Solaire photovoltaïque: électricité solaireRoute solaire de Ségolène mort de rire

Forum solaire photovoltaïque PV et génération d'électricité solaire à partir d'énergie solaire en rayonnement direct.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16201
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6625

Re: Route solaire de Ségolène mort de rire

Message non lupar Did67 » 04/06/19, 09:28

Soyons lucide : sans doute que Colas a raison. Si les subventions sont suffisamment élevées, EUX gagnent de l'argent et ils peuvent embaucher !

Le reste n'est pas leur soucis. La "productivité" d'électricité doit être une ressource mineure dans le business-plan. Donc que cela se gondole n'est pas bien grave !
2 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50135
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 903

Re: Route solaire de Ségolène mort de rire

Message non lupar Christophe » 04/06/19, 12:27

izentrop a écrit :Etat de la route 2.5 ans plus tard ...





Belle "mise au point"...On aurait bien envie d'en rire si ce n'était pas si pathétique (pas la comparaison mais le projet en lui même)...C'est certain que la France va "rayonner" à l'international là!

Mais sur le fond, je rejoins l'avis de Didier...Tout ceci n'était qu'une belle opération de com destinée à prendre quelques millions de subventions!

Cela ne sera ni le premier ni le dernier projet dans le genre!
1 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi et/ou partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. - Achetez le livre du Potager Du Paresseux de Did67 - Un Tip pour l'éconologie - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50135
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 903

Re: Route solaire de Ségolène mort de rire

Message non lupar Christophe » 04/06/19, 12:31

Sur le lien Tweeter on trouve ce reportage de 30 minutes sur les routes solaires mais avec des modules hexagonaux sans doute plus adaptés et réfléchis:

0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi et/ou partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. - Achetez le livre du Potager Du Paresseux de Did67 - Un Tip pour l'éconologie - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50135
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 903

Re: Route solaire de Ségolène mort de rire

Message non lupar Christophe » 04/06/19, 16:58

Je vous conseille vivement le visionnage de ce reportage car il fait bien le tour de la question...(activez les sous titres + traduction auto, c'est compréhensible la plupart du temps)

En fait, les routes solaires ne seraient vraiment valables que dans une Œcuménopole!

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C5%92cum%C3%A9nopole

Et encore...il resterait la surface des océans...et des toits existants! :cheesy:
1 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi et/ou partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. - Achetez le livre du Potager Du Paresseux de Did67 - Un Tip pour l'éconologie - Publiez un article sur Google Actualités
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4270
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 428

Re: Route solaire de Ségolène mort de rire

Message non lupar moinsdewatt » 23/07/19, 00:45

En Normandie, le fiasco de la plus grande route solaire du monde
L’installation pilote, qui s’étend sur 1 kilomètre de départementale à Tourouvre-au-Perche (Orne), n’est ni efficace énergétiquement ni rentable économiquement.

Par Igor Bonnet Publié le 22 juillet 2019 Le Monde

Quelque 2 800 m2 de panneaux photovoltaïques collés sur l’asphalte, sur un tronçon d’un kilomètre de long sur la départementale 5 qui mène à Tourouvre-au-Perche, modeste commune de 3 200 habitants, dans l’Orne. La première « route solaire » de France, inaugurée en décembre 2016 par Ségolène Royal, devait préfigurer le déploiement de cette technologie inédite sur 1 000 kilomètres de voies routières dans l’Hexagone.

Deux ans et demi plus tard, l’effet d’annonce n’a pas résisté à l’épreuve du réel. Amputée fin mai d’une centaine de mètres trop abîmés pour être réparés, la route fait désormais pâle figure avec ses joints en lambeaux, ses panneaux solaires qui se décollent de la chaussée et les nombreux éclats qui émaillent la résine protégeant les cellules photovoltaïques.

« Les ingénieurs de ce projet n’ont sûrement pas pensé aux tracteurs qui allaient rouler dessus », persiflent Pascal et Eric, deux couvreurs du coin accoudés au comptoir du Café de Paris,à Tourouvre-au-Perche, où ils commentent les déboires de cette première route solaire.

En plus d’une usure prématurée des dalles due à la circulation et de leur encrassement en raison des feuilles d’arbres venues y pourrir, le revêtement génère tant de bruit pour les riverains que la vitesse de circulation a dû être abaissée à 70 km/h. Pire, des orages ont fait disjoncter la route.

Loin des 790 kilowattheures (kWh) par jour attendus

Au final, cette dernière est loin d’avoir tenu ses promesses énergétiques. Après avoir produit la première année un peu plus de 50 % des 790 kilowattheures (kWh) par jour attendus, soit un total de 149 459 kWh sur l’année, l’équipement a généré 78 397 kWh en 2018 et 37 900 kWh depuis janvier, comme l’indiquait, début juillet, le relevé de l’association de promotion du photovoltaïque BDPV, qui recense la production d’installations solaires en France.

Financée par des fonds publics à hauteur de 5 millions d’euros et portée par l’entreprise Colas (groupe Bouygues), la filiale ­Wattway affichait l’ambition de fournir l’équivalent de la consommation annuelle de l’éclairage public d’une ville de 5 000 habitants.

Le directeur général des services du conseil départemental de l’Orne a fait ses comptes : « Les recettes de vente de l’électricité produite par la route devaient nous rapporter 10 500 euros par an, détaille Gilles Morvan. En 2017, nous avons perçu 4 550 euros. En 2018, 3 100 euros, et pour le premier trimestre 2019, nous en sommes à 1 450 euros. »

La suite est réservée aux abonnés.

https://www.lemonde.fr/planete/article/ ... _3244.html

quelqu'un serait il abonné et capable de nous donner la suite ?
1 x

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8659
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 175

Re: Route solaire de Ségolène mort de rire

Message non lupar Remundo » 23/07/19, 09:25

2800 m², on va être gentil, ça fait dans les 280 kWc

sur un toit moyen à 1200 kWh/kWc, ça donnerait 280 x 1200 = 336 000 kWh

n'en a généré que 80 000 en 2018, soit moins d'un quart d'une installation normale.

Comme je l'avais annoncé en 2017, tous ces branques ont réussi le tour de force de faire une mauvaise route, une mauvaise centrale photovoltaïque, et tout cela pour bien plus cher qu'une bonne route et une bonne centrale séparément...

Bravo les clowns ! :roll:
1 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50135
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 903

Re: Route solaire de Ségolène mort de rire

Message non lupar Christophe » 23/07/19, 10:21

moinsdewatt a écrit :
En Normandie, le fiasco de la plus grande route solaire du monde
L’installation pilote, qui s’étend sur 1 kilomètre de départementale à Tourouvre-au-Perche (Orne), n’est ni efficace énergétiquement ni rentable économiquement.


(...)

Le directeur général des services du conseil départemental de l’Orne a fait ses comptes : « Les recettes de vente de l’électricité produite par la route devaient nous rapporter 10 500 euros par an, détaille Gilles Morvan. En 2017, nous avons perçu 4 550 euros. En 2018, 3 100 euros, et pour le premier trimestre 2019, nous en sommes à 1 450 euros. »

La suite est réservée aux abonnés.

https://www.lemonde.fr/planete/article/ ... _3244.html

quelqu'un serait il abonné et capable de nous donner la suite ?


Je suis assez sidéré que le directeur général des services du conseil départemental de l’Orne fasse si mal ses comptes car même à 10 500€ pour 5M€ investit le point mort est vers les 500 ans... :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Donc si la route ne rapporte que la moitié on serait à 1000 ans de temps de retour...cela ne fait finalement pas une grande différence dans l'arnaque de la chose!! :mrgreen: :mrgreen:
1 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi et/ou partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. - Achetez le livre du Potager Du Paresseux de Did67 - Un Tip pour l'éconologie - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50135
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 903

Re: Route solaire de Ségolène mort de rire

Message non lupar Christophe » 23/07/19, 12:57

1 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi et/ou partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. - Achetez le livre du Potager Du Paresseux de Did67 - Un Tip pour l'éconologie - Publiez un article sur Google Actualités
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8169
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 691

Re: Route solaire de Ségolène mort de rire

Message non lupar Ahmed » 23/07/19, 15:27

D'un autre côté, prédire l'échec de cette route ne constituait pas vraiment un exploit! Si je me permets cette remarque, c'est que je faisais partie de ceux qui annonçaient l'inéluctable déconfiture...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16201
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6625

Re: Route solaire de Ségolène mort de rire

Message non lupar Did67 » 23/07/19, 17:09

Ce qui est impressionnant dans cette histoire, et qui devrait interroger, ce n'est pas que "c'était prévisible". Cela l'était.

Mais ;

a) qu'une ministre n'y connaisse rien, admettons

b) que son cabinet ne moufte pas, admettons

c) que le département se laisse convaincre ??? Ils étaient "socialistes" ? Et donc copains ???

d) que Colas se fasse du beurre avec des subventions, évident, c'est leur métier

e) qu'ils arrivent à convaincre autant de monde ???? N'y a-t-il plus une personne dans tout ce système qui a encore une paire de couilles ?

f) qu'on trouve comme ça 5 millions d'euros pour la "danseuse" de la ministre, ??? [notons que c'était comme la troupe de Béjar, question danseuses autour de la ministre - VE, etc...]

g) que comme écrit, le TRI soit, dans le meilleur des cas, de 500 ans et cela ne fait pas tilt ????

h) poussons un peu le raisonnement : "suffit-il que quelque chose soit à la mode pour que cela autorise n’importe quoi ?" [sujet du bac 2020]

i) ils sont finalement bien inoffensifs, les homards de de Rugy, vous ne trouvez pas ?

Ce n'est pas très sérieux, ce que je dis. Quoique...
3 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Solaire photovoltaïque: électricité solaire »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités