Sciences et technologiesMachine Rotative à Piston Annulaire Tri Lobique

Débats scientifiques généraux. Présentations de nouvelles technologies (hors directement liées aux énergies renouvelables ou biocarburants ou autres thématiques développées dans les autres sous forums).
Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 13

moteur rotatif à piston annulaire tri lobique

Message non lupar pascal HA PHAM » 18/05/06, 09:22

Ok merci....
car en + c'est pas donné comme matériau !

autre info pour ceusses que cela intéresse :
mes machines sont exposées au 2ème salon de l'humanitaire qui se tient à partir d'aujourd'hui jeudi 18 mai au parc des expo de Cergy Pontoise.... il y aura des démo vapeur vive objectif chauffe solaire le samedi 20....
sur le stand de L'A.S.A.H./La GERBE.

ouverture de 10h à 19h sur les 3 jours.
"ça tourne....même plus ça bouge....et même plus...."

bien cordialement.
0 x
All around my work, full vidéos on the web :
https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48996
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 731

Message non lupar Christophe » 22/05/06, 12:45

Avec l'aide de Pascal et pour faire connaitre son invention, nous avons créé 3 pages détaillées concernant cette invention :

https://www.econologie.com/moteur-rotatif-tri-lobique/
https://www.econologie.com/moteur-rotatif-tri-lobique-2/
https://www.econologie.com/moteur-rotatif-tri-lobique-3/
Dernière édition par Christophe le 14/08/06, 10:30, édité 1 fois.
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
freddau
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 641
Inscription : 19/09/05, 20:08
x 1

Message non lupar freddau » 22/05/06, 15:10

J'ai le lu le post en anglais, mouais. Le gars dit qu'il a fait des millions dessins pour proteger son brevet. Et moi je suis le Pape
Enfin je lirais ca ce soir quand j'aurais plus de temps.
En tout cas ton moteur est top Pascal, continue comme ca, mais fait attention au net.
Tu y trouves de tout comme dans la vie, quoi.

Par contre je m'interroge sur un fait, c'est le bout de tes ailettes, si je puis m'exprimer ainsi.
Il ne faut pas de poussiere entre la paroi interne de ta chambre et le bout de tes ailettes, sinon tu uses tes bouts.

Il faut filtrer alors tes fluides qui passent par ton moteur et donc tu perds un peu de rendement quand même..
Non??
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48996
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 731

Message non lupar Christophe » 22/05/06, 16:28

freddau a écrit :Tu y trouves de tout comme dans la vie, quoi.


Le % d'escroquerie/profiteur sur le net est bien plus elevé que dans la vraie vie...ceci grace au "pseudo" anonymat que garantit le net...

freddau a écrit :Par contre je m'interroge sur un fait, c'est le bout de tes ailettes, si je puis m'exprimer ainsi.
Il ne faut pas de poussiere entre la paroi interne de ta chambre et le bout de tes ailettes, sinon tu uses tes bouts.

Il faut filtrer alors tes fluides qui passent par ton moteur et donc tu perds un peu de rendement quand même..
Non??


Pascal parle de filtre en amont. Et c'est certain qu'il faudra, par la suite, mettre des systeme de filtration sans grosse perte de charge ( au moins pour l'application aéraulique par exemple )
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 13

moteur à piston annulaire tri lobique

Message non lupar pascal HA PHAM » 23/05/06, 07:24

bonjour,

Donc concernat les 2 sujets évoqués :

LE CANADIEN
le litige avec le canadien semble toucher à sa fin.
Il a retiré de son site les schéma de sa bicyclette hydraulique qui s'appuyait sur mes moteurs....
Avant d'en arriver là, Il y a eu une courte mais intense partie de bras de fer entre nous deux par mail interposés.

En gros je reconnaîs et respecte son travail sur les moteurs à piston 5 têtes et 9 têtes ....qu'il fasse de même concernat mon tri lobique....et je lui ai envoyé tous les liens vers mes brevêts.

Peut être que je suis encore naîf mais je reconnais sportivement son travail et souligne bien son geste de retrait.

Sur un autre plan il n'a pas déposé de brevêts mais un copyrigth canadien sur des formes qu'il à appelée "RADIA" et qui, semble - t il, puisent leur origine et leur définition dans un article publié dans une revue américano/canadienne et datant de 1930 environ....mais dans tout cela ne semblent concernées que des formes associées 2 à 2, et non 3 à 3 comme pour mon concept.

Par rapport à un brevêt, dans un copyrigth, les fonctionnalités ne sont pas décrites....ni des revendications de construction et de fonctionnement....et puis au dela il y a tout un travail de prototypage qui doit confirmer ou non si cela tourne bien....ou si ça se coince ou si le fonctionnement est bancale et difficile a assurer...de mon côté le doute est levé grâce à de nombreuses démonstrations publiques.

Danc nous évoluont tous les 2 dans 2 modes (deux mondes) différents....avec probablement aussi des objectifs différents.

Le tout est de ne pas se "massacrer" l'un et l'autre....mais se respecter....se préserver.

LES FILTRES
Au salon de l'humanitaire j'ai eu en pleine démo vapeur vive un blocage innopiné du moteur alors qu'il devait bien tourner à environ 1500 t/mn sour 1,5 bars d'admission ....comme le moteur fonctionnait à sec sans graissage j'ai cru à un serrage mais en quelque secondes et en faisant des avant/arrière sur la transmission il est reparti de + belle....

La raison était le calcaire déposé sur les parois de la cocote minute et qui s'était détaché et partait en petites plaquettes dans la tuyauterie d'alimentation... puis dans le moteur...coinçant de ce fait les faces externes du piston contre la chambre....GASP...

Moralité : il faut un filtre en entrée de moteur...

En l'absence de filtre il y avait un "bon" DIEU...

....le fonctionnement est redevenu normal tout de suite après, je n'ai pas démonté pour voir s'il y avait du dégas....les eaux de condensat récupérées n'étaient pas chargées de particules metalliques...donc GO à nouveau....
Avec le public présent et a qui je venait d'affirmer que cela ne se coinçait jamais...on a bien rigolé....

Je vais voir dans le futur, mais les démontages sont tjs longs et après remontage il faut à nouveau tout régler....je suis un peu paresseux et cela m'enquiquine....

donc confiance :
Entre le mondial de la maquette et le salon de l'unanitaire mon proto a bien du tourner en public une trentaine d'heure sans encore recracher des paillettes....ni fonctionner au ralenti en boitant : c'est un peu ma façon de faire des test d'endurance

Donc à suivre pour l'auscultation de la bête un de ces jours.

Bien cordialement et à bientôt.
0 x
All around my work, full vidéos on the web :

https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672

freddau
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 641
Inscription : 19/09/05, 20:08
x 1

Message non lupar freddau » 23/05/06, 08:53

OUI la coopération est la meilleure des choses, loin devant l'affrontement proné un peu par le systeme actuel.

C'est ce que montre l'europe..... ou devrait proner

Je veux juste rajouter avec modestie, fait attention dans chaque fluide tu as des corps etrangers, non désiré.

Je n'avais pas pensé au calcaire pour l'eau.
Pour l'air tu as du sable, des feuilles, de la boue, de l'eau.

Prevoir, une filtration ou une methode d'evacuation... par chasse etc..
Bon j'arrete mon Brainstorming, désolé je me suis enflammé
Je te souhaite une grosse merde dans ton travail/bonne chance a toi.
0 x
albertalbert
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 3
Inscription : 21/02/07, 17:26
Localisation : 7811 ARBRE (ATH) - Belgique

utilisation du trilobe pour alternateur véhicule

Message non lupar albertalbert » 27/02/07, 14:52

dans ce que j'ai pu lire sur ce site, il me semble possible d'actionner un alternateur de véhicule. La puissance et donc le couple nécessaire sont à calculer bien sûr.

puisque le rendement effectif d'un moteur thermique à pistons est aux alentours de 25-30%, le reste de l'énergie produite s'envole dans la nature principalement par l'échappement.

il faudrait renforcer le moteur au niveau de l'échappement pour brancher le trilobe juste derrière un réacteur Pantone pour actionner un alternateur de forte puissance (environ la moitié que celle produite au vilbrequin moteur (expliquation de mon estimation : 30% de puissance à l'arbre, reste 70% dont j'évalue "à la louche" la moitié de perdue par le circuit de refroidissement et les accessoires, il nous reste 35% dont on peut retirer les 50% de Carnot, peut être même qu'en affinant ce procédé il serait possible de capter plus) et s'en servir comme source d'énergie type voiture hybride.

en plus, comme dans les turbines de centrales, il faudrait le faire multi étagé pour tirer un max de "jus" (et se servir du circuit de refroidissement pour le dernier étage "froid" du système).

peut-être aussi en dériver une partie pour alimenter une cellule à électrolyse, dans ce cas faire l'impasse du Pantone et affiner au mieux la production d'H2.

à vous lire (bientôt je l'espère)

cordialement

Bertrand
0 x
Bertrand
Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 13

moteur à piston annulaire tri lobique

Message non lupar pascal HA PHAM » 13/03/07, 08:15

Bonjour Albertalbert...

Sympa ton post.

Oui ...mes réalisations actuelles en module de démonstration entraînent des alternateurs de voiture...ça marche très bien ... c'est maintenat la source/production de vapeur vive qu'il me faut travailler...j'ai beaucoup d'aide la dessus mais je ne peux en parler car il y a d'autres inventions qui se greffent maintenant sur la mienne...ou la mienne qui se greffe sur d'autres et je dois donc préserver la confidentialité sur ce qui n'est pas de mon ressort...

Bon, mais c'est l'occasion de parler un peu de l'avancement de mon truc...
Au niveau rendement...je suis bien au delà de 50%...et je parle bien du ratio entre l'énérgie entrante en terme de pression débit d'admission et l'énérgie mécanique directement récupérée en sortie d'arbre moteur.

Je ne m'étendrai pas sur des calculs précis...je les reserve pour une version très aboutie que je suis en train de terminer....en gros c'étaient les frottement internes du piston sur le noyau qui me faisaient plafonner le rendement vers les 60% (à basse vitesse et forte pression puisque mon concept n'a pas besoin de prendre des tours pour restituer un couple important)....
Sur ma dernière version je reporte tout le guidage du piston annulaire sur des roulements à bille...

Mes proto ont considérablement évolué puisque sur un générique d'ancienne conception (sans roulement à bille...) j'arrive maintenant à élever une masse de 10kg à 50 cm de hauteur en environ 15 secondes ...uniquement avec l'énérgie de mon souffle humain...
c'est 100 milibars en pression d'admission utile et environ 8 reprises de souffle....marrant comme test mais terriblement exigeant en terme de perfection du cycle et de conception du moteur...car je dois démarrer le mouvement en charge, assurer sa pérénité de rotation...et les redémarrages lors des reprises de souffle sans aucune aide externe autre que l'air de mes poumons....

Ca c'est le côté fun de la chose mais au vu de tout ce que j'ai déja pu réaliser, des scientifiques sont maintenat à mes côtés : études sérieuses du concept en cours et des têtes bien plus outillées que la mienne m'aident maintenant : il ont compris qu'une machine de ce genre devait être caractérisée et étudiées sous tous ses angles et potentiels d'évolution....pour convertir les énérgie naturelles bien sûr...!

Du coup je continue plutôt dans mon rôle de petit mécano : perfectionner mes guidages, étanchéités internes et sutout mes arragements de transmisson de mouvement....c'est un régal à ce niveau la tant il y a de possibilité diverses et variée...

C'est pour cela aussi que je n'en parle presque plus...je n'ai plus besoin de parler...

sinon en version à vapeur vive aussi je progresse vers les multi étages (compound) pour ré utiliser l'énergie encore contenue en sortie de chambre...mais bon les prototype devenant très couteux...je dois passer la main et travailler maintenat en équipe....

Voilà A+.... :wink:
0 x
All around my work, full vidéos on the web :

https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672
freddau
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 641
Inscription : 19/09/05, 20:08
x 1

Message non lupar freddau » 13/03/07, 09:17

Hello,

Content d'avoir des nouvelles.
Juste une question, car je suis bete. Les Frottements entre le bati et les parois externes de tes pales??

Est ce que ca te pose pas de probleme, exemple: ce que tu racontais sur le calcaire qui s'est mis en place lors de la présentation au salon des inventeurs!
0 x
Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 13

moteur à piston annulaire tri lobique

Message non lupar pascal HA PHAM » 13/03/07, 09:41

salut Freddau,

oui...c'étaient des pb mais tout cela est résolu :

quand le piston est bien guidé sur le noyau...soit parce les jeux sont mini...soit parce qu'il y a des roulements internes, les faces externent du piston ne frottent plus du tout sur la chambre....soit il y a un jeu bien calculé.... soit un jeu un peu plus important et une segmentation....donc différentes solutions selon le type de fluide, la vitesse de rotation la pression d'admission etc etc....
mais c'est très facile à résoudre et n'a jamais été un réel problème...même sur les version premières "taillées à coup de serpes"....ou ça fonctionnait avec quelquefois 2 dizièmes de jeu un peu partout...

Enfin si on résume au début, dans mes premiers salons, les conditions de fonctionnement étaient très dégradées et ça marchait quand même..... sans difficultés...probablement les rendements et l'usures n'étaient pas top mais pour une première....ce n'était pas le + important

Sinon mes machines sont effectivement vulnérables aux impuretés ou poussières ou corps étranger qui peuvent entrer à l'intérieurs des chambres...soit c'est broyé par le piston si c'est un matériau tendre...soit ça fait un peu de "grabuge" si c'est du sable ou des particules de gros calibres présente dans l'eau courante par exemple....effectivement il faudra un jour se pencher sur les filtres et autres accessoires pour éviter une usure/abrasion interne

mais je ne me fait pas de bile : tout cela ? on sait le résoudre avec succés sur la totalité des machines tournantes actuelles...

J'envisage aussi la construction de quelques proto avec des matériaux plastiques moulés....en tant que particulier, ce n'est pas à ma portée vus les coûts, mais quelqu'un va surement prendre le relais un de ces jour (si ce n'est déja fait....!): avec du teflon...du Peek ou du PEHD par exemple.... ce serait top pour utilisations sous fluides corrosifs comme l'eau de mer par exemple.....à voir
0 x
All around my work, full vidéos on the web :

https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Sciences et technologies »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités