L'avenir passera-t'il par la biomasse?

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3107
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 226

Re: L'avenir passera-t'il par la biomasse?




par Exnihiloest » 07/04/21, 21:33

sicetaitsimple a écrit :...
Ne t'en fais pas, les projections ( très optimistes) sont de 10% de la consommation annuelle française de gaz en 2030, alors qu'en 2020 on est autour de 1%.
Et après? Bah il n'y aura pas plus de biomasse méthanogène disponible, donc ça ne dépassera pas 10% si ça y arrive....Faut pas rêver, ni accuser bêtement "nos idiots de politiques". Il y aura toujours suffisamment de consommateurs de gaz pour bruler l'ensemble de la production de biométhane de méthanisation, quelque soit son niveau..

Si, si, je les accuse. Il n'y a aucune raison d'interdire le chauffage au gaz. Ca m'a l'air d'être une mesure franco-française. Contre le CO2 ? Est-ce une façon pour notre gouvernement de faire allégeance à Greta la fanatique, qui a porté plainte contre la France ?
0 x

sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5759
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 814

Re: L'avenir passera-t'il par la biomasse?




par sicetaitsimple » 07/04/21, 22:17

Exnihiloest a écrit :Si, si, je les accuse. Il n'y a aucune raison d'interdire le chauffage au gaz.


Ca, peut-être, mais c'est un tout autre débat, sans aucun lien comme tu le faisais avec la capacité de production de biométhane en France, qui restera dans tous les cas largement inférieure aux besoins.
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4926
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 520

Re: L'avenir passera-t'il par la biomasse?




par moinsdewatt » 03/05/21, 16:00

Dans le département du Gard, promouvoir le bois-énergie pour soutenir la filière forestière

PAR FRÉDÉRIC DOUARD · 15 AVRIL 2021

Le Gard, 745 000 habitants, est un département qui s’étend de la Camargue aux sommets des Cévennes. Connu pour son offre touristique exceptionnelle et ses produits agricoles de caractère, c’est aussi un département boisé. Sa forêt, qui avait presque disparu à la fin du 18ᵉ siècle pour subvenir aux besoins énergétiques de l’industrie et pour le boisement des mines de charbon, est aujourd’hui en croissance naturelle rapide. Ceci est le fruit de la forte déprise agricole du début du vingtième siècle, elle couvre aujourd’hui 37 % du territoire et continue de croître au point de constituer une nouvelle opportunité écologique et économique.

Le bois-énergie, moteur de la sylviculture et énergie renouvelable
L’accroissement forestier du département du Gard, comme celui de tous les départements de la zone méditerranéenne française, est bien supérieur à la récolte par manque de débouchés pour le bois. C’est donc dans le but de donner à cette nouvelle forêt des capacités futures de production de bois d’œuvre de qualité, mais aussi pour prendre part à la lutte contre le changement climatique par l’utilisation d’énergies renouvelable, qu’en 2002 a été créé la Mission bois-énergie. D’abord portée par l’Agence Méditerranéenne de l’Environnement, puis par le service Environnement du Conseil Régional de Languedoc-Roussillon, elle a été reprise en Lozère et Gard, par les CCI de Mende, Nîmes et Alès dès 2005.
...............

https://www.bioenergie-promotion.fr/890 ... orestiere/
0 x


Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 17 invités