Fabriquer ses granules bois

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
humus
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1888
Inscription : 20/12/20, 09:55
x 624

Re: Fabriquer ses granules bois




par humus » 12/09/22, 17:54

Ahmed a écrit :Outre un système adapté, il faut revoir entièrement l'appareil de combustion, notamment le foyer

Pourquoi donc ? :shock:
Faut dire que je n'ai jamais vu le système des poêles à granules :wink:
0 x
Je ne m'attendais à rien mais je suis quand même agréablement surpris ( Moi)

sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7527
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 1323

Re: Fabriquer ses granules bois




par sicetaitsimple » 12/09/22, 18:11

humus a écrit :
Ahmed a écrit :Outre un système adapté, il faut revoir entièrement l'appareil de combustion, notamment le foyer

Pourquoi donc ? :shock:
Faut dire que je n'ai jamais vu le système des poêles à granules :wink:


Euh... Parce qu'autrement ça ne s'appellerait pas un poêle ou une chaudière à pellets, mais un poêle ou une chaudière à broyat de bois! Ou à plaquette forestière, ou à charbon...Est ce que cette explication est suffisante?
Une combustion "clean", c'est très compliqué, et la constance des caractéristiques physico-chimique du combustible est essentielle.
1 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11169
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1901

Re: Fabriquer ses granules bois




par Ahmed » 12/09/22, 18:13

Pour deux raisons: d'abord la densité énergétique inférieure à celle du pellet suppose d'agrandir le foyer, ensuite l'espace entre les éléments combustible étant plus grands, il est peut-être nécessaire de disposer le foyer différemment, par exemple sous forme de grille inclinée*. C'est ce que l'on observe dans les grandes chaudières: le foyer est approvisionné en haut de grille et les braises sont à l'opposé: au fur et à mesure de la combustion le volume et le poids diminuent; ce dernier provoque le déclanchement de l'apport de combustible and so on...
Les chaudières biomasse qui ne servent qu'à produire de la chaleur "de base" sont assez simples de fonctionnement, mais dès qu'elle entrent dans un process un peu exigeant en terme de régulation, c'est vite la croix et la bannière (je connais une grosse station d'épuration qui centrifuge ses boues, les déshydrate avant granulation et qui a renoncé à se servir de la chaudière biomasse à plaquettes forestières pour n'utiliser que la chaudière gaz...).

* Il y a une autre raison parfois à cette disposition qui est que le combustible, parfois hétérogène en terme d'humidité, se réchauffe progressivement au cours de sa descente.
Dernière édition par Ahmed le 12/09/22, 18:23, édité 1 fois.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 71672
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 7517

Re: Fabriquer ses granules bois




par Christophe » 12/09/22, 18:19

sicetaitsimple a écrit :Une combustion "clean", c'est très compliqué, et la constance des caractéristiques physico-chimique du combustible est essentielle.


Pour avoir cramé quelques centaines de kg de pellets (de différentes qualités) je peux te dire que c’est pas si clean que ça…surtout au démarrage !

Beaucoup de poussières…mais pas de suie collante comme cela peut-être le cas avec les bûches…
0 x
Faire une recherche d'images ou une recherche textuelle - Netiquette du forum - Soutenir le forum en faisant du Shopping utile
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11169
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1901

Re: Fabriquer ses granules bois




par Ahmed » 12/09/22, 18:24

C'est assez normal que la combustion ne soit pas optimale tant que la température est insuffisante...
C'est aussi ce que l'on observe dans un poêle bûches, raison pour laquelle je pratique l'allumage "top down" depuis maintenant deux années. Au début, ce n'est pas intuitif et il faut d'abord assimiler la logique pratique du concept... Cette pratique diminue les imbrûlés durant cette phase et "icing on the cake", comme on peut mettre pas mal de gros bois, on peut oublier un moment le feu après l'allumage et il n'est pas éteint lorsque l'on y pense de nouveau. 8)
Dernière édition par Ahmed le 12/09/22, 18:32, édité 1 fois.
1 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7527
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 1323

Re: Fabriquer ses granules bois




par sicetaitsimple » 12/09/22, 18:29

Christophe a écrit :
sicetaitsimple a écrit :Une combustion "clean", c'est très compliqué, et la constance des caractéristiques physico-chimique du combustible est essentielle.


Pour avoir cramé quelques centaines de kg de pellets (de différentes qualités) je peux te dire que c’est pas si clean que ça…surtout au démarrage !



Bien entendu, les phases transitoires, dont le démarrage, sont de loin les plus polluantes. Mais c'est vrai quelque soit le combustible.
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11169
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1901

Re: Fabriquer ses granules bois




par Ahmed » 12/09/22, 18:33

Voir l'edit, plus haut, rédigé entre temps.
1 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Olbenj
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 1
Inscription : 16/09/22, 22:27
x 1

Re: Fabriquer ses granules bois




par Olbenj » 16/09/22, 22:29

Bonjour, je démarre un projet similaire j'aurai besoin de toi pour le dimensionnement et choix fournisseur machine

Merci
1 x


Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 16 invités