Injection d'eau dans les moteurs: montages et expérimentationsProjet Pantone G+ sur BMW E36 TDS : Moteur M51

Montages et modifications de moteurs, diverses expériences, constatations et idées.
Avatar de l’utilisateur
jrneco
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 20
Inscription : 27/03/12, 13:03

Re: Projet Pantone G+ sur BMW E36 TDS : Moteur M51

Message non lupar jrneco » 18/07/16, 18:58

Salut Flytox, salut la compagnie, salut tout le monde.
Le projet bmw e36 325tds revients, enfin ça y est je m'y mets enfin ( enfin ?!!!! oui oui j'en entends qq uns qui ont peut être suivi le projet qui se demande ce que devenait celui-ci), mais voilà , voilà la question est peut être pas poster au bon endroit mais, j'ai besoin de vos lumières les mecs ( et les meufs, tant qu'à faire pour l'expression argo) , je m'explique.

j'ai dit ou je ne sais plus, mais j'ai la possibilité de bosser sur le pantone sur ma bm td avec un pote mécano et un bon , enfin largement je vous le promet.
le bémol c'est que quand je lui explique que théoriquement le système pantone nécessite minimum 500° Celsius pour fonctionner correctement et produire ce fameux gaz hydro qu'on va injecter dans le moteur ( pour faire court) et ainsi améliorer les imbrulés, la conso et baisser par là-même la pollution ( ça certe c'est vérifié ) , il m'explique qu'à la sortie du turbo, tout au plus il y a à peine qq centaine de degré mais loin d'avoir les 450- 500 ou mieux les 700 - 900 degré que l'on aurait besoin.

ma question est la suivante, comment les mecs nos systèmes pantone peuvent fonctionner correctement alors que nous sommes loin d'avoir la température escompté !..?

Mon pote me réplique qu'à la limite seul, ( par exemple ) sa super 5 GT turbo donc, celui-ci chauffait vraiment tout rouge est là oui on pourrait avoir ce qu'il semble nécessaire à la théorie de paul pantone.

car en effet, dans l'état, et c'est vrai , ce que l'on obtient c'est comme une sorte de fap .

j'ai le pont, les outils , le tig, un peu d'expérience, le temps , l'envie , la voiture , mais vais-je me retrouver avec un système qui fera plus marcher mon imagination qu'une réalité qui me ferait gagner un véritable argument face à Anne hidalgo la maire de paris et sa foutu loi qui interdit tous les voitures avant 97 .

Ou vais je devoir vendre ma bm à perte , alors que je viens de mettre presque 2000 balles pour la refaire et jeter mon projet à la baille pour clause de non réalité scientifique ?!!!!

Chui's pret à le monter, mais pas pour des nêfles ? voyez ce que je veux dire ?....
0 x

Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13722
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 496

Re: Projet Pantone G+ sur BMW E36 TDS : Moteur M51

Message non lupar Flytox » 18/07/16, 22:29

Salut jrneco

jrneco a écrit :.... que théoriquement le système pantone nécessite minimum 500° Celcius pour fonctionner correctement et produire ce fameux gaz hydro qu'on va injecter dans le moteur ( pour faire court) et ainsi améliorer les imbruler, la conso et baisser par là-même la pollution ( ça certe c'est vérifié ) , il m'explique qu'à la sortie du turbo, tout au plus il y a à peine qq centaine de degré mais loin d'avoir les 450- 500 ou mieux les 700 - 900 degré que l'on aurait besoin.


En Pantone "pur" une température très élevée contribue plus efficacement à craquer les molécules d'hydrocarbure liquide en gaz plus léger. En Gillier Pantone on s’accommode de moins de température (dans les 300°C en croisière à 90 km/h) et cela fonctionne aussi, mais que sur de l'eau (pas forcement craquée d'ailleurs). En fait, pour ma part, j'ai jamais réussis à définir s'il y avait une température idéale / minimale ou maximale pour que cela fonctionne. En fait sous les, disons 250°C, cela ne fonctionne plus et le réacteur se noie très facilement, mais je ne saurai dire si ce n'est qu'un problème de température insuffisante ou un problème de débit / pression de vapeur ou les deux...

j'ai le pont, les outils , le tig, un peu d'expérience, le temps , l'envie , la voiture , mais vais-je me retrouver avec un système qui fera plus marcher mon imagination qu'une réalité qui me ferait gagner un véritable argument face à Anne hidalgo la maire de paris et sa foutu loi qui interdit tous les voitures avant 97 .

Quitte à faire des lois "bizarres", dommage qu'elle ne fasse pas un équivalent avec les appareils de chauffage ? Histoire de se brouiller définitivement avec ses électeurs ? :mrgreen:

Ou vais je devoir vendre ma bm à perte , alors que je viens de mettre presque 2000 balles pour la refaire et jeter mon projet à la baille pour clause de non réalité scientifique ?!!!!

Chui's pret à le monter, mais pas pour des nêfles ? voyez ce que je veux dire ?....


Pas mieux, j'ai arrêté ma R19 , ils n'en veulent plus au Contrôle Technique.... :frown:

montages-injection-eau/dopage-a-la-vapeur-d-eau-t3270-1250.html
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Avatar de l’utilisateur
jrneco
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 20
Inscription : 27/03/12, 13:03

Re: Projet Pantone G+ sur BMW E36 TDS : Moteur M51

Message non lupar jrneco » 19/07/16, 10:31

salut tous, salut Flytox,

pour faire court :
1er : je le fais

2ème : il faut que je trouve une sonde pour prendre la dite température à la sortie du turbo : des chiffres !

3ème : si j'ajoute un réacteur dans la 1er sortie d'échappement juste après le turbo ( puisqu'il y en a un) cela risque va interférer sur le cata et le calculateur, car ce corps "étranger" non prévu dans les calculs initiaux du constructeur, va modifier deux choses :

- la température va donc être modifié comme je le disais, voir même refroidir les gaz d'échappements et donc probablement interférer sur divers paramêtres...
- les flux d'échappements vont également être également perturbés , car le réacteur est au plus prêt de la sortie du collecteur d'échappement/turbo, ceci entraîne donc in extentio des nouveaux paramètres.

Mais bon, certes il faut relativiser on est pas sur de la F1 ou des exigences scientifiques ou militaires .

La proposition de mon pote mécano que l'on va appeler "super mécano mystère" soit SMM , voilà c'est fait, donc SMM me propose de compenser cette différence de température avec adjonction d''une résistance pour remonter aux températures idéales....

Seulement tout l'intérêt du système pantone ( en générale gillier ou pas), c'est justement d'utiliser la chaleur thermique ( les 60% théoriques !!) ou récupéré plutôt, pour vapocracker l'eau en hydro ( et toutim) pour pouvoir l'injecter ainsi dans le moteur (....) . Sinon autant faire un générateur HHO , ce qui revient en autre à utiliser de l'électricité de l'alternateur, ce qui en soit revient à consommer un peu plus de carburant ( sans rentrer dans une polémique stérile et inutile ici ...).

Je vais donc demander à SMM , quelle sonde pourrais-je utiliser pour connaître la temp à la sortie du turbo ( notamment) mais si il y a des suggestions je suis preneur.
Le rappel de la différence entre le Pantone pur et le Gillier Pantone ( que je nomme Pantone G+) , n'exigerait donc pas les mêmes besoins en températures , donc tu fais allusion que cela ne créerait donc pas les mêmes gaz ( en qq sortes, pardon pour la vulgate), je l'ignorais ou plutôt tu mets des lumières sur des aspects que je n'avais pas envisagé...

Au sujet de la R19 : c'est au sujet de la loi d'hildago sur Paname ?! Car en effet , pourquoi pas avoir respecter plutôt les normes Euro ( 5-6 etc) que l'UTAC et l'harmonisation européenne est en train de faire , conséquence sur les CT ( dailleurs SMM est contrôleur pur l'anedocte) , qui justement rappel toute l'incohérence de cette loi bureaucratique, hyprocrite et surtout injuste: en effet il y a des véhicules d'après 1997 qui pollue plus que certaines d'avant: il y a encore des DT après 97 dans la catalyse pollue plus que certaines d'avant ( vendu sur certains modèles après 2001 !!! Et même des DCI ( chez WV sur une Golf moins efficace que certaines Renault DCI ( ou non ) ( norme euro "ché pas quoi") , alors que des véhicule comme ma BM phase 1 de fin 1993 l'est déjà et de toute façon des contradictions comme cela il y en a sur des centaines de véhicules !!!

Et surtout cela sert à quoi de faire des norme euroX etc des organismes comme l'UTAC si ce n'est pour les respecter, également pourquoi aucun responsables, lesgislateurs n'a pas rappeler ces faits à la madame le maire, qui certes à bien voulu faire ( Cop21 etc), on devrait fortement acquiescer ici à ce genre de décision, c'est un peu la raison d'être de ce site ( en autres ) si je ne m'abuse.

Si tout ce passe bien je devrais pouvoir commencer ce W.E qui vient ( le pont de mon pote entre autre, plus envie de me casser le dos... arf, arf) et en attendant je vais déjà regarder dans les plans et sur le véhicule la place que je pourrais utiliser.
Je ferais un retour sur les qq points surlignés dans ces derniers posts , pertinents au demerant.

Mais surtout que veux tu dire :
Flytox a écrit :Pas mieux, j'ai arrêté ma R19 , ils n'en veulent plus au Contrôle Technique.... :frown:
.


Pourquoi le CT n'en veulent plus ? je ne comprends pas , il est possible de faire passer un véhicule "ancien" seulement celui-ci est vérifié par rapport aux normes de son époque ( pas de relevé de prises OBD, ni test abs par ex etc...)
Ou alors ce serait du faite qu'elle soit Pantonisé et donc moins d’imbrûlés et donc tests de pollution non conforme ?!

merci Flytox, merci à tous, "The show must go one !"
0 x
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13722
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 496

Re: Projet Pantone G+ sur BMW E36 TDS : Moteur M51

Message non lupar Flytox » 19/07/16, 23:21

jrneco a écrit :3ème : si j'ajoute un réacteur dans la 1er sortie d'échappement juste après le turbo ( puisqu'il y en a un) cela risque va interférer sur le cata et le calculateur, car ce corps "étranger" non prévu dans les calculs initiaux du constructeur, va modifier deux choses :

- la température va donc être modifié comme je le disais, voir même refroidir les gaz d'échappements et donc probablement interférer sur divers paramêtres...
- les flux d'échappements vont également être également perturbés , car le réacteur est au plus prêt de la sortie du collecteur d'échappement/turbo, ceci entraîne donc in extentio des nouveaux paramètres.

Mais bon, certes il faut relativiser on est pas sur de la F1 ou des exigences scientifiques ou militaires .

C'est sûr que la température , pression et débit de gaz vont changer. Au pire tu peux même avoir des interférences acoustiques qui peuvent nuire à la longévité du turbo. Mais qui essayera verra.... :mrgreen:

La proposition de mon pote mécano que l'on va appeler "super mécano mystère" soit SMM , voilà c'est fait, donc SMM me propose de compenser cette différence de température avec adjonction d''une résistance pour remonter aux températures idéales....
Seulement tout l'intérêt du système pantone ( en générale gillier ou pas), c'est justement d'utiliser la chaleur thermique ( les 60% théoriques !!) ou récupéré plutôt, pour vapocracker l'eau en hydro ( et toutim) pour pouvoir l'injecter ainsi dans le moteur (....) . Sinon autant faire un générateur HHO , ce qui revient en autre à utiliser de l'électricité de l'alternateur, ce qui en soit revient à consommer un peu plus de carburant ( sans rentrer dans une polémique stérile et inutile ici ...).

+1; tirer l'énergie de l'alternateur n'est surtout pas une bonne idée, en plus c'est trouver x kW électrique en plus sur un l'alternateur même pas fait pour 1 kW.....pour récupérer peut être queue-dalle (pas du tout sûr qu'une température très élevée soit obligatoire), tu peux oublier de suite !

Je vais donc demander à SMM , quelle sonde pourrais-je utiliser pour connaître la temp à la sortie du turbo ( notamment) mais si il y a des suggestions je suis preneur.

Avec un thermocouple K rigide genre 1.5 mm de diamètre cela fonctionne pas mal pendant plusieurs années.

Le rappel de la différence entre le Pantone pur et le Gillier Pantone ( que je nomme Pantone G+) , n'exigerait donc pas les mêmes besoins en températures , donc tu fais allusion que cela ne créerait donc pas les mêmes gaz ( en qq sortes, pardon pour la vulgate), je l'ignorais ou plutôt tu mets des lumières sur des aspects que je n'avais pas envisagé...

Dans le Gillier Pantone, AMHA on ne fait qu'un courant de gaz contenant entre autres, de la vapeur d'eau et des micro-gouttelettes d'eau électrisées en suspension. Dans le Pantone "pur" on peut craquer des hydrocarbures avec l'eau et beaucoup de chaleur pour faire un gaz combustible ,("Geet" comme disait le sieur Pantone) ou Mr David.

Au sujet de la R19 : c'est au sujet de la loi d'hildago sur Paname ?! Car en effet , pourquoi pas avoir respecter plutôt les normes Euro ( 5-6 etc) que l'UTAC et l'harmonisation européenne est en train de faire , conséquence sur les CT ( dailleurs SMM est contrôleur pur l'anedocte) , qui justement rappel toute l'incohérence de cette loi bureaucratique, hyprocrite et surtout injuste: en effet il y a des véhicules d'après 1997 qui pollue plus que certaines d'avant: il y a encore des DT après 97 dans la catalyse pollue plus que certaines d'avant ( vendu sur certains modèles après 2001 !!! Et même des DCI ( chez WV sur une Golf moins efficace que certaines Renault DCI ( ou non ) ( norme euro "ché pas quoi") , alors que des véhicule comme ma BM phase 1 de fin 1993 l'est déjà et de toute façon des contradictions comme cela il y en a sur des centaines de véhicules !!!

Nos "brillants" politicards font de la politique et non pas de la technique.....


Si tout ce passe bien je devrais pouvoir commencer ce W.E qui vient ( le pont de mon pote entre autre, plus envie de me casser le dos... arf, arf) et en attendant je vais déjà regarder dans les plans et sur le véhicule la place que je pourrais utiliser.
Je ferais un retour sur les qq points surlignés dans ces derniers posts , pertinents au demerant.

Tu nous fais quelques photos !? :mrgreen:

Mais surtout que veux tu dire :
Flytox a écrit :Pas mieux, j'ai arrêté ma R19 , ils n'en veulent plus au Contrôle Technique.... :frown:
.


Pourquoi le CT n'en veulent plus ? je ne comprends pas , il est possible de faire passer un véhicule "ancien" seulement celui-ci est vérifié par rapport aux normes de son époque ( pas de relevé de prises OBD, ni test abs par ex etc...)
Ou alors ce serait du faite qu'elle soit Pantonisé et donc moins d’imbrûlés et donc tests de pollution non conforme ?!

Mes transformations, instrumentations diverses étaient très nombreuses et pas discrètes. Chaque nouveau CT , le contrôleur avait droit à quelques modifs de plus, ...il a finit par dire stop! C'est compréhensible, c'est sa responsabilité, sa signature, cela ne ressemblait plus du tout au moteur d'origine. Pourtant au CT d' il y a 2 ans, au contrôle d'opacité elle faisait aussi bien que les voitures récentes (elle a 24 ans). (Quoique ce contrôle me parait discutable comme juge de qualité environnementale des gaz rejetés...)

Bonne mécanique. :P
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.

[Eugène Ionesco]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Avatar de l’utilisateur
jrneco
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 20
Inscription : 27/03/12, 13:03

Re: Projet Pantone G+ sur BMW E36 TDS : Moteur M51

Message non lupar jrneco » 20/07/16, 15:26

Sans vouloir te cirer "les choes" t'es un bon Flytox,ça ce voit, j'ai assez de "petites" compétences pour le sentir ma foi.
je ferais un retour , photos etc évidemment, ce soir déjà je lui fais lire les posts pour que SMM se mette dans le bain, j'ai besoin de ce genre de compétence pour parvenir à la qualité de projet que je vise. En plus il kiff grave les caisses et à qq caisses collector , je fais du prosyléthisme sans vergogne, j'adorais participer à relancer le moove du Pantone G+ et affiliés... X-)

Comme je l'ai dit, je demanderais l'avis à SMM notamment concernant ta R19 car si il est vrai que le contrôleur met sa signature en jeu, je reste sceptique ( mais je puis me tromper), quand à son avis sur les modifs moteurs, enfin surtout pour les véhicules d'un certains âges, je vais en parler avec lui, il est assez calé vu qu'il vise de monter son CT voir d'être contrôleur des contrôleurs :mrgreen:
A+++
0 x

Avatar de l’utilisateur
jrneco
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 20
Inscription : 27/03/12, 13:03

Re: Projet Pantone G+ sur BMW E36 TDS : Moteur M51

Message non lupar jrneco » 30/07/16, 15:25

Bonjour,
je n'ai pas encore commencé la montage, qq impératifs perso et ne disposait pas du bonne acier inox ( 304 ? lequel) mais aujourd'hui je cherche un vendeur au détail pour préparer le réacteur ( partie la plus difficile en qq sorte, bien que je faire une simple mono je pense),
je cherche donc des infos sur la qualité et les dimensions des tubes creux et pleins, la qualité , les dimensions, je suis preneur de tout bon conseil.
Est-ce qu'il y aurait des conseils ou suggestions quand aux dimensions : longueurs des tubes respectifs, épaisseurs, types, et dimensions ou séparations entre les deux tubes, je me souviens plus très bien: est-ce qu'un millimètres , voir deux est nécessaires ( entre le tube creux et le tube plein ), il y a t'il une côte et des règles à respecter ?
les pales du venturi sont elles bien fixes ?
pour le vapo je le fais comme j'ai appris donc en cuivre je crois ça ,ça ne devrait pas poser problème.
Goutte à goutte : pour la gestion de l'eau jusqu'au vapo, c'était la solution que nous utilisions, il y a t'il eu des améliorations ou autres techniques ?
etc
merci pour tous conseils

Là je pars en vadrouilles pour trouver de l'acier au détail... je ne sais si je trouverais en tout cas je le prends dans qq jours.
Enfin en attendant d'une caméra thermique, j'ai trouvé un thermomètre spécial four haute température, je vais faire un essai et essayer de l'accrocher au plus prêt du turbo et rouler le plus longtemps possible pour me faire une idée des températures moyennes en espérant que je dépasse les 300° Celsius... je doute déjà.

Voyez je lâche pas l'affaire, Attention Anne... la révolution du vapocracking est de retour:

- "Ha ça ira, ça ira .... les aristo..... "
good w.e et merci à tous et les plus tenaces sur ce sujet ( entre autre)
0 x
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13722
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 496

Re: Projet Pantone G+ sur BMW E36 TDS : Moteur M51

Message non lupar Flytox » 31/07/16, 00:39

jrneco a écrit :Bonjour,
je n'ai pas encore commencé la montage, qq impératifs perso et ne disposait pas du bonne acier inox ( 304 ? lequel) mais aujourd'hui je cherche un vendeur au détail pour préparer le réacteur ( partie la plus difficile en qq sorte, bien que je faire une simple mono je pense),
je cherche donc des infos sur la qualité et les dimensions des tubes creux et pleins, la qualité , les dimensions, je suis preneur de tout bon conseil.

Il faudrait d'abord que tu choisisses si tu fais un Pantone "pur" ou un Gillier Pantone. AMHA le Pantone pur ne fonctionne convenablement que sur moteur à régime fixe ( donc pas sur voiture).
Pour l'inox, "n'importe" lequel sera suffisant.
Içi tu trouveras de l'aide surtout pour du Gillier Pantone, pour un Pantone pur peu l'on pratiqué.....

Est-ce qu'il y aurait des conseils ou suggestions quand aux dimensions : longueurs des tubes respectifs, épaisseurs, types, et dimensions ou séparations entre les deux tubes, je me souviens plus très bien: est-ce qu'un millimètres , voir deux est nécessaires ( entre le tube creux et le tube plein ), il y a t'il une côte et des règles à respecter ?

Les tubes en général doivent être le plus court possible. Un tuyau long condense de trop et ne transporte presque plus de vapeur.
Leur diamètre doit se situer, en gros, entre 10 et 16 mm (pour le transport de la vapeur).
La tige du réacteur doit faire au moins 14 mm de diamètre. L'espace au rayon, entre la tige et l'enveloppe, doit faire environ 1 mm (0.8 à 1.5 ).
La longueur de la tige doit faire entre 150 et 250 mm et être démontable (encrassement).
Les tuyaux peuvent être en caoutchouc / silicone / cuivre / inox suivant la température et les besoins mais ne doivent surtout pas faire de point bas. Dans ce cas, ceux ci se remplissent d'eau à un moment ou un autre et peuvent faire des dégâts si le moteur avale le contenu d'un coup....
Une petite "chambre" juste avant et juste après la tige de réacteur est certainement une bonne chose.
Mesurer la température de la vapeur est judicieux entre la sortie réacteur et la jonction à la pipe d'admission.

les pales du venturi sont elles bien fixes ?

Tu mélanges....il n'y a pas de pales ni fixes ni mobiles dans un venturi. (recherches sur le site).

pour le vapo je le fais comme j'ai appris donc en cuivre je crois ça ,ça ne devrait pas poser problème.
Goutte à goutte : pour la gestion de l'eau jusqu'au vapo, c'était la solution que nous utilisions, il y a t'il eu des améliorations ou autres techniques ?
etc

De tous les systèmes de gestion de l'eau pour le Gillier Pantone que j'ai essayé, le seul qui était vraiment fiable / répétitif / pilotable se composait:
D'une pompe d'essuie glace (sous alimenté 9V), un réservoir bas (en charge / pompe), un filtre , un réservoir haut avec trop plein qui retourne au réservoir du bas. Le réglage de débit d'eau dans le Gillier s'effectuant par un robinet pointeau au tableau de bord.
Avec cela tu as de l'eau propre (plus de bouchages intempestifs), une pression constante (hauteur constante), un débit réglable, la possibilité d'interrompre l'eau immédiatement si besoin (circulation en ville etc...), la possibilité de mesurer précisément la conso d'eau, ....

Enfin en attendant d'une caméra thermique, j'ai trouvé un thermomètre spécial four haute température, je vais faire un essai et essayer de l'accrocher au plus prêt du turbo et rouler le plus longtemps possible pour me faire une idée des températures moyennes en espérant que je dépasse les 300° Celsius... je doute déjà.

Si tu mesures pas au milieu de la veine de gaz d'échappement, tu va lire une température non représentative du flux d'échappement ( grosse erreur genre entre 50 et 100°C de moins que la réalité).
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.

[Eugène Ionesco]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 233

Re: Projet Pantone G+ sur BMW E36 TDS : Moteur M51

Message non lupar chatelot16 » 31/07/16, 11:00

la chaleur de l'echappement pourrait peut etre craquer de l'eau mais l'hydrogene produit se recombine instantanément a l'oxygene ... sans espoir

la chaleur de l'echappement peut servir a vaporiser de l'eau est faire avaler de la vapeur au moteur ... pendant l'eplosion l'eau se fit craquer : ça absorbe de l'energie et reduit la temperature maximum ... quand le piston redescend la detente fait baisser la temperature et l'hydrogene va bruler et rendre l'energie qu'il a absorbé au debut de la combustion

ou est le benefice ? quand l'eau se decompose ça fait plus d'oxygene disponible pour mieux bruler le carbone donc reduire les particules : l'oxygene se combine au carbone en priorité ... l'hydrogene brule ensuite avec l'oxygene restant

j'ai impression que c'est le même principe que l'EGR : H20 et CO2 on la même propriété de favoriser la commbustion du carbone ... sauf que l'EGR , n'aporte pas que H2O et CO2 mais aussi de l'azote de l'air completement nuisible

l'injection de vapeur d'eau n'apporte que de l'eau propre , donc sans encrasser le systeme

le premier avantage de reduire la temperature maximum ne sert a rien si on ne modifie pas le moteur : il faudrait augmenter le taux de compression pour profiter de cet avantage

comment chiffrer le benefice sans moyen de mesure precis ? reduction de polution ? qui a un moyen de mesurer la polution de sa voiture sur l'ensemble d'un parcours

si on fabriquait un moyen de mesurer la polution d'une voiture pendant son utilisation on trouverait certainement que les voiture usine a gaz moderne poluent beaucoup plus que ce dont il se vante , a cause des phase de demarge ou de nettoyage des filtre a particule ... on s'apercevrait peut etre que la seule injection d'eau fait un resultat honorable de façon plus simple

mais tant qu'il n'y a pas de moyen de mesure a quoi bon modifier un vehicule pour etre incapable de voir le resultat

j'ai ouvert un sujet sur un autre forum pour savoir si il existait deja des mesure de polution sur vehicule qui roulent en usage normal http://www.usinages.com/threads/mesure- ... ule.92025/

pour une demarche scientifique , la premierre chose a faire est un moyen de mesure de polution embraqué

la 2eme etape est un moyen d'injecter de l'eau , même pas forcement avec la chaleur de l'echappement pour ne pas avoir a faire de modification du vehicule : une solution aussi bête qu'avec un petite chaudiere qui brule du combustible serait valable pour faire des essai et des mesure
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Injection d'eau dans les moteurs: montages et expérimentations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité