Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
ChristianC
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 61
Inscription : 01/06/17, 13:51
Localisation : Hérault, Cazilhac
x 21

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar ChristianC » 09/07/18, 21:45

être chafoin a écrit :...
(Par contre le conseil donné pour le moment de l'étalement du foin était plutôt janvier, alors dommage que tu n'aies pas fait la comparaison en déposant au même moment les 2 foins...)
:arrow: Quand est-ce que ton foin pailleux avait été fauché : en aout juste avant de le mettre ?
:arrow: qu'y avait-il pendant l'automne (et avant) sur la parcelle où tu as mis le foin jeune en janvier ? couverture, culture, sol nu ?

Il est probable aussi qu'il y ait de grosses différences entre les foins, même entre ceux fauchés au même moment (exposition et état de la prairie...)


1/- le foin pailleux a dû être fauché en fin juillet, déjà sec !
2/- il y avait les restes de plants en train de crever (tomates, courges, courgettes, aubergines etc.) ; on avait aussi semé de la moutarde en novembre. Les adventices étaient heureuses (si je puis dire). Certains endroits étaient "peu habillés" (pour ne pas dire nus).

J'ai commencé l'étalage du foin en août sur le conseil de Didier : mieux vaut couvrir que laisser la parcelle que nous venions de reprendre, pleine d'adventices. Il conseillait même de laisser les immenses adventices sur le sol (en les abattant) -- ce que je n'avais pas fait, estimant que ces tiges de plus de 2 mètres seraient un problème (j'ai eu tort). J'en ai fait un tas et je m'en suis servi en janvier en l'étalant sur la zone envisagée pour les pommes de terre. Ce tas était très bien champignoné (beaucoup d'hyphes blancs partout) en janvier.
0 x

Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1430
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 159

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar nico239 » 10/07/18, 00:47

Christophe a écrit :300 kg de fruits et légumes dans un potager urbain de 50 m² en permaculture (classique à la paille) c'est l'exploit réalisé par un Rouanais et présenté ici: https://www.bastamag.net/L-extraordinai ... emple-pour

Dans la banlieue de Rouen, un jardinier amateur arrive à produire 300 kg de fruits et légumes par an, avec son potager d’à peine 50 m2. Et ce, sans pesticides ni engrais chimiques. Optimiser l’espace, favoriser les échanges entre végétaux, bien choisir les endroits où pousseront tels types de plantes, voici ses conseils en cinq grandes leçons. De quoi inspirer celles et ceux qui souhaiteraient développer l’autonomie alimentaire de leur quartier sans forcément disposer de grands espaces.




J'avais posté cette vidéo ou plutôt son lien... pour illustrer justement l'illusion de l'autonomie potagère (dans la majorité des cas et évidemment pas dans le cas de la dégustation d'une botte de radis par saison :mrgreen: )

En résumé je n'y crois pas une seule seconde

Je ne redéveloppe pas.... Image
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
Moindreffor
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 787
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 199

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 10/07/18, 08:56

nico239 a écrit :
Christophe a écrit :300 kg de fruits et légumes dans un potager urbain de 50 m² en permaculture (classique à la paille) c'est l'exploit réalisé par un Rouanais et présenté ici: https://www.bastamag.net/L-extraordinai ... emple-pour

Dans la banlieue de Rouen, un jardinier amateur arrive à produire 300 kg de fruits et légumes par an, avec son potager d’à peine 50 m2. Et ce, sans pesticides ni engrais chimiques. Optimiser l’espace, favoriser les échanges entre végétaux, bien choisir les endroits où pousseront tels types de plantes, voici ses conseils en cinq grandes leçons. De quoi inspirer celles et ceux qui souhaiteraient développer l’autonomie alimentaire de leur quartier sans forcément disposer de grands espaces.




J'avais posté cette vidéo ou plutôt son lien... pour illustrer justement l'illusion de l'autonomie potagère (dans la majorité des cas et évidemment pas dans le cas de la dégustation d'une botte de radis par saison :mrgreen: )

En résumé je n'y crois pas une seule seconde

Je ne redéveloppe pas.... Image

si c'est possible, sauf qu'il doit avoir un problème avec les maths, si lui il cultive 30m2 moi je cultive un bac alors, mais de là à parler d'autosuffisance c'est vrai qu'il y a un monde, il y a juste de bonnes idées à prendre,
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1430
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 159

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar nico239 » 10/07/18, 16:58

Moindreffor a écrit :si c'est possible, sauf qu'il doit avoir un problème avec les maths, si lui il cultive 30m2 moi je cultive un bac alors, mais de là à parler d'autosuffisance c'est vrai qu'il y a un monde, il y a juste de bonnes idées à prendre,


Quoi qui est possible?

Les 300kg
ou
l'autosuffisance.

L'autosuffisance je n'y pas crois du tout sauf à ne quasiment jamais manger de légumes Image

Les 300kg en comptant les outils ... peut-être Image
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
JardinierAmateur
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 12
Inscription : 25/06/18, 00:53
Localisation : Centre Bretagne (22)
x 2

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar JardinierAmateur » 11/07/18, 12:52

Salut les phenoculteurs.

Pas de message de Did depuis le 3/07. Je m'interroge ....
Rien de grave j'espere ?
0 x
L'ennemi se déguise souvent en géranium. Mais l'on ne peut s'y méprendre, car tandis que le géranium est à nos fenêtres, l'ennemi lui, est à nos portes

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12448
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4128

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 11/07/18, 13:40

Mon dieu, je suis "enchaîné" ??? Quel drame pour un esprit aussi libre que le mien... [humour]

J'ai posté ailleurs.

[Un séjour en Bourgogne, pour une fête familiale, avec sevrage forcé d'internet - pas de box chez ma belle mère ; je n'ai pas de "4G" et ne suis pas pressé d'en avoir !

Leçons à retenir, en ce qui me concerne :

1) J'essaierais de songer à vous annoncer mes "silences programmés"...

2) Il faut que je songe, sans les affoler, à mettre en place un dispositif pour qu'une des mes filles ou pièces rapportées mette en ligne un message, ici et sur Youtube, s'il devait m'arriver quelque chose de sérieux, voire de fatal - cela me pend au nez, de plus en plus avec l'âge !!!!! La mort fait partie du vivant - sans la mort, nous n'aurions jamais dépassé le stade des premières cyanobactéries - d'où l'on peut, en passant, conclure que les efforts vains de l'homme pour devenir immortel sont la preuve vivante de ses tendances suicidaires et du peu de cohérence de ses pensées]
3 x
Moindreffor
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 787
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 199

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 11/07/18, 14:36

nico239 a écrit :
Moindreffor a écrit :si c'est possible, sauf qu'il doit avoir un problème avec les maths, si lui il cultive 30m2 moi je cultive un bac alors, mais de là à parler d'autosuffisance c'est vrai qu'il y a un monde, il y a juste de bonnes idées à prendre,


Quoi qui est possible?

Les 300kg
ou
l'autosuffisance.

L'autosuffisance je n'y pas crois du tout sauf à ne quasiment jamais manger de légumes Image

Les 300kg en comptant les outils ... peut-être Image

non les 30m2, même là il nous tire en protrait
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Moindreffor
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 787
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 199

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 11/07/18, 14:38

Did67 a écrit :Mon dieu, je suis "enchaîné" ??? Quel drame pour un esprit aussi libre que le mien... [humour]

J'ai posté ailleurs.

[Un séjour en Bourgogne, pour une fête familiale, avec sevrage forcé d'internet - pas de box chez ma belle mère ; je n'ai pas de "4G" et ne suis pas pressé d'en avoir !

Leçons à retenir, en ce qui me concerne :

1) J'essaierais de songer à vous annoncer mes "silences programmés"...

2) Il faut que je songe, sans les affoler, à mettre en place un dispositif pour qu'une des mes filles ou pièces rapportées mette en ligne un message, ici et sur Youtube, s'il devait m'arriver quelque chose de sérieux, voire de fatal - cela me pend au nez, de plus en plus avec l'âge !!!!! La mort fait partie du vivant - sans la mort, nous n'aurions jamais dépassé le stade des premières cyanobactéries - d'où l'on peut, en passant, conclure que les efforts vains de l'homme pour devenir immortel sont la preuve vivante de ses tendances suicidaires et du peu de cohérence de ses pensées]

la rançon de la gloire :mrgreen:
un seul être nous manque et la Terre nous semble dépeuplée
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Moindreffor
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 787
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 199

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 11/07/18, 21:02

question pour la fin de saison
je vais aller commander mon foin pour l'an prochain, mais une remarque de Didier sur la fin de saison et la possible overdose de nitrate quand il reste du foin et qu'il n'y a plus de légumes, me tracasse un peu
donc voilà ma question
solution 1 semer un engrais vert
solution 2 mettre de la paille pauvre en azote qui devrait pomper l'azote de fin de saison et profiter de la paille pour apporter un peu d'humus à mon sol

vous en pensez quoi?
y a-t-il une solution mieux adaptée que l'autre?

merci
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1430
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 159

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar nico239 » 11/07/18, 22:25

Did67 a écrit :je n'ai pas de "4G" et ne suis pas pressé d'en avoir !


Moi aussi j'ai un tél qui n'a pas la 4G... mais cela n'empêche pas ... Image

Bon d'accord si chez ta belle mère il n'y a que du edge je compatis....

Mais pour tout ce qu'on fait et même pour regarder la télé ou des vidéos la H+ fait très bien l'affaire, nul besoin de 4G Image
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités

D'autres pages qui vont certainement vous intéresser: