Solaire photovoltaïque: électricité solaireTour Aéro Solaire: centrale aérothermique par Edgar Nazare

Forum solaire photovoltaïque PV et génération d'électricité solaire à partir d'énergie solaire en rayonnement direct.
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8535
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 152

Message non lupar Remundo » 20/06/10, 19:51

Salut Dedeleco

"quasi identique"... un peu osé. 8)

Coriolis ne se manifeste que s'il y a une vitesse relative dans le référentiel terrestre, et est proportionnelle à la vélocité angulaire de la terre.

Centrifuge se manifeste tout le temps et est proportionnel au carré de la vélocité angulaire.

Coriolis est orthogonal à la vitesse, alors que centrifuge est toujours radial par rapport à l'axe de rotation de la Terre.

3 grosses différences, sinon pour le reste, on peut le voir comme ça.

Malheureusement, sans les maths, les concepts de forces d'inertie ne sont pas précis.

@+
0 x
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6061
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 350

Message non lupar sen-no-sen » 25/06/11, 18:11

Un article intéressant sur le concept AVE de Louis Michaud (en Anglais):

http://memagazine.asme.org/Articles/2011/April/Skys_Limit.cfm
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 25/06/11, 19:05

"quasi identique"... un peu osé


L'origine est le fait que sans forces on va tout droit et sur terre on tourne à 2000Km/h à l'équateur sans s'en rendre compte !!
Donc toutes ces forces ont la même cause : résister à l'inertie qui nous ferait aller tout droit, pour nous faire tourner en restant sur terre à sa surface !!!

Le reste est une description mathématiques avec des souvenirs historiques !!

La force de Coriolis est la force qui tend à nous faire conserver notre vitesse de 2000Km/h de rotation, quand on se déplace de l'équateur vers les pôles où elle devient nulle, exactement comme la force centrifuge dans un virage tend à nous faire continuer tout droit au lieu de virer dans une voiture ou sur un vélo.

Cet argument simple permet de retrouver le sens de ces forces et d'éviter de se tromper de sens, en particulier le sens des cyclones qui tendent à garder leur vitesse de mouvement intrinsèque de 2000Km/h dans les vents se rapprochant des pôles, ceci sans aucun calculs.

Donc on peut comprendre sans formules, qui deviennent alors un simple exercice mathématiques, au lieu de noyer les gens dans des calculs qui ne sont pas l'essentiel physique.

Les effets gyroscopiques sont pareils, pour une roue (de vélo, par exemple) dont on tourne l'axe avec un couple perpendiculaire, si on considère le changement de la vitesse d'un élément de la roue, ceci sans calculs.


En France on tendance à faire passer les moyens mathématiques bien avant les bases de compréhension !!
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8535
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 152

Message non lupar Remundo » 25/06/11, 19:43

La physique sans maths est analogue à une automobile sans direction... Elle suit son intuition... :P

@+
0 x
ImageImageImage
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 26/06/11, 19:00

La physique sans maths est analogue à une automobile sans direction... Elle suit son intuition..


Eh non, c'est l'inverse, on peut faire pleins de calculs qui ne correspondent pas à la réalité, ainsi, comme j'ai vu parfois, 30 pages de calculs faux et inutiles !!

Les maths sans la physique sont analogues à une automobile sans direction... Elle sort de la route avec des maths fausses qui ne décrivent pas la réalité...!!

C'est très amusant de dire à un matheux : vos trente pages de calcul ont des erreurs, car le résultat ne respecte pas les lois de physiques simples et de le voir travailler un mois sur ses trente pages pour revenir avec les calculs corrigés des erreurs !!!!

J'ai eu un prof célèbre, qui était effaré de voir ses élèves ingénieurs penser et foncer en équations avant même d'avoir commencé.
Il était désolé car c'est une maladie de l'enseignement Français de croire qu'on comprend mieux avec plein d'équations compliquées, souvent moins générales que la compréhension physique !!


C'est même une facilité, les équations pensent à votre place, au lieu de bien comprendre sans équation avant.

Dans un calcul matheux, on ne comprend pas plus ce que fait le calcul, exactement comme avec une simulation sur ordinateur, on ne comprend rien aux hypothèses du programme qui peuvent être archi-fausses parfois !!

De plus pour la même physique, il y a souvent plusieurs démonstrations et formulations mathématiques différentes.
Pour des cas complexes, on est obligé de faire des approximations que seule la physique permet de justifier.

Donc il est fondamental de comprendre et expliquer les phénomènes avec le moins possible d'équations, sinon les équations comprennent à votre place, ce que vous ne comprenez pas en réalité !!!

Désolé de contredire sur un point qui était fondamental à mon prof de physique et pour moi aussi !!


Maxwell avec ses équations géniales a reconnu qu'il ne faisait que traduire les idées et expériences de Faraday, par exemple !!

Les maths ne sont qu'un moyen, et pas une fin en soi pour le physicien.
0 x

Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6061
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 350

Message non lupar sen-no-sen » 26/06/11, 19:49

Les mathématiques ont leurs limites vis a vis de la réalité.
Par exemple si on divise 10 par 3 on obtient 3,33333....à l'infini, hors dans la pratique si l'on divise une distance de 10 m par exemple, par 3, on arrivera rapidement à une limite mesurable(distance de Planck).

D'ailleurs cette "logique" mathématique montre ses limites avec l'économie qui ne tient pas compte non plus de la réalité.

Sinon pour en revenir à l'AVE de Mr Michaud, vivement un démonstrateurs grandeur nature!
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49157
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 759

Message non lupar Christophe » 26/06/11, 23:22

sen-no-sen a écrit :Les mathématiques ont leurs limites vis a vis de la réalité.
Par exemple si on divise 10 par 3 on obtient 3,33333....à l'infini, hors dans la pratique si l'on divise une distance de 10 m par exemple, par 3, on arrivera rapidement à une limite mesurable(distance de Planck).


Je crois voir ce que tu veux dire mais ton exemple est mal choisis: là c'est juste une approximation...

On mesure 3.33 m et on considère que 9.99 m = 10 m

Que vient faire la longueur de Planck là dedans ? http://fr.wikipedia.org/wiki/Longueur_de_Planck
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
highfly-addict
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 755
Inscription : 05/03/08, 12:07
Localisation : Pyrénées, 43 ans
x 4

Message non lupar highfly-addict » 27/06/11, 01:41

Christophe a écrit :...

Que vient faire la longueur de Planck là dedans ? http://fr.wikipedia.org/wiki/Longueur_de_Planck


Extrait du lien :
En conséquence, la longueur de Planck serait, dans l'état actuel de la physique, la longueur minimale qu'il soit possible de mesurer de façon significative.


...
0 x
"Dieu se rit de ceux qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes" BOSSUET
"On voit ce que l'on croit" Dennis MEADOWS
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 27/06/11, 17:16

Avez vous réfléchi à l'énergie qu'il faut mettre pour mesurer cette longueur ???
L'énergie de toute une supernova n'y suffit pas !!!

C'est tout le mystère de notre univers !!

HS total !!
0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6061
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 350

Message non lupar sen-no-sen » 28/06/11, 19:53

highflyaddict a écrit :
Christophe a écrit :...

Que vient faire la longueur de Planck là dedans ? http://fr.wikipedia.org/wiki/Longueur_de_Planck


Extrait du lien :
En conséquence, la longueur de Planck serait, dans l'état actuel de la physique, la longueur minimale qu'il soit possible de mesurer de façon significative.


...


Oui, c'est à cela que je faisais allusion.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Solaire photovoltaïque: électricité solaire »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités