 à 1311: Grande période très sèche
Hiver 1172: hiver extrêmement doux : en Belgique, à fin janvier, il y a déjà des feuilles aux arbres, à mi-février les oiseaux ont construit leur nids et couvent déjà leurs oeufs
Eté 1232: été chaud « les œufs cuisent dans le sable » (juillet et août dans l’est de la France)
Eté 1236: été très chaud. Récoltes manquées en Normandie à cause de la sécheresse
Eté 1252: Très chaud. « Les œufs pouvaient cuire dans le sable »
Hiver 1304: hiver doux, le seul dans la série 1303-1328
Hiver 1332: hiver doux et très humide. Disette
Hiver 1348: doux et sec
Hiver 1381: hiver doux en Angleterre
Hiver 1493: hiver doux
Hiver 1505: hiver très doux, les rosiers fleurissent en janvier dans le midi.
Hiver 1521: hiver doux, mais très mouillé, jusqu’au 15 mars
Hiver 1525: Très doux en Belgique
Hiver 1530: hiver très doux
Hiver 1538: hiver très doux
Hiver 1539: doux et sec
0 x
Avatar de l’utilisateur
wirbelwind262
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 178
Inscription : 29/06/05, 11:58
Localisation : Fouras
x 8

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar wirbelwind262 » 08/01/19, 20:38

0 x
Avatar de l’utilisateur
Forhorse
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1848
Inscription : 27/10/09, 08:19
Localisation : Perche Ornais
x 30

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar Forhorse » 10/01/19, 20:42

hiver (très) doux ça veut rien dire... doux pas rapport à quoi ?
Si l'hiver d'avant ils s'étaient tapé du -40°C pendant 2 mois, un hiver à "seulement" -10°C c'est sur que c'est doux.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1303
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 65

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar Exnihiloest » 10/01/19, 21:23

Forhorse a écrit :hiver (très) doux ça veut rien dire... doux pas rapport à quoi ?
Si l'hiver d'avant ils s'étaient tapé du -40°C pendant 2 mois, un hiver à "seulement" -10°C c'est sur que c'est doux.


Surtout quand les rosiers fleurissent en janvier. :roll:
0 x

Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3956
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 262
Contact :

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar izentrop » 10/01/19, 23:23

Ce qui ne veux surtout rien dire c'est de prendre des extraits météos de cette époque pour nier le réchauffement actuel provoqué par les émissions sans précédent de gaz à effet de serre depuis 1750 environ.
Même si on arrêtait complètement d'en émettre aujourd'hui, le climat sera perturbé encore pour des milliers d'années.
Image
Prévisions du GIEC 2007, bien pire aujourd'hui https://jancovici.com/changement-climat ... t-arreter/
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1303
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 65

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar Exnihiloest » 11/01/19, 18:36

izentrop a écrit :Ce qui ne veux surtout rien dire c'est de prendre des extraits météos de cette époque pour nier le réchauffement actuel provoqué par les émissions sans précédent de gaz à effet de serre depuis 1750 environ.
...

Ou aurais-je écrit que c'est pour "pour nier le réchauffement actuel provoqué par les émissions sans précédent de gaz à effet de serre depuis 1750 environ" ?!
Les événements climatiques actuels sont systématiquement pris comme démonstration du réchauffement climatique.
Exemple :
"Même s’il est difficile d’attribuer des événements météorologiques spécifiques au réchauffement de la planète, cette hausse des températures [été 2018] correspond aux tendances annoncées des modèles climatiques."
https://www.lemonde.fr/climat/article/2 ... 52612.html

Donc si tu veux je reformule :
"Même s’il est difficile d’attribuer des événements météorologiques spécifiques à des réchauffements passés de la planète, ces hausses des températures passées correspondent à celles que nous avons aujourd'hui. Si des variations climatiques peuvent les provoquer aujourd'hui, alors elles ont pu les provoquer dans le passé, donc le réchauffement actuel qui serait spécifique est une fable".
0 x
Avatar de l’utilisateur
RV-P
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 157
Inscription : 27/09/12, 13:07
Localisation : Sainte-Marie (Île de la Réunion)
x 9

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar RV-P » 12/01/19, 18:21

— Bonjour.
— “On” se plaint de la fonte des neiges (surtout au pôle Nord) et de la diminution de l'albedo (pouvoir réfléchissant) de la Terre… Mais laissez-moi vous donner une idée : on fabrique dans le monde je ne sais combien de kilomètres carrés de MIROIR par jour et on n'a pas de quoi renvoyer dans l'espace un peu de cette lumière solaire qui réchauffe les surfaces assombries par manque de neige ?!??… Qu'y a-t-il dans la tête de nos scientifiques ? Tellement de formules mathématiques qu'il n'y a plus de place pour le “gros vieux bon sens” populaire ?!??…
— Côté CO2, on en produit par la combustion des énergies fossiles… Mais aussi par notre respiration ! Nous sommes constitués de quoi, en fait ? D'HYDRATES DE CARBONE ! Donc, si on supprime le carbone, on n'existe même plus !!!
— Alors, 'faut pas me “bassiner” avec le CO2 ! N'oublions surtout pas les autres gaz à effet de serre beaucoup plus “dangereux” que le CO2 : le méthane du gaz de schiste en particulier et les nombreuses fuites qui émanent des puits de production de ce gaz !!!
— Faites donc un peu fonctionner la masse gélatineuse qui est entre vos deux oreilles !
0 x
C'est plus facile de faire simplement des choses compliquées que de compliquer des choses simples !
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7385
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 561

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar Ahmed » 12/01/19, 22:08

RV-P, tu écris:
Donc, si on supprime le carbone, on n'existe même plus !!!

Personne n'a jamais parlé de supprimer le CO² de l'atmosphère (et encore moins la totalité du CO² :roll: )! Il joue d'abord un rôle essentiel dans la régulation thermique de la Terre et c'est seulement sa variation vers le haut qui pose problème.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3956
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 262
Contact :

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar izentrop » 12/01/19, 23:17

RV-P a écrit :— Alors, 'faut pas me “bassiner” avec le CO2 ! N'oublions surtout pas les autres gaz à effet de serre beaucoup plus “dangereux” que le CO2 : le méthane du gaz de schiste en particulier et les nombreuses fuites qui émanent des puits de production de ce gaz !!!
— Faites donc un peu fonctionner la masse gélatineuse qui est entre vos deux oreilles !
Pour le méthane, tu as parfaitement raison, mais il va surtout entrer en action quand la température moyenne aura atteint les 1.5 °, ce qui va accélérer la fonte du permafrost. Donc ce gaz 300 fois plus à effet de serre que le CO2 va accélérer le phénomène et ce n'est pas le seul ... https://www.cnews.fr/monde/2019-01-06/1 ... que-715454

Ma masse gélatineuse me conseille de faire confiance aux climatologues et les signes avant coureurs sont de plus en plus perceptibles (peut-être pas encore sur ton île) autant s'y préparer. :wink:
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci


Revenir vers « Catastrophes humanitaires, naturelles, climatiques et industrielles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité