Solaire photovoltaïque: électricité solaireRoute solaire de Ségolène mort de rire

Forum solaire photovoltaïque PV et génération d'électricité solaire à partir d'énergie solaire en rayonnement direct.
raymon
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 901
Inscription : 03/12/07, 19:21
Localisation : vaucluse
x 8

Route solaire de Ségolène mort de rire

Message non lupar raymon » 22/03/16, 13:29

http://www.enerzine.com/successcomm/103 ... formulaire

Quelle bande de p...
Installer du solaire à 9 euros le watt crète mais vous voyez bien le solaire n'est pas rentable ma petite dame. Allez arréter la circulation sur une rocade pour changer un panneau un jeu d'enfant...

Au sol cela coute entre 1,5 et2,5 wc, intégré au batis solution déjà chere c'est entre 2,2 et 3,euros le wc.

Quelle bande d'escrocs qui veulent par tous les moyens leur nucléaire pourris.

Un peu comme les radiateurs électrique économe donné l'année dernière.
1 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49157
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 759

Re: Solaire de ségolène mort de rire

Message non lupar Christophe » 22/03/16, 13:33

La route solaire est clairement une escroquerie écologique, je râlais déjà dessus ici: solaire-photovoltaique/solaroad-la-piste-cyclable-solaire-aux-pays-bas-t13915.html

Rien que pour avoir l'idée à la base (c'est à dire mettre du solaire qui ont besoin d'un maximum de lumière là il y a un ombrage régulier et permanent!) il faut vraiment avoir un grain!

Maintenant si y Vinci et consors derrière...je comprends que cela peut les intéresser mais c'est du greenwashing!
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49157
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 759

Re: Route solaire de Ségolène mort de rire

Message non lupar Christophe » 22/03/16, 14:12

0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 235

Re: Route solaire de Ségolène mort de rire

Message non lupar chatelot16 » 22/03/16, 16:10

dommage que le ridicule ne tue pas ... car ce genre d'idée farfelu nous debarasserait de quelques politicard nuisible

qu'un retraité se fasse escroquer par un marchand de photovoltaique mal foutu trop cher est déja bien triste ... mais que la ministre de l'écologie se discrédite en soutenant ce genre d'absurdité c'est encore pire

les photovoltaique sont des truc precieux ! il faut les mettres sur les toits , le meilleur endroit a l'abris des choc et ou il y a du soleil !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49157
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 759

Re: Route solaire de Ségolène mort de rire

Message non lupar Christophe » 22/03/16, 16:18

C'est pas de l'escroquerie: c'est de la collusion :) Ou plutôt COLASion !!

En attendant c'est de l'argent public qui est gaspillé...mais ça c'est pas nouveau!
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités

moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4072
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 386

Re: Route solaire de Ségolène mort de rire

Message non lupar moinsdewatt » 22/03/16, 19:43

Ségolène Royal démarre la route solaire sur les chapeaux de roues

Par Manuel Moragues Usine Nouvelles le 21 mars 2016

La ministre de l’Environnement Ségolène Royal pose la première dalle solaire des 1000 kilomètres qu’elle veut voir installés en cinq ans. Si la technologie est séduisante, son déploiement si rapide à grande échelle paraît aberrant.


Quelle accélération ! Quelques mois à peine après que la route solaire de Colas ait été dévoilée, la ministre de l’Environnement pose ce lundi 21 mars "une dalle du premier chantier de route solaire en France à Marseille", comme l’explique un communiqué du ministère. Et de poursuivre : "Cette étape marque le lancement du programme des 1 000 kilomètres de la route solaire en France" que Ségolène Royal avait annoncé lors de la COP 21, en décembre, puis confirmé en janvier 2016. C’est un premier pas modeste, avec 15 mètres carrés prévus, mais l’ambition est forte.

La ministre s’est donné cinq ans pour réaliser ces 1000 km. Et veut démarrer très vite. Le communiqué du ministère décline les étapes prévues : mobilisation des acteurs privés avec l’appel à projet "Route du futur" du programme d’investissement d’avenir avec remise des dossiers au printemps 2016 ; définition d’ici le printemps 2016 par l’État du cadre réglementaire de déploiement de la route solaire ; généralisation à partir de 2016 des expérimentations ; industrialisation à partir de 2017 et déploiement.

Prouesse technologique

Pas d’hésitation, pas de temps mort, on fonce ! De quoi se féliciter, selon le ministère : "La France confirme ainsi son engagement dans la lutte contre le réchauffement climatique grâce à des solutions profondément novatrices, uniques au monde."

La technologie, baptisée Wattway, que la filiale de Bouygues a développé représente en effet une prouesse a priori inégalée : il s’agit de dalles de panneaux solaires encapsulés dans une résine protectrice que l’on peut coller sur des routes existantes. Colas revendique une épaisseur de seulement 7 millimètres et une capacité de production d’électricité de 110 Watts par mètre carré, à peine moins qu’un module photovoltaïque standard. Des performances impressionnantes pour un panneau capable de se faire rouler dessus par un 36 tonnes.

Moins d'électricité produite

Seulement, voilà : pourquoi voudrait-on en aligner 1 000 km ? Et surtout si vite ? Cette technologie dispose d’un retour d’expérience plus que limité et souffre, au moins en théorie de sérieux handicaps : un panneau à l’horizontal produit 10% à 15% de moins d’électricité qu’un panneau incliné classiquement à 35°. La résine absorbe forcément de la lumière donc limite le rendement (2% perdu selon Colas). La route est exposée à bien plus de salissures susceptibles de réduire l’illumination. La durée de vie sera difficilement à la hauteur des 20 à 25 ans des panneaux classiques. Donc la route solaire devrait générer largement moins d’énergie au mètre carré qu’un panneau classique.

six fois le coût d'une centrale solaire au sol !

Elle coûtera en revanche beaucoup plus cher. Colas a annoncé un coût d’investissement de six euros le Watt installé. C’est six fois le coût d’une centrale solaire au sol ! Le solaire en France est enfin devenu compétitif – les développeurs ont offert des prix de l’électricité descendant à 70 euros/MWh lors du dernier appel d’offres. Le temps des subventions faramineuses est terminé. Pourquoi relancer un solaire version "high-cost" ? Le gouvernement et Ségolène Royal en particulier ont redonné des couleurs au solaire en France. Le soutien à de nouvelles technologies est louable. Mais 1000 km ? Cela représenterait plusieurs milliards d’euros d’investissement ! L’accélération confine à la sortie de route.

http://www.usinenouvelle.com/article/se ... es.N384620

et

Royal annonce 5 millions d'euros pour les routes solaires

21 mars 2016 Le Figaro e tAFP

La ministre de l'Environnement Ségolène Royal a annoncé aujourd'hui à Marseille qu'elle allait consacrer 5 millions d'euros à des projets de routes ou de parkings solaires, dont le revêtement produit de l'électricité.

"C'est bon pour la route, ça ne dévore pas d'espace vacant et en même temps ça peut être raccordé directement soit sur le réseau (électrique), soit en autoconsommation", a déclaré la ministre, en inaugurant un premier prototype de plaque de "route solaire", sur le chantier d'une rocade autoroutière à Marseille, la L2. "Je vais débloquer les financements (...) le plus rapidement possible, pour qu'on puisse maintenant, concrètement, avoir un laboratoire grandeur nature", a-t-elle ajouté.

Les premiers éléments photovoltaïques seront installés sur des parkings ou des bandes d'arrêt d'urgence, en attendant que les modèles de "routes solaires" puissent être homologués pour la circulation classique, a-t-elle précisé, ajoutant que la "route solaire" devrait créer des emplois en France. Mme Royal avait fixé en janvier l'objectif d'installer 1000 kilomètres de "routes solaires" en France dans les cinq prochaines années.

Concrètement, il s'agit de dalles solaires de quelques millimètres d'épaisseur, collées à même le sol et capables de résister au trafic automobile sans s'altérer et produisant de l'énergie. L'électricité produite peut par exemple servir à éclairer un tunnel.

Avant que les 1000 kilomètres de route "à énergie positive" soient construits, le procédé doit encore être testé sur des petites surfaces, de 20 à 50 m2, avec une circulation réduite, et sur des surfaces moyennes, de 100 à 150 m2, en faisant circuler des poids lourds, a précisé le ministère. Des "tests sur des surfaces plus importantes en conditions réelles de circulation routières et d'utilisation de l'électricité produite seront ensuite réalisés", a-t-il ajouté.


http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2016/0 ... laires.php
1 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49157
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 759

Re: Route solaire de Ségolène mort de rire

Message non lupar Christophe » 22/03/16, 19:54

Merci de confirmer que c'est de la connerie...avec quelques éléments techniques supplémentaires...

Segolène a juste fait une fleur à Colas...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 235

Re: Route solaire de Ségolène mort de rire

Message non lupar chatelot16 » 22/03/16, 20:29

si les photovoltaique sur la route coutent 6 fois plus cher que des photovoltaique simple ça veut dire que ça coute plus cher que de contruire un toit au dessus de la route !

un toit photovoltaique au dessus de la route produirait beaucoup plus d'energie que sous la route et protegerait la route de la neige donc eviterait les frais de deneigement en hivers

ça protegerait aussi du soleil en été donc reduirait la degradation du goudron et augmenterait la duré de la route

l'idée de mettre des photovoltaique sous la route est vraiment absurde ... l'idée de mettre des toit photovoltaique est meilleur mais n'est qu'une demonstration par l'absurde , car il y a tellement de toit deja existant plus facile a photovoltaiquer que d'en mettre sur les routes
1 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4072
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 386

Re: Route solaire de Ségolène mort de rire

Message non lupar moinsdewatt » 22/03/16, 20:41

Perso je trouve ça idiot également.
Vaudrait mieux investir cet argent dans du solaire PV posé sur les surfaces commerciales en toiture des ZAC, hypermarchés, etc .....
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7735
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 630

Re: Route solaire de Ségolène mort de rire

Message non lupar Ahmed » 22/03/16, 21:04

Bande de jaloux, incapable de seulement imaginer l'absolue granditude de l'idée de Ségolène. :evil:
Je vais vous révéler un scoop sur la genèse de l'idée: c'est longtemps après avoir visité la Grand Muraille de Chine, après mûre réflexion, qu'elle a eu l'inspiration de ce grandiose projet qui doit rivaliser avec son illustre précédent. De quelle bravitude ne fait-elle pas preuve, notre si dévouée ministre du verdissement routier!
1 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Solaire photovoltaïque: électricité solaire »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités