Biocarburants, agrocarburants, biocombustibles, BtL, carburants alternatifs non fossiles...4 kg d'herbe sèche 1kg de pétrole => Grégoire Kaplan

Huile végétale brute, diester, bio-éthanol ou autres biocarburants ou combustibles d'origine végétale...
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50392
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 935

Message non lupar Christophe » 15/01/12, 18:07

dedeleco a écrit :Les études et brevets Grégoire Kaplan ne sont pas sur internet, et c'est une erreur, car resté secret, pour le reste du monde.


Ca serait pas celui ci? http://worldwide.espacenet.com/publicat ... 39A1&KC=A1

Ou bien http://worldwide.espacenet.com/publicat ... 54A1&KC=A1
Dernière édition par Christophe le 15/01/12, 18:08, édité 1 fois.
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités

Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 15/01/12, 18:08

dedeleco a écrit :
Chatelot a écrit :il faut un certaine competence pour trier le vrai du faux et avancer vers une solution pratique
en recoupant les idioties sont visibles par leurs incohérences et contradictions.


N'est-ce pas comme ça qu'on fait pour s'apercevoir que ...'leco fait des copiés/collés de trucs qu'il ne peut vérifier, puisqu'il n'y piges que dalle ? :mrgreen: :cheesy:
Dernière édition par Obamot le 15/01/12, 18:16, édité 1 fois.
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50392
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 935

Message non lupar Christophe » 15/01/12, 18:15

Roh y vont pas recommencer les 2 zouaves là?

Voici les 2 brevets cité plus haut en .pdf, je présume que c'est le même Grégoire Kaplan :

a) version 1975 : https://www.econologie.info/share/partag ... BynALk.pdf

b) 1996 (20 ans plus tard, comme par "hasard" ?) : https://www.econologie.info/share/partag ... 6Qopyy.pdf

Décortiquez ceci au lieu de vous chamailler et disperser...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 15/01/12, 18:20

Pas sûr qu'il se fasse ce genre de considération...! Image
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 15/01/12, 22:13

Merci à Christophe d'avoir sorti les textes de ces beaux brevets.

Ces brevets sont remarquables et à apprendre à fond, car véritable cours résumé du minimum à savoir, chimie et bio, datant des ananées 1800, breveté pour les utiliser à faire du carburant !!
Roh y vont pas recommencer les 2 zouaves là?


Le texte de ces brevets contraste dramatiquement avec les textes des brevets ordinaires qui en disent le moins possible, surtout les lignes directrices essentielles.
Le premier brevet liste l'armada de possibilités parmi ce qui existe de connu.
Le second est plus précis, mais général avec beaucoup d'exemples précis, vu l'immensité des microorganismes possibles.

La mérule est facile à cultiver sans le vouloir et très efficace pour réduire en chique molle toute cellulose,, tout bois, même dans une belle maison et il est surprenant que ce brevet soit le seul à considérer son utilisation.
Ce brevet utilise la fermentation en alcool ou celle en vinaigre, bien connues !!
Pour finir, en réagissant les deux ensemble, en acétate d'éthyle a bonne odeur caractéristique, bon combustible !!
Et cours basique de chimie organique (Pasteur connaissait cela très bien) !!
C'est très simple, qui n'a pas alcoolisé sa confiture en l'oubliant trop longtemps, et fait du vinaigre avec du jus de raisin à fermentation loupée !!
Et les deux, après une légère purification, combinés, vous donnent un bon carburant à bon indice d'octane !!

Ce brevet est d'abord une critique aux solutions actuelles de bio carburant absurdes, alors que tous les déchets végétaux jetés et abandonnés à pourrir partout, sont utilisables.

Ce brevet a fait des essais précis et donc peut être utilisé à petite échelle locale.
Dernière édition par dedeleco le 15/01/12, 22:57, édité 1 fois.
0 x

Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 237

Message non lupar chatelot16 » 15/01/12, 22:53

la merule est un champignon tres efficace pour detruire le bois ... mais vraiment pour le detruire en pure perte et n'en faire que du CO2 : la masse de merule resultante est negligable

ces brevet sont bizare , il ne decrivent pas une invention precise , mais un tas de possibilité sans methode precise
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 15/01/12, 23:14

chatelot16 a écrit :la mérule est un champignon tres efficace pour detruire le bois ... mais vraiment pour le détruire en pure perte et n'en faire que du CO2 : la masse de mérule résultante est négligable

ces brevet sont bizarres , il ne décrivent pas une invention précise , mais un tas de possibilité sans méthode précise


La mérule elle grossit bien molle et pleine d'oses (utilisables après hydrolyse), dans des recoins sous terre souvent, en récupérant le CO2 dégagé pour faire pousser des végétaux ou algues, n'est pas si négligeable, si bien récoltée avec son mycélium !!
C'est pareil, que la fermentation aussi en principe, un organisme vivant se nourrit, vit, dégage des déchets restants, eux utilisables.

Je pense que cette manière de voir "en pure perte" ou "la masse de mérule résultante est négligable" a empêché de considérer sérieusement ce brevet, plus précis qu'il ne parait !!
Avec que des faits bien connus depuis fort longtemps !!
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 237

Message non lupar chatelot16 » 15/01/12, 23:44

chaque fois qu'il y a degagement de CO2 c'est la preuve qu'il y a perte d'energie

si on brule de la cane a sucre entiere ca fait plus d'energie qu'il n'y en a dans l'alcool produit par la fermentation ... mais on est quand meme bien content du travail de la fermentation qui fait de l'alcool de plus grande valeur que le combustible solide , et il faut bien acepter la part que la fermentation transforme en CO2

pour faire du carburant avec la biomasse , le passage par des micro organisme n'a pas un bon rendement : le gazogene fait mieux et surtout plus vite

de meme pour la methanisation , je l'utilise parce qu'elle marche bien avec les dechet humide que je ne veux pas secher ... mais le rendement est largement moins bon que la combustion
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 16/01/12, 00:58

Oui, il faut chiffrer, mais sans cela, qui récupère des végétaux et algues jetés et abandonnés totalement, on n'a pas du tout de carburant renouvelable simplement et pas cher, stockable, quasi identique aux carburants actuels, sans rien changer aux moteurs, ni y ajouter des gazogènes encombrants, comme certains dans les années 1940.
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 237

Message non lupar chatelot16 » 16/01/12, 01:17

je n'ai pas envie de mettre le gazogen dans la voiture ... les petit gazogene trop simple sont trop mauvais

je ne voi le gazogene que comme une premiere etape avant fischer tropsh : donc pour faire du vrai carburant utilisable dans des moteur normaux

et comme fischer tropsh est trop compliqué pour moi je laisse cette etape a d'autre

en atendant , l'epuration du gaz de gazogene donne deja une certaine quantité d'acetone et de methanol directement utilisable a la place de l'essence

ca donne aussi de l'acide acetique que je peux transformer en acetone en passant par l'acetate de chaux ... l'electrolyse de kolb donne un autre moyen de valoriser l'acide acetique , mais ca fait de l'ethane qui est un gaz , moins facile a stocker que l'acetone
0 x


Revenir vers « Biocarburants, agrocarburants, biocombustibles, BtL, carburants alternatifs non fossiles... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités