Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Chauffage idéal ...

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
urok
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 31
Inscription : 11/04/11, 22:54
x 4

Chauffage idéal ...

Message non lupar urok » 23/05/18, 22:27

Bonjour à tous,
j'ai décidé de faire une extension d'environ 60 m² à mon habitation, sous forme d'un bâtiment indépendant accolé à celui existant.
Il sera aux normes actuelles (RT2012, VMC) mais je réfléchis à comment je vais le chauffer.
Première interrogation: le raccorder au chauffage existant (chaudière gaz de ville à condensation) ? Ou le traiter indépendamment ?
Deuxième interrogation: si j'opte pour un chauffage indépendant, que choisir ?
Mon titre est évidemment provocateur mais ce choix est oh combien difficile !!
-Chauffage électrique ? Même les radiateurs à accumulation, à priori économes semblent déjà désués: j'ai entendu dire qu'à la prochaine RT2018 tout ce qui est chauffage électrique serait banni...
- PAC prenant les calories dans l'air ? Dans nos régions (Auvergne), l'hiver est froid et les PAC sont peu efficaces...
- énergies renouvelables ? Eolien; exclu à mon avis car les vents sont violents où je vis; solaire ? Même si la dernière génération produit de l'électricité à partir du rayonnement solaire et récupère à la fois la chaleur par refroidissement des panneaux, en temps de pluie, on n'a ni l'un ni l'autre.
poêle (bois, pellets, granulés...) ? Pourquoi pas, j'ai déjà un poêle à bois pour mon habitation principale, en complément du chauffage central...
C'est vrai qu'on est en pleine mutation avec de nouvelles technologies, maisons passives etc... Mais j'ai l'impression que l'on a peu de recul sur cela et, pire, que cette technologie est trop complexe et malheureusement mal maîtrisée. Mon père a investi des sommes importantes dans un système de PAC à captage vertical, il n'a que des emm..., la société a fermé etc... etc... Quelquefois, je me dis qu'un bon vieux feu de bois, au moins on est sûr du résultat...

Bref, merci de me donner votre avis.
0 x

Avatar de l’utilisateur
Gaston
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1897
Inscription : 04/10/10, 11:37
x 83

Re: Chauffage idéal ...

Message non lupar Gaston » 24/05/18, 10:58

Il me semble qu'il manque une information importante : l'affectation de cette extension.

Selon qu'elle doit être utilisée (donc chauffée) tous les jours, seulement la nuit, ou uniquement de temps en temps la réponse sera probablement très différente.
1 x
urok
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 31
Inscription : 11/04/11, 22:54
x 4

Re: Chauffage idéal ...

Message non lupar urok » 24/05/18, 18:41

oui, pourquoi pas donner cette précision: ce sera deux pièces de vie, donc à chauffer de façon continue...
A vous lire...
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 238

Re: Chauffage idéal ...

Message non lupar chatelot16 » 24/05/18, 21:29

un bon vieux feu de bois on est sur du resultat ... et si on coupe le bois soi même on est sur de ne pas se ruiner

pompe a chaleur , c'est la meilleure solution si on a une pompe a chaleur qui marche bien ... helas ce n'est pas maitrisé par tout le monde et on voit beaucoup de probleme

le probleme des pompe a chaleur c'est qu'on interdit a tout le monde de faire soi même , et on oblige de passer par des professionnel dont certain sont pire que des bricoleur ... inversement des bon bricoleur sont meilleur parce qu'il prennent le temps de réfléchir et d’apprendre ... contrairement a certain professionnel qui n'ont pas le temps de réfléchir pour travailler assez pour payer leur charges

pour moi le chauffage ideal c'est gazogène , groupe electrogène , et pompe a chaleur ... mais c'est un ideal qui sera disponible un jour ... mais pas disponible tout de suite

donc avec ce qui est disponible actuellement je dirait pompe a chaleur pour celui qui ne veut pas manipuler de bois de chauffage , et en faisant attention a choisir un installateur compétant , sachant choisir un bon modèle de pompe a chaleur

et pour celui qui peu s’occuper du bois de chauffage c'est le plus économique et le plus fiable
0 x
urok
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 31
Inscription : 11/04/11, 22:54
x 4

Re: Chauffage idéal ...

Message non lupar urok » 24/05/18, 21:56

oui mais encore une fois, il n'y a pas de calories dans l'air froid hivernal d'Auvergne (souvent -10°C), et donc dans ce cas, le chauffage est assuré par des résistances électriques et là, ouille le porte-feuille !!!!
A vous lire...
0 x

Avatar de l’utilisateur
Gaston
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1897
Inscription : 04/10/10, 11:37
x 83

Re: Chauffage idéal ...

Message non lupar Gaston » 25/05/18, 09:59

Le bois est idéal... s'il y a quelqu'un pour alimenter le feu durant la journée.

Sinon, il faut s'orienter vers un système automatique, donc une chaudière a granulés, une chaudière à gaz (vu que le logement semble déjà alimenté en gaz), une PAC voire un chauffage à convecteurs.

Sachant que ceux qui sont les plus économiques à l'usage sont les plus coûteux à l'installation, il n'y a pas "d'idéal" mais seulement un compromis entre le porte feuille et l'écologie.
0 x
bardal
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 487
Inscription : 01/07/16, 10:41
Localisation : 56 et 45
x 183

Re: Chauffage idéal ...

Message non lupar bardal » 25/05/18, 11:39

Pour une pièce de 60 m2 en rt2012, le plus simple, le moins coûteux (à l'achat comme à l'utilisation), c'est une pac air-air de grande marque, inverter et optimisée grand froid, d'environ 3 kW. Cela conviendra jusqu'à des températures de -15° -20°C.

Investissement inférieur à 2000€ (installation comprise), conso annuelle inférieure à 100€; tu peux faire l'essentiel de l'installation, avec la seule mise en marche par un frigoriste, ça réduira encore l'investissement (c'est simple à faire, et à la portée de tout bricoleur moyen). Va voir ici: domotelec.fr et choisis dans la gamme Mitsubishi (hyper heating) ou Hitachi ou Panasonic…

Inutile d'augmenter l'ampérage du compteur, c'est moins puissant qu'un aspirateur… Pas d'entretien annuel à part le dépoussiérage fait par toi. C'est sans concurrence en matière de chauffage. Petit plus, ça servira éventuellement de clim lors des canicules...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Gaston
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1897
Inscription : 04/10/10, 11:37
x 83

Re: Chauffage idéal ...

Message non lupar Gaston » 25/05/18, 11:50

bardal a écrit :tu peux faire l'essentiel de l'installation, avec la seule mise en marche par un frigoriste,
Encore faut-il trouver un frigoriste qui accepte de venir brancher une installation qu'il n'a pas vendue... :(
C'est une bonne option si tu as un copain frigoriste...

bardal a écrit :Pas d'entretien annuel à part le dépoussiérage fait par toi. C'est sans concurrence en matière de chauffage.
Je suis un petit peu plus mitigé que toi vis à vis des PAC car on n'a pas une très bonne visibilité sur la durée de vie après la période de garantie... et de mauvais exemples de modèles irréparables après 4 ou 5 ans.
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 238

Re: Chauffage idéal ...

Message non lupar chatelot16 » 25/05/18, 11:54

a -10°C il y a encore des calorie a pomper

c'est a 0 °K = -273 °C qu'il n'y a plus de calorie du tout

bien sur a -10 °C le cop de la pompe a chaleur est moins bon mais reste toujours mieux qu'un simple radiateur electrique

la pompe a chaleur laisse edf additionner toutes les source d'energie qu'il veut y compris les energie renouvelable ... contrirement au fioul ou au gaz qui me parait etre une mauvaise utilisation de combustible qui devraient etre reservé a des usage plus noble que le chauffage

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cycle_de_Carnot

cop pour -10°C = 263 °K exterieur et 30°C = 303°K interieur :

cop = 1/(1-Tf/Tc) = 1/(1-263/303) = 7,57

j'ai pris un exemple ou le chauffage se fait par un plancher chauffant qui permet d'utiliser une basse temperature ... le cop diminue avec un radiateur qui a besoin d'une temperature plus forte

helas les pompe a chaleurs actuelle on un cop beaucoup plus faible que le maximum theorique ... il reste des progrès a faire
0 x
Avatar de l’utilisateur
Gaston
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1897
Inscription : 04/10/10, 11:37
x 83

Re: Chauffage idéal ...

Message non lupar Gaston » 25/05/18, 12:04

chatelot16 a écrit :a -10°C il y a encore des calorie a pomper
Oui, mais on commence à rencontrer des problèmes bassement techniques comme le givre qui s'accumule sur l'échangeur extérieur.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invités