Solaire thermique: capteurs solaires CESI, chauffage, ECS, fours et cuiseurs solairesChauffe eau solaire sans prétention

L'energie solaire thermique dans tous ses états: chauffage solaire, eau chaude sanitaire, choix d'un capteur solaire, concentration solaire, fours et cuiseurs solaires, stockage d'énergie solaire par tampon thermique, piscine solaire, climatisation et froid solaire..
Aides, conseils, montages et exemples de réalisations...
Avatar de l’utilisateur
Forhorse
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1910
Inscription : 27/10/09, 08:19
Localisation : Perche Ornais
x 50

Message non lupar Forhorse » 06/07/11, 10:03

Oui il faut vraiment que je trouve un plastique plus transparent.
Pour l'instant tout ce que j'ai trouvé fait au maxi 2m de large. Hors il me fait au moins 2.5m

Pour les propriété anti-bactérienne du cuivre je veux bien, mais déjà j'ai pas beaucoup de cuivre dans l'installation, et surtout l'eau est très calcaire ! l’intérieur des tuyaux va rapidement se retrouvé recouvert d'une bonne couche de tartre.

Je préfère donc compter sur la température de l'eau. Mais bon d'après cet article (plus complet en anglais qu'en français...) avec de l'eau à 50°C c'est bon
http://en.wikipedia.org/wiki/Legionella
0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50156
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 904

Message non lupar Christophe » 06/07/11, 11:33

Forhorse a écrit :Je préfère donc compter sur la température de l'eau. Mais bon d'après cet article (plus complet en anglais qu'en français...) avec de l'eau à 50°C c'est bon
http://en.wikipedia.org/wiki/Legionella


Oui, mon plombier me disait que même 45°C c'était suffisant...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi et/ou partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. - Achetez le livre du Potager Du Paresseux de Did67 - Un Tip pour l'éconologie - Publiez un article sur Google Actualités
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 06/07/11, 11:53

Un bout de cuivre à l'arrivée détartré tous les ans devrait suffire à gêner les bactéries.
Sinon, il est possible de coller bord à bord le film plastique mince de 2m de large, avec colle plastique ou en chauffant à la bonne T avec un fer, pour faire plus large.
De toute manière les UV le ratatine vite (grand max un été) et donc il ne faut pas investir sur ce type de film non UV.

Le chauffe eau sans prétention va devenir presque aussi efficace qu'avec des prétentions.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Forhorse
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1910
Inscription : 27/10/09, 08:19
Localisation : Perche Ornais
x 50

Message non lupar Forhorse » 06/07/11, 12:48

Je vais quand même limiter les frais et me limiter à des petits investissement et/ou de la recup.
J'ai regardé du côté du groupement APPER et quand je vois le prix des capteurs je pense que je vais me laisser tenter (et qu'il est idiot de se lancer dans l'auto-construction autrement qu'a moindre frais)
0 x
Avatar de l’utilisateur
Forhorse
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1910
Inscription : 27/10/09, 08:19
Localisation : Perche Ornais
x 50

Message non lupar Forhorse » 06/07/11, 12:54

Christophe a écrit :
Oui, mon plombier me disait que même 45°C c'était suffisant...


Je sais pas si ton plombier est bien informé... perso je ferrais plus confiance à un médecin qu'a un plombier concernant ce point.
d’après les chiffres de l'OMS, 45°C c'est dans la zone de développement optimal !
0 x

dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 06/07/11, 13:55

45°C c'est dans la zone de développement optimal

avec du fer et ses sels, mais pas avec du cuivre même traces !

De plus cultiver en laboratoire les légionelloses a été très difficile lors de leur découverte, à lire leur histoire !!!

Donc risque faible, sauf dans grandes installations industrielles de type douches énormes et fer !!

Sinon il y aurait plein de morts avec les chauffe eaux usuels !!
Chez moi par exemple, vu que je ne chauffe pas à plus de 50°C pour ne pas avoir d'accident par brulures !!

Pour plus de sécurité, une solution est de monter à 65°C une fois par mois avec l'électricité !!
0 x
Avatar de l’utilisateur
citro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5129
Inscription : 08/03/06, 13:26
Localisation : Bordeaux
x 8

Message non lupar citro » 07/07/11, 23:08

Christophe a écrit :Pour le plastique, je pense que du polycarbonate (utilisé pour toits des vérandas ou serre) devrait être adapté...

- Le polycarbonate (PC) est incassable (bouclier des CRS) mais il jaunit aux UV
- Le métacrylate PMMA plus connu sous le nom de plexi est plus rigide, il casse et se fend mais résiste aux UV et aux rayures.

On trouve du polycarbonate anti UV qui possède une fine couche de PMMA coextrudée lors de la fabrication. Attention, il n'est souvent traité que sur une face, ne pas se tromper de coté...
0 x
Avatar de l’utilisateur
PITMIX
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 2017
Inscription : 17/09/05, 10:29
x 12

Message non lupar PITMIX » 26/08/11, 19:08

Salut
A l'époque ou j'ai fabriqué un capteur solaire, j'ai constaté une grande différence d'éfficacité lorsque le caisson du panneau n'était pas bien étanche et qu'il y avait une prise d'air dans le capteur solaire.
Il ne faut pas négliger le côté effet de serre qui est primordial dans un chauffe eau solaire.
En statique l'eau chaude contenue dans le tube PE peut atteindre plus de 95°C.
J'avais trouvé pour 30€ une plaque de polycarbonate alvéolée de 3m².
Actuellement chez moi j'ai la même installation que toi sauf que j'ai fini par acheter 2 capteurs à tubes sous vide à prix discount pour être tranquille.
J'avais laissé mon panneaux solaire sans faire circuler l'eau et le tuyau a fondu. J'ai remplacé le tuyau plastique par un vieux radiateur mais le truc est devenu impossible à soulever.

Image
0 x
Avatar de l’utilisateur
tigrou_838
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 573
Inscription : 20/10/04, 11:25
Localisation : lorraine frontiere luxembourg

eau chaude sans pretention

Message non lupar tigrou_838 » 29/08/11, 13:37

salut Forhorse, donc maintenant que tu a de l'eau chaude sanitaire, que ton systeme fonctionne pas trop mal, il va falloir garder cette chaleur dans le cumulus, en septembre les nuits commencent a etre un peu fraiche, donc isolation tout autour et dessus dessous du ballon, pour avoir le moins de pertes nocturne possible, et si possible aussi isoler tous les tuyaux.

ps, surtout dans les vosges il fait un peu froid le matin.

tigrou[/i]
0 x
Avatar de l’utilisateur
Forhorse
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1910
Inscription : 27/10/09, 08:19
Localisation : Perche Ornais
x 50

Message non lupar Forhorse » 29/08/11, 20:13

C'est pas faux, mais j'utilise surtout l'eau chaude le soir (pour faire des soins à un de mes chevaux qui a besoin de lavage très réguliers)
Du coup les pertes la nuit ne sont pas gênantes tant qu'il y a un bon soleil la journée pour produire ma consommation du soir.
Mais il va falloir effectivement que je reprenne le travail d'optimisation (capteur solaire pas étanche et pas isolé) et d'isolation si je veux que l'installation reste encore productive pendant l'arrière saison.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Solaire thermique: capteurs solaires CESI, chauffage, ECS, fours et cuiseurs solaires »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités