Sciences et technologiesMachine Rotative à Piston Annulaire Tri Lobique

Débats scientifiques généraux. Présentations de nouvelles technologies (hors directement liées aux énergies renouvelables ou biocarburants ou autres thématiques développées dans les autres sous forums).
Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 13

moteur à piston annulaire tri lobique

Message non lupar pascal HA PHAM » 08/10/07, 08:01

heu...j'oublie un minimum de légende mieux explicite : ER = élément réfrigérants" et CS = "chauffe solaire"....

et puis je dois être un peu nunuche : Comment puis je importer tes schémas en fichier sur mon ordi ?
A+
0 x
All around my work, full vidéos on the web :
https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672

Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 13

moteur à piston annulaire tri lobique

Message non lupar pascal HA PHAM » 09/10/07, 09:24

Bonjour,
Des plans ...? yes

Le capitaine Haddock a fait trop fort… !
donc aujourd’hui c’est la récré….

Je vous mets les plans originaux de mon petit moteur démonstrateur trilobique qui a amplement fait ses preuves depuis 3 ans.
La chambre fait 7cm x 8cm x 4,5 cm et il cumule 117 cm3 de variations volumétriques sur un cycle/un tour.

Il y en a 14 de construit à ce jour….
9 ont été intégrés dans un multicylindre à disposition en « H » ….et les autres sont à droite et à gauche en phase d’être auscultés par des pro.
et je dois encore avoir 3 pistons inox neufs qui traînent dans mes tiroirs

En vapeur vive « le petit diable » peut entraîner une dynamo de voiture et permet de produire quelques dizaines de watts sous des pressions d’alimentation raisonnables….
voir aussi vidéo sur le TIPE..

Au passage, le noyau est à « pupille concave »…donc entraxe des centres fictifs plus grand que le rayon de noyau…..

Dans mon jargon c’est le « M2 »….pour mémoire dans la généalogie du tri lobique il y a actuellement 5 générations de différentes prototypes de machines construites….du « M1 » au « M5 »….

J’essaie vraiment tout ce qui me passe par la tête
Et…et …en préparation un diabolique « M7 »…. :idea:
mais….schut….schut…

Donc à bientôt pour de nouvelles aventures.

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image


:cry:

Bien cordialement
Tournesol.
0 x
All around my work, full vidéos on the web :

https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672
Avatar de l’utilisateur
sam17
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 252
Inscription : 14/02/06, 13:57
Localisation : la rochelle

Re: moteur à piston annulaire tri lobique

Message non lupar sam17 » 09/10/07, 09:56

pascal HA PHAM a écrit :Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image


le petit script d'upload d'image de christophe n'encode pas les adresses des images, du coup cela ne marche pas quand il y a des espaces dans le nom des fichiers.

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
0 x
--
La patience est un arbre dont la racine est amère, et dont les fruits sont très doux.
Avatar de l’utilisateur
bham
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1666
Inscription : 20/12/04, 17:36
x 3

Message non lupar bham » 09/10/07, 10:02

Bonjour Pascal.
J'essaie de suivre à peu près l'évolution de tes trouvailles.
Au début, ce que j'appelle le piston, ovale, tournait dans le logement trilobique et puis ensuite tu as opté pour une version dans laquelle le piston reste fixe et le logement trilobique est en mouvement. Qu'est-ce qui t'as amené à faire ce choix étonnant ?
Désolé si la question semble naïve ou si j'ai raté un épisode :|
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49157
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 759

Message non lupar Christophe » 09/10/07, 11:50

Une idée: https://www.econologie.com/forums/post59217.html#59217

Pascal, comment de watts penses tu que ton moteur pourrait sortir avec une sorce chaude de 2 kW (2 m² solaire)
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités

Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 13

Message non lupar pascal HA PHAM » 09/10/07, 14:49

bonjour Christophe,
Je n'ai pas encore réalisé de bilan sérieux et étendu du rendement de mes machines....c'est en cours dans des instances bien plus compétentes et équipées de l'instrumentation adéquat....
La métrologie est une haute affaire de spécialiste.

Le problème c'est que les résulats tardent à venir, les dits spécialistes réalisant cela gratuitement.

il semble toutefois, à la lumière d'heures et d'heures d'observation/etudes conjointes du fonctionnement en différents régimes d'alimentation et en couplant des dynamo en production que ce soit le régime vapeur vive qui soit le plus performant.
Avec un graissage adéquat (directement dans le collecteur d'admission...je doit raisonablement dépasser le seuil des 50% de rendement sur mes actuels protos très très empiriques du point de vue de l'arrangement des étancheIté/materiaux et frottements internes....je pense être prudent en disant cela, la surprise, s'il y en a une, doit être dans le bon sens....et puis il manque encore aux machines appartenant au concept du tri lobique toute la phase étude et développement de laquelle de précieux points de rendement vont tomber en + et à coup sûr.

Donc pour te répondre à la louche : avec l'équivalent en Watts de 2 m2 de panneaux ou de concentrateurs....les 500 watt en sortie d'arbre moteur doit être assurément atteint si l'on compte un rendement du concentrateur solaire de 50% (idem : valeur volontairement basse....on peut faire mieux)....

Il n'est donc pas imprudent d'affirmer qu'à terme le couplage d'un nouveau type de concentrateur solaire à fort rendement et d'un tri lobique puisse donner d'emblée 25 % de rendement global......dans des conditions de bon ensoleillements bien entendu.....

Le soleil est encore gratuit....! même au rendement de 25% l'ensemble est intéressant.

Dès l'ors, Il faut résolument travailler sur les coût de fabrication du concentarteur et de la machine tri lobique (coût énérgétique de fab + coût énérgétique de maintenance + durabilité/simplicité de fonctionnement)....

Appropriation rapide par les utilisateurs.....
c'est la dessus que je suis en train de plancher "a donf" actuellement...

Voila

Bien cordialement.
Pascal
0 x
All around my work, full vidéos on the web :

https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672
Avatar de l’utilisateur
toto65
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 490
Inscription : 30/11/06, 20:01

Message non lupar toto65 » 09/10/07, 22:04

Salut à tous
Après quelques longues réflexions les schémas du tri lobique à air chaud que j'ai posté ne fonctionne pas...
A mon avis il y a un temps mort en trop.
Je pensais que l'inertie résoudrais le problème. Maintenant j'ai des doutes.
Quelque chose de fondamental se dégage du tri lob à air chaud.
J'explique:
un Stirling: pas de clapet, un tube de liaison, 2 pistons cylindres et hop on a un système alpha:
Image
inconvénient le fluide passe d'abord par le froid ou le chaud avant de passer dans le régénérateur.

Le moteur ericsson est plus évolué. Mais il a des clapets donc une usure plus précoce. D'un coté, c'est son seul inconvénient
Image
J'ai tiré ce schéma, de la thèse de Sébastien Bonnet.
Que je n'ai pas plus entièrement assimilé, (je suis pas énergéticien) dommage...


Bon mais il y a le tri lob. Il n'y a pas de clapet mais des chambres séparées. Une liaison pour le froid et une pour le chaud. C'est très important. Je le sens bien en moteur à air chaud.
Louphil t'as eu du pif. (Au sens d'avoir un bon flair)
0 x
Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 13

moteur à piston annaulaire tri lobique

Message non lupar pascal HA PHAM » 10/10/07, 06:54

bonjour,
avec un peu de retard/inertieje réponds à Bham au sujet du questionnement sur l'évolution / la génése du concept du tri lobique.

non seulement la question n'est pas naîve...GASP..... il est assez difficile d'y répondre simplement car cette génése/évolution s'est déroulée sur 3 bonnes années....et solidement ancrée à une philosophie de vie

en gros vers l'été 2001 je me suis surpris complètement enragé de maths, géométrie, mouvements en tous genre au point que je n'avait qu'une finalité quotidienne : avoir en poche un crayon à papier et un bout de quelque chose pour griffoner ce qui me bouillonnait dans la tête pour éviter de le perdre....

J'ai connu plusieurs galère succéssives avec au moins 2 fois un investissement dérésonnable dans la construction de prototypes très très couteux....

et 3 dépôts de brevêts dont le FR 03 01661 (déposé le 12/02/2003) et son prolongement en PCT 03 3921 (déposé le 29/12/2003)....

Le tri lobique est né des atermoiments du FR 03 01661 car je n'arrivait pas à mettre au point le proto allant avec, lequel avait tendence à coinçer à certaines position angulaires.....

J'ai vraiement failli tout laisser tomber d'écoeurement (et de solitude) ....mais mais....

...dans un sursaut de Marsupilami...et en s'appuyant intensément sur de la programation informatique pour visionner les dis mouvements + une analyse appronfondie sur le "foutu" prototype qui coinçait...le pourquoi de l'échec ?, j'ai fini par comprendre.....Yé

Du reste c'est la petite différence en terme d'ajout entre le PCT 03 3921 et sa racine le FR 03 01661 qui devient "géante": en rajoutant 3 petits patins de guidage cela ne coince plus et .....miracle cela ouvre un champs inexploré sur un d'autres moteurs qui englobent le premier : "le concept du tri lobique à piston annulaire est né des cendre du précédent moteur".....

Il me suffisait à l'époque de déjanter une fois de plus : réaliser deux prototypes à moidre frais cette fois - ci : un "M1" et un "M2" ...

Ce furent deux succès.....d' emblée ça tournait fort avec un couple omni présent et constant.....

Maintenant je ne dois plus arrêter, la philosophie créatrice te marque comme mon ombre : il y a tant de chose à découvrir, à modèliser, concrétiser, calculer et tout simplement à dire sur le déroulement de cette machine à connotation fractale.

Tout les matin c'est l'explosion....tout les soir une fatigue intense...

bref ça tourne plutôt en phase : entre l'évolution du conceptuel et les chambres volumètriques de la machine ....c'est kif kif = admission.....transfert....echappement.....avec une petite production d'énérgie....dans la journée

reste effectivement à produire "le rendement" sur modélisation puis le rapprocher de mesures sur proto....mais il y a bien mieux : le plus important à retenir du coeur de cette expérience fascinante : la notion de rendement humain n'est elle pas capitale....? ce rendement que l'on s'impose (ou non) à soi même...en homage à un grand père qui à beaucoup fait pour moi....en me plantant bien droit dans les neurones des pousses de courage, d'inventivité et de persévérance.....je suis à mon tour grand père et il n'y a pas plus motivant que d' essayer de faire au moins aussi fort....

A+
si vous le souhaitez j'ai d'autres animation "Excel" à diffusser...peu être qu'il à d'autres moteurs qui se cachent derrière.... :idea: :idea:

Pascal
0 x
All around my work, full vidéos on the web :

https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672
Avatar de l’utilisateur
bham
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1666
Inscription : 20/12/04, 17:36
x 3

Re: moteur à piston annaulaire tri lobique

Message non lupar bham » 10/10/07, 09:45

pascal HA PHAM a écrit :bonjour,
avec un peu de retard/inertieje réponds à Bham au sujet du questionnement sur l'évolution / la génése du concept du tri lobique.
Pascal

Merci pour ta réponse Pascal (je t'ai aussi répondu en MP), il me semblait plus simple que le piston ovale soit en rotation au lieu de l'enveloppe trilobique (comme un Wankel en fait) mais tu sembles animé par une telle énergie inventive et tu as exploré tant de possiblités que tu dois certainement être sur la bonne voie. Je te le souhaites de tout coeur en tous cas.
Comme je te l'écrivais, je n'arrive pas encore à comprendre ce qui fait la supériorité (en terme de rendement) du moteur trilobique sur une turbine à eau ou à vapeur par exemple, laquelle tourne assez librement sur des roulements. Sans doute ce concept de chambres...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Cuicui
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3547
Inscription : 26/04/05, 10:14
x 1

Message non lupar Cuicui » 10/10/07, 10:02

Salut Pham et Bham !
J'ai l'impression que la supériorité du trilobique vient du fait dans la chambre la pression ne peut pas s'échapper (comme avec un piston) contrairement à ce qui se passe dans une turbine. Toute la force de pression s'exerce donc sur le piston, dont, en plus, le mouvement quasi rotatif fait que son inertie est plutôt un avantage qu'un inconvénient .
L'intérêt de l'enveloppe tournante, c'est qu'on peut y fixer l'engrenage avec la forme qui va bien pour transmettre le mouvement à un autre engrenage sans dispositif particulier pour transformer le mouvement patatoïde en mouvement circulaire.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Sciences et technologies »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 1 invité