Energie excédentaire de Nikola Tesla ? (Christophe Tetard)

Innovations, idées ou brevets pour le développement durable. Diminution de a consommation d'énergie, réduction de la pollution, amélioration des rendements ou des process...Mythes ou réalité sur les inventions du passé ou du futur : les inventions de Tesla, Newman, Perendev, Galey, Bearden, la fusion froide...
eclectron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2922
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 395

Energie excédentaire de Nikola Tesla ? (Christophe Tetard)




par eclectron » 25/09/20, 08:11

Je reviens un peu sur cette démonstration de Christophe Tetard.
Il est question de surunité énergétique, via une bobine particulière, appelée bobine de Tesla ou encore Tesla Coil.


Selon moi , considérer que toute l’énergie de la résonance se trouve dans 40pF est faux, même s’il faut 40pF pour accorder la résonance suivant la valeur de self qu’il mesure.
Il y a énormément de capacité repartie tout le long de la bobine. C’est de la capacité entre les spires et l’environnement dont le sol.
Ce sont des capas qui ne sont pas chargées au potentiel max et qui influencent la fréquence de résonance à la baisse.

Le potentiel le plus élevé qui nous intéresse pour le calcul de l’énergie de sortie, se trouve à l’extrémité de la bobine, donc dans le tore.
Suivant si l’on considère que le tore fait condensateur avec le sol uniquement ou avec le sol et le plafond, C tore varie entre 3.5pF et 7pF. (estimation suivant les dimensions dans la vidéo)

Peut être un peu plus en considérant l’ionisation . Je ne sais pas estimer ce point.

Le point qui me chiffonne dans le bon sens pour lui, est que pour la rigidité diélectrique de l’air , il prend 1KV/mm, ce qui est valable pour un air saturé d’humidité. Je doute que se soit le cas de son labo.
La valeur communément admise est plutôt 3KV/mm
https://fr.wikipedia.org/wiki/Rigidit%C ... 9lectrique

Ce qui donnerait un arc de 3MV et non de 1MV. Ce qui fait beaucoup plus d’énergie en sortie qu’il ne l’annonce, vu que la tension est au carrée dans le calcul de l’énergie.

Au niveau de l’énergie de sortie, on aurait en fonction de C tore :
Es = ½ C V² = entre 15.7J et 31.5J

Le taux de répétition par seconde étant de 150
On obtient une énergie totale en sortie Es, entre 2355 J et 4725 J

En entrée, il ne dépasse pas 1KW en continu, donc 1000J en effet.
Ce qui donne un COP entre 2.3 et 4.7.

J’ai passé du temps a faire des simulations, où théoriquement on ne devrait pas voir apparaître de COP >1 dans un logiciel classique.
C’est bien le cas, j’atteins au mieux 0.84 pour un seul RLC, voire 0.9 en comptabilisant les 2 RLC d’une Tesla Coil virtuelle.
Cela plaide pour le fait que travailler dans la réalité avec de très haute tension, apporterait une énergie qui viendrait d’on ne sait où.

Il me parait peu probable que le COP apparent soit du a une erreur sur la ‘mesure’ d’entrée.
Il me parait peu probable que l ‘alimentation ne délivre des pointes de puissance qui passent inaperçues, le temps qu’ elle ne régule en fonction de la charge qui varie.
Encore faudrait-il avoir le schéma précis pour le dire, et encore mieux, des relevés à l’oscilloscope de la tension et du courant.

Si je n’ai rien loupé, pour moi il a mis en évidence la surunité. ce qui est une avancée majeure en sciences.
A vous de me faire mentir :wink: (apporter de la contradiction que je n'ai pas vu)

Voici une nouvelle énergie qui est la porte ouverte à une énergie propre (non carbonée) , abondante et non-intermittente pour un futur viable. :mrgreen:


sa chaine : https://www.youtube.com/channel/UCZn_Rm ... BxQ/videos
FB: https://www.facebook.com/Promethelios/
site: https://www.promethelios.fr/
Dernière édition par eclectron le 25/09/20, 08:22, édité 1 fois.
1 x
peu importe.
On va tenter le 3 posts par jour max

ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12785
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 964

Re: Energie de Nikola Tesla ? (Christophe Tetard)




par ABC2019 » 25/09/20, 08:19

eclectron a écrit :
Si je n’ai rien loupé, pour moi il a mis en évidence la surunité.

la surunité est totalement impossible selon les lois de l'électrodynamique, c'est très facile à démontrer.

Si elle existe, c'est que ces lois sont fausses. Si elles sont fausses, tous tes calculs sont faux (et tous les calculs qu'on fait depuis un siècle, on se demande comment on a fait pour faire marcher les télécommunications jusque là par miracle !!! :mrgreen: :mrgreen: )

Pour moi la seule chose qui démontrerait la surunité, c'est que ce monsieur nous montre sa lettre de résiliation de son abonnement à la fourniture d'électricité (sans éolienne et panneau PV bien sur, donc sans rien dans son jardin). Ca, oui, ce serait une preuve convainquante, plutot que des images d'un montage électrique que personne ne peut vérifier.

la seule chose que tu réussis à démontrer post après post, eclectron, c'est ta grande crédulité ...
0 x
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. (Georges COURTELINE)

Mééé nie nui allé a des fetes avec 200 personnes et n'iai meme pas été maladee moiiiiiii (Guignol des bois)
eclectron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2922
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 395

Re: Energie de Nikola Tesla ? (Christophe Tetard)




par eclectron » 25/09/20, 08:38

ABC2019 a écrit :la seule chose que tu réussis à démontrer post après post, eclectron, c'est ta grande crédulité ...

:lol: :lol: :lol:
Tu veux dire ma faible fermeture d'esprit parfois, par rapport au commun des mortels, je prends. :mrgreen:
Il faut un peu de bonne utopie pour avancer mais ce n'est pas ce point 'philosophique' qui nous intéresse aujourd'hui.

C'est quand même marrant que tu ne t'autorises pas a étudier un sujet en préjugeant d'avance parce que ça contredit tes certitudes passées.
Ce serait quand même ballot de passer a coté d'une innovation juste parce que l'on a des certitudes...obsolètes.
Moi ça ne me dérange de proposer un tel sujet et de conclure à la fin qu'il y avait erreur ici ou là.
C'est même le but du sujet, montrer que c'est vrai ou faux dès maintenant.

Ce sont les arguments techniques qui m’intéressent aujourd'hui.

J'entends tes arguments de violation de la thermodynamique , de la résiliation de l'abonnement EDF et d'impossibilité de vérifier ses montages. Je ferais les mêmes critiques.
Toutefois si c'est une re découverte, faut bien s'attendre a de l’inattendu :mrgreen:
les lois de la physique ont des domaines de validité, n'est on pas là en dehors du domaine de validité exploré ?
56KHz, 3MV , est-ce usuel ?
C'est plutôt ça qui m'intéresse par exemple, plutôt que du blabla 'philosophique'.
0 x
peu importe.
On va tenter le 3 posts par jour max
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 11744
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 2560

Re: Energie excédentaire de Nikola Tesla ? (Christophe Tetard)




par Remundo » 25/09/20, 09:46

La vidéo est bien construite,

je suis un peu sceptique quant au principe de "mesure" de l'énergie de sortie. En passant par 1/2 C V² en ne connaissant pas bien ni C ni V, on peut divaguer. Pour la fréquence en revanche, elle est connue avec plus de précision.

C'est quand même surprenant d'imaginer une surunité en injectant de l'énergie dans un dispositif aussi rudimentaire qui est structurellement dissipatif (la résistance, les pertes par rayonnement...).

même en admettant qu'il y ait plus d'énergie en sortie qu'en entrée, d'où proviendrait-elle ? Mystère.
1 x
ImageImage
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10139
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 849
Contact :

Re: Energie excédentaire de Nikola Tesla ? (Christophe Tetard)




par izentrop » 25/09/20, 09:57

Faudrait déjà partir d'une autre base que le COP ne concerne que des échanges thermiques entre le système et le milieu extérieur. La "tesla coil" n'est pas une pompe à chaleur à ce que je sache. :P

Je n'ai pas regardé la vidéo, mais je connais le loulou, dans un système fermé, énergie restituée dans le récepteur est forcément inférieure à l'énergie fournie. Le reste fini en pertes thermiques inévitables.
Si les calculs ou des mesures montrent le contraire, c'est que tu t'es gourré. :mrgreen: ./
0 x

eclectron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2922
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 395

Re: Energie excédentaire de Nikola Tesla ? (Christophe Tetard)




par eclectron » 25/09/20, 10:00

Remundo a écrit :je suis un peu sceptique quant au principe de "mesure" de l'énergie de sortie. En passant par 1/2 C V² en ne connaissant pas bien ni C ni V, on peut divaguer. Pour la fréquence en revanche, elle est connue avec plus de précision.
Critique à laquelle j'abonde. :wink:

Remundo a écrit :C'est quand même surprenant d'imaginer une surunité en injectant de l'énergie dans un dispositif aussi rudimentaire qui est structurellement dissipatif (la résistance, les pertes par rayonnement...).
idem :lol:
Pour être honnête, je n'ai jamais essayé a des tensions pareilles.
J'avais déjà essayé en basse tension (100V) et j’obtenais 'COP'=0.83
Résultat qui m'avait surpris à l’époque. Intuitivement je m'attendais à 0.3/0.2.
Avec le recul, c'est assez normal d'avoir un rendement de 0.83 pour ce genre de montage.

Remundo a écrit :même en admettant qu'il y ait plus d'énergie en sortie qu'en entrée, d'où proviendrait-elle ? Mystère.

Sans certitude absolue de son coté, Il annonce électrophorèse comme source (pompage dans la ddp de la ionosphère)
Personnellement je n'y crois pas, vu le faible champ électrostatique qui règne près du sol.
Je verrais le vide quantique comme source , plutôt.
1 x
peu importe.
On va tenter le 3 posts par jour max
eclectron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2922
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 395

Re: Energie excédentaire de Nikola Tesla ? (Christophe Tetard)




par eclectron » 25/09/20, 10:04

izentrop a écrit :Faudrait déjà partir d'une autre base que le COP ne concerne que des échanges thermiques entre le système et le milieu extérieur. La "tesla coil" n'est pas une pompe à chaleur à ce que je sache. :P

Je n'ai pas regardé la vidéo, mais je connais le loulou, dans un système fermé, énergie restituée dans le récepteur est forcément inférieure à l'énergie fournie. Le reste fini en pertes thermiques inévitables.
Si les calculs ou des mesures montrent le contraire, c'est que tu t'es gourré. :mrgreen: ./

Pour le fun je réponds :mrgreen:
Le terme COP ne change pas des résultats physiques et ce n'est pas un système fermé ...
0 x
peu importe.
On va tenter le 3 posts par jour max
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10139
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 849
Contact :

Re: Energie excédentaire de Nikola Tesla ? (Christophe Tetard)




par izentrop » 25/09/20, 10:08

eclectron a écrit :ce n'est pas un système fermé ...
Comment ?
1 x
eclectron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2922
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 395

Re: Energie excédentaire de Nikola Tesla ? (Christophe Tetard)




par eclectron » 25/09/20, 10:25

izentrop a écrit :
eclectron a écrit :ce n'est pas un système fermé ...
Comment ?

Ouvert sur les atomes de l'air, ouvert sur les atomes constituant l'appareil, ouvert sur le vide quantique, via les électrodes des condensateurs, via les bobinages.

Ce que je suppose est qu'il y aurait un seuil de tension (progressif, ou pas ?) au delà duquel un effet inattendu se manifesterait.
Ce serait une non linéarité dans les lois physiques en vigueur.
0 x
peu importe.
On va tenter le 3 posts par jour max
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 69590
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 6762

Re: Energie excédentaire de Nikola Tesla ? (Christophe Tetard)




par Christophe » 25/09/20, 10:34

Pas encore vu la vidéo...pour les sceptiques 2 remarques :

a) Toute technologie suffisamment avancée passera pour de la magie...Imaginez un smartphone en 1920...un avion au moyen age...

b) Les lois physiques sont des principes et non pas des LOIS immuables...Elles restent vraies tant que l'expérience ne démontre pas l'inverse...

Pour les autres, n'oubliez pas que Victor Hugo disait qu'il fallait se méfier de ce qu'on peut trouver sur Internet

ps: j'ai commencé à regarder...quand il dit 1000W PAR SECONDE ça commence mal...1 W par seconde c'est donc des J/s² ? :cheesy:
1 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Innovations, inventions, brevets et idées pour le développement durable »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités