Biocarburants, agrocarburants, biocombustibles, BtL, carburants alternatifs non fossiles...4 kg d'herbe sèche 1kg de pétrole => Grégoire Kaplan

Huile végétale brute, diester, bio-éthanol ou autres biocarburants ou combustibles d'origine végétale...
crepator4
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 5
Inscription : 13/09/08, 03:06

4 kg d'herbe sèche 1kg de pétrole => Grégoire Kaplan

Message non lupar crepator4 » 15/01/12, 03:23

un peu passé inaperçu apparemment

http://www.estrepublicain.fr/actualite/ ... du-petrole

Avec ce moyen on doit meme pouvoir vite éponger nos "dangereux" deficit

Sandaucourt - Insolite Le carburant K L’homme qui fabrique du pétrole
Le biocarburant de deuxième génération a été inventé par un Vosgien, avant le biocarburant, en 1973. Depuis, il est tombé dans l’oubli. Pourtant, Grégoire Kaplan peut transformer l’herbe du gazon en or noir.

Sandaucourt. « Je n’ai rien inventé. J’ai simplement mis bout à bout trois procédés qui figurent dans tous les bons livres de chimie depuis plus d’un siècle », assure modestement Grégoire Kaplan. Dans sa résidence de Sandaucourt, ce docteur en géochimie vit une paisible retraite en observant avec un certain amusement, les gesticulations des révolutionnaires de l’énergie.

Leur chemin, ce Vosgien l’a déjà emprunté il y a 38 ans, au moment du premier choc pétrolier, en mettant au point un carburant produit avec n’importe quel déchet végétal : le carburant K. Son idée a été de récréer le mécanisme de genèses des pétroles. Ce que la nature a fait en transformant des matières organiques, l’homme doit pouvoir le reproduire, pense-t-il. Après quelque temps de recherches et d’essais, il parvient à transformer la cellulose des végétaux, en sucre par hydrolyse, puis en acides gras par fermentation bactérienne.

« Ensuite, j’ai appliqué le procédé mis au point par l’Allemand Kolb en… 1849 qui avait montré que sous électrolyse, les acides gras se transformaient en hydrocarbures saturés », explique Grégoire Kaplan.

Avec ce procédé, 4 kg d’herbes sèches donnent 1 kilo d’or noir, en moins d’une semaine ! Et surtout, le produit est parfaitement adaptable sur n’importe quel moteur à explosion. « Des études menées par un consortium de laboratoires co-financées par l’union européenne à hauteur de 9 millions de francs ont également montré que le process pouvait être industrialisé et que le produit était même plus stable que l’essence, issu de l’énergie fossile » raconte Grégoire Kaplan.

Un brevet déposé

Depuis 1973, l’homme a déposé un brevet pour cette invention, mais personne ne s’y est jamais intéressé.

Seule la ville de Concarneau a monté un projet pour traiter ses algues vertes. « Les banques étaient prêtes à suivre. Un groupe allemand s’était engagé à acheter le carburant produit, mais nous n’avons jamais trouvé un investisseur pour industrialiser le procédé » regrette Grégoire Kaplan.

Pourtant en 2002, une nouvelle étude avait montré que le coût de production de cette essence végétale était identique à celui de l’essence fossile.

A l’heure où le prix du carburant bat tous les records à la pompe, le carburant K devient donc à nouveau économiquement très intéressant. « Je suis toujours prêt à discuter avec des industriels » souligne l’inventeur qui se dit convaincu que le lobby pétrolier n’est pas totalement étranger au désintérêt manifesté pour sa trouvaille.

Jean-Marc TOUSSAINT
0 x

Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 15/01/12, 04:27

Bein woui, c'est un peu le même principe que les acides gras «trans» non? Encore fallait-il y penser...

Pas mal du tout mais il faudrait prouver que le bilan carbone => pousse+extraction+combustion = zéro émission....

Sinon on continue d'augmenter l'effet de serre... non?
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 15/01/12, 04:31

crepator4 donne une info importante trop discrète :
En tout cas ce chimiste émérite, n'est pas doué pour sa retraite et quelques travaux de retraité :
http://blog.lefigaro.fr/legales/2010/03 ... lesse.html

mais même pas le droit de retraiter les algues vertes puantes bretonnes à Concarneau :
http://www.lepost.fr/article/2011/05/09 ... trole.html

il a mesuré l'age exact de la Lune, du fond des océans, et il a une théorie très étrange néanmoins ;
http://www.als.uhp-nancy.fr/pv/2009/pv% ... 09%29.html
Autre info :
http://www.obiwi.fr/innovations/environ ... st-lorrain
http://blogs.rue89.com/corinne-lepage/2 ... 50&page=7#


Sandaucourt. « Je n'ai rien inventé. J'ai simplement mis bout à bout trois procédés qui figurent dans tous les bons livres de chimie depuis plus d'un siècle », assure modestement Grégoire Kaplan. Dans sa résidence de Sandaucourt, ce docteur en géochimie vit une paisible retraite en observant avec un certain amusement, les gesticulations des révolutionnaires de l'énergie.

Leur chemin, ce Vosgien l'a déjà emprunté il y a 38 ans, au moment du premier choc pétrolier, en mettant au point un carburant produit avec n'importe quel déchet végétal : le carburant K. Son idée a été de récréer le mécanisme de genèses des pétroles. Ce que la nature a fait en transformant des matières organiques, l'homme doit pouvoir le reproduire, pense-t-il. Après quelque temps de recherches et d'essais, il parvient à transformer la cellulose des végétaux, en sucre par hydrolyse, puis en acides gras par fermentation bactérienne.

« Ensuite, j'ai appliqué le procédé mis au point par l'Allemand Kolb en… 1849 qui avait montré que sous électrolyse, les acides gras se transformaient en hydrocarbures saturés », explique Grégoire Kaplan.

Avec ce procédé, 4 kg d'herbes sèches donnent 1 kilo d'or noir, en moins d'une semaine ! Et surtout, le produit est parfaitement adaptable sur n'importe quel moteur à explosion. « Des études menées par un consortium de laboratoires co-financées par l'union européenne à hauteur de 9 millions de francs ont également montré que le process pouvait être industrialisé et que le produit était même plus stable que l'essence, issu de l'énergie fossile » raconte Grégoire Kaplan.

Un brevet déposé

Depuis 1973, l'homme a déposé un brevet pour cette invention, mais personne ne s'y est jamais intéressé.

Seule la ville de Concarneau a monté un projet pour traiter ses algues vertes. « Les banques étaient prêtes à suivre. Un groupe allemand s'était engagé à acheter le carburant produit, mais nous n'avons jamais trouvé un investisseur pour industrialiser le procédé » regrette Grégoire Kaplan.

Pourtant en 2002, une nouvelle étude avait montré que le coût de production de cette essence végétale était identique à celui de l'essence fossile.

A l'heure où le prix du carburant bat tous les records à la pompe, le carburant K devient donc à nouveau économiquement très intéressant. « Je suis toujours prêt à discuter avec des industriels » souligne l'inventeur qui se dit convaincu que le lobby pétrolier n'est pas totalement étranger au désintérêt manifesté pour sa trouvaille.


Le bilan est certainement positif en énergie, comme pour le vrai pétrole.

voir ses brevets :
http://www.directorypatent.com/inventor ... ire_1.html
Dernière édition par dedeleco le 15/01/12, 04:38, édité 1 fois.
0 x
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 15/01/12, 04:34

C'est probable, mais le bilan essentiel est le bilan carbone, non?
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
crepator4
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 5
Inscription : 13/09/08, 03:06

Message non lupar crepator4 » 15/01/12, 05:15

Ha bein zut j'étais sur les brevet justement :D

Bah pour le rejet carbone au pire ,tu peut y coller un pantone non :D ?
0 x

Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 15/01/12, 05:23

Honnêtement, j'en sais rien: c'était une question car c'est pas mon domaine. Mais il y a beaucoup de spécialistes qui pourront répondre ici. 8)

En tout cas, très bonne pioche, j'y crois à cette idée!
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
crepator4
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 5
Inscription : 13/09/08, 03:06

Message non lupar crepator4 » 15/01/12, 05:32

Vi ,y'a trop de concordance avec d'autres idées approchantes :)

Je pense qu'il faudrait lincker cet article sur les blogs "public"des differends "presidentiables" et leur mettre le nez dans la mer.. en leur demandant s'ils sont capable de se mouiller pour le bien public et la dette (l'argent ne partant plus a l'exterieur pour le petrole qui rends fou et reste en France)

De ce point de vue la crise est peut etre une bénédiction :)


Voir songer a une forme de petition
0 x
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 15/01/12, 05:40

Ha,ha,ha.... je prévois déjà là une belle glissade à ceux qui s'y aventureraient!

Mais y connaissent-ils seulement quelque chose ces énarques?

C'est comme les éoliennes, ils se tournent toujours du côté d'où vient le vent non? :lol:
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
crepator4
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 5
Inscription : 13/09/08, 03:06

Message non lupar crepator4 » 15/01/12, 06:13

D'ou l'interet d'une prise a témoins devant les français
en gros une sorte de "promettez vous pour le bien des Français et de leur emplois (tres important ça le mot emplois aussi) de tout faire pour mettre en oeuvre ce procédé "

Vu le niveau de raz le bol général ,je suis pas sur que repondre non soit un choix judicieux... :D (= non je suis sans coui.... ,mais elisez moi quand meme )
0 x
Philippe Schutt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1541
Inscription : 25/12/05, 18:03
Localisation : alsace
x 12

Message non lupar Philippe Schutt » 15/01/12, 11:02

Ben ils diront tous oui, ce qui ne voudra rien dire...
Tu connais le dicton: les promesses des politiciens n'engagent que ceux qui y croient
:cheesy:
0 x


Revenir vers « Biocarburants, agrocarburants, biocombustibles, BtL, carburants alternatifs non fossiles... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité