Catastrophes humanitaires, naturelles, climatiques et industriellesLa fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Les catastrophes humanitaires (dont les guerres et conflits liés aux ressources), naturelles, du climat et industrielles (sauf accident nucléaire ou pétrolier qui sont dans le forum énergies fossiles et nucléaire). Pollution de la mer et des océans.
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6655
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 99

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar janic » 07/12/18, 17:19

Quelle preuves ? Demande quand tu ne comprends pas :D
tu as une mémoire très courte et sélective. Je ne parles donc pas de ce sujet qui ne relève pas de mes "compétences"
Mais pour te satisfaire, je vais te renvoyer aux questionnements(dans les sujets concernés) que tu esquives faute de pouvoir y répondre, même avec tes études "scientifiques".
En général quand ça ne coule pas de source, je cite de préférence l'étude scientifique faisant foi ou un article de presse s'y référant.
sauf que tes études scientifiques sont généralement erronés ou dépassées depuis belle lurette et ne font foi que pour ceux qui veulent y croire encore; ce qui est leur droit comme pour nous tous. 8)
Pour te mettre en bouche cette belle citation que tu reconnaitras avec juste une toute petite adaptation qui n'en trahit pas le sens général:

C'est plutôt le bêlant du (.............), qui croit à la science toute puissante, en plus en faisant l'erreur grossière de croire que la science se limiterait à la science officielle. Incroyable, mais vrai! Merci, mille fois merci, encore, encore!
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest

Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1201
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 57

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar Exnihiloest » 08/12/18, 14:56

"Un groupe d'experts du Commonwealth chargé d'étudier les changements climatiques a estimé qu'il y avait 90 % de certitude que la planète se réchaufferait d'au moins 1 à 2 degrés, voire davantage, et que le niveau de la mer monterait de 1 à 4 mètres d'ici 2030. Le réchauffement planétaire et l'élévation du niveau de la mer se poursuivraient pendant des décennies, voire des siècles.
Il y avait une perspective d'inondations généralisées, peut-être catastrophiques, dans de vastes régions de l'Égypte, de l'Inde, de la Chine, des États-Unis, de la Grande-Bretagne et de l'Inde. et la Hollande, et des atolls dans les océans Indien et Pacifique."
https://trove.nla.gov.au/newspaper/arti ... 8/12982929 (1989)

Tout faux. C'est à l'aune de la propagande abétissante du passé, qu'on mesure la propagande abétissante d'aujourd'hui.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1201
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 57

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar Exnihiloest » 11/12/18, 19:05

La fable du réchauffement anthropique inclut une légende urbaine régulièrement rabâchée : il y aurait un consensus scientifique.
C'est faux !
https://www.wikiberal.org/wiki/Liste_de ... climatique

Et 31.000 scientifiques, dont des Nobels, avaient signées la pétition affirmant :
«Il n'existe aucune preuve scientifique convaincante indiquant que les émissions de dioxyde de carbone, de méthane ou d’autres gaz à effet de serre causent ou causeront, dans un avenir prévisible, un réchauffement catastrophique de l'atmosphère de la Terre et une rupture de son climat.
En outre, des preuves scientifiques substantielles montrent que l'augmentation de la concentration en dioxyde de carbone atmosphérique entraine de nombreux effets positifs sur l'environnement de la faune et de la flore de la Terre.
»
https://www.wikiberal.org/wiki/Oregon_Petition
0 x
enerc
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 135
Inscription : 06/02/17, 15:25
x 35

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar enerc » 11/12/18, 19:22

Pourtant Joseph Fourier en 1824..., ou à la suite des travaux de Planck en 1900....

Un peu de lecture ici: http://energie-developpement.blogspot.c ... oleil.html
Il y a d'autres articles sur ce blog sur Saussure, Tyndall, Arrhenius, Milankovitch et Callendar.
Intéressant de voir comment les scientifiques abordaient la question fin 19ième / début du 20ième siècle.
0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5872
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 294

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar sen-no-sen » 11/12/18, 21:06

Exnihiloest a écrit :La fable du réchauffement anthropique inclut une légende urbaine régulièrement rabâchée : il y aurait un consensus scientifique.
C'est faux !


:arrow:
Le plus frappant est le fossé entre les experts du climat (97,4%) et le grand public (58%). Le document conclut:
"Il semble que le débat sur l'authenticité du réchauffement climatique et le rôle joué par l'activité humaine est en grande partie inexistant chez ceux qui comprennent les nuances et la base scientifique des processus climatiques à long terme. Le défi semble de trouver une manière de communiquer efficacement ce fait aux décideurs et à un public qui continue à percevoir, à tort, l'existence d'un débat entre les scientifiques. "
(...)Ce large consensus parmi les experts du climat a été, par ailleurs, confirmé par une étude indépendante recensant tous les climatologues ayant signé des déclarations publiques soutenant ou rejetant le consensus. Cette étude a permis de constater qu'entre 97% et 98% des experts du climat soutenaient le consensus (Anderegg 2010). En outre, lorsqu'on utilise le nombre de publications de chaque chercheur comme une mesure de leur expertise dans la science du climat, on constate que le nombre moyen de publications par les scientifiques sceptiques est d'environ la moitié du nombre de celles produites par des scientifiques convaincus. Il semble donc y avoir un écart considérable en matière d'expertise entre les deux groupes.

https://www.skepticalscience.com/translation.php?a=17&l=12

Marteler que le RCA serait une fable est une affirmation péremptoire,on peut au mieux douter mais pas affirmer comme tu le fait...
1 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.

Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3762
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 242
Contact :

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar izentrop » 12/12/18, 00:59

La version d'origine est beaucoup plus détaillée
Dans le domaine scientifique des études climatiques - qui s'appuie sur de nombreuses disciplines différentes - le consensus est démontré par le nombre de scientifiques qui ont cessé de se disputer sur les causes des changements climatiques - et c'est presque tous.

Les auteurs de sept études de consensus sur le climat - comprenant Naomi Oreskes , Peter Doran , William Anderegg , Bart Verheggen , Ed Maibach , J. Stuart Carlton et John Cook - ont co-rédigé un article qui devrait régler cette question une fois pour toutes. Les deux principales conclusions du document sont les suivantes:

1) En fonction de la manière dont vous mesurez le consensus des experts, 90% à 100% des personnes reconnaissent que les humains sont responsables du changement climatique . La plupart de nos études concluent à un consensus de 97% parmi les climatologues qui publient .

2) Plus l' expertise sur le climat parmi les personnes interrogées est grande, plus le consensus sur le réchauffement climatique causé par l'homme est élevé. https://www.skepticalscience.com/global ... sensus.htm


Voir aussi les dernières prévisions du Club de Rome https://blogs.mediapart.fr/jean-paul-al ... ce-en-2030
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1201
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 57

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar Exnihiloest » 14/12/18, 15:18



J'y lis :
"Plus précisément, environ 95% des chercheurs étudiant le climat et publiant des articles sur le sujet partage cette position." :lol:

Hilarant, c'est comme si tu interrogeais les pratiquants dans une mosquée pour savoir quel est le pourcentage de musulmans en France. Aujourd'hui seuls les scientifiques sans ambition de carrière et moralement assez costauds peuvent oser contester la bonne parole et s'en prendre plein la gueule par les retours de bâtons venant des institutions pilotées par les politiques et leurs grands prêtres aux ordres ou de connivence.

L'autre biais consiste à amalgamer tout et n'importe quoi et à en faire une question binaire.
Mais de quelle "position" parle-t-on ?

Celle qui consiste à dire réchauffement/pas réchauffement ?
réchauffement prédictible/pas réchauffement prédictible ?
réchauffement à long terme/pas réchauffement à long terme ?
réchauffement essentiellement anthropique/pas réchauffement essentiellement anthropique ?
réchauffement principalement par le CO2/pas réchauffement principalement par le CO2 ?
réchauffement avec telles valeurs et telles marges d'incertitudes/pas réchauffement avec telles valeurs et telles marges d'incertitudes ?
...

Le climato-réalisme, comme son nom l'indique, est dans la réalité, et la réalité est subtile, beaucoup de causes diverses à prendre en compte, beaucoup d'inconnues, beaucoup d'incertitudes, ce n'est pas simpliste comme les climatologues patentés le disent avec prétention ; si c'était le cas, leurs prévisions seraient justes !
0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5872
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 294

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar sen-no-sen » 14/12/18, 16:14

Exnihiloest a écrit :Le climato-réalisme, comme son nom l'indique, est dans la réalité, et la réalité est subtile, beaucoup de causes diverses à prendre en compte, beaucoup d'inconnues, beaucoup d'incertitudes, ce n'est pas simpliste comme les climatologues patentés le disent avec prétention ; si c'était le cas, leurs prévisions seraient justes !


Et que prédisent les climato-réalistes?
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6655
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 99

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar janic » 14/12/18, 16:40

Hilarant, c'est comme si tu interrogeais les pratiquants dans une mosquée pour savoir quel est le pourcentage de musulmans en France. Aujourd'hui seuls les scientifiques sans ambition de carrière et moralement assez costauds peuvent oser contester la bonne parole et s'en prendre plein la gueule par les retours de bâtons venant des institutions pilotées par les politiques et leurs grands prêtres aux ordres ou de connivence.
et une de plus à ajouter à ma collection: l'effet miroir!
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7296
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 542

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar Ahmed » 14/12/18, 16:54

Janic, ton ingratitude me chagrine: voila comment tu réponds à quelqu'un qui t'apprend que les scientifiques se répartissent en deux groupes inégaux en nombre et dont l'opinion reflète leur caractère moral ou non; n'est-ce pas un scoop du plus haut intérêt? En plus, il se trouve que les ultra-minoritaires défendent une opinion neutre, étonnant, non*?

* Formule conclusive de Pierre Desproges dans "la Minute nécessaire de monsieur Clyclopède"
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."


Revenir vers « Catastrophes humanitaires, naturelles, climatiques et industrielles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité