Sciences et technologiesMachine Rotative à Piston Annulaire Tri Lobique

Débats scientifiques généraux. Présentations de nouvelles technologies (hors directement liées aux énergies renouvelables ou biocarburants ou autres thématiques développées dans les autres sous forums).
Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 13

moteur à piston annulaire tri lobique

Message non lupar pascal HA PHAM » 27/09/07, 07:12

bonjour,

Merci des encouragement et surtout de vos idées et vos commentaires....quelque fois j'ai un peu le blues car je trouve que la phase développement ne s'amorce pas assez vite....il faut des partenaires industriels (au moins un) et/ou des moyens...tout cela étant encore très très limité pour le moment.

Au sujet des moyen...les moyens intellectuels sont là car peu à peu certains établissement intègrent le concept dans le cursus de leurs étudiants et c'est très riche et très pertinent pour la suite ....mais la progression est relativement lente...
Et puis un petite béquipe c'est formée
et puis...je déflore un peu le sujet : à l'intérieur de la petite équipe il y a un autre inventeur un peu fou qui dispose d'un potentiel dingue de nouveautés...ne lui manque plus qu'à les breveter avant d'en parler...

Sinon...vous l'avez compris la stratégie est de continuer dans les délires pour enfin trouver "la version" du concept simple et peu couteuse à réaliser et à développer.....
et aussi l'alimentation qui va bien avec....(je crois beaucoup à la vapeur vive source géo thermique et source chauffe solaire)....

je pense qu' elles sont là les solutions viables : dans des versions simplifiées à double sortie contre rotative....encore + évoluées dabns la réalisation mais néanmoins rustiques dans la compréhension.... et en alimebntation vapeur vive.

Alors maintenant je vais booster et j'essaie de trouver un partenaire pour fabriquer des pièces en matériaux plastiques high tech....


Il y a qq temps, j'avais émis l'idée de faire un moteur entièrement en téflon...mais un spécialiste en plastiques vient de me répondre :"il vaut mieux utiliser du PEEK de chez VICTREX ou du VESPEL de chez Du pont de NEMOURS...."....le teflon n'est pas stable en dimentions et son coef de dilatation est dingue.



La densite des 2 autres matériaux cités est très faible (autour de 1,5) et ils sont moulable ou usinables relativement facilement....il resistent très bien aux frottements sous forte charge et ont un fonctionnement normal jusque vers les 200° (ou +); le coef de dilatation est correcte.

Seulement ils coutent la peau des fesse....!!!

j'en profite :
Si un éminent decideur/responsable d'une de ces deux grande société mondiale de plasturgie pouvait m'entendre et me proposer un contrat de partenariat....je rêve....mais ce serait chouette....pour fabriquer des protos dans leurs labos....

Sinon je suis OK pour trouver une solution de fabrication de proto avec ZAC d'autant que, si j'ai tout compris il crêche sur une ile ou il y a de la géothermie volcanique : l'idéal pout tester des protos dans cette configuration ....en vrai de vrai...

ZAC qu'en penses tu...je suis ok sur le principe...reste à trouver les moyens pour fabriquer quelques prototype suplémentaire...

bon j'arrête ma prose....
A+
bien cordialement
0 x
All around my work, full vidéos on the web :
https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672

Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 4

Message non lupar elephant » 27/09/07, 21:13

je n'ai pas de réponse à ta question investisseurs, ce serait trop beau. Néanmoins, je pense à un truc important:

"on" a besoin "d'urgence" d'un truc qui fonctionnerait avec un liquide qui se vaporisait vers 50-60 ° c pour utiliser des panneaux solaires comme chaudière.
Je pense que ton moteur aimerait.
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
Avatar de l’utilisateur
Cuicui
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3547
Inscription : 26/04/05, 10:14
x 1

Message non lupar Cuicui » 28/09/07, 06:29

Salut Pascal HA PHAM
Ton projet est un vrai bonheur. Ton ingéniosité et ta ténacité me laissent sans voix.
Je n'ai pas les moyens pratiques de t'aider. Je prie le ciel qu'il te donne l'énergie et la santé pour mener tes réalisations à bonne fin et que tu puisses recueillir le fruit de tous ces efforts.
0 x
Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 13

moteur à piston annulaire tri lobique

Message non lupar pascal HA PHAM » 28/09/07, 14:52

bonjour, :idea:
pour Elephant : OK, je pense que des tests sont possibles...tu penses à quel produit ?
...je m'étais interdit d'utiliser autre chose que de l'eau car les fluides avec basse T° d'ébulition sont tous....hum "pas si écologique que cela" voire polluants si fuites externes.
Mais il n'y pas d'interdit du tout au niveau d'éventuels essais...du moment que l'on prend des précautions.....

Avec l'eau ...le seul risque est de se brûler (c'est même une certitude...!)....si l'on tente avec autre chose il faudra néanmoins bien délimiter le périmètre danger/paramètres et faire les tests derrière des protections et/ou un confinement en conséquence....

Sinon sympa les com Cuicui et Christphe : ça me reboost pour la suite pour une bonne paire de mois....
P.S. :
Il faudra de concert "aussi" étudier les matériaux des pièces constitutives qui vont bien avec le fameux fluide.....
l'anticipation que je suis entrain de tenter en direction des plastiques higt tech sera probablement utile dans ce cas....

....et pourtant je m'était juré de ne pas avoir recours au plastiques que je ne considère pas comme étant très très écologiques en terme de développent durable....

mais bon un changement lent d'avis s'opère à force de lire et surtout en s'y mettant de façon progressive, minimaliste/pertinente....

Et puis il ne faut surtout pas être obtu ou hermétique à la Higt tech....sinon on rentre chez soit à cheval ou à pieds...

Occasion est donnée : je voudrait savoir ce que d'autres lecteurs pensent des fluides à basse T° d'ébulition et des plastiques au regard des efforts faits vers le développement durable ?

bon, je vous repasse donc le micro ....
bien cordialement
pascal
0 x
All around my work, full vidéos on the web :

https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672
Avatar de l’utilisateur
toto65
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 490
Inscription : 30/11/06, 20:01

Message non lupar toto65 » 28/09/07, 16:07

J'ai un peu du mal à comprendre, le système des fluides.
ImageImage


Pour la réalisation, c'est pas évident. comment tu as fais pour réaliser ces formes?
0 x

Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 13

moteur à piston annulaire tri lobique

Message non lupar pascal HA PHAM » 28/09/07, 17:21

Whaou super top ce que tu as fait toto65 ....!

Impératif : Il faut que tu m'en envoies une copie pour ma bibliothèque perso...!

Donc : au sujet de l'admission/échappement du fluide ?
Comment est-ce que cela est organisé ?

Si tu peux te remettre sur le post de Christophe ou il a les photos de la bête - en dessous de la figure 3 :
- une première photo de deux noyaux gris foncé (il n'en faut qu'un par moteur) avec quatre petits perçages "en carré" autour du gros perçage central ...
...et bien ces 4 trous communiquent au travers du couvercle que tu vois sur la photo d'après....
Deux des trous sont libres : ce sont les échappement
Deux donnent dans la lyre et se rejoignent pour ne faire qu'un : c'est l'orifice central d'admission...
Les 2 éléments normalement ne font qu'un pour constituer la pièce NCA (Noyau/Couvercle/Admission) consignée dans le descriptif du brevet....

Sinon ...je reviens un peu en arrière : les "quatre petits perçages "en carré" autour du gros perçage central ..." communiquent chacun avec un perçage radial visible en côté dans l'épaisseur du noyau et cela constitue l'ensemble des 4 orifices de communication avec les volumes de chambre au cours des variations volumétriques lors de la rotation; il sont alternativement et judicieusement masqué par les intrados d'ailes du piston/culasse annulaire....pour éviter toute perte de charge (éviter le passage direct du fluide de l'admission dans l'échappement = règles de positionnement dans le texte du 2ème brevet du 03/09)....

Sinon le piston et le noyau sont obtenus par découpe au fil/électroérosion
C'est assez difficile à expliquer/intégrer tant que l’on n’a pas de proto sous les yeux..... !!!

Bien cordialement.
A+
0 x
All around my work, full vidéos on the web :

https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672
Avatar de l’utilisateur
toto65
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 490
Inscription : 30/11/06, 20:01

Message non lupar toto65 » 28/09/07, 17:47

j'ai compris, c'est redoutable comme concept :shock:
Chapeau bas
je vais pas re expliquer se que tu as dis je met en image.
Image
de 1 à 2 admission, 3 échappement
Le point vert correspond au pivot. C'est sans doute pour ça que tu as fais un renflement.

Je t'envoi ça dessuite (c'est réalisé avec sketch up) il y a quelques erreurs surtout sur VTB J'ai tricher sur les cotes. ça reste un schéma. Si tu le veux a une échelle... Heu et si j'ai un peu de temps.
0 x
Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 13

moteur à piston annulaite tri lobique

Message non lupar pascal HA PHAM » 28/09/07, 18:29

re Whaou joli !

oui t'as bien résumé...
j'ajouterait juste que de la position 2 à la position 3 la chambre reste à un volume maxi (Vmax reste constant) - de 2 à 3 j'appelle cela temps de transfert du fluide admis de la fin de phase d'admission vers le début de phase d'échappement...il se déroule sur 60° angulaire....

ton autre remarque :
concernant la pupille (renflement du noyau) que l'on voit sur la photos ce n'est pas pour assurer le pivot....c'est une forme rigoureuse et obligatoire pour l'étanchéïté.
Cette forme n'apparaît que quand l'entraxe fictif de construction de la machine est inférieur au rayon des faces en bi-arc du noyau....

Si maintenant on veut un moteur avec plus de couple on paramètre à l'identique l'entraxe fictif = les rayons de noyau et alors il n'y a plus du tout de pupille sur le noyau....

...et pour faire le tour complet de cet aspect de la chose :
on peut aussi paramètrere un entraxe fictif plus grand que le rayon du noyau....le fameux noyau possède alors "la pupille en creux" (concave).....le couple devient infernal mais en corollaire la vitesse de rotation est limitée assez vite...
pourquoi ?
...voir alors cette fameuse notion "d'angle de changement de direction tangeanciel" propre au concept et qui intervient au moment du passage d'un centre de rotation fictif à l'autre....et son incidence sur le couple et la vitesse de rotation.....

Tout ça se trouve détaillé dans le texte du brevet N°2 du 03/09 mais j'avoue que c'est pas évident à commenter comme cela "en prose"....

Hé dis donc c'est en DAO que tu réalises tout cela ?...j'avoue que je n'y connaîs pas encore grand chose de tous ces logiciel...,

hum ! il est évident qu'il va faloir que je m'y mette rapidement....

bien cordialement
A+
0 x
All around my work, full vidéos on the web :

https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672
Avatar de l’utilisateur
toto65
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 490
Inscription : 30/11/06, 20:01

Message non lupar toto65 » 29/09/07, 11:44

Image
En rouge: la chambre reste à un volume maxi (Vmax reste constant)
En saumon: admission
En bleu: échappement

Image


Image
l'entraxe fictif de construction de la machine est inférieur au rayon des faces en bi-arc du noyau

Je vois à peu prés, mais j'arrive pas à le représenter. Je bataille pour. schéma de droite
entraxe fictif = les rayons de noyau

ça c'est le schéma en bleu au milieu, et représentation à gauche
Je voulais représenter les trois cas de figure.
entraxe fictif > les rayons de noyau
entraxe fictif = les rayons de noyau
entraxe fictif < les rayons de noyau
On verra plus tard.
0 x
bpval
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 561
Inscription : 06/10/06, 17:27

Message non lupar bpval » 29/09/07, 20:29

Bonjour

Chapeau Toto65 !!!!

Grâce à toi je commence à comprendre le tri-lobique


Ciao
0 x
PIF PAF POUM


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Sciences et technologies »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité