Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Rafraichir sans clim' : guide de l'Ademe

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51820
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1081

Rafraichir sans clim' : guide de l'Ademe

Message non lupar Christophe » 14/09/11, 10:34

Rafraichir sans la clim'

L’été est arrivé et la chaleur l’accompagne. Il serait donc facile de se tourner vers la climatisation pour retrouver un peu de fraîcheur à la maison. Mais les appareils de climatisation sont gourmands en énergie, ils augmentent la consommation électrique en période estivale pouvant mener à une saturation du réseau. Enfin, les gaz utilisés dans ces systèmes sont de puissants gaz à effet de serre ce qui pose des problèmes en cas de fuite ou de mauvaise manipulation.

Mais alors que faire dans une maison ou un appartement existant ?

Pour éviter que la température intérieure augmente trop, il faut tout d’abord empêcher la chaleur de rentrer la journée en fermant les volets ainsi que les fenêtres lorsque la température extérieure dépasse celle à l’intérieur.

Les protections intérieures (rideaux, stores) sont moins efficaces mais permettent de pallier à l’absence de volet. Il faut également penser aux apports de chaleur internes : les appareils économes en énergie (par exemple les lampes basse consommation) dissipent moins de chaleur dans la maison. Et mieux vaut limiter l’usage du four pendant les jours de forte chaleur.

Ensuite, profiter de la fraîcheur nocturne en aérant au maximum pendant la nuit et en créant des courants d’air permet de dormir plus confortablement.

Enfin, une petite astuce consiste à utiliser l’évaporation pour rafraîchir une pièce : en effet, en s’évaporant, l’eau a besoin d’énergie, elle capte donc une partie de la chaleur ambiante. Pour cela, on peut mouiller régulièrement le sol ou bien placer un ventilateur (relativement peu consommateur en énergie) devant un linge humide.


Guide: https://www.econologie.info/share/partag ... Otskvg.pdf

Source: http://eie.marseilleprovence.geres.eu/r ... s-la-clim/
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités

Avatar de l’utilisateur
citro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5129
Inscription : 08/03/06, 13:26
Localisation : Bordeaux
x 9

Message non lupar citro » 14/09/11, 13:25

:arrow: Eviter également de s'enfermer devant sa TV écran plasma (400W) ou son PC (300W). :idea:
0 x
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 5

Message non lupar elephant » 14/09/11, 14:56

Change d'apppareil: une tour récente consomme 100 W, un vieil écran CRT 50-60, un grand TV Led ( 94 cm ) 140.
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
Avatar de l’utilisateur
citro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5129
Inscription : 08/03/06, 13:26
Localisation : Bordeaux
x 9

Message non lupar citro » 14/09/11, 17:09

elephant a écrit :Change d'apppareil: une tour récente consomme 100 W, un vieil écran CRT 50-60, un grand TV Led ( 94 cm ) 140.
Ben une tour pour gammer consomme pas mal avec les jeux en ligne.
J'ai une TV à tube cathodique... environ 80W, quand elle est allumée (le moins possible).
0 x
Avatar de l’utilisateur
Hic
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 995
Inscription : 04/04/08, 19:50
x 3

Re: Rafraichir sans clim' : guide de l'Ademe

Message non lupar Hic » 14/09/11, 20:50

Christophe a écrit :
Rafraichir sans la clim'

L’été est arrivé et la chaleur l’accompagne. Il serait donc facile de se tourner vers la climatisation pour retrouver un peu de fraîcheur à la maison. Mais les appareils de climatisation sont gourmands en énergie, ils augmentent la consommation électrique en période estivale pouvant mener à une saturation du réseau. Enfin, les gaz utilisés dans ces systèmes sont de puissants gaz à effet de serre ce qui pose des problèmes en cas de fuite ou de mauvaise manipulation.

Mais alors que faire dans une maison ou un appartement existant ?

Pour éviter que la température intérieure augmente trop, il faut tout d’abord empêcher la chaleur de rentrer la journée en fermant les volets ainsi que les fenêtres lorsque la température extérieure dépasse celle à l’intérieur.

Les protections intérieures (rideaux, stores) sont moins efficaces mais permettent de pallier à l’absence de volet. Il faut également penser aux apports de chaleur internes : les appareils économes en énergie (par exemple les lampes basse consommation) dissipent moins de chaleur dans la maison. Et mieux vaut limiter l’usage du four pendant les jours de forte chaleur.

Ensuite, profiter de la fraîcheur nocturne en aérant au maximum pendant la nuit et en créant des courants d’air permet de dormir plus confortablement.

Enfin, une petite astuce consiste à utiliser l’évaporation pour rafraîchir une pièce : en effet, en s’évaporant, l’eau a besoin d’énergie, elle capte donc une partie de la chaleur ambiante. Pour cela, on peut mouiller régulièrement le sol ou bien placer un ventilateur (relativement peu consommateur en énergie) devant un linge humide.


Guide: https://www.econologie.info/share/partag ... Otskvg.pdf

Source: http://eie.marseilleprovence.geres.eu/r ... s-la-clim/


Salut Christophe

Ceci n'est vrai que pour les personnes qui transpirent insuffisamment
(vieillissement)

Si vous transpirez le problème de confort et de santé
n'est pas dû à la température,

mais à l'hygrométrie

si l'air est saturé en humidité ,
l'échange thermique par l'évaporation de la transpiration sera nul

et vous serez en surchauffe ,

Avoir la peau très humide et très froide n'est pas un bon signe

Ne pas augmenter l'hygrométrie dans une pièce par temps chaud
c'est improductif en présence de personne ,
si il n'est pas lié à une refroidissement par convection





Infra-rouges
coller un miroir à l'extérieur de la vitre de la fenêtre
et vous repoussserez les Infra-rouges direct ainsi que ceux provenant du volet fermé qui émet de l' IR à 50 , 70°
(1 euro les 3m² , couverture de survie)
0 x
«Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit ta nourriture» Hippocrate
« Tout ce qui a un prix n'a pas de valeur » Nietzche
La torture pour le nuls
Interdisez d'exprimer l'idée que les champs soient des accélérations (magnétique et gravitationnel)
Et vous obtenez votre brevet de bourreau option torture mentale avec succés

Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 5

Message non lupar elephant » 14/09/11, 21:37

Hlc a dit:

Infra-rouges
coller un miroir à l'extérieur de la vitre de la fenêtre
et vous repoussserez les Infra-rouges direct ainsi que ceux provenant du volet fermé qui émet de l' IR à 50 , 70°
(1 euro les 3m² , couverture de survie


+ 1

pour cet hiver, je vais essayer des plaques de polystirène 2 cm, recouvertes de feuille d'alu.
En hiver, je les place à l'intérieur, alu vers l'intérieur. ( la nuit)
En hiver, l'inverse.( l''autre côté)

Fixation: petites plaquettes autocollantes pour brise vue et élastique à slip :D
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités