Solaire thermique: capteurs solaires CESI, chauffage, ECS, fours et cuiseurs solairesChauffe eau solaire sans prétention

L'energie solaire thermique dans tous ses états: chauffage solaire, eau chaude sanitaire, choix d'un capteur solaire, concentration solaire, fours et cuiseurs solaires, stockage d'énergie solaire par tampon thermique, piscine solaire, climatisation et froid solaire..
Aides, conseils, montages et exemples de réalisations...
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 28/06/11, 04:14

Arf pourquoi pas? Si tu veux éviter la PAC c'est tout indiqué :cheesy:

Que le but soit de stocker en profondeur (ou non), l'accumulation de chaleur dans une boîte hermétique et peinte en noir avec du verre ou un film plastique dessus c'est déjà de la concentration et c'est bien une condition impérative pour une installation performante à haute capacité de captage.

Après peu importe la méthode, mais bien sûr qu'il vaut mieux concentrer les rayons pour faire monter la température, la question est de savoir jusqu'où il est possible d'aller en fonction de différents paramètres: place disponible sur le toit (ou ailleurs) technique utilisée, volume/capacité du ballon thermique, fourchette d'ensoleillement annuel mini/maxi VS besoin/consommation de l'habitation etc...

NB: d'ailleurs lorsque l'on voit comment monte rapidement la température dans cette «expérimentation», il faudrait veiller à contrôler dans quelle mesure le plastique transparent servant de couvercle résisterait à la montére en température! Car il pourrait bien se déformer, voir fondre en contact avec une partie métallique.
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu

Avatar de l’utilisateur
tigrou_838
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 573
Inscription : 20/10/04, 11:25
Localisation : lorraine frontiere luxembourg

chauffe eau

Message non lupar tigrou_838 » 28/06/11, 13:35

salut, simple et efficace, presque 60degrés en 2 jours.

je ne sais pas ce que tu vas faire avec cette eau chaude, mais attention aux brulures, un petite vanne thermostatique ne serai pas mal.


tigrou
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 28/06/11, 15:24

Concentrer n'est pas suffisant, car il faut diminuer les pertes thermiques et donc il faut en plus isoler du reste le tube sur lequel on concentre de manière à ce que la surface de pertes thermiques soit diminuée, ce qui entraîne un montage plus complexe, à tubes par exemple, même sans vide, avec un tube transparent isolant autour du tube recevant le soleil concentré.
En restant simple, il serait possible d'essayer le tube noir isolé et enveloppé par du film à bulles pas cher, recevant le soleil concentré par un miroir parabolique cylindrique simpliste à film d'alu,
On devrait ainsi avoir une plus haute température en hiver avec un montage pas cher.
Les pertes thermiques sont proportionnelles à la température obtenue et donc, pour un rendement maximum, on a intérêt à réguler le débit d'eau pour avoir la T désirée, par exemple 40°C ou 50°C pour de l'eau sanitaire chaude, et 30 à 35°C pour dalle chauffante, sans jamais chauffer plus.
Voir les courbes de rendement en fonction de la différence de T :
http://www.apper-solaire.org/?Faq
http://www.apper-solaire.org/Pages/Fich ... /index.pdf

Ces courbes sont essentielles comme repères !!
les plans sont les courbes les plus pentues, le plus simple, juste revêtement peint en noir, a la pente maximum, a un rendement acceptable tant que la différence de T, DT est faible et meilleur que les capteurs à tubes à pente bien plus faible, qui sont intéressant à forte DT.

Image

film à bulles diamètre 18mm pour serre bon isolant vu l'épaisseur d'air et laissant passer la lumière à essayer et évaluer pour capteur d'hiver pas cher :

http://www.serre-jardin.com/equipement/ombrage.asp
http://www.serre-jardin.com/bc07/chauffagetpsb2011.pdf

Film à bulle au ml
-Se pose à l’intérieur des serres
-Bulle de diamètre 18mm
-Largeur de 2m
Multi Gamme
2,80 €
0 x
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 28/06/11, 16:38

Complètement d'accord qu'il faut faire les deux...
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
Avatar de l’utilisateur
Forhorse
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1904
Inscription : 27/10/09, 08:19
Localisation : Perche Ornais
x 44

Message non lupar Forhorse » 30/06/11, 20:03

Petite mise à jour sur les derniers avancements du projet.
Hier journée plomberie, avec mise en place d'un mélangeur thermostatique (le modèle version "douches collectives" gracieusement offert par un ami chauffagiste... un surplus de chantier)
Car c'est clair que vu la température que peut finalement atteindre l'eau (j'avais pas prévu que ça chauffe tant !), c'est beaucoup trop chaud pour l'usage prévu (laver mes chevaux) du coup sans mélangeur ça veut dire que si l'eau est trop chaude, ça m'obligerais à le faire à l'eau froide, un comble ! :lol:

La mise en place dudit mélangeur m'a obligé à remettre ma plomberie "au propre", ça fait moins bidouille, même si j'aurais aimé supprimé le flexible sur l'arrivée d'eau froide du cumulus (mais il aurait fallu le vider pour ça)
Image
Même si on le voit pas sur la photo j'en ai profité pour remplacer le circulateur par un neuf. L'ancien ( de récupération, très vieux et en fin de vie) était trop gros et faisait un sale bruit. En plus le nouveau consomme moins (40W) ce qui est important vu que l’électricité est fournie par mes panneaux photovoltaïques.

Aujourd'hui, autre amélioration importante : la mise en place d'une régulation digne de ce nom !
J'ai reçut aujourd'hui la PT100 de 250mm qui a remplacée le thermostat d'origine du cumulus.
Une autre PT100 à été collée avec du scotch "alu" sur le capteur solaire le long du tuyau juste avant la sortie.
Les températures sont lues (via convertisseur PT100 - 0/10V selon le schéma du forum APPER) par un antique automate Millenium 2 (de récupération lui aussi, il avait été démonté a cause d'un relais de sortie HS, j'ai remplacé les 8 relais par des neufs et le voilà reparti pour des années de service)

Le principe est simple, c'est un thermostat différentiel avec un hystérésis de 2°C [le circulateur se met en route lorsque T°panneaux > (T°cumulus + 2°C) ]

Petite vue sur mon armoire électrique, version bricolage avec le câblage des sondes en provisoire.
Image

En fin de journée, après avoir douché un cheval et un homme (moi :cheesy: ) le bas de la cuve à bien refroidi (normal vu que la sonde est seulement à 20cm du fond) mais le panneau continue d'engranger encore quelques calories, ça sera toujours ça à ne pas chauffer demain.
Image
0 x

Avatar de l’utilisateur
Forhorse
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1904
Inscription : 27/10/09, 08:19
Localisation : Perche Ornais
x 44

Message non lupar Forhorse » 03/07/11, 20:21

Aujourd'hui beau ciel bleu, grand soleil mais petit vent frais du nord-est.
L'installation semble plafonner à 45°C
Dès cette semaine je me lance dans l’amélioration du capteur. Je vais déjà construire une "serre" par dessus, on verra rapidement l'influence que ça a.
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 03/07/11, 23:30

Bonjour !!
Joli montage très sérieux avec Pt100 et automate !!
Un thermocouple (2 petites soudures sur des fils différents, fer cuivre ou constantan) donne aussi un signal différentiel simpliste prècis (faible) avec amplis op et relai ultra simple à prix zéro.

En théorie Teau=Text+DT
Si Text diminue de 11°C la Teau fait pareil en principe pour le même soleil et donc même DT avec même débit du circulateur. (en supposant que l'eau arrive à Text)

N'étant pas sur place, mais mon fils m'ayant dit que cela avait été intenable, (36°C), plus chaud qu'en PACA (30°C), une diminution de 11°C de Text semble concevable ??? !!

Une isolation par en dessous et par en dessus, film à bulle de serre devrait fortement augmenter DT à même débit d'eau.

Cette régulation doit marcher par pulses spontanés et longs liés au temps de circulation de l'eau dans le capteur ???
0 x
Avatar de l’utilisateur
Forhorse
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1904
Inscription : 27/10/09, 08:19
Localisation : Perche Ornais
x 44

Message non lupar Forhorse » 05/07/11, 23:48

Aujourd'hui première amélioration du capteur avec mise en place d'un châssis couvert d'un film plastique façon serre.
Image

Avant mise en place vers 15h l'installation plafonnais à 51°C (température ambiante 32°C et léger vent d'ouest)
En quelque minute elle est montée à 58°C et est resté à cette valeur jusqu’à ce que le soleil se voile.
Le bénéfice à donc été immédiat.
Par contre je ne suis pas sûr que le film utilisé soit vraiment optimal pour ça. Je n'ai pas trouvé de plastique de serre à la bonne taille, du coup j'ai utilisé du "polyane" dont on se sert habituellement pour protéger des zones pendant les chantiers, même s'il est transparent, il présente une certaine opacité qui doit nuir au rendement.
Je n'ai pas encore mis l'isolant/réflecteur de fond mais ça viendra.
Je veux faire amélioration après amélioration histoire de constater les bénéfices de chacune.

Après 2 jours de chauffe j'avais ce soir 200l d'eau à 53°C
Par contre j'espère qu'au final il sera possible d'atteindre et de dépasser les 60°C, je veux pas me retrouver avec des problèmes de légionellose :shock:
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 06/07/11, 03:05

des problèmes de légionellose

Aucun risque, dès qu'une bonne proportion des tuyaux sont en cuivre, les ions Cu sont nocifs à ces bactéries, sinon il y a longtemps que j'en serais mort !!
La légionellose se développe dans des circuits en fer sans aucun cuivre !!
Lire les liens que j'avais mis sur econologie ou taper sur google : legionellose cuivre.

Sinon un plastique pas cher transparent d'essai permet de savoir le gain de T car ce polyane de chantier n'est pas très transparent !!
Le plastique fin résistera bien un à 2 mois aux UV en été et bien plus en hiver !!! (expérience personnelle).
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49842
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 856

Message non lupar Christophe » 06/07/11, 09:34

dedeleco a écrit :Aucun risque, dès qu'une bonne proportion des tuyaux sont en cuivre


Voici quelques une de tes interventions:

https://www.econologie.com/forums/post183305.html#183305
https://www.econologie.com/forums/post167394.html#167394

Un sujet sur le réglage de la T° de consigne de l'ECS: https://www.econologie.com/forums/a-quelle-t ... t6544.html

Et 2 sur les propriétés anti bactériennes du cuivre:
https://www.econologie.com/forums/anti-mouss ... t3995.html
https://www.econologie.com/forums/desinfecti ... t6504.html

Pour le plastique, je pense que du polycarbonate (utilisé pour toits des vérandas ou serre) devrait être adapté...

ps: Forhorse, belle régulation et montage pour un montage "sans prétention"
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi et/ou partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. - Achetez le livre du Potager Du Paresseux de Did67 - Un Tip pour l'éconologie - Publiez un article sur Google Actualités


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Solaire thermique: capteurs solaires CESI, chauffage, ECS, fours et cuiseurs solaires »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité