Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz...Un générateur de supercavitation cyclonique à H2O/CO2

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
Avatar de l’utilisateur
Sylvestre spiritus
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 23
Inscription : 23/09/17, 15:03
x 7

Un générateur de supercavitation cyclonique à H2O/CO2

Message non lupar Sylvestre spiritus » 30/12/17, 22:06

Bonjour à vous tous,

J'ai longtemps hésité à ouvrir ce sujet tellement les mécanismes en jeu sont à la fois méconnus et à l'opposé même de ce que l'on a coutume de voir.
Professionnel dans le domaine de l'eau, je souhaiterai pouvoir développer, ici sur votre forum, une analyse poussée d'un générateur imaginé dans les années 50 par un visionnaire totalement incompris à cette époque. Les découvertes et observations récentes semblent lui donner raison...

Une constatation:
Tout en émettant des gaz nocifs, nos moteurs à explosion dégagent 60 % de chaleur pour à peine 40 % de rendement.
A l'inverse, un cyclone dégage une formidable énergie cinétique tout en refroidissant une masse d'eau, il se nourrit de l'évaporation de l'eau.
En d'autres termes et de manière simplifiée, il transforme l'énergie thermique de l'eau en énergie cinétique.
Cf. chap.3 dans ce lien sur la formation des cyclones:
http://www.encyclopedie-environnement.o ... anisation/

Le principe de ce générateur:
Imiter et amplifier le principe de fonctionnement d'un cyclone par un moyen détourné lié aux propriétés de l'eau et des gaz dissous et récupérer l'énergie cinétique libérée; ceci, même à basse température.
Deux liens sur la particularité des cyclones pour pouvoir saisir la démarche:
le graphe des différences de pressions et températures dans un cyclone:
https://www.google.fr/search?q=graphe+d ... 20v-OH7msM:
Le mouvement des masses d'air chaud et froid dans un cyclone qui rappelle le principe du tube vortex: (deux courants tourbillonnaires d'air chaud et froid en sens opposé obtenus a partir d'un air tempéré):
https://www.google.fr/search?client=fir ... HRsjrpwZPM:

Comme il m'est difficile de résumer 5 ans de recherches en quelques mots je m'arrête ici, avant d'attaquer l'intérêt de la supercavitation (utiliser un gaz dissous pour amplifier le phénomène de cavitation-implosion de l'eau: une propriété particulièrement méconnue de l'eau et vu comme un inconvénient majeur en hydraulique pour son puissant pouvoir destructeur) et le rôle des vacuum vortex tubes dans un système en rotation.
Est-ce que déjà, ces premiers propos vous sont compréhensibles ?

Cordialement
1 x
" L'ignorant croit tout savoir, l'érudit pense qu'il ne sait rien..." Lao Tseu

Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2388
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 115
Contact :

Re: Un générateur de supercavitation cyclonique à H2O/CO2

Message non lupar izentrop » 30/12/17, 23:36

Bonjour et bienvenue,
On est curieux de voir le résultat de vos 5 ans de recherche :)
0 x
Avoir des raisons de croire ne signifie pas que l’on a raison de croire.
bardal
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 109
Inscription : 01/07/16, 10:41
Localisation : 56 et 45
x 34

Re: Un générateur de supercavitation cyclonique à H2O/CO2

Message non lupar bardal » 31/12/17, 03:46

Oui, moi aussi je serais très friand de lire un document synthétique résumant les résultats de ces importantes recherches. n'hésite pas, même si c'est un peu ardu... si c'est trop difficile à comprendre, je le ferai savoir...

Pour le moment, tes liens ne montrent qu'une accumulation, un peu disparate, de schémas, photos satellites et explications simples glanés ici ou là sur la toile; c'est joli, un peu répétitif, mais on n'y apprend rien de bien neuf, et ça manque un peu de cohérence; un effort svp...
1 x
Avatar de l’utilisateur
Sylvestre spiritus
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 23
Inscription : 23/09/17, 15:03
x 7

Re: Un générateur de supercavitation cyclonique à H2O/CO2

Message non lupar Sylvestre spiritus » 31/12/17, 15:22

Bonjour à vous,

Comme nous avons tous un référentiel différent lié à notre propre expérience de la vie, chacun de nous à sa propre vision des choses, ses "a priori" et ses convictions toutes personnelles.
Il m'apparait important de présenter en premier lieu le principe de fonctionnement d'un cyclone qui permet de se faire une première idée du système en question. Les références cités sont nécessaires pour avoir une base commune et avoir une chance de se comprendre...

L'important est de pouvoir visualiser le phénomène, à savoir:
La confrontation d'une source chaude (l'océan) avec une source froide (la haute atmosphère) dans un système cyclonique permet à la fois de refroidir la masse d'eau tout en dégageant de l'énergie sous forme cinétique (vents violents).
Au passage, si la chaleur moyenne de la terre avoisine les 15 °C, c'est surtout grâce à l'effet de serre et à l'inertie thermique des océans.
(cf. chaleur massique de l'eau)
Si on reproduit et que l'on amplifie le fonctionnement d'un cyclone (énergie thermique de l'eau transformée en énergie cinétique), les océans, les lacs et les rivières deviennent des réservoirs d'énergie potentiels.

Ca se complique lorsque l'on veut recréer dans une machine les conditions d'un cyclone et récupérer l'énergie cinétique produite.
La caractéristique à retenir, c'est amplifier, dans un système centrifuge, la dépression centrale qui favorise l'évaporation et créer une zone périphérique en surpression.
C'est là qu'intervient:
Une propriété clé de l'eau: la cavitation-implosion: les variations de pressions de l'eau vont créer des bulles de vapeur dans les zones en dépression qui vont imploser violemment dans les zones en surpression en créant des microjets d'eau extrêmement puissants (de plusieurs centaines de m/s a plus de 1OOO m/s).
en image ici:
https://www.google.fr/search?q=cavitati ... VjOPwi5HMM:
L'ajout de CO2 qui se transforme en H2CO3 (H2O+CO2<=>H2CO3) dans une réaction réversible fonction de la température et de la pression permet d'amplifier le phénomène en favorisant le "point de bulle".
Enfin, c'est l'utilisation dans ce système de vacuum vortex tube à effet venturi qui, tout en renvoyant un courant froid vers le centre du système, permettent un écoulement en dépression jusqu'à la périphérie avec un retour brutal en surpression.
le fonctionnement d'un vacuum vortex tube ici:
http://www.universal-vortex.com/VortexP ... fault.aspx

Je pensais reprendre tout ça après le réveillon dans un doc de 3-4 pages avec schéma à l'appui pour que chacun puisse se faire son avis.
Et si ça vous intéresse toujours...

Bon réveillon à tous.
0 x
" L'ignorant croit tout savoir, l'érudit pense qu'il ne sait rien..." Lao Tseu
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1866
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 305

Re: Un générateur de supercavitation cyclonique à H2O/CO2

Message non lupar sicetaitsimple » 31/12/17, 16:09

Sylvestre spiritus a écrit :
Je pensais reprendre tout ça après le réveillon dans un doc de 3-4 pages avec schéma à l'appui pour que chacun puisse se faire son avis.
Et si ça vous intéresse toujours...



C'est "demain j'enlève le haut"!
Bon , si 5 ans de recherche peuvent se résumer en 3/4 pages, c'est au moins la promesse d'un certain esprit de synthèse. Vivement 2018!
0 x

bardal
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 109
Inscription : 01/07/16, 10:41
Localisation : 56 et 45
x 34

Re: Un générateur de supercavitation cyclonique à H2O/CO2

Message non lupar bardal » 31/12/17, 20:38

Sylvestre spiritus a écrit :Bonjour à vous,

Comme nous avons tous un référentiel différent lié à notre propre expérience de la vie, chacun de nous à sa propre vision des choses, ses "a priori" et ses convictions toutes personnelles.
Il m'apparait important de présenter en premier lieu le principe de fonctionnement d'un cyclone qui permet de se faire une première idée du système en question. Les références cités sont nécessaires pour avoir une base commune et avoir une chance de se comprendre...

L'important est de pouvoir visualiser le phénomène, à savoir:
La confrontation d'une source chaude (l'océan) avec une source froide (la haute atmosphère) dans un système cyclonique permet à la fois de refroidir la masse d'eau tout en dégageant de l'énergie sous forme cinétique (vents violents).
Au passage, si la chaleur moyenne de la terre avoisine les 15 °C, c'est surtout grâce à l'effet de serre et à l'inertie thermique des océans.
(cf. chaleur massique de l'eau)
Si on reproduit et que l'on amplifie le fonctionnement d'un cyclone (énergie thermique de l'eau transformée en énergie cinétique), les océans, les lacs et les rivières deviennent des réservoirs d'énergie potentiels.

Ca se complique lorsque l'on veut recréer dans une machine les conditions d'un cyclone et récupérer l'énergie cinétique produite.
La caractéristique à retenir, c'est amplifier, dans un système centrifuge, la dépression centrale qui favorise l'évaporation et créer une zone périphérique en surpression.
C'est là qu'intervient:
Une propriété clé de l'eau: la cavitation-implosion: les variations de pressions de l'eau vont créer des bulles de vapeur dans les zones en dépression qui vont imploser violemment dans les zones en surpression en créant des microjets d'eau extrêmement puissants (de plusieurs centaines de m/s a plus de 1OOO m/s).
en image ici:
https://www.google.fr/search?q=cavitati ... VjOPwi5HMM:
L'ajout de CO2 qui se transforme en H2CO3 (H2O+CO2<=>H2CO3) dans une réaction réversible fonction de la température et de la pression permet d'amplifier le phénomène en favorisant le "point de bulle".
Enfin, c'est l'utilisation dans ce système de vacuum vortex tube à effet venturi qui, tout en renvoyant un courant froid vers le centre du système, permettent un écoulement en dépression jusqu'à la périphérie avec un retour brutal en surpression.
le fonctionnement d'un vacuum vortex tube ici:
http://www.universal-vortex.com/VortexP ... fault.aspx

Je pensais reprendre tout ça après le réveillon dans un doc de 3-4 pages avec schéma à l'appui pour que chacun puisse se faire son avis.
Et si ça vous intéresse toujours...

Bon réveillon à tous.


Ouais...Ouais... Pas con, tout cela...

Soigne tout cela au réveillon (si proche maintenant), de l'acide carbonique il y en a dans le champagne, ainsi que du C2H5OH, qui produit aussi des vertiges cycloniques...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8093
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 80
Contact :

Re: Un générateur de supercavitation cyclonique à H2O/CO2

Message non lupar Remundo » 01/01/18, 14:41

on avait eu il y a quelques années un inventeur dans le même domaine de tornades artificielles et autres "vortex" plein d'énergie.

pour info : solaire-photovoltaique/tours-aerogeneratrices-a-effet-vortex-synthese-t3801.html
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2388
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 115
Contact :

Re: Un générateur de supercavitation cyclonique à H2O/CO2

Message non lupar izentrop » 01/01/18, 16:19

Ne jetons pas le vortex avec l'eau du bain.
Laissons l'ami Sylvestre nous expliquer comment il compte surpasser tous les ingénieurs automobiles de la planète avec "la cavitation-implosion de l'eau et son système de vacuum vortex tube à effet venturi". :)
0 x
Avoir des raisons de croire ne signifie pas que l’on a raison de croire.
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8093
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 80
Contact :

Re: Un générateur de supercavitation cyclonique à H2O/CO2

Message non lupar Remundo » 01/01/18, 17:56

oh mais je ne jette aucun bain ni bébé , c'est juste informatif.

les systèmes de tornades artificielles, on en parle depuis les années... 80 ? Presque 40 ans.

Après, il peut y avoir des idées, des nouveautés... la parole est libre.
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Sylvestre spiritus
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 23
Inscription : 23/09/17, 15:03
x 7

Re: Un générateur de supercavitation cyclonique à H2O/CO2

Message non lupar Sylvestre spiritus » 01/01/18, 18:21

Tout d'abord meilleurs vœux à tous pour 2018, qu'elle soit constructive et profitable...

En ce qui concerne les tours aérogénératrices, elles n'ont que peu de similitude avec ce système qui joue sur deux phases de l''eau ( la phase vapeur et la phase liquide).

Chose promise, chose due : un premier jet de 3 pages en pièces jointes.
1° page: les points clés que j'ai abordé dans mes deux premiers messages
2° page: le prototype, son inventeur et son fonctionnement présumé simplifié
3° page: un schéma quelque peu raturé mais j'espère lisible
Dans ce doc. j'ai volontairement enlevé la partie: séparation des charges électriques en phase vapeur et sonochimie car,bien qu'importantes, elles nuisent à une première compréhension.

Je tiens surtout à préciser que je ne prétends pas détenir "la vérité suprême": ce générateur n'est pas ma création et je ne revendique rien.
Simplement, je veux pouvoir regarder mes enfants en face (et les autres aussi...) dans quelques années en leur disant "j'ai essayé de trouver une solution..."
Car de ma pauvre vie passée en pleine nature, je retiens deux choses:
L'homme moderne s'est fourvoyé en développant une technologie "anti-vie" qui va bientôt l'annihiler.
De plus, en basant son mode de vie sur l'exploitation au lieu de la valorisation (de son jardin jusqu'à son prochain), il a créé de profonds déséquilibres environnementaux, sociaux et économiques que les prochaines générations vont payer cher.
C'est ma principale motivation.

Cordialement.
Pièces jointes
Générateur de supercavitation cyclonique.pdf
(1.52 Mio) Téléchargé 637 fois
0 x
" L'ignorant croit tout savoir, l'érudit pense qu'il ne sait rien..." Lao Tseu


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Yahoo [Bot] et 4 invités

Recherches populaires