Déchets, recyclage et réutilisation de vieux objetsValorisation des déchets verts en circuit court

Impact sur l'environnement des produits en fin de vie: plastiques, produits chimiques, véhicules, marketing de l'agroalimentaire. Recyclage et recyclage direct (upcycling ou surcyclage) et réutilisations d'objets bon pour la poubelle!
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9046
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 879

Valorisation des déchets verts en circuit court

Message non lupar Ahmed » 15/04/20, 09:49

J'ai hésité quant à la rubrique appropriée, mais j'ai rejeté celle qui traite du "développement durable", tant cet oxymore me révulse... :frown:

Confinement oblige, j'en profite pour parler un peu de ce projet qui ne devrait se concrétiser que dès que les choses s'amélioreront... Je serai d'autant plus à l'écoute des remarques et critiques éventuelles que rien n'est encore figé dans le marbre.
Je résume l'idée générale, sans entrer dans les considérations particulières qui m'y ont conduit: la collecte des déchets verts par les collectivités locales et surtout le transport coûte une fortune (du fait de la faible densité des déchets verts, le camion transporte surtout...de l'air). Le traitement des déchets (broyage, compostage) est pris en charge gratuitement par une entreprise qui est livrée aux frais de la collectivité, comme déjà précisé, ce qui sous-entend un travail de concentration des déchets, originellement dispersés, vers un lieu unique.
Si l'on considère maintenant les choses sous l'angle purement fonctionnel, la solution actuelle passe par le compostage, solution qui bénéficie d'une image très positive dans l'opinion publique, mais qui n'est cependant pas si vertueuse que ça. En effet, ce sont des bactéries thermophiles qui sont chargées du boulot et ce avec force dégagement de CO²: elles s'emploient à réduire la matière organique en terreau; je dis bien réduire, car l'énergie nécessaire étant prélevée sur la masse initiale, il s'observe une forte diminution de volume pour obtenir in fine un reliquat, certes utilisable, mais d'un intérêt agronomique modeste. De plus ce substrat devra être de nouveau dispersé auprès des jardiniers utilisateurs...

La filière que je souhaite mettre en place procède de façon radicalement différente et vise à valoriser les déchets au plus près des usagers. La collecte des déchets se fera au niveau de la Commune et la transformation se limitera au broyage: ainsi, les usagers pourront, selon leurs besoins, repartir avec du broyat ou non et ceux qui seraient demandeurs de broyat sans disposer de déchets pourraient également trouver leur bonheur, bien sûr dans la limites des flux disponibles (un utilisateur professionnel serait introduit dans le circuit pour lisser les flux).
Je suis conscient que la réussite d'un tel projet repose d'une part sur une volonté ferme de la part de la municipalité, un engagement fort du personnel (qui devra être formé correctement et s'y trouver lui aussi valorisé) et d'autre part sur la mise en place d'une réelle pédagogie articulée autour de plusieurs axes sur lesquels je reviendrais plus tard. Cette pédagogie qui est la part la plus importante et la plus délicate à déployer devra insister surtout sur les aspects pratiques et donc les multiples applications en paillage, sans oublier certaines possibilités annexes (couches chaudes de printemps, toilettes sèches, litières animales...).
D'un point de vue théorique, qui m'est cher, il y a migration d'une solution qui externalise à la fois la transformation au détriment des acteurs du sol et la maîtrise qui est déléguée à un intervenant externe et invisible, pour aller vers une reprise en main locale de l'ensemble du processus d'une façon transparente et redirigée en faveur du fonctionnement du sol. Cet aspect doit figurer en filigrane dans l'ensemble de la communication, même s'il risque d'être plus difficilement communicable au début... Il est possible que cela passe par un accent mis sur la différence de l'évolution du carbone qui, avec cette démarche, est stocké durablement dans le sol: on sait que la question du CO² ne laisse plus personne absolument indifférent... La gestion de l'eau avec les périodes de sécheresses estivales serait aussi un point d'appui intéressant, tout comme celle des adventices, en tant qu'alternative crédible aux désherbants chimiques, évitant ainsi le recours au désherbage manuel.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4274
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 609

Re: Valorisation des déchets verts en circuit court.

Message non lupar sicetaitsimple » 15/04/20, 10:30

Je comprends l'idée générale, mais certaines modalités pratiques m'échappent.
Par exemple:
- je comprends que sur un territoire donné (une comcom par exemple?) tu vas avoir au lieu d'un point de traitement plusieurs de ceux-ci. Mais la collecte serait toujours assurée de façon centralisée, par une entreprise de ramassage?
- chacun de ces points de traitement (plus petits) seraient équipés d'un broyeur, ou broyeur mobile?
- comment serait assuré le stockage malgré tout nécessaire du broyat?
- comment serait "livré" le broyat, à part pour les professionnels équipés qui viendraient le chercher sur place?
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5654
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 452
Contact :

Re: Valorisation des déchets verts en circuit court.

Message non lupar izentrop » 15/04/20, 10:55

Sur ma commune il y a un enclos réservé à ça. A l'origine il servait à plusieurs communes et le transport à la déchetterie était payé par la com de com.

Depuis quelques années, ce transport a été relégué à la commune. La question s'était posé si on continuait ou pas. J'avais proposé l'achat d'un bon broyeur géré à tour de rôle par des bénévoles, avec la distribution du broyat à qui en veux et je m'était proposé... C'est la solution de payer un transporteur qui a été retenue. l'enclos est donc fermé à cadenas et réservé aux gens de la commune.

+ le tractopelle pour le chargement, bonjour l'empreinte carbone.

C'est aberrant mais faut aussi comprendre la responsabilité supplémentaire tombant sur les épaules du maire, il y a certainement aussi une question d'assurance et de risques de blessures.

Il va falloir attendre un pétrole cher pour que ça devienne possible financièrement et dans la tête des gens. C'est comme pour les toilettes sèches.
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9046
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 879

Re: Valorisation des déchets verts en circuit court.

Message non lupar Ahmed » 15/04/20, 11:45

Sicétaitsimple, tu abordes plusieurs questions pertinentes:
- je comprends que sur un territoire donné (une comcom par exemple?) tu vas avoir au lieu d'un point de traitement plusieurs de ceux-ci. Mais la collecte serait toujours assurée de façon centralisée, par une entreprise de ramassage?

Sur le premier point, tu as raison: pour le moment ce sera sur le territoire de la commune voisine qui compte 450 habitants: c'est mieux de commencer sur un périmètre réduit avant de voir plus grand, ...si affinités... :wink:
Sur le second, il n'est pas prévu de collecte: les usagers apporteront leurs déchets avec leur remorque (ou autre) et repartiront de même*.
- chacun de ces points de traitement (plus petits) seraient équipés d'un broyeur, ou broyeur mobile?

Oui, un broyeur mobile qui pourrait aussi se déplacer pour traiter sur place les gros volume occasionnels (contre participation, dans ce cas).
- comment serait assuré le stockage malgré tout nécessaire du broyat?

Un petit stockage temporaire pour tamponner les flux est à envisager et c'est le point techniquement le plus délicat, puisqu'il faut éviter au maximum la fermentation. Le professionnel du jardinage servira justement à éviter ces stockages trop prolongés en "lissant les flux".
- comment serait "livré" le broyat, à part pour les professionnels équipés qui viendraient le chercher sur place?

j'ai répondu plus haut à cette question (voir *).

Oui, Izentrop, c'est effectivement une affaire de responsabilité supplémentaire, car au niveau de la mise en place ça ne change rien puisque c'est pris en charge par une équipe extérieure. Comme je l'écrivait, il faut une municipalité acquise à cette démarche pour enclencher le processus, ensuite grâce aux vertus de la mémétique (ça, c'est pour faire enrager Guy! :lol: ), les choses devraient évoluer plus facilement.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4274
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 609

Re: Valorisation des déchets verts en circuit court.

Message non lupar sicetaitsimple » 15/04/20, 12:29

Ahmed a écrit :Sur le premier point, tu as raison: pour le moment ce sera sur le territoire de la commune voisine qui compte 450 habitants: c'est mieux de commencer sur un périmètre réduit avant de voir plus grand, ...si affinités... :wink:
Sur le second, il n'est pas prévu de collecte: les usagers apporteront leurs déchets avec leur remorque (ou autre) et repartiront de même*.


Je pense que la question est là. Sur une petite commune qui veut la jouer "perso" (rien de péjoratif, juste le fait de dire qu'elle veut gérer ses déchets verts toute seule), peut-être est que ça peut fonctionner? J'en doute un peu, mais pourquoi pas. Mais quand tu étends à plusieurs communes, ça devient moins évident, il y a quand même des "économies d'échelles" à mutualiser, indépendamment du process de traitement retenu (compostage vs broyage) qui pour moi est "secondaire" dans l'affaire, au moins vu de la commune pour laquelle c'est avant tout une charge.
J'avoue ne pas en avoir la moindre idée: c'est quoi le tonnage de déchets verts annuel à traiter (pas déjà utilisé en direct par ses habitants) d'une petite commune de 450 habitants en zone rurale?
0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 52913
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1307

Re: Valorisation des déchets verts en circuit court

Message non lupar Christophe » 15/04/20, 12:34

Je n'ai lu que le titre: la réponse n'est-elle pas évidente ?

Une valorisation des déchets verts en circuit court c'est le compostage...direct (au pieds des plantes) comme le conseille Didier ! :cheesy:

On peut tenter des choses plus complexe comme la méthanisation mais il faut des intrants importants pour espérer une rentabilité économique (mais ce calcul et nos mentalités* risquent bientôt de changer, merci le Coronavirus !!)...

* certains sont en avance là dessus ! :cheesy:
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5491
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 582

Re: Valorisation des déchets verts en circuit court

Message non lupar GuyGadebois » 15/04/20, 12:46

Christophe a écrit :J
* certains sont en avance là dessus ! :cheesy:

En effet:
https://www.novethic.fr/actualite/energ ... 46148.html
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligente.(J.Rouxel)
"Par définition la cause est le produit de l'effet". (Tryphion)
"360 000 /0,5/100 ça fait 72 millions et pas 6 millions" (AVC)
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4274
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 609

Re: Valorisation des déchets verts en circuit court

Message non lupar sicetaitsimple » 15/04/20, 12:49

Ahmed parle (essentiellement) de déchets ligneux, qui ne sont pas valorisables en méthanisation.
1 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 52913
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1307

Re: Valorisation des déchets verts en circuit court

Message non lupar Christophe » 15/04/20, 12:56

GuyGadebois a écrit :
Christophe a écrit :J
* certains sont en avance là dessus ! :cheesy:

En effet:
https://www.novethic.fr/actualite/energ ... 46148.html


Je parlais de la mentalité Guy ! :cheesy:

Le sujet de la micro (nano?) méthanisation a été abordé de nombreuses fois ce sur ce forum:

energies-renouvelables/autoconstruction-d-un-methaniseur-famillial-t9028.html

autoconstruction-et-bricolage/methanisation-a-la-maison-t6934.html

energies-renouvelables/quelques-chiffres-sur-la-methanisation-t11627.html

energies-renouvelables/combien-de-biogaz-produit-1-m3-de-dechets-au-moins-au-plus-t11217.html

biocarburants/faire-biogaz-de-crotte-de-chien-et-autre-restes-guide-t10761.html

Il suffit de connaitre les pouvoir méthanogène pour voir les limites des micro méthanisation: energies-renouvelables/biogaz-methanisation-et-pouvoir-methanogene-t2338.html

Je m'auto cite:

Christophe a écrit :En approximant et pour avoir un ordre de valeur, il faut donc 20 kg de matière (à 50% de liquide) pour faire 1L de fioul.


On a donc un rapport massique de 20 / 0.84 = 23.80 kg par kg de mazout...

Et pour faire l'équivalent de 1000 L annuel...il faut donc 20 Tonnes en ordre de grandeur...Peu de jardin peuvent produire autant de biomasse...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Paul72
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 312
Inscription : 12/02/20, 18:29
Localisation : Sarthe
x 69

Re: Valorisation des déchets verts en circuit court

Message non lupar Paul72 » 15/04/20, 13:41

Bonjour Ahmed, je vais peut-être dire une bêtise, mais pourquoi ne pas envisager de valoriser le broyat sous forme d'un potager communal ? Il faudrait ai moins deux parcelles, pour alterner chaque année celle qui est amendée et celle qui est cultivée. Pas de désherbage, pas de fertilisation ni d'arrosage et un sol qui va devenir productif pour les besoins d'une école ou des personnes les plus démunies, les fêtes communales etc...
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Déchets, recyclage et réutilisation de vieux objets »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité