Fusion, énergie illimitée, retour des 30 glorieuses sans GES

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire (REP, EPR, fusion chaude, ITER), centrales électriques thermiques gaz et charbon, cogénération, tri-génération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques. Prix, pollutions, coûts économiques et sociaux...
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10161
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 2877

Re: Fusion, énergie illimitée, retour au 30 glorieuses sans GES




par GuyGadeboisLeRetour » 05/01/22, 19:31

Ahmed a écrit :Ce n'est pas un reproche que je t'adressais, mais un simple clin d'œil. Insister de la sorte constitue une figure de style rhétorique et non un faute.

Dans ma très grande magnanimité, je t'accorde mon indulgence plénière pour cette fois, mais que je ne t'y reprenne pas! :wink:
1 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10877
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1706

Re: Fusion, énergie illimitée, retour au 30 glorieuses sans GES




par Ahmed » 05/01/22, 19:41

Merci, merci! :oops: :oops: :oops:
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
humus
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1771
Inscription : 20/12/20, 09:55
x 575

Re: Fusion, énergie illimitée, retour au 30 glorieuses sans GES




par humus » 06/01/22, 00:18

Ahmed a écrit :Ce n'est pas un reproche que je t'adressais, mais un simple clin d'œil. Insister de la sorte constitue une figure de style rhétorique et non un faute.

Bon, ça passe pour cette fois ! :lol:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 69184
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 6545

Re: Fusion, énergie illimitée, retour des 30 glorieuses sans GES




par Christophe » 06/01/22, 15:10

17 minutes de fusion contrôlée pour les chinois :



Combien de millisecondes dans les cocotes du MIT ? :lol: :lol: :lol: :lol:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 69184
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 6545

Re: Fusion, énergie illimitée, retour au 30 glorieuses sans GES




par Christophe » 06/01/22, 15:13

humus a écrit :Pas ce qu'on appelle une publication mais c'est déjà ça
Pour donner un ordre d'idée : un aimant en cuivre traditionnel requiert environ 200 millions de Watts pour confiner le plasma, tandis que celui développé par le MIT ne demande que 30 Watts.

https://siecledigital.fr/2021/09/14/fus ... consommee/


ou encore
https://www.futura-sciences.com/science ... tee-59320/


Désolé c'est juste du blabla pseudo scientifique de start up sans aucun détails techniques (un brevet peut-être?)...C'est du niveau du service de presse de pfizer : :mrgreen:

Ce fameux aimant mesure trois mètres de haut et presque un mètre cinquante de large. Les chercheurs précisent qu'à part sa taille, celui qui sera fabriqué à terme sera identique. Il permet un gain de consommation énergétique jamais égalé. Pour donner un ordre d'idée : un aimant en cuivre traditionnel requiert environ 200 millions de Watts pour confiner le plasma, tandis que celui développé par le MIT ne demande que 30 Watts.

Cette avancée permettrait d'ouvrir la voie vers une source d’énergie nucléaire quasi infinie, et propre. Le réacteur à fusion a comme combustible essentiel l’hydrogène. Une chance car on en trouve facilement sur notre planète, notamment dans l’eau. C'est par ailleurs un combustible qui intéresse de nombreuses industries, à commencer par l'automobile et l'aérien. C'est le cas de Hyundai qui mise énormément sur l'hydrogène dans le développement de ses véhicules.

Avec cette nouvelle technologie, le réacteur à fusion nucléaire pourrait également être plus facile, plus rapide et moins coûteux à fabriquer. Selon les différentes parties prenantes du projet, un réacteur à fusion de ce type pourrait être opérationnel dès 2025, en s'appuyant sur cette nouvelle approche. Les chercheurs se fixent un cap : « supprimer les 10% d’émissions de carbone générés par la production d’électricité ».


L'hydrogène est une impasse climatique même fait avec de la fusion !!! C'est dire le niveau scientifique ce ces "journalistes"....

0 x

humus
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1771
Inscription : 20/12/20, 09:55
x 575

Re: Fusion, énergie illimitée, retour au 30 glorieuses sans GES




par humus » 06/01/22, 16:09

Christophe a écrit :L'hydrogène est une impasse climatique même fait avec de la fusion !!!

Pourquoi ? comprends pas... :oops:
0 x
humus
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1771
Inscription : 20/12/20, 09:55
x 575

Re: Fusion, énergie illimitée, retour des 30 glorieuses sans GES




par humus » 06/01/22, 16:19


Ah OK, j'ignorais, merci.

C'est vrai que l’hydrogène est le gaz le plus difficile à emprisonner.

On peut passer au circuit 24 pour adulte :arrow: tout électrique :mrgreen:
0 x
NCSH
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 15
Inscription : 17/11/21, 18:15
x 6

Re: Fusion, énergie illimitée, retour au 30 glorieuses sans GES




par NCSH » 06/01/22, 18:51

humus a écrit :
Christophe a écrit :Ce sont les mêmes qui ont fait la promo de pfizer ? :mrgreen:

Non, les annonces tapageuses suivies de rien, c'est un métier :mrgreen: :arrowd:
inventions-innovations/energie-de-nikola-tesla-christophe-tetard-t16562.html
Désolé, je débute :roll: :lol:


Régulièrement, la fusion tente de revenir sur le devant de la scène ... Et, comme toujours, il s'agit d'enfumage !

Quand bien même ils arriveraient à faire marcher leur "bidule" en continu, il s'agirait d'un monstre de 10 000 MWé, qu'il faudrait impérativement installer au bord de la mer pour le refroidir. Au mieux, le coût de l'électricité produite, de l'ordre de 30 à 40 €/MWhé le condamne quant aux multiples usages de l'énergie : l'électricité produite à partir de l'énergie solaire a déjà atteint 10 $/MWhé en 2021 dans la bande intertropicale ou de ses marges.
Impossible donc de prétendre être concurrentiel pour produire massivement des "vecteurs énergétiques" ( ammoniaque, réduction du minerai de fer en acier primaire, carburants de synthèse non fossile, ... ) à moindre coût !

Donc, impossible de prétendre à dominer l'avenir énergétique avec la fusion !

Comme vous pouvez le voir, le Soleil n'admet pas la concurrence, cela ce fusse par des mini-clones !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4572
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 382

Re: Fusion, énergie illimitée, retour au 30 glorieuses sans GES




par Exnihiloest » 06/01/22, 19:09

NCSH a écrit :...
Régulièrement, la fusion tente de revenir sur le devant de la scène ... Et, comme toujours, il s'agit d'enfumage !
...


Bin sûr que non, et ça arrivera peut-être même plus tôt que prévu. En Août dernier les Américains ont déjà approché le point où l'énergie de fusion devient supérieure à l'énergie dépensée pour la produire :
https://www.techniques-ingenieur.fr/act ... ire-97631/

Toutes les nouvelles technos, comme dans le passé le chemin de fer ou l'aviation, ont eu leurs détracteurs. Ca a servi à quoi ? A rien. A part emmerder encore aujourd'hui certains citoyens qui doivent prendre une navette pour St-Pierre-des-Corps parce qu'à Tours le chemin de fer y avait été refusé !
La théorie de la fusion est solide, ça marchera. Les chiens aboient mais la caravane passe.
0 x


Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon et électricité nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 18 invités